Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit l'ambassadeur de France au Niger et une délégation de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples

Audi1 DSC8043Le Président de la République, Chef de l'Etat S.E. Issoufou Mahamadou, s'est entretenu hier dans l'après-midi, avec l'ambassadeur de France au Niger S.E. Marcel Escure. A sa sortie d'audience, le diplomate français a déclaré avoir échangé avec le Chef de l'Etat sur la coopération bilatérale. ''Le Président Issoufou a envoyé un message très chaleureux de félicitation au Président de la République française M. Emmanuel Macron. Nous avons évoqué surtout la poursuite et l'approfondissement de nos excellentes relations notamment les prochains grands rendez-vous internationaux en particulier la réunion de G 5 en Italie la semaine prochaine dont le Président Issoufou est l'invité où il aura l'occasion de rencontrer les Chefs d'Etat des pays les plus développés en l'occurrence le Président de la République française. Il y a aussi d'autres grands rendez-vous comme la réunion du G 20 à Berlin au mois de juin. Là aussi, il y aura des participants choisis. Et nous poursuivrons ainsi la construction au Niger de la paix ; de la démocratie et du développement ensemble'', a précisé l'ambassadeur de France au Niger.
Peu après cette audience, le Chef de l'Etat a reçu une délégation de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples qui séjourne à Niamey dans le cadre des travaux de la 60ème session ordinaire de ladite Commission. A l'issue de cette audience, la vice-présidente de la Commission Mme Maïga Soyata a souligné qu'ils sont venus rendre une visite de courtoisie au Chef de l'Etat. ''Nous voulions lui adresser nos remerciements à double titre. Remerciement pour avoir accepté sous son impulsion et sur ses orientations que le Niger abrite cette 60ème session ordinaire. Le second remerciement au Chef de l'Etat réside dans le fait qu'en dépit de son agenda chargé, il a pu trouver le temps de nous rejoindre pour ouvrir personnellement les travaux de notre session. Nous avons retenu à cette occasion l'engagement du président Issoufou à travers son discours dans lequel il nous a informés de sa vision et des réalisations qui ont été les siennes dans le domaine de la promotion et de la protection des droits de l'homme. Nous sommes aussi venus pour lui faire le point de l'évolution de nos travaux dont nous venons de clôturer la session publique. A cette occasion, nous avons enregistré la déclaration des délégués d'Etat et les ministres des pays amis au Niger ; de l'Union Africaine ; des représentants des organisations intergouvernementales des Nations ; les institutions nationales des droits de l'homme et les déclarations des ONG'', a relevé la vice-presidente de la commission qui a félicité au passage le ministre de la Justice, Garde des Sceaux M. Marou Amadou pour avoir été la cheville ouvrière de la bonne tenue et de la réussite de cette session publique. Par ailleurs, Mme Maïga Soyata dit avoir précisé au Chef de l'Etat que cette session a été un cadre d'interaction très forte entre les participants et les ministres ; les hauts cadres de l'administration nigérienne sur un certain nombre de thématiques par rapport auxquelles le Niger a des enseignements et des bonnes pratiques. C'est l'exemple du droit à l'alimentation avec l'initiative 3N (les Nigériens Nourrissent les Nigériens). '' Nous avons aussi informé le Président que la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples a reçu à l'occasion de la journée nationale de la Femme un mémorandum des représentantes des Femmes du Niger sur les avancées qui sont constatées ça et là dans les domaines de l'éducation ; de la santé de la reproduction ; de la participation de la femme dans les instances de prise de décision. C'est un mémorandum qui illustre aussi un certain nombre de défis qui ne sont pas spécifiques au Niger et sur lesquels nous travaillons. Nous ne sommes pas ici pour déconstruire quoi que ce soit.Audi2 DSC8059 Nous sommes des africaines qui travaillons en toute responsabilité. Nous sommes élus pour faire un travail de promotion et de protection des droits de l'homme sur la base des valeurs culturelles positives africaines. Nous sommes conscients qu'il y a encore beaucoup de défis. Mais c'est ensemble dans le dialogue et la tolérance mutuelle que nous pouvons effectivement faire avancer les choses. Et nous avons demandé au Président de la République d'être notre porte parole auprès de ses pairs africains au niveau de l'Union Africaine engagée dans une reforme structurelle pour que notre organe puisse bénéficier de ressources humaines et financières suffisantes pour nous permettre d'exercer notre mandat de promotion et de protection des droits de l'homme sur le Continent avec efficacité et responsabilité'', a conclu la vice-presidente de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples.
Hassane Daouda (ONEP)
17/05/17

Etranger

Visite dans deux villes de la province de Shandong : Yantai et Jinan : A la découverte des repères historiques et cultur…

Visite dans deux villes de la province de Shandong : Yantai et Jinan : A la découverte des repères historiques et culturels du peuple chinois

Après les différentes communications des experts en journalisme et la visite de la Radio Chine Internationale (CRI), la délégation des professionnels de médias du Niger qui séjourne en Chine s'est rendue successivement dans la ville de Yantai où se trouve le musée du vin rouge et à Jinan, le chef-lieu de la province Shandong. Située à l'Est de Beijing au bord de la mer, Yantai est une ville à la fois industrielle, touristique et culture...

Visite du Président de la République, Chef de l'Etat, à Gao (Mali) : Le Chef de l'Etat félicite le bataillon nigérien de…

Visite du Président de la République, Chef de l'Etat, à Gao (Mali) : Le Chef de l'Etat félicite le bataillon nigérien de la MISMA

Le Président de la République, Chef Suprême des armées, SE Issoufou Mahamadou a effectué, samedi, une visite à Gao (Mali), d'où il a exprimé son ferme soutien et ses encouragements, ainsi que ceux de l'ensemble du peuple nigérien, aux officiers, sous-officiers, militaires de rang et gendarmes composant le bataillon nigérien de la MISMA. SE Mahamadou Issoufou les a vivement félicités pour les actions déterminantes qu'ils mènent dans le c...

Grâce à vous l'espoir renaît sur l'ensemble du territoire malien : «Officiers, Sous-officiers, Militaires du Rang, Genda…

Grâce à vous l'espoir renaît sur l'ensemble du territoire malien : «Officiers, Sous-officiers, Militaires du Rang, Gendarmes du Bataillon nigérien de la MISMA

Souvenez-vous que lors de notre dernière rencontre à Ouallam, je vous apportais les salutations et les félicitations du Chef Suprême des Armées ainsi que celles du peuple nigérien.Souvenez-vous aussi que je vous disais toute l'admiration que le Niger et son peuple vous portent face aux actions déterminantes et permanentes menées par nos forces de défense et de sécurité pour la sauvegarde de la paix et de la sécurité. Souvenez-vous enfin...

Situation politique et militaire en République Centrafricaine : La CEN-SAD engage les nouvelles autorités à veiller au r…

Le Secrétariat général de la Communauté des Etats sahélo-sahariens CEN-SAD suit avec une très profonde préoccupation l'évolution de la situation politique et militaire en République Centrafricaine, marquée, le 24 mars 2013, par la remise en cause de l'ordre constitutionnel par des groupes armés se réclamant de la coalition de la SELEKA, indique un communiqué de presse rendu public, hier, par le Secrétariat général de ladite organisation...

Libye : Deux ans après la révolution

Une mission de l'Unité de Fusion et de Liaison (UFL) qui regroupe huit pays, s'est rendue en février dernier en Libye, afin d'évaluer le dispositif sécuritaire de lutte contre l'insécurité et le terrorisme de ce pays, deux ans après le déclenchement de la Révolution. La mission était composée de journalistes d'Algérie, du Burkina Faso, de la Mauritanie, du Mali, du Niger et de la Libye.Pendant son séjour en Libye, la mission de l'UFL a ...

Dans Gao, les cousins nigériens montent la garde

Dans Gao, les cousins nigériens montent la garde

Premier contingent de la force africaine, la MISMA, déployé dans le nord Mali, un bataillon de Nigériens appuie les Français et les Maliens face à la menace djihadiste. Sécuriser Gao et ses environs. L'objectif initial était clair et la mission à portée des moyens déployés. Pourtant, les miliciens du Mujao ont rebattu les cartes. En quatre jours, deux attentats-suicides et les infiltrations de dimanche après-midi ont mis fin à deux sema...

Reportage à Gao : le tombeau des Askia sauvé de justesse

Reportage à Gao : le tombeau des Askia sauvé de justesse

La ville de Gao est connue aussi sous le nom de la «Cité des Askia», donné en référence aux célèbres rois de la dynastie des Askia qui ont régné pendant des siècles dans le Songhoy. Ces illustres rois du Royaume ont construit une mosquée, un lieu de culte qui abritait aussi les tombeaux des différents rois qui se sont succédé.La mosquée est un lieu de culte séculaire, puisque construite il y a plus de six (600) ans. Construite en terre ...

COOPERATION SINO-AFRICAINE : LA CHINE DOUBLE SES CREDITS A L'AFRIQUE POUR UN TOTAL DE 20 MILLIARDS DE DOLLARS

Ouverte, jeudi dernier dans la 2ème salle du banquet du Grand Palais du Peuple à Beijing, en République Populaire de Chine, la 5ème conférence ministérielle du Forum sur la Coopération sino-africaine (FOCSA ou FOCAC), a tenu ses promesses. L'exemplarité de la relation sino-africaine s'est traduite par l'annonce faite par le président chinois SEM. Hu Jintao, qui préconise cinq domaines prioritaires pour promouvoir les relations entre nos...

5EME CONFERENCE MINISTERIELLE DU FORUM SUR LA COOPERATION SINO-AFRICAINE (FCSA) A BEIJING (REPUBLIQUE POPULAIRE DE CHINE…

Les 19 et 20 juillet, la 5ème Conférence ministérielle du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA) se tiendra à Beijing. Ce sera un nouvel événement majeur dans les relations d'amitié et de coopération entre la Chine et l'Afrique. Depuis sa création en 2000, le FCSA est devenu un mécanisme important de dialogue collectif et de coopération pragmatique entre la Chine et l'Afrique dans la nouvelle période, et a contribué énergiquemen...

ELECTIONS LEGISLATIVES EN LIBYE : LES LIBERAUX EN TETE

Les libyens ont été appelés aux urnes samedi dernier, afin d'élire leurs députés. Après quatre décennies de régime autocratique de Mouammar Kadhafi, ce sont 1,6 million d'électeurs sur 2,8 millions inscrits qui ont voté ce samedi aux premières élections libres de l'histoire de ce pays autrefois appelé la Grande Jamahiriya du Colonel Kadhafi.

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit les escapades démentielles à la ''Pilule'' et les virées dans les lieux vaporeux des ...

vendredi 15 septembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.