Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

La Saint Valentin ou l'heure de vérité


assane-soumanaMercredi dernier, les jeunes ont fêté la Saint-Valentin dédiée aux amoureux. L'occasion était belle pour renouer avec le ballet des cadeaux bien emballés. Ainsi, il y avait au rendez-vous, les échanges de cadeaux soigneusement emballés, de bouquets de fleurs bien choisies, de pots de gâteau, de textos et autres messages célébrant l'amour, etc. Des mots, des beaux mots ! ... Si la Saint-valentin n'existait pas, on pouvait compter sur cette jeunesse-là pour se l'inventer. Ainsi, comme un peu partout au monde, nos jeunes frères et sœurs n'ont pas lésiné sur les moyens, pour célébrer cette fête dédiée à l'exaltation des liens sacrés de l'amour. Ce qui se comprend bien, quand on sait que selon un mythe bien connu, cette échéance correspond à une sorte de ''pèlerinage'' au sanctuaire du flirt pour conquérir le cœur de l'âme sœur. Mais, il y a un prix à payer. Tous ces cadeaux valant leur pesant de billets de banque, il faut alors racler le fond de la tirelire pour adoucir le cœur de la joyeuse ''Valentine''. Et pour le faire, il en faudra désormais plus...qu'un bouquet de fleurs. Il semblerait, en effet, que par les temps qui courent, les jeunes filles sont plus sensibles aux emballages contenant des objets de valeur (robe, bijoux, téléphone portable et tablette, voire les clés d'une somptueuse voiture) qu'aux attraits des fleurs ou à la prose du plus beau poème.
S'ajoute aussi l'amer revers de la déception. Etant entendu qu'il y a amour et amour, pour certains tourtereaux, cette fête se termine dans la douleur et la désillusion. Car, s'il est vrai que cette journée d'espièglerie juvénile est l'occasion rêvée pour consolider les liens entre les cœurs, mais aussi pour faire la différence entre les ''secours'' et les ''titulaires'', quand sonnera l'heure de vérité. Comme quoi, sans doute parce qu'elle célèbre justement l'amour (le vrai !), cette fête peut être l'ultime occasion de déception et d'amertume pour les moins aimés. Ainsi va la St-Valentin, avec la joie pour les uns et la désilussion pour les autres.
Assane Soumana

Etranger

Error: No articles to display

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Cinquantenaire de la Société Nigérienne d'Electric…

Cinquantenaire de la Société Nigérienne d'Electricité (NIGELEC) : Boukari Kané, une figure marquante de la NIGELEC

Il est incontestablement celui qui a posé les jalons de la Société Nigérienne de l'Electri...

lundi 10 septembre 2018

Les grands projets de la NIGELEC : Environs 552 mi…

Les grands projets de la NIGELEC : Environs 552 milliards FCFA injectés pour améliorer et étendre la fourniture d'électricité

Créée en septembre 1968, la Société Nigérienne d'Électricité (NIGELEC) succède à la Saféle...

lundi 10 septembre 2018

Diner de gala de la Nigelec : La société honore se…

Diner de gala de la Nigelec : La société honore ses anciens dirigeants, ses meilleurs agents et clients

A l'occasion de son cinquantième anniversaire, la Société Nigérienne d'Electricité (Nigele...

lundi 10 septembre 2018

L'air du temps

L'IDH en questions

L'IDH en questions

Le verdict du rapport sur le rapport mondial de développement humain pour l'année 2017 est...

vendredi 21 septembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.