Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

38ème édition du Sabre National de lutte à Tahoua : Les Tchali-tchali, ces bouffons qui animent les arènes


chalicahliLa lutte traditionnelle est devenue au Niger, le Sport le plus ancien et le plus populaire. Elle occupe une place importante dans les manifestations sportives et culturelles avec une valeur partagée par l'ensemble des couches sociales du pays. Elle mobilise tout le pays pendant les championnats. Son rôle mobilisateur a fait que les autorités politiques du Niger l'ont intégré en 1975 dans les programmes des activités physiques et sportives. Elle mobilise plusieurs acteurs et chacun joue un rôle précis et complémentaire, c'est le cas des Tchali-tchali ou les bouffons des arènes.
Selon Dambouga Issoufou, président des Tchali-tchali des arènes du Niger, lors des championnats, ils sont ldes plus grands animateurs des compétitions de sport de combat notamment la lutte traditionnelle. «Avant, la plupart des Tchali-Tchali étaient des anciens lutteurs qui se déplacent toujours avec l'équipe des régions. Pendant les tournées, nous portions un gros talisman fabriqué avec le crâne de ''mouzourou'', une espèce de chat sauvage. Quand on terrassait un lutteur, nous nous approchions pour lui mettre l'amulette au cou, en guise de l'humour. Et à chaque fois, les vaincus enlevaient la grosse amulette pour nous la jeter», affirme le président Dambouga Issoufou, bouffon d'Agadez.

Marié à deux femmes et père de 6 enfants, ce vieillard a une expérience de plus de 38 ans dans la profession. D'après lui, le métier de Tchali-tchali a pris de l'ampleur pendant les années 70 sous le régime du Président Kountché. «En effet, c'est à cette époque que le championnat de lutte traditionnelle a pris de l'ampleur et le rôle des Tchali-tchali que nous jouons dans les arènes a eu toute sa valeur. Nous nous déguisions très bien en bouffons pour imiter les scènes de combat et les chutes des lutteurs en y mettant une bonne dose d'humour, et souvent même, de dérision. Avant quand il n'y avait pas la vidéo pour départager les combats litigieux, on se référait à nous, tchalli-tchalli, pour départager les deux camps, et tout se passait bien. », a-t-il affirmé.
Ces animateurs des arènes, dont chaque région n'a le droit de disposer formellement que d'un seul, sont généralement des paysans ; des agriculteurs éleveurs ou artisans. Ils connaissent très bien les techniques de la lutte traditionnelle sans aucune difficulté à mimer les combats déroulés en leur présence. «Nous ne vivons pas de cette profession, chacun d'entre nous à un métier à faire. Seulement, nous gagnons beaucoup de cadeaux pendant les championnats. J'ai bénéficié de plusieurs voyages dans ce rôle de bouffon qui m'a amené dans plusieurs pays africains et en Europe », a témoigné Dambouga Issoufou.
Généralement, les Tchali-tchali portent des accoutrements quelque peu exagérés de lutteur de très longs bonnets, des grandes lunettes sans verre. Ils portent également des objets d'arts bizarres, tout ce qu'il faut pour se faire une allure plutôt burlesque.
Hélas, de nos jours, déplore M. Dambouga Issoufou, le métier de Tchali-tchali est quelque peu délaissé, car les jeunes semblent ne pas s'y interésser. Soucieux de trouver une relève, «nous voulons que les jeunes accordent de l'importance à ce métier qui permet de valoriser notre culture et de perpétuer la tradition de l'art burlesque. Mais la plupart des jeunes ne sont pas intéressés. Tout de même nous observons ces derniers temps quelques-uns qui participent aux championnats. Nous sommes vieux, il faut qu'il y ait la relève», a indiqué le président des Tchali-tchali.
Même si les bouffons des arènes ne sont pas encore organisés en association, selon Dambouga Issoufou, à chaque championnat, ils forment un groupe solide que lui-même dirige jusqu'à la fin du championnat. « Ce groupe de solidarité nous permet en cas de nécessité, de manifester notre mécontentement et réclamer plus d'intérêt à notre égard. Pour ce faire, il nous suffit de nous éclipser de l'arène, et en quelques instants, les organisateurs constatent notre mouvement d'humeur. En effet, les spectateurs et les organisateurs sentent très vite notre absence parce que, nous faisons partie d'une composante importante dans la lutte traditionnelle», a-t-il expliqué.
Cependant, l'espoir demeure de voir ce métier de bouffons des arènes gagner plus en intérêt. Car, nous confie le président des Tchali-tchali, le ministre en charge des sports, M. Moctar Kassoum les a assuré qu'il prendra des dispositions pour formaliser leur métier afin de leur assurer une bonne carrière.

Seini Seydou Zakaria, envoyé spécial(onep)
www.lesahel.org

Société

Signature d'un protocole d'accord entre le Gouvernement et l'Union des Scolaires Nigériens (USN) : L'USN lève son mot d'…

Signature d'un protocole d'accord entre le Gouvernement et l'Union des Scolaires Nigériens (USN) : L'USN lève son mot d'ordre de suspension des activités académiques

A l'issue d'une série d'échanges et de discussions entamés par le gouvernement et l'Union des Scolaires Nigériens (USN) pour tenter de ramener la stabilité au sein de l'école nigérienne suite événements du 10 avril 2017, les deux parties ont convenu d'un accord qui a été dûment paraphé par le ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation M. Yahouza Sadissou et le Secrétaire général du comité directeur de l'USN...

Célébration, hier, de la Journée de la Concorde : Une édition placée sous le signe de ''La Paix et l'Unité Nationale''

Célébration, hier, de la Journée de la Concorde : Une édition placée sous le signe de ''La Paix et l'Unité Nationale''

Notre pays a célébré, hier, la Journée de la Concorde. Cette édition 2017, placée sous le haut patronage du Premier ministre, Chef du Gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a été célébrée à Tchintabaraden (région de Tahoua), à l'emblématique ''Place de la Paix'', sous le thème : ''La Paix et l'Unité Nationale''. On y notait la présence de plusieurs personnalités dont les membres du gouvernement et ceux du corps diplomatique. Cette commémorati...

Atelier régional sur les bonnes pratiques internationales pour l'évaluation et la déclaration des ressources d'uranium :…

Atelier régional sur les bonnes pratiques internationales pour l'évaluation et la déclaration des ressources d'uranium : Partager les expériences dans le domaine des ressources uranifères

La Haute Autorité Nigérienne à l'Energie Atomique (HANEA) avec la contribution de l'Agence Internationale de l'Energie Atomique (AIEA) a organisé hier matin, à Niamey, un atelier régional sur les bonnes pratiques internationales pour l'évaluation et la déclaration des ressources d'uranium. C'est le ministre des Mines, M. Hassane Barazé Moussa qui a présidé l'ouverture des travaux de cet atelier, qui, fait partie des activités du projet ...

Niamey/Lancement officiel des activités du projet « Un élève, un arbre » à l'école primaire Goudel II : Pour la sauvegar…

Niamey/Lancement officiel des activités du projet « Un élève, un arbre » à l'école primaire Goudel II : Pour la sauvegarde de l'environnement à travers le reboisement

Le Directeur général des Eaux et Forets, le Colonel Major Abdou Malan Issa a présidé hier matin, à l'école primaire Goudel II communément appelée la « Tanda », la cérémonie officielle de lancement des activités du projet « Un élève, un arbre ». Mis en œuvre par l'ONG ''La vie en vert'', ce projet a pour objectif principal de contribuer à l'amélioration des conditions de vie des populations du Niger à travers un environnement sain. Placé...

Session du Comité National de Pilotage du projet ''Autonomisation de la Femme et Dividende Démographique au Sahel'' (SWE…

Session du Comité National de Pilotage du projet ''Autonomisation de la Femme et Dividende Démographique au Sahel'' (SWEDD-Niger) : Des directives pour tirer profit du dividende démographique

La ministre de la Population, Dr Kaffa Rakiatou Christelle Jackou, a présidé vendredi dernier au Palais des Congrès de Niamey, la cérémonie d'ouverture de la session du Comité National de Pilotage du projet « Autonomisation de la Femme et Dividende Démographique au Sahel » ou SWEDD-Niger. Cette cérémonie s'est déroulée en présence du ministre de l'Entreprenariat des Jeunes M. Ibrahim Sadou Issifi, des cadres du Ministère de la Populatio...

Atelier de validation du document de Projet de Recensement Administratif et de Développement à vocation Humanitaire (PRA…

Atelier de validation du document de Projet de Recensement Administratif et de Développement à vocation Humanitaire (PRAD/H) : Une identification biométrique des personnes pour une meilleure assistance humaine

Le Ministère de l'Intérieur, de la Sécurité Publique de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, a organisé hier, en partenariat avec l'Agence des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR), un atelier de validation du document du ''Projet de Recensement Administratif de Développement à vocation Humanitaire'' (PRAD/H). L'agence pakistanaise d'enregistrement et de base de données (NADRA) a apporté son soutien quant au...

Publication de l'ouvrage sur l'état de lieux de renseignement en Afrique de l'Ouest par la Fondation Konrad Adenauer : C…

Publication de l'ouvrage sur l'état de lieux de renseignement en Afrique de l'Ouest par la Fondation Konrad Adenauer : Contribuer à la compréhension des enjeux sécuritaires sur le Continent africain

Après la table-ronde qui s'est tenue mercredi dernier sur le thème ''Face aux nouvelles menaces sécuritaires, quelles capacités développer aux plans national et régional'' organisé par le Centre National des Etudes Stratégiques et Sécuritaires (CNESS) et la Fondation Konrad Adenauer, la Fondation Konrad Adenauer a procédé hier au lancement de la publication intitulé ''Le renseignement en Afrique de l'Ouest, état des lieux et perspective...

Rencontre de prise de contact entre le nouveau ministre de l'Enseignement Supérieur et les représentants de l'Union des …

Rencontre de prise de contact entre le nouveau ministre de l'Enseignement Supérieur et les représentants de l'Union des Scolaires Nigériens (USN) : Le dialogue comme moyen de dénouement de la crise scolaire et estudiantine

Nommé à la tête du ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, le 18 avril 2017, le ministre Yahouza Sadissou se montre déterminé et engagé à trouver, par la voie du dialogue, des solutions à la grave crise que traverse actuellement l'école nigérienne suite aux événements malheureux du 10 avril 2017, intervenus au niveau du campus universitaire de Niamey.C'est ainsi que le nouveau ministre de l'Enseignemen...

Point de presse du ministre de la Santé Publique sur l'épidémie d'hépatite virale ''E'' dans la région de Diffa : 86 cas…

Point de presse du ministre de la Santé Publique sur l'épidémie d'hépatite virale ''E'' dans la région de Diffa : 86 cas enregistrés dont 25 décès au 19 avril dernier, mais la situation est sous contrôle selon Dr Idi Illiassou Maïnassara

Le ministre de la Santé publique, Dr Idi Illiassou Maïnassara a animé, hier dans l'après-midi à son cabinet, un point de presse pour déclarer officiellement l'apparition de l'hépatite virale ''E'' dans la région de Diffa. A cette occasion, le ministre de la Santé Publique a présenté la situation de l'épidémie à la date du 19 avril 2017 où 86 cas ont été enregistrés dont malheureusement 25 décès. Le point de presse s'est déroulé en prése...

Atelier de planification des activités d'appui du Programme Frontière de l'Union Africaine : Vers l'élaboration des orie…

Atelier de planification des activités d'appui du Programme Frontière de l'Union Africaine : Vers l'élaboration des orientations stratégiques pour la mise en œuvre de la composante nigérienne du projet

La ministre Déléguée chargée de la Décentralisation, Mme. Maïzoumbou Hapsatou Idrissa a présidé, hier matin à Niamey, l'ouverture d'un atelier de planification des activités d'appui du Programme Frontière de l'Union Africaine, composante du Niger. Cette cérémonie s'est déroulée en présence de l'Ambassadeur de la République Fédérale d'Allemagne au Niger, du représentant de la CDEAO, du secrétaire général de la Commission nationale des fr...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un chang…

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un changement de comportement dans la région de Dosso

L'Initiative 3N, faudrait-il le rappeler, est un programme ambitieux, une vision du Présid...

vendredi 21 avril 2017

Cultures irriguées à Dosso : D'importantes potenti…

Cultures irriguées à Dosso : D'importantes potentialités en terres irrigables dans la région

Les cultures irriguées contribuent à l'atteinte de l'objectif global de l'Initiative 3N. L...

vendredi 21 avril 2017

Les africains et le petit commerce en Inde : De l'…

Les africains et le petit commerce en Inde : De l'espoir dans le petit business malgré la peur....

Du 11 au 22 mars dernier, une trentaine de journalistes africains ont séjourné dans la cap...

vendredi 14 avril 2017

L'air du temps

Ces scènes de rue, telles qu'on les aime

Ces scènes de rue, telles qu'on les aime

Des scènes de rue, on en trouve très fréquemment à Niamey. De quoi satisfaire les bandes d...

vendredi 21 avril 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.