Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

M. Ari Toubo Ibrahim, Gouverneur du District 9102 Afrique de l'Ouest du Rotary International : « La 5ème Assemblée et la Conférence de District nous ont permis de consolider définitivement notre District en termes d'effectif, de développement de l'ac


Photo-Invit-13-avrilMonsieur le Gouverneur, du 13 au 17 mars 2018 et, plus récemment, du 26 au 29 mars dernier, vous avez organisé des rencontres internationales. Quelle est la nature de ces évènements ?
C'est avec enthousiasme que la famille rotarienne du Niger a abrité la 5ème Assemblée de formation du District 9102 Afrique de l'Ouest du Rotary International couvrant le Bénin, le Ghana, le Niger et le Togo, à Niamey. Un événement de très grande importance, pour faire le point de l'état de notre District et préparer une nouvelle année par la formation de nos dirigeants de District et des clubs, et les vendredi 16 et samedi 17 mars 2018 la Conférence de District, la grande retrouvaille de l'amitié, du partage et de l'approfondissement de notre engagement rotarien.
La conférence était placée sous le haut patronage de SEM. Mahamadou Issoufou, Président de la République, Chef de l'Etat. La 5èmes Assemblée et la Conférence de District 9102 Afrique de l'Ouest du Rotary International tenues à Niamey nous ont permis de consolider définitivement notre District en termes d'effectif, de développement de l'action humanitaire et de promotion de l'image du Rotary.
C'est également une occasion intense et rare qu'aucun rotarien ne veut manquer pour découvrir notre pays, le Niger, qui reçoit pour la première fois en 50 ans d'implantation du 1er club Rotary, et faire la connaissance de Niamey, une ville cosmopolite, traversée par le fleuve Niger, encore majestueux en ce début de saison sèche. Ils étaient 530 hôtes venus de la sous-région Ouest Africaine, de l'Afrique Centrale et de l'Océan indien. Il est important de souligner que la clôture de la 5ème Assemblée et Conférence du District a été présidée par Hadjia Aissata Issoufou, Première Dame, marraine du Gouvernorat 2017-2018.
A peine les rideaux se sont refermés sur les assises de la 5èmes Assemblée et Conférence de District tenues à Niamey du 15 au 17 Mars 2018, que nous avons accueilli 164 jeunes de 14 à 30 ans des quatre pays membres du District 9102 en Séminaire rotarien de formation des jeunes à la responsabilité, à l'éthique et au leadership, en anglais « Rotary Young Leadership Awards » ou RYLA . Ces jeunes, durant une semaine, se sont exercés à la gestion de la chose commune et développer leur leadership à travers une série de formations, de visites d'entreprises et d'excursions.
Le RYLA et l'ACD de nos jeunes s'inscrivent dans la droite ligne du programme de notre District, essentiellement destiné aux jeunes, c'est-à-dire l'avenir du Rotary et pourquoi pas l'avenir du monde. Il faut préciser que l'édition 2018 du RYLA, organisée à Niamey, est la 3ème du District 9102.
Pour ces jeunes participants aux séminaires RYLA, il s'agit d'une occasion d'être familiarisés à des situations variées, d'échanger des idées avec d'autres jeunes du District, de rencontrer des dirigeants locaux et d'acquérir des compétences professionnelles et de s'épanouir. Le RYLA Niger 2018 dont le thème est ''les jeunes générations pour un impact réel du Rotary'' coïncide avec le cinquantenaire du Programme Rotaract (Rotary en Action).
Un nombre varié d'activités ont été développées notamment des ateliers et des conférences sur les thèmes tels que : Relation Famille, emploi et clubs services ; Développement du leadership au quotidien ; le projet professionnel, une nécessité aujourd'hui ; la gestion du temps ; la méthodologie pour l'identification et le choix de l'idée projet d'entreprise, son financement ; l'initiation et la réalisation de projets dans le domaine environnemental ; l'intégration de la jeune génération dans le développement économique et social local durable.
Cette formation a été ponctuée par des visites d'entreprises, touristiques, une action commune et la camaraderie sous la conduite d'encadreurs qualifiés. Ces rencontres ont permis de consolider davantage notre District en développant le partenariat avec les jeunes dans l'action humanitaire et la promotion de l'image publique du Rotary.

Monsieur le Gouverneur, pouvez-vous nous faire une présentation de votre organisation, notamment à travers ses objectifs ?
Le Rotary est une organisation internationale humanitaire, apolitique et non confessionnelle, présent dans plus de 200 pays et Etats à travers ses 35.000 clubs dans toutes les grandes villes du monde. Les rotariens, dont le nombre avoisine 1.234.000, appartiennent aux clubs et sont issus du monde des affaires, des professions libérales en activité ou à la retraite et du monde civique. Ils mettent leur compétence au service de leur collectivité et à travers le monde.
La devise du Rotary, ''Servir d'abord'', se fonde sur ses cinq (5) valeurs fondamentales que sont : la Camaraderie, l'Intégrité, la Diversité, le Service et le Leadership. Ses actions découlent de six (6) axes stratégiques. Il s'agit de : la Paix et l'Entente Mondiale ; la Prévention et le traitement des maladies ; la Santé de la mère et de l'Enfant ; l'Eau et l'Assainissement; l'Alphabétisation et l'Education de base, et le Développement économique local.
L'on ne peut parler du Rotary sans parler de la Fondation Rotary qui est une organisation à but non lucratif dont la mission est de permettre aux Rotariens de promouvoir l'entente mondiale, la bonne volonté et la paix en œuvrant dans les domaines de la santé, de l'éducation et de la lutte contre la pauvreté. Ce qui caractérise la Fondation Rotary, c'est une gestion financière rigoureuse, un classement exceptionnel de 4 étoiles parmi les organisations caritatives et un modèle de financement unique depuis 10 ans : autant de facteurs qui optimisent les contributions des rotariens et de ceux qui les soutiennent.
Le Rotary International a consacré plus de 1,2 milliard de dollars, sans compter le travail de ses bénévoles, pour vacciner plus de deux milliards d'enfants de moins de 5 ans qui, grâce à cet effort, échappent à la paralysie causée par la poliomyélite.
Le Rotary a été introduit au Niger le 31 Juillet 1967 avec la création du 1er club, le Rotary club Niamey par des leaders représentant leur profession tant du Public que du Privé, civile comme militaire, qui donnent de leur temps et de leurs ressources au service de la communauté. Je dois avoir une pensée pieuse pour son premier président, le Général Yacouba Henri Dupuis et saluer ses premiers compagnons, Dr Mahamane Annou et M. Boureim Kossomi.
La famille rotarienne du Niger est encore composée seulement d'une centaine de rotariennes et rotariens au sein de 4 clubs, le Rotary Club Niamey, le Rotary Club Niamey Croix du sud, le Rotary Club Niamey Gaweye et le Rotary Club Niamey Elite et de sa jeunesse en action que sont les rotaractiennes et rotaractiens (âgés de 18 à 30 ans) dans trois clubs Rotaract et un Club Interact. C'est en leur nom à tous que j'ai pris les charges de Gouverneur du District 9102.

Quelles sont les actions qu'on peut mettre à l'actif du Rotary au Niger, et quelles en sont les perspectives?
Les actions des Rotary clubs du Niger s'inscrivent toutes dans les objectifs du Rotary International et se fondent sur les 6 axes prioritaires de la Fondation Rotary que j'ai cités plus haut. Le Programme Phare du Rotary, tant au Niger que dans beaucoup de pays, reste la lutte contre la poliomyélite. Le Rotary a investi à ce jour plus de 16 milliards de Francs CFA à travers l'OMS et l'UNICEF depuis 1996, pour soutenir le Ministère de la Santé Publique dans les campagnes de vaccination contre la Polio. Cette année encore, la Fondation Rotary vient de faire don d'environ un Milliard de Francs CFA à travers l'OMS, pour soutenir la lutte contre la poliomyélite au Niger. Les clubs ont réalisé des projets dans tous les domaines humanitaires tant à Niamey que dans des villages des autres régions du pays.
Les Rotary Clubs du Niger ont à leur actif plusieurs actions dans les domaines sociaux et éducatifs ces dernières années. On citera, entre autres, le relogement des victimes des inondations à l'arrondissement communal de Niamey 5 sous des tentes Shelterbox ; la distribution des produits pharmaceutiques et 3.300 moustiquaires imprégnées pour lutter contre le paludisme ; la mise à la disposition du CERMES d'une plateforme technique pour la recherche d'un vaccin contre le paludisme depuis 2010 ; la réalisation de plus de 200 forages équipés dont la maintenance et la gestion sont confiées à des comités locaux créés par les Communautés bénéficiaires ; la dotation en tables-bancs de salles de classes des écoles des départements de Torodi, Kolo et du quartier de Koira Tegui, Commune de Niamey 1 ; la contribution à l'amélioration du revenu monétaire des femmes des zones rurales et périurbaines à travers des opérations de micro-crédit ; et la lutte contre la cataracte dans la région de Diffa.
Récemment encore, il y a eu des dons en équipements et matériels médico hospitaliers dont 3 appareils de dialyse au Ministère de la Santé Publique. Dans la durée, ils ont contribué avec des clubs partenaires du nord et la Fondation du Rotary à mettre en place une plate-forme de recherche de vaccin contre le paludisme en collaboration avec les instituts Pasteur et le CERMES et le soutien au Centre de formation professionnelle du Musée National Boubou Hama.

Qu'attendez-vous des populations et des autorités nigériennes dans le cadre de la poursuite de vos activités ?
Notre pays a été amené à recevoir quelques Six Cents dirigeants rotariens dont le Représentant Spécial du Président du Rotary International, les hauts dignitaires de notre District 9102 et des Districts voisins et les dirigeants des 92 clubs du Bénin, du Ghana et du Togo.
Cela a été une bonne opportunité pour la promotion de notre pays et dans la tradition de notre District de bénéficier du très haut patronage de l'évènement par les plus hautes autorités nationales. C'est ainsi que nous avons sollicité et obtenu le parrainage de notre Gouvernorat par la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou. En effet, les responsabilités liées à la charge de Gouverneur qui nous incombent dépassent les capacités des seuls rotariens et nous avons ainsi sollicité le soutien moral, financier et matériel du gouvernement et des sponsors publics et privés et des bénédictions de nos leaders religieux et de nos populations. Nous rendons grâce à Allah que toutes ces rencontres se soient bien passées et nos hôtes sont rentrés chez eux, très satisfaits.

Le Togo, pour une population de 7, 5 millions d'habitants, a 15 clubs Rotary, 288 rotariens, le Bénin pour une population de 11 millions a 26 clubs et plus de 600 rotariens, le Ghana pour une population de 24 millions d'habitants a 48 clubs et 1400 rotariens. Ceci nous interpelle, nous nigériennes et nigériens avec 18 millions d'habitants. C'est cet écart qui m'a amené à avoir des ambitions pour les années à venir d'engager la renaissance du Rotary au Niger, de nous investir dans son expansion. Nous entendons recréer le Rotary Club à Agadez, créer un Rotary Club à Zinder, chantier bien avancé, un à Maradi, pourquoi pas Tahoua, Dosso et Tillabéry ; Niamey la capitale, avec plus d'un million d'habitants, peut accueillir son 5ème Club Rotary et même un 6ème Club.

Réalisée par Assane Soumana(onep)

L'invité de Sahel Dimanche

Monsieur Abdoulaye Coulibaly, président du Comité technique national Télévision Numérique Terrestre (TNT) : «La TNT va r…

Monsieur Abdoulaye Coulibaly, président du Comité technique national Télévision Numérique Terrestre (TNT) : «La TNT va renforcer la visibilité du Niger à l'international et cadre parfaitement avec le PDES 2017-2021»

Monsieur le président du Comité Technique National TNT, le Conseil des Ministres tenu vendredi dernier a entendu une Communication conjointe de Monsieur le Ministre de la Communication, M. Habi Mahamadou Salissou et de son homologue en charge de l'Economie Numérique, M. Sani Maigochi, sur le processus de basculement vers la TNT. Où en est-on aujourd'hui?Merci. Disons que le processus a bien avancé, particulièrement ces derniers mois, et...

Interview du Ministre des Domaines, de l'Urbanisme et du Logement, Monsieur Waziri Maman : Dorénavant, aucun privé ne pe…

Interview du Ministre des Domaines, de l'Urbanisme et du Logement, Monsieur Waziri Maman : Dorénavant, aucun privé ne peut réaliser des lotissements... Ils se feront à l'initiative du Ministère en charge de l'Urbanisme et des Mairies

Quelles sont les dispositions prises par votre département ministériel pour une meilleure gestion des espaces publics et privés ?Merci beaucoup pour l'opportunité que vous me donnez pour parler des sujets très importants pour la vie de la nation. Au niveau de la gestion des domaines publics et privés de l'Etat, vous savez, il y a eu beaucoup de dérapages. Il y a eu des espaces qui ont été morcelés ; il ya eu des espaces qui ont été vend...

M. Wargo Boubacar, Secrétaire Permanent du Haut conseil pour l'investissement au Niger : "Le Niger est une terre d'…

M. Wargo Boubacar, Secrétaire Permanent du Haut conseil pour l'investissement au Niger : "Le Niger est une terre d'opportunités et une destination privillégiée pour les investisseurs"

Monsieur le secrétaire permanent, pouvez-vous nous présenter cette structure dont vous avez la charge ?Le Haut Conseil pour l'Investissement au Niger (HCIN) est une structure créée et placée sous l'autorité directe du Président de la République et a pour rôle d'être la plateforme de dialogue public-privé en vue d'impulser les actions ayant pour finalité de promouvoir et d'assainir l'environnement des affaires et de définir les priorités...

M. Zakari Oumarou, Coordonnateur Technique de l'Enquête Harmonisée sur les Conditions de Vie des Ménages (EHCVM) auprès …

M. Zakari Oumarou, Coordonnateur Technique de l'Enquête Harmonisée sur les Conditions de Vie des Ménages (EHCVM) auprès des Etats membres de l'UEMOA: «Les données collectées au cours de ces opérations de collecte sont confidentielles et ne servent qu

Monsieur le Coordonnateur, l'Institut National de la Statistique (INS) réalise la première Enquête Harmonisée sur les Conditions de Vie des Ménages (EHCVM) auprès des Etats membres de l'UEMOA. Pouvez-vous nous expliquer ce qu'est d'abord une enquête harmonisée sur les conditions de vie des ménages ?Avant de répondre à vos questions, permettez-moi d'abord de remercier très sincèrement votre journal, pour l'intérêt qu'il porte à nos diffé...

M. Oumarou Amadou Saley, Haut Commissaire à la Modernisation de l'Etat : «Tous les efforts faits pour rationaliser et am…

M. Oumarou Amadou Saley, Haut Commissaire à la Modernisation de l'Etat : «Tous les efforts faits pour rationaliser et améliorer les services publics dans ce pays sont à encourager»

Monsieur le Haut Commissaire, pouvez-vous nous définir le concept de «modernisation de l'Etat » qui est le fondement de la création de l'institution que vous dirigez ?L'expression «modernisation de l'Etat» désigne les actions de type législatif ou réglementaire qui doivent entrainer une transformation substantielle du périmètre d'action ou des méthodes de fonctionnement de l'Etat. Cette transformation « structurelle» vise à améliorer le...

Mme Maïga Fatima Halirou, Maire de Birni N'Gaouré : «La gestion communale n'est pas uniquement du ressort du Conseil mun…

Mme Maïga Fatima Halirou, Maire de Birni N'Gaouré : «La gestion communale n'est pas uniquement du ressort du Conseil municipal mais une affaire de tous les administrés»

      Madame la maire, présentez-nous la Commune urbaine de Birni Ngaouré.La Commune urbaine de Birni Ngaouré, a été créée par la loi N° 2002-14 du 11 JUIN 2012. Elle est limitée à l'ouest par les Communes rurales de Fakara et N'Gonga ; au sud par celles de Kankandi et de Fardji; au nord par N'Gonga et à l'est par la commune de Golé. Le chef-lieu de la Commune qui est Birni Ngaouré est situé à 33 kilomètres de Dosso et...

M. Douada Mamadou Marthé, ministre de l'Enseignement primaire, de l'Alphabétisation, de la Promotion des langues nationa…

M. Douada Mamadou Marthé, ministre de l'Enseignement primaire, de l'Alphabétisation, de la Promotion des langues nationales et de l'Education Civique : « Ces réformes sont une volonté des Autorités de la République de transférer les compétences et le

Le 1er octobre prochain, les élèves des écoles primaires vont reprendre le chemin de l'école. Cette rentrée scolaire 2018-2019 s'annonce sous des auspices des réformes initiées par les Autorités de la 7ème République. Le ministre de l'Enseignement primaire, de l'Alphabétisation, de la Promotion des langues nationales et de l'Education Civique, M. Douada Mamadou Marthé, a apporté des précisions sur ces réformes.Monsieur le ministre, la r...

M. Moussa Younoussa, Maire de la commune rurale de Falmey : «La viabilité d'une commune dépend de sa capacité à mobilise…

M. Moussa Younoussa, Maire de la commune rurale de Falmey : «La viabilité d'une commune dépend de sa capacité à mobiliser ses propres ressources »

Monsieur le Maire, pouvez-vous nous présenter la commune rurale de Falmey?La commune rurale de Falmey se situe dans la zone Sud-ouest de la région de Dosso. Elle couvre une superficie de 1.172 km2 avec une population de 79.632 habitants. Elle est limitée à l'Est par les communes de Djilladjé et Golé, à l'Ouest par la commune de Kirtachi et le parc du W, au Nord par les communes de Kankandi et de Fabirdji et au Sud par le Bénin.Quels son...

M. Hamani Kondi, préfet du département de Falmey : Les défis sont «le lotissement des gros centres et la dotation des se…

M. Hamani Kondi, préfet du département de Falmey : Les défis sont «le lotissement des gros centres et la dotation des services de l'Etat en espace»

Monsieur le préfet, veuillez nous présenter le département de FalmeyLe département de Falmey est créé par la loi 2011-22 du 8 Août 2011 érigeant les anciens postes administratifs en départements et fixant le nom de leurs chefs-lieux. Poste administratif de 1962 à Août 2011et rattaché à Boboye, l'actuel département de Falmey compte deux (2) communes rurales (Falmey et Guilladjé) pour une population de 103.271 habitants selon les résultat...

Discours du Directeur Général à l'occasion du lancement des activités du Cinquantenaire de la NIGELEC : «Envers notre ai…

Discours du Directeur Général à l'occasion du lancement des activités du Cinquantenaire de la NIGELEC : «Envers notre aimable clientèle, j'aimerais affirmer notre détermination à forcer son admiration en garantissant la continuité et la qualité de la

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE Brigi Rafini, a présidé, le jeudi 06 Septembre dernier au Palais des Congrès de Niamey, le lancement officiel des festivités entrant dans le cadre de la commémoration du cinquantième anniversaire de la Société Nigérienne d'Electricité (Nigelec). L'évènement auquel ont pris part plusieurs personnalités du pays et d'autres délégations venues des pays de la sous-région était d'une part, l'occas...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

Audiences

Dossier

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances…

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances de la Cure salée

Dans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien...

vendredi 26 octobre 2018

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdu…

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdure encore !

7 heures le matin au quartier Aghafey de Ingall. Les visiteurs sont curieux d'assister à u...

vendredi 26 octobre 2018

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure Salée ne se limite pas seulement à la jouissance culturelle des communautés nomade...

vendredi 26 octobre 2018

L'air du temps

Tenir le cap et aller de l'avant...

Tenir le cap et aller de l'avant...

Pouvait-on rester là et assister, impassible, à la sinistre cascade des pertes en vies hum...

vendredi 9 novembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.