Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

À la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit la Représentante de l'UNICEF au Niger


PMLe Premier ministre, Chef du gouvernement SE Brigi Rafini a reçu hier après midi la Représentante de l'UNICEF au Niger Dr Viviane van Steirteghem en fin de mission.
A sa sortie d'audience, elle a déclaré être venue remercier le Premier ministre pour sa disponibilité et son soutien ainsi que les membres du gouvernement avec lesquels ils ont travaillé en étroite collaboration pour la cause des enfants du Niger. Aussi, elle a indiqué s'être rendue, hier mardi, à Diffa avec le ministre des Enseignements Professionnels et Techniques et l'Ambassadeur de l'Union Européenne dans le cadre de l'ouverture d'un centre de formation au métier dans la commune de Chétimari. , Ce centre, a-t-elle précisé, va accueillir des jeunes qui n'ont pas nécessairement eu beaucoup d'accès à l'éducation dans leur passé, mais qui arrivent à s'en sortir en lecture, écriture et mathématique.
Dr Viviane Van Steirteghem a indiqué que les jeunes qui seront accueillis au niveau de ce centre, vont étudier dans plusieurs filières de formation dont entre autres la couture, la menuiserie bois, la mécanique, l'agriculture, l'élevage, etc. Elle a également souligné qu'il a été créé dans l'enceinte du centre de formation de Chétimari, un centre d'éducation alternative. Ce centre d'éducation alternative est destiné aux plus jeunes enfants dont l'âge varie entre 9 et 14 ans. Ces enfants dit-elle, pour des raisons diverses n'ont pas pu bénéficier de l'enseignement primaire.
La Représentante de l'UNICEF a déclaré qu'ils ont rencontré des jeunes garçons et filles qui apprenaient des rudiments de la langue française, mais également l'écriture de la langue locale qui est le Kanuri, ainsi que les bases des mathématiques et quelques bases des sciences. En outre, elle a notifié qu'après deux ans de formation au niveau de centre d'éducation alternative, ces jeunes enfants, peuvent passer au centre de formation professionnelle. Ce qui leur permettra de participer au développement économique de la région de Diffa, et du pays en général a indiqué Dr Viviane Van Steirteghem. Elle a ajouté avoir aussi ouvert Diffa un centre intégré qui offre à la fois de service de prévention des abus contre les enfants, de service de promotion de communication, de
service de conseil, mais également en liaison avec la justice, de service de protection pour les enfants qui ont été victimes d'abus qui ont été dénoncés soit par des voisins, soit par l'enfant lui-même ou par des personnes de la famille de l'enfant.
Laouali Souleymane(onep)
09/11/17

Hommes politique

Error: No articles to display

AG/ONU

Editorial

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.