Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Cultures irriguées à Dosso : D'importantes potentialités en terres irrigables dans la région

Dossier-2Les cultures irriguées contribuent à l'atteinte de l'objectif global de l'Initiative 3N. La région de Dosso renferme d'énormes potentialités en terres irrigables, notamment la vallée du fleuve, les dallols, les mares aménagées et les cours d'eau artificiels. Ainsi, les orientations assignées aux cultures irriguées visent l'atteinte de l'objectif global de l'Initiative 3N.
Le développement et la diversification des cultures irriguées est le premier élément de l'axe
stratégique No1 ''Accroissement et diversification des productions agro-sylvo-pastorales et halieutiques'' de l'Initiative 3N, les ''Les Nigériens Nourrissent les Nigériens''.
En effet, la forte dépendance de l'agriculture pluviale aux aléas climatiques expose le pays à une vulnérabilité alimentaire, au point où les années de faibles productions débouchent souvent sur des crises alimentaires dont l'ampleur varie selon le niveau du déficit et les facteurs conjoncturels qui y prévalent.
Selon le directeur régional du Génie Rural de Dosso, M. Arachi Dillé, au Niger, une année sur deux est déficitaire, et l'insécurité alimentaire et nutritionnelle chronique touche 11 à 25% de Nigériens. La différence entre la production nationale et les besoins de consommation est comblée par des importations commerciales, par des aides alimentaires, mais également par des échanges frontaliers dont une faible partie seulement est enregistrée.
Ainsi, les cultures irriguées doivent contribuer fortement à l'atteinte de l'objectif global de l'I3N qui est de ''mettre les Nigériens à l'abri de la famine et leur garantir les conditions d'une pleine participation à la production nationale et à l'amélioration de leurs revenus''.
Pour le directeur régional du Génie Rural de Dosso, l'objectif spécifique est de ''renforcer les capacités nationales de production alimentaire, d'approvisionnement et de résilience face aux crises et aux catastrophes''.
La région de Dosso renferme d'énormes potentialités en terres irrigables réparties dans la vallée du fleuve, les dallols, les mares, les aménagements et cours d'eau artificiels. De 2011 à 2015, la direction régionale du Génie Rural de Dosso a aménagé 1.252 ha en petites irrigations. Pour la grande irrigation, c'est 158,5 ha de nouveaux aménagements hydro agricoles qui ont été créés, et 92 ha d'anciens aménagements hydro agricoles réhabilités. Pour les fermes agricoles, il a été réalisé 105,5 ha auxquels s'ajoutent 14 mares aménagées et 1.498 forages maraîchers réalisés. Les réalisations ont aussi porté sur 24.080 mètres linéaires de réseau californien placés et 1.227 motopompes placés.
D'autre part, il a été réalisé 863 puits maraîchers et construit 4 magasins de stockage de 1.000 tonnes chacun. Sur le plan du désenclavement, 66,9 kms de nouvelles pistes ont vu le jour, 5 barrages ont été réhabilités et un autre barrage construit. Les autres réalisations ont trait à la construction de 2 seuils d'épandage, la construction de 169 banques d'intrants. Toutes ces réalisations ont été financées par l'Etat et ses partenaires pour un montant de plus de 6 milliards de francs CFA.
Pour l'année 2017, la Direction Régionale du Génie Rural de Dosso a inscrit un vaste programme de réhabilitation des périmètres hydro agricoles, dont le plus important portera sur l'aménagement de nouvelles terres d'une superficie de 2.946 ha pour un montant de 2 millions 414 mille 792 francs CFA. Le projet fruitier de Gaya sera aussi réhabilité. L'enveloppe qui sera dégagée à cet effet proviendra du budget national pour 598 millions de francs CFA. Les aménagements hydro agricoles de Sakondji, Kessa et Tara, seront eux aussi réhabilités. Une superficie de 167 ha concernera ces trois sites qui seront financés par le PGRC-DU pour une somme de 417 millions 500 mille francs CFA. A Gaya, le périmètre de Gatawani Kaïna sera aménagé sur une superficie de 138 ha. Le financement provient de l'UEMOA pour une enveloppe de 1.110.000.000 de francs CFA. Dans le cadre de la présente campagne irriguée, il faudra noter principalement plus de 3350ha d'aménagements hydro agricoles en cours de réalisation, de réhabilitation ou en instance de démarrer à savoir 2650 ha, financement MCC ; 270 ha, financement UEMOA ; 80 ha, financement budget national ; et 340 ha de réhabilitation d'anciens aménagements par le PGRCDU (financement Banque Mondiale et PRPIP). Dans le cadre de l'Initiative 3N (2011-2017), la région de Dosso, à l'instar des autres régions du Niger, a bénéficié de beaucoup d'investissements dans l'optique de promouvoir l'agriculture irriguée. Plus de 2.1340 ha d'aménagements (petite et grande irrigation) suivis et encadrés dont plus de 80% équipés. Les difficultés liées à la pratique des cultures irriguées s'articulent autour de l'insuffisance du personnel et des moyens matériels (parc auto, immobiliers) et l'insuffisance ou le manque de moyens d'auscultation régulière des ouvrages réalisés.
Comme impacts, la pratique des cultures irriguées sur les différents sites de la région de Dosso a permis l'amélioration très remarquable de l'approvisionnement des marchés urbains en légumes en quantité et en qualité à bon prix,, l'amélioration du niveau nutritionnel de l'alimentation tant en milieu urbain qu'en milieu rural. Cela a permis aussi d'augmenter le revenu des ménages ruraux et urbains (chaine des valeurs) ainsi qu'une baisse très substantielle de l'exode des jeunes ruraux.

Mahamane Amadou
ONEP-ANP/Dosso (ONEP)

L'invité de Sahel Dimanche

Me Ali Sirfi Maïga, Médiateur de la République : ''Nous avions discuté autour de plusieurs questions concernant la vie d…

Me Ali Sirfi Maïga, Médiateur de la République : ''Nous avions discuté autour de plusieurs questions concernant la vie de l'AMP-UEMOA''

M. le Médiateur, vous avez organisé, cette semaine au Parc du W, la réunion de l'Association des Médiateurs des pays membres de l'UEMOA. Pouvez-vous nous donner la substance des échanges que vous avez eus avec vos collègues de l'UEMOA ?Je vous remercie de cette opportunité que vous m'offrez pour parler des activités de notre association des Médiateurs des pays membres de l'UEMOA. C'est vrai que cette semaine nous avions accueilli nos co...

Colonel Major Mahamadou Abou Tarka, président de la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix : «La fête du 24 avril …

Colonel Major Mahamadou Abou Tarka, président de la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix : «La fête du 24 avril nous permet de rappeler la rébellion, de parler de l'unité nationale, d'un Niger dans lequel tous ses enfants se sentent solidaire

Créée en 1995 pour suivre la mise en œuvre des accords de paix de 1995 et des autres protocoles additionnels à ces accords intervenus en 1998, la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix (HACP), qui est rattachée à la Présidence de la République, est chargée entre autres de l'analyse prospectrice, de la prévention et de la gestion des crises et des conflits. Dans cette interview réalisée à moins d'une semaine de la célébration de la...

M. Mahamadou Dan Dano Lawaly, gouverneur de la Région de Diffa : ''On peut dire qu'en matière de sécurité, le plus diffi…

M. Mahamadou Dan Dano Lawaly, gouverneur de la Région de Diffa : ''On peut dire qu'en matière de sécurité, le plus difficile est derrière nous, et qu'il reste à consolider et à pérenniser la paix''.

Monsieur le gouverneur, quelles sont les réalisations effectuées dans les différents secteurs de la vie socio-économique de la Région de Diffa?Malgré la situation sécuritaire difficile qui constitue une entrave à toutes les activités dans la région de Diffa, la mise en œuvre du Programme de la Renaissance acte II se fait de façon assez bonne, comparativement aux autres régions. Ainsi, on peut retenir, dans les secteurs prioritaires, les...

Mme Ousseini Hadizatou Yacouba, vice-présidente de l'Internationale Socialiste des Femmes (ISF) pour l'Afrique de l'Oues…

Mme Ousseini Hadizatou Yacouba, vice-présidente de l'Internationale Socialiste des Femmes (ISF) pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre : «Depuis sa création en 1907, l'Internationale Socialiste des Femmes (ISF) ne cesse de lutter pour les droits des

Madame, vous avez été élue, le 26 février dernier à Cartagena des Indes, en Colombie, vice-présidente de l'Internationale Socialiste des Femmes pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre. Pouvez-vous nous dire les conditions dans lesquelles se sont déroulées ces élections et quels pays le Niger avait comme challengers?Je vous remercie pour cette opportunité que vous me donnez de vous parler de l'Internationale Socialiste des Femmes (ISF) et...

Général de Brigade Ibra Boulama Issa, Directeur du Centre National d'Etudes Stratégiques et de Sécurité (CNESS) : ''Face…

Général de Brigade Ibra Boulama Issa, Directeur du Centre National d'Etudes Stratégiques et de Sécurité (CNESS) : ''Face aux défis sécuritaires multiformes qui menacent ses efforts de développement, de renforcement de sa jeune démocratie et de modern

Mon Général, vous êtes le directeur du Centre National d'Etudes Stratégiques et de Sécurité (CNESS). Veuillez nous présenter cette structure, nouvelle au Niger, et qu'on a l'habitude de voir que dans les pays développés ?Je voudrais tout d'abord vous remercier pour l'opportunité que vous me donner de parler du CNESS. D'emblée, je dirai que le CNESS est un outil d'aide à la décision, autrement dit un ''think tank'' au service de l'Etat e...

Interview du directeur du Contentieux de l'Etat, M. Ibro Zabaye : ''Aucune saisie n'est définitive et par conséquent rie…

Interview du directeur du Contentieux de l'Etat, M. Ibro Zabaye : ''Aucune saisie n'est définitive et par conséquent rien n'est acquis pour Africard et rien n'est encore perdu pour le Niger''

Le tribunal de Nanterre a rendu sa décision le 14 mars dernier dans l'affaire qui oppose l'Etat du Niger à Africard. Quelle lecture vous inspire ladite décision ?Merci. Par rapport à cette décision, il faut retenir tout d'abord que c'est une décision avant dire droit, c'est-à-dire un jugement accessoire qui se rapporte à une question qui se rattache à la conduite du procès, mais qui n'est pas le procès proprement dit. En d'autres termes...

Dr Assane Barazé, expert agréé en Santé de Travail au Niger : ''La Médecine du travail a un rôle exclusivement préventif…

Dr Assane Barazé, expert agréé en Santé de Travail au Niger : ''La Médecine du travail a un rôle exclusivement préventif consistant à éviter toute altération de la santé des travailleurs du fait de leur travail ou des conditions dans lesquelles celui

La Médecine de travail est une activité professionnelle reconnue par l'Organisation Internationale de Travail OIT et par plusieurs autres organismes internationaux dont l'OMS. Notre pays est d'ailleurs signataire des principaux instruments internationaux qui régissent cette discipline spécialisée. Seulement, force est de constater que, jusqu'à un passé récent, elle n'est pratiquement pas exercée ici, et même si c'est le cas, peu d'impor...

M. Assoumana Mallam Issa, ministre de la Renaissance Culturelle et de la Modernisation Sociale, porte-parole du Gouverne…

M. Assoumana Mallam Issa, ministre de la Renaissance Culturelle et de la Modernisation Sociale, porte-parole du Gouvernement : ''Zinaria'', ''Délou'', et ''L'arbre sans fruit'', films présentés par le Niger, constituent de réels espoirs pour remporte

M. le ministre, vous avez assisté, hier au stade municipal Issoufou Joseph Konambo, à l'ouverture du 25ème Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou avec une forte présence des acteurs du cinéma africain et mondial. Peut-on connaitre les impressions qui vous animent à l'issue de cette cérémonie grandiose ?C'était une cérémonie dont la grandeur ne peut se mesurer qu'à la gloire du FESPACO. Les autorités politiques...

Interview de Dr Mallam Garba Maman, Enseignant-chercheur, conseiller technique du ministre en charge de l'Enseignement P…

Interview de Dr Mallam Garba Maman, Enseignant-chercheur, conseiller technique du ministre en charge de l'Enseignement Primaire : «Le défi, c'est celui de la généralisation. On ne va pas indéfiniment se cantonner à des expérimentations»

Docteur, à l'instar de la communauté internationale, le Niger a célébré le mardi 21 février dernier, la journée internationale de la langue maternelle. Quelle signification revêt pour vous un tel événement ?Merci de nous inviter dans votre journal pour parler de cette question cruciale et primordiale pour le développement d'un pays, car la question des langues touche à l'éducation et l'éducation est la base de tout développement. Dans c...

M. Amadou Souley Massaoudou, coordonnateur national du Projet de Gestion des Risques de Catastrophes et du Développement…

M. Amadou Souley Massaoudou, coordonnateur national du Projet de Gestion des Risques de Catastrophes et du Développement Urbain (PGRC-DU): ''Nous avons estimé qu'il était utile de présenter les résultats auxquels nous sommes parvenus à l'ensemble des

Vous avez organisé hier, dans les locaux de l'Académie des Arts Martiaux, une journée portes ouvertes sur les activités du Projet de Gestion des Risques de Catastrophes et du Développement Urbain (PGRC-DU). Quels sont les objectifs que vous avez assignés à cette journée ?Nous sommes très satisfaits de l'organisation de cette journée parce que la participation a été très au-delà de ce à quoi nous nous sommes attendus. En réalité, au nive...

AG/ONU

Editorial

Audiences

Dossier

Ruée vers l'or à Tanda-Boundou, Commune rurale de …

Ruée vers l'or à Tanda-Boundou, Commune rurale de Liboré : De l'engouement aux questionnements

Or ou pas or dans le village de Tanda-Boundou, dans la Commune rurale de Liboré ? C'est la...

jeudi 27 avril 2017

Ambiance de marché sur le site de fouille aurifère…

Ambiance de marché sur le site de fouille aurifère de Tanda-Boundou

Pour se rendre sur le site de fouille d'or du village de Tanda-Boundou, sis entre Malam Ko...

jeudi 27 avril 2017

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un chang…

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un changement de comportement dans la région de Dosso

L'Initiative 3N, faudrait-il le rappeler, est un programme ambitieux, une vision du Présid...

vendredi 21 avril 2017

L'air du temps

Ces ruées vers l'or qui soulèvent des foules

Ces ruées vers l'or qui soulèvent des foules

Vers la fin de l'année 2014, ils ont déferlé, en bravant les dunes et les tempêtes de sabl...

jeudi 27 avril 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.