Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Rapport mondial sur le paludisme 2016 (OMS/ALMA) : D'importants progrès sur le continent, malgré le lourd tribut payé à cette maladie


paludisme 2 0L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a publié le 13 décembre dernier à Dar-es-Salam (Tanzanie), le Rapport mondial sur le paludisme 2016. Dans ce rapport, l'OMS dit constater que l'accès aux principaux outils de lutte contre cette maladie a rapidement augmenté pour les populations les plus vulnérables du monde en général et pour les enfants et les femmes enceintes en Afrique sub-saharienne en particulier. Cependant malgré les améliorations significatives enregistrées, le rapport souligne que l'Afrique sub-saharienne porte encore le fardeau le plus lourd du paludisme avec 92% des 212 millions de nouveaux cas enregistrés et 429.000 décès dans le monde en 2015. Ce rapport est réalisé en collaboration avec l'Alliance des dirigeants africains contre le paludisme (African Leaders Malaria Alliance- ALMA-).
Le rapport annuel, qui suit les progrès et les tendances de la lutte contre le paludisme et l'élimination de cette maladie à travers le monde, montre également que l'accélération de la lutte est nécessaire en vue de rester sur la bonne voie pour atteindre un certain nombre d'objectifs clés d'ici 2020. Le rapport 2016 met en évidence des améliorations spectaculaires dans les tests de diagnostic pour les enfants et le traitement préventif pour les femmes enceintes. Les enquêtes nationales de 22 pays d'Afrique sub-saharienne montrent que près de la moitié (soit 51%) des enfants de moins de cinq ans avec une fièvre a reçu un test de diagnostic du paludisme dans le secteur public en 2015 contre 24% en 2010. Dans 36 pays africains, le nombre de femmes enceintes qui reçoivent le traitement préventif intermittent a été multiplié par cinq au cours des cinq dernières années.

En outre, les données de l'OMS révèlent que pour la première fois, plus de la moitié des Africains sub-sahariens (soit 57%) dorment sous moustiquaires imprégnées d'insecticide ou sont protégés par la pulvérisation résiduelle intérieure. Le rapport réitère cependant l'ampleur du défi qui reste à relever pour arriver à l'élimination du paludisme. Les données sur le continent africain montrent la nécessité de maintenir une réponse panafricaine coordonnée et concertée. C'est pourquoi, le rapport appelle à un financement plus solide, en notant que les gouvernements des pays d'endémie du paludisme fournissent actuellement 32% du financement total pour le paludisme. Les pays africains doivent fournir de plus en plus des ressources supplémentaires pour la lutte contre le paludisme en augmentant le financement national pour soutenir les efforts internationaux.
D'après le rapport 2016, certains pays africains, dont le Bénin, la Côte d'Ivoire, le Kenya, la Namibie, le Nigeria, le Sénégal, l'Afrique du Sud, le Togo et le Zimbabwe ont contribué à la cinquième reconstitution du Fonds mondial en Septembre 2016. Aussi, une grande partie du continent est sur la bonne voie pour atteindre les objectifs fixés par la stratégie technique mondiale (GTS) pour le paludisme 2016-2030. Un grand leadership africain dans tous les domaines - en particulier dans la fourniture de financement - sera essentiel pour atteindre ces objectifs ambitieux. «Le Rapport mondial sur le paludisme de cette année démontre l'énorme progrès que nous faisons dans la lutte contre le fléau du paludisme sur le continent. Mais l'Afrique porte toujours une part disproportionnée de la charge du paludisme dans le monde. Nous savons que la bataille mondiale pour l'élimination du paludisme sera gagnée sur ce continent» a déclaré Mme Joy Phumaphi, Secrétaire exécutive de l'Alliance des dirigeants africains contre le paludisme (ALMA).

Pour le Secrétaire exécutif de l'ALMA, le rapport est un rappel qu'un leadership africain visionnaire et la mise en commun de nos connaissances et des ressources collectives sont d'une importance cruciale pour l'accélération de la lutte et l'élimination du paludisme. Fondée en 2009, l'Alliance des dirigeants africains contre le paludisme (ALMA) est une coalition de 49 chefs d'Etat africains et de gouvernement qui travaillent à travers les pays et les frontières régionales pour parvenir à libérer l'Afrique du paludisme d'ici 2030. C'est aussi un forum des dirigeants africains qui leur permet de suivre leurs progrès et de partager les meilleures pratiques et les défis dans la lutte contre le paludisme dans leurs pays.

Dans sa démarche, l'ALMA élabore des outils en vue de soutenir les actions et programmes des dirigeants et des pays dans le domaine de la lutte contre le paludisme. C'est l'exemple de ''l'ALMA Scorecard pour la responsabilisation et l'action'' et de ''la carte de pointage ALMA 2030 vers l'élimination du paludisme''. Ces deux instruments se sont avérés si efficaces pour stimuler les efforts de lutte contre le paludisme que les membres de l'ALMA ont demandé un outil similaire pour soutenir les tableaux de bord au niveau des pays en vue de la lutte et de l'élimination du paludisme.
L'ALMA regroupe les pays et territoires suivants : l'Afrique du Sud, l'Angola, le Bénin, le Bostwana, le Burkina Faso, le Burundi, le Cap Vert, le Cameroun, les Comores, le Congo, la Côte d'Ivoire, Djibouti, l'Egypte, l'Erythrée, Ethiopie, le Gabon, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée Equatoriale, le Kenya, Lesotho, le Liberia, Madagascar, le Malawi, le Mali, la
Mauritanie, Ile Maurice, le Mozambique, la Namibie, le Niger, le Nigeria, la République Démocratique du Congo le Rwanda, le Sahara Occidental, Sao Tomé et Principé, le Sénégal, les Seychelles, la Sierra Leone, la Somalie, le Soudan du Sud, le Swaziland, le Tchad, le Togo, l'Uganda, la Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe.
Pays membre de l'ALMA, le Niger a lancé en août dernier à Torodi, une vaste campagne de Chimio-prévention du paludisme saisonnier (CPS) chez les enfants de 3 mois à 5 ans. Il s'agit à travers cette campagne de toucher près de 2,6 millions d'enfants en quatre mois. La CPS 2016 vise à toucher 95% des enfants âgés de 3 à 59 mois. Plus de 9.000 personnes ont, à cet effet, été mobilisées pour conduire les activités de la campagne. D'après le ministère de la Santé publique, 4,5 milliards de francs CFA ont été investis par l'Etat et ses partenaires pour la conduite de cette opération dans les régions de Zinder, de Maradi, de Tahoua, de Dosso, de Niamey, de Diffa et de Tillabéri, soit dans 27 districts sanitaires du pays.
La CPS est définie comme l'administration intermittente d'un traitement combiné antipaludéen aux enfants de 3 mois à 5 ans révolus pendant la saison de haute transmission du paludisme pour éviter la maladie. Selon les statistiques officielles, le paludisme demeure, au Niger, la principale cause de morbidité avec plus de 2.065.340 cas confirmés en 2015 dont 60% des cas sont des enfants de moins de 5 ans. Aussi, le paludisme représente 80% des motifs de consultation pendant la saison des pluies. Une grande proportion des enfants est hospitalisée pendant la haute période de transmission du paludisme.

Siradji Sanda(onep)
www.lesahel.org

Société

Convention annuelle des Femmes chrétiennes du Niger, édition 2017 : Un cadre de retrouvailles pour les femmes de l'Eglis…

Convention annuelle des Femmes chrétiennes du Niger, édition 2017 : Un cadre de retrouvailles pour les femmes de l'Eglise Evangélique

Après Zinder, c'est au tour de Niamey d'accueillir la convention annuelle des Femmes Chrétiennes de l'Eglise Evangélique de la République du Niger (EERN). C'est plus de six cent (600) femmes qui sont venues écouter la parole de Dieu, et durant trois jours elles auront à débattre sur la thématique de l'édition 2017 relative à ''la femme chrétienne dans la vie de sainteté''.L'Eglise Evangélique de la République du Niger organise annuellem...

Communiqué de presse de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) : La secrétaire générale de l'OIF lance, …

Communiqué de presse de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) : La secrétaire générale de l'OIF lance, à Abidjan, la plateforme de soutien aux jeunes innovateurs de médias numériques ''LeMediaLabo''

La secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, a procédé le mardi 21 mars au lancement officiel de la plateforme d'innovation dans les médias ''Le MediaLabo''» dans les locaux de Jokkolabs, un espace de travail collaboratif d'Abidjan soutenu par l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Cette plateforme numérique vise à mettre en réseau, à renforcer les capacités et à promouvoir les jeunes entrepreneurs africai...

Pr Khalid Ikhiri, président de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : «La bonne nouvelle, c'est que la CNDH…

Pr Khalid Ikhiri, président de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : «La bonne nouvelle, c'est que la CNDH du Niger vient d'être déclarée admise au statut ''A'' par le sous-comité d'accréditation du CIC»

Monsieur le Président, vous êtes de retour de Genève où vous avez effectué une mission dans le cadre de l'Alliance Globale des Institutions Nationales des Droits de l'Homme (GANHRI) et de la reconquête du statut A de notre pays. Quelles sont les actions que vous avez menées à Genève et êtes- vous optimiste quant au retour de notre INDH au statut A ?Effectivement, du 6 au 8 mars 2017, j'ai pris part à Genève (Suisse), en compagnie du rap...

Message du ministre de la Santé Publique à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre la Tuberculose : ''S'unir p…

Message du ministre de la Santé Publique à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre la Tuberculose : ''S'unir pour mettre fin à la Tuberculose'', thème de la Journée

Le Niger, à l'instar des autres pays du monde, célèbre aujourd'hui la Journée Mondiale de Lutte contre la Tuberculose. A cette occasion, le ministre de la Santé Publique a livré un message pour réaffirmer la volonté des autorités de la 7ème République, en particulier celle le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, à investir dans le développement humain et à soutenir toutes les initiatives de promotion de l...

Electrification rurale : PASE SAFO distribue des lampes solaires dans des campements peulhs

Electrification rurale : PASE SAFO distribue des lampes solaires dans des campements peulhs

Le président du Conseil Régional de Maradi, président du comité de pilotage du Programme d'Accès aux Services Energétiques (PASE SAFO), M. Paté Balla, a présidé la cérémonie de remise officielle des lampes solaires dans plusieurs campements peulhs du département de Madarounfa. Cette activité vient s'ajouter à celle de l'électrification solaire des villages à travers l'alimentation des ménages, l'électrification des établissements scolai...

Journée Internationale de la Francophonie : Remise de prix aux lauréats du concours littéraire

Journée Internationale de la Francophonie : Remise de prix aux lauréats du concours littéraire

Dans le cadre des activités commémoratives de la Journée Internationale de la Francophonie célébrée le 20 mars dernier, le président de l'Assemblée Nationale, SE Ousseini Tinni, a présidé hier après-midi dans l'hémicycle de ladite institution, la cérémonie de remise de prix aux lauréats qui se sont distingués à l'issue des différents concours littéraires. C 'était en présence du Premier ministre, chef du Gouvernement SE Brigi Rafini, de...

61ème session de la Commission de la Condition de la Femme à New York : Mme Elback Zeinabou Tari Bako plaide pour un dév…

61ème session de la Commission de la Condition de la Femme à New York : Mme Elback Zeinabou Tari Bako plaide pour un développement inclusif de l'humanité

A la tête d'une grande délégation composée des représentants de la Présidence de la République du Niger, du Cabinet du Premier ministre, des ministères sectoriels et de la société civile, la ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant, Mme Elback Zeinabou Tari Bako, a pris part à la 61ème session de la Commission de la Condition de la Femme qui a eu lieu du 13 au 24 mars à New York aux Etats Unis d'Amérique, sou...

Fin de la visite de la délégation de parlementaires français à Niamey : Une soirée de gala organisée en l'honneur du Pré…

Fin de la visite de la délégation de parlementaires français à Niamey : Une soirée de gala organisée en l'honneur du Président de l'Assemblée Nationale française

Le président de l'Assemblée Nationale, SE Ousseini Tinni, a offert mardi dans l'après-midi, un dîner de gala dans la salle Margou de l'hôtel Gaweye de Niamey en l'honneur du président de l'Assemblée Nationale française, SE. Claude Bartolone, et sa délégation en mission de travail au Niger. Au cours de cette soirée riche en couleur et pleine d'enthousiasme, les parlementaires français ont découvert les talents culturels des artistes nigé...

Déclaration du Comité exécutif national du PNDS-Tarayya : Le PNDS s'insurge contre l'exploitation politicienne de la sit…

Déclaration du Comité exécutif national du PNDS-Tarayya : Le PNDS s'insurge contre l'exploitation politicienne de la situation sécuritaire et sociale du pays

A l'issue d'une réunion extraordinaire sur la situation sociopolitique du pays, le Comité exécutif national (CEN) du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS-Tarayya) a rendu publique, une déclaration hier matin à son siège à Niamey. Dans cette déclaration lue par M. Iro Sani, membre du Comité exécutif national, le parti rose est revenu sur la situation sécuritaire, politique et sociale du pays. Le CEN/PNDS a en particul...

Cérémonie de remise de don de vivres au Dispositif National de Prévention et de Gestion des Crises Alimentaires : Un don…

Cérémonie de remise de don de vivres au Dispositif National de Prévention et de Gestion des Crises Alimentaires : Un don de 5547 tonnes de riz d'une valeur de 4,4 milliards de FCFA, octoyé par la Chine en faveur des populations vulnérables

Dans le cadre de l'aide humanitaire d'urgence, la République Populaire de Chine a octoyé un important don de vivres de 5547 tonnes de riz, pour une valeur de 4,4 milliards de FCFA, en faveur des populations vulnérables de notre pays. Au total, ce sont 55. 470 familles des huit régions du Niger qui bénéficieront de ce don. Ce don a été officiellement remis, lundi dernier à Niamey, par l'ambassadeur de la République Populaire de Chine, SE...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital Nat…

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital National de Lamordé : Une unité adéquate de diagnostic et de prise en charge des maladies rénales

Le bâtiment du Service de Néphrologie-Hémodialyse existe depuis les années 1974. Mais, il ...

vendredi 24 mars 2017

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : …

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : Un cadre de solidarité et d'entraide pour atténuer les souffrances des malades

Au Niger, à l'instar des autres pays, la question de dialyse est une préoccupation pour le...

vendredi 24 mars 2017

Les différents types d'insuffisance rénale

Les différents types d'insuffisance rénale

Il existe deux types d'insuffisance rénale : l'insuffisance rénale aiguë et l'insuffisance...

vendredi 24 mars 2017

L'air du temps

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift? Vous connaissez? C'est ce sport de glisse spectaculaire qui élève le dérapage de...

vendredi 24 mars 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.