Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Dynamique de mobilisation des ressources internes


DG onepLa migration, la sécurité, le renforcement des institutions démocratiques et républicaines, les réformes économiques et financières, le rétablissement du monopole fiscal de l'État et de l'efficacité de la dépense publique, la lutte contre la corruption, etc. Tels sont les thèmes principaux sur lesquels le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, a axé son Message à la Nation, à l'occasion du 58ème anniversaire de la proclamation de la République. Ces thèmes, vous l'avez noté, sont extrêmement liés et trouvent toute leur pertinence dans ce Niger renaissant, qui aspire à devenir un pays émergent. Quiconque sait que, pour devenir émergent, tout pays a besoin de sécurité, d'institutions démocratiques et républicaines fortes et crédibles, d'une économie saine et compétitive, sans corruption, ni passe droit, bref le Niger doit être ce pays où les citoyens n'ont pas besoin d'émigrer pour assurer leur pitance quotidienne.
Cette ambition légitime ne peut être réalisée que si le pays se convainc que l'heure n'est plus aux palabres inutiles, mais à l'action. Une action qui doit être permanente et soutenue. Aussi, la récente sortie de l'opposition politique ne doit donc nullement nous détourner de notre impérieux devoir d'œuvrer en faveur de l'enracinement des valeurs démocratiques dans notre pays. Du reste, le Président Issoufou Mahamadou, s'est félicité de la toute récente formation du gouvernement d'union nationale qui permet de renforcer notre cohésion face aux menaces sécuritaires auxquelles le pays est exposé. A ce propos, a poursuivi le Chef de l'Etat, son ambition est « de passer le témoin à un Président démocratiquement élu en 2021 après des élections démocratiques libres et transparentes ».
Pour l'heure, le seul combat qui vaille, est celui de la Renaissance du Niger. Nous devons comprendre et ne jamais perdre de vue que les grandes Nations de ce monde, que nous envions pour leur haut niveau de développement, se sont construites en comptant d'abord sur elles-mêmes et en se donnant elles-mêmes les moyens de leur politique.
C'est cela le sens du message que le Chef de l'Etat a adressé à la Nation, le 17 décembre dernier à l'occasion du 58ème anniversaire de la proclamation de la République, lorsqu'il mettait un accent particulier sur la nécessité pour nous de faire plus d'efforts dans la mobilisation des ressources internes et le rétablissement du monopole fiscal de l'État et de l'efficacité de la dépense.
Dans ce cadre, il est rassurant de constater que, depuis quelques temps, notre pays s'est résolument engagé dans des réformes qui visent la modernisation des administrations, des régies financières, de leur gouvernance et des procédures ainsi que le renforcement de la mobilisation des ressources et l'amélioration de la qualité et de l'efficacité de la dépense publique. Ce programme est très ambitieux et englobe l'Administration des Douanes, la Direction Générale des Impôts, et la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique.
Ces directions sont les mamelles sur lesquelles repose notre politique de mobilisation des ressources internes afin de faire face à toutes nos dépenses de souveraineté. Or, comme tout le monde le sait, leur performance en matière de mobilisation des recettes et de la rationalisation de la gestion de la trésorerie a fait couler beaucoup d'encre et de salive. Et c'est pour cela que les autorités politiques ont décidé de les reformer et de les adapter à un système de gestion plus moderne.
C'est ainsi qu'au niveau de l'Administration des Douanes, le Chef de l'Etat a énuméré « les premières actions de réforme qui ont déjà permis l'adoption d'un nouveau système de comptabilisation des opérations conforme aux derniers standards internationaux, l'interconnexion informatisée de tous les principaux bureaux de douane, la mise en concession des magasins sous-douane et la création d'un guichet unique pour les formalités de mise en consommation des véhicules ». De même le Président de la République a annoncé que dès 2017, d'autres mesures vont entrer en vigueur notamment au niveau du système de suivi automatisé des camions de transport de marchandises par tracking électronique, la connexion informatisée de la douane nigérienne avec celle des principaux pays d'accès au commerce international ainsi que le renforcement des capacités humaines et matérielles des services des douanes.
Ces réformes sont très importantes, mais, elles doivent être accompagnées aussi d'un véritable changement de mentalité au niveau de la Douane et d'un sursaut patriotique des agents des douanes. Certaines pratiques et habitudes malsaines entretenues dans notre pays doivent en effet s'arrêter. Il faut y mettre fin et rapidement, car, ces pratiques de l'avis même du Chef de l'Etat « ont sévèrement ralenti la mobilisation des ressources internes, privant ainsi l'Etat de recettes précieuses, qui auraient permis la construction de plus d'hôpitaux, plus d'écoles, plus de routes et plus de points d'eau, pour nos populations».
Pour le cas précis de la Direction Générale des Impôts, les pratiques moyenâgeuses de collecte d'impôts doivent céder la place aux méthodes modernes qui permettront à l'Etat de rentrer dans ses droits et tous ses droits. Le Président Issoufou, l'a dit, « ces réformes porteront sur la mise en place d'un système informatisé de suivi des impôts et des contribuables (SISIC), le rapprochement de l'administration des contribuables par l'ouverture de nouveaux centres, l'extension, au niveau national, du champ des compétences de la direction des grandes entreprises et celle du contrôle, le renforcement du dispositif interne de contrôle et d'audit fiscal . De même, le Comité Arbitral de Recours Fiscaux (CARFI) entrera dans une phase active pour permettre un dénouement diligent des recours fiscaux émis par les contribuables ».
En plus de ces actions, le Gouvernement mettra l'accent sur le recouvrement de la taxe immobilière, un impôt très mal perçu. C'est pourquoi, afin d'élargir l'assiette fiscale, notamment au niveau de la taxe immobilière, 300 agents d'exécution seront recrutés pour permettre à la DGI de conduire de manière résolue, l'identification et le recensement de toutes les propriétés immobilières, et faire rentrer l'État dans ses droits. Pour ce faire, le Chef de l'Etat « appelle au sens de responsabilité pour un sursaut patriotique à travers la transmission spontanée des déclarations fiscales aussi bien par les propriétaires que par les locataires».
Au niveau de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique, le Président de la République annonce la mise en place des mesures visant le renforcement des procédures comptables, la mise en place d'un système informatisé de traitements des opérations, la connexion du Trésor aux systèmes de paiement modernes de la BCEAO, pour lui donner les moyens d'opérer comme une véritable banque, et la mise en place effective du Compte Unique du Trésor.
Cette mesure, la première, dans notre pays vise, entre autres, à rationaliser la gestion de la trésorerie, à contrôler l'utilisation des ressources publiques éparpillées à travers plusieurs centaines de comptes et à contribuer également à donner une plus grande célérité dans le traitement des opérations financières de l'Etat. Grâce à ces réformes, comme l'a indiqué le Chef de l'Etat, « le gouvernement pourra assurer une meilleure mobilisation des ressources internes, une meilleure efficacité de la dépense publique évitant ainsi les retards dans le règlement de ses nombreux engagements ».
Le Président de la République réaffirme enfin, avec forte conviction, que ces mesures seront accompagnées d'une lutte sans merci, contre la corruption et le détournement des deniers publics. An avant pour la tolérance zéro contre tous ces fléaux qui minent notre économie.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
www.lesahel.org

Société

Remise d'un don de la Fondation Tattali-Iyali à cinq (5) maisons d'arrêt du Niger : Geste de solidarité de la première D…

Remise d'un don de la Fondation Tattali-Iyali à cinq (5) maisons d'arrêt du Niger : Geste de solidarité de la première Dame Dr Malika Issoufou au profit de la population carcérale

Comme à son habitude, à la veille du mois béni de Ramadan, la Fondation Tattali-Iyali de la Première Dame Dr. Malika Issoufou a fait un don de vivres, et divers autres produits à cinq (5) maisons d'arrêt du Niger. La remise officielle de ce don est intervenue vendredi dernier à la Maison d'arrêt de Niamey devant quatre régisseurs sur les cinq centres pénitentiaires concernés par ce don. C'est le ministre de la Justice, Garde des Sceaux,...

Tillabéri : Forum sur la sécurité, la prévention des conflits, la coexistence pacifique, le changement des mentalités et…

Tillabéri : Forum sur la sécurité, la prévention des conflits, la coexistence pacifique, le changement des mentalités et le développement à Torodi

Le ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses M. Mohamed Bazoum, a présidé, samedi dernier, à Torodi dans la région de Tillabéry, l'ouverture d'un forum communautaire sur la sécurité, axé sur le thème : «la prévention des conflits, la coexistence pacifique, le changement des mentalités et le développement ». C'était en présence de membres du gouver...

Cérémonie de remise de certificats couplée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union afr…

Cérémonie de remise de certificats couplée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union africaine : « Le panafricanisme est une éducation », thème de la 2ème édition

Le Conseil des Etudiants de l'Union Africaine, a organisé mercredi dernier, sous le haut parrainage de l'Ambassade des Etats-Unis d'Amérique au Niger, une cérémonie de remise de certificats de fin de formation. La cérémonie qui a été jumelée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union africaine s'est tenue à l'auditorium du Centre Culturel Américain de Niamey. Le thème central de cette 2ème édition est : « ...

Ouverture de la 3ème Assemblée Générale ordinaire de la Fédération des Organisations Patronales du Niger (FOP-Niger) : R…

Ouverture de la 3ème Assemblée Générale ordinaire de la Fédération des Organisations Patronales du Niger (FOP-Niger) : Récession économique mondiale : quel avenir pour les entreprises nigériennes ?

La Fédération des Organisations Patronales du Niger a tenu, hier à Niamey, sa 3ème Assemblée Générale ordinaire qui a pour thème : «récession économique mondiale : quel avenir pour les entreprises nigériennes ?». C'est le directeur de cabinet du ministre de l'Emploi, du Travail et de la Protection Sociale, M. Waziri Mato Maman, qui a présidé la cérémonie d'ouverture de ces assises en présence du président du Conseil National du Patronat...

Fin de la mission de la ministre de la Communication dans la région de Tahoua : Apprécier les conditions de travail des …

Fin de la mission de la ministre de la Communication dans la région de Tahoua : Apprécier les conditions de travail des agents des médias et le déploiement des équipements pour la TNT

Après les étapes de Maradi, de Zinder et d'Agadez, la ministre de la Communication, Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye, a séjourné du lundi au mercredi dernier dans la région de Tahoua. L'objectif primordial de cette visite de travail, en profondeur dans les régions, est de s'enquérir des conditions de travail des agents, de veiller à l'état de fonctionnement des équipements et de faire le point sur le déploiement du matériel prévu dans l...

Session du cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires : Echanges sur les conditions d'une meilleur…

Session du cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires : Echanges sur les conditions d'une meilleure tenue des examens de fin d'année

Le cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires, s'est réuni hier après midi, sous la présidence de M. Sani Abdourahamane, ministre en charge des Enseignements Secondaires. La rencontre a enregistré la participation d'une trentaine de partenaires sociaux du sous secteur de l'enseignement secondaire. Il s'est agi à travers cette rencontre de réfléchir pour trouver des solutions idoines au problème qui mime l'école nig...

Mission de la ministre de la Communication à Tahoua : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye visite plusieurs médias

Mission de la ministre de la Communication à Tahoua : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye visite plusieurs médias

En mission à l'intérieur du pays, la ministre de la Communication Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye a visité hier les média publics et privés de la ville de Tahoua, en vue de s'enquérir des conditions de travail des agents.Les médias publics, privés et communautaires jouent un rôle majeur en ce qui concerne la visibilité de l'action gouvernemental. Ces outils de communication sont en conséquence un relais dans la mise en œuvre du program...

Séminaire de l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français : La place…

Séminaire de l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français : La place et le rôle des Cours de Cassation dans la lutte contre le terrorisme au Sahel

Niamey accueille depuis hier, un séminaire des Hautes juridictions de cassation des pays ayant en partage l'usage du français. C'est le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini qui a présidé l'ouverture de ce séminaire organisé par l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français. La cérémonie s'est déroulée au Grand Hôtel en présence des présidents des Institutions de la Ré...

Fin de la 60ème Session Ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : Des progrès différen…

Fin de la 60ème Session Ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : Des progrès différenciés et par endroits notables malgré la persistance des facteurs négatifs sur le continent

Les travaux de la 60ème session ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples(CADHP) ont pris fin hier, avec une cérémonie présidée par le Premier Ministre nigérien S.E Brigi Rafini, au Palais des Congrès de Niamey. Ouverte, depuis le 8 mai dernier, cette session a été marquée par l'organisation de plusieurs panels, de discussions interactives et informatives sur des thématiques d'actualités relatives aux dro...

Clôture de la 60ème session de la Commission africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : «Il est réconfortant de vo…

Clôture de la 60ème session de la Commission africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : «Il est réconfortant de voir les progrès enregistrés par le Niger quand on jette un regard rétrospectif sur le passé» déclare SE Brigi Rafini

Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs, Chefs de missions diplomatiques et Représentants des Organisations Internationales,Madame la Présidente de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples,Mesdames et Messieurs les Commissaires,Honorables Chefs traditionnels,Distingués invités, Mesdames et Messieurs,Après deux semaines d'intenses travaux, consacrés à des séances publiq...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Préparatifs du mois béni de Ramadan : Disponibilit…

Préparatifs du mois béni de Ramadan : Disponibilité des céréales à Katako pour couvrir les besoins des populations

A quelques heures du début du mois béni de Ramadan, les prix des céréales tels que le mil,...

jeudi 25 mai 2017

Les syndicats des commerçants rassurent les consom…

Les syndicats des commerçants rassurent les consommateurs de la stabilité des prix du sucre

A l'approche du mois béni de Ramadan, la revue à la hausse des prix des produits de grande...

jeudi 25 mai 2017

La hausse des prix de certains produits commence à…

La hausse des prix de certains produits commence à se faire sentir

La vente des produits de première nécessité est une activité pratiquée par nombre de Nigér...

jeudi 25 mai 2017

L'air du temps

Sucre de ramadan : solidarité à grande échelle

Sucre de ramadan : solidarité à grande échelle

En cette veille du mois béni du Ramadan, tous les chemins mènent aux magasins de vente de ...

jeudi 25 mai 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.