Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Le nouveau canal de Suez : Le symbole du patriotisme égyptien


d-2Inauguré il y a plus d'un an, précisément le 6 Août 2015, le nouveau Canal de Suez constitue une infrastructure maritime sur laquelle le pays des pharaons s'appuie pour relancer son économie. Construit en un an seulement au lieu de trois ans comme l'avait estimé au début le Général Amiral Mohab Mamich, président de l'organisme du Canal de Suez, ce gigantesque projet est considéré comme un symbole de la civilisation égyptienne. Ce canal, construit à grand frais par l'Etat égyptien, vise à rehausser le volume des échanges entre l'Europe et l'Asie tout en renforçant, bien entendu, le rôle de la Méditerranée dans l'exportation des marchandises vers l'Europe et le reste du monde.
Sa réalisation découle non seulement de la volonté du peuple égyptien qui a su mobiliser, en une semaine, les fonds nécessaires à sa construction, soit 64 milliards de dollars. Long de 72 kilomètres et avec une profondeur de 24 m, le nouveau Canal de Suez est une extension du premier qui a été nationalisé par le président Gamal Abdel Nasser en 1956.
Le Canal de Suez est l'une des voies navigables les plus fréquentées au monde, et un point-clé du commerce mondial. Il est situé au Nord-est de la capitale égyptienne, à environ 150 kilomètres, et est partagé par trois gouvernorats ou provinces, à savoir les gouvernorats d'Ismaïlia, de Suez et de Port Saïd.
En quittant le Caire, c'est après deux heures et demie de route que nous sommes arrivés dans les locaux de l'organisme chargé de la gestion du Canal de Suez. Dans la salle de conférences, les responsables on nous fait visionner une série de films qui retracent l'histoire du Canal de Suez avec la guerre du 6 Octobre 1973, ayant opposé l'Egypte et Israël.
En visitant cette infrastructure à bord d'un navire, nous étions complément ébahis par les installations impressionnantes. La distance qui sépare l'ancien Canal du nouveau Canal est de 1000 mètres à partir de la station du service en charge de sa gestion. Sur tout le trajet, on aperçoit des soldats égyptiens qui assurent, au quotidien, la sécurité des navires. En effet, selon notre guide M. Mohamoud Abdoul-Aziz, le Canal de Suez est hyper sécurité dans tous les côtés.
La construction de ce nouveau canal a eu comme impact réel la réduction du temps d'attente des navires. En effet, les 8 heures ou 11 heures d'attente des navires avant la construction du Canal ne sont plus aujourd'hui qu'un vieux souvenir.
En outre, la construction du Canal a entrainé la création d'autres projets de grande envergure tels que la nouvelle Cité d'Ismaïlia dans une perspective d'occupation de l'espace à la frontière israélienne , et le développement des projets agricoles à même de générer des revenus au profit des populations.
S'agissant de la taxe que payent les navires, elle est déterminée par la longueur, la largeur et la hauteur du navire, paramètres par lesquels on estime le nombre de conteneurs transportés. Le nouveau Canal de Suez enregistre par jour le passage de 50 navires, mais son ambition est d'en accueillir 90 par jour.

Hassane Daouda, envoyé spécial(onep)
www.lesahel.org

Hommes politique

Error: No articles to display

AG/ONU

Editorial

Editorial : Pari gagné !

lundi 9 janvier 2017

Editorial : Pari gagné !

Audiences

Dossier

Commandement des Etats Unis pour l'Afrique (AFRICO…

Commandement des Etats Unis pour l'Afrique (AFRICOM) : Une vision au-delà des préjugés, comprendre les enjeux sécuritaires en Afrique

Du 26 novembre au 1er décembre dernier, un groupe de journalistes nigériens et camerounais...

jeudi 12 janvier 2017

Egypte : Au pays des pyramides

Egypte : Au pays des pyramides

L'Egypte tire incontestablement sa renommée, au plan mondial, des pyramides et plusieurs a...

jeudi 29 décembre 2016

Le nouveau canal de Suez : Le symbole du patriotis…

Le nouveau canal de Suez : Le symbole du patriotisme égyptien

Inauguré il y a plus d'un an, précisément le 6 Août 2015, le nouveau Canal de Suez constit...

jeudi 29 décembre 2016

L'air du temps

Il n'y a pas que ça à faire...

Il n'y a pas que ça à faire...

Politique à la une des médias, politique sur les réseaux sociaux, politique dans les fadas...

jeudi 12 janvier 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.