Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Atelier organisé par la Commission nationale des droits humains (CNDH) : Diffusion du Rapport annuel 2015-2016 de l'institution sur l'état des droits humains à l'intention des structures de la Société civile


cndhLe Bureau de la Commission Nationale des Droits Humains poursuit une campagne de diffusion du Rapport annuel 2015-2016 sur l'état des Droits de l'Homme au Niger. C'est dans ce cadre que le Président de la CNDH, M. Khalid Ikhiri, a présidé vendredi dernier au Grand Hôtel de Niamey un atelier de diffusion de ce Rapport à l'intention des structures de la Société civile nigérienne. Beaucoup de responsables et représentants des réseaux des Organisations de la Société civile ainsi que d'autres personnalités ont répondu présents à cette séance de partage en début de laquelle le Président Khalid Ikhiri a rappelé que la loi organique qui a créé la CNDH leur fait obligation de faire une large diffusion des Rapports annuels qu'ils produisent.
Cet atelier permettra, a-t-il indiqué, non seulement de partager les résultats des investigations de la CNDH avec la Société civile nigérienne mais aussi de recueillir les réactions des uns et des autres qui peuvent s'avérer des contributions à l'amélioration du travail de l'Institution ou à l'attente du public. Il a indiqué que c'est avec toute l'objectivité, la rigueur et la responsabilité qui s'attachent à la mission d'une Autorité administrative neutre qu'est la CNDH qu'a été produit le Rapport cumulé 2015-2016 sur l'état des droits de l'Homme au Niger. C'est ainsi que la séance s'est attachée à présenter et expliquer le contenu de ce Rapport à travers la projection de deux films documentaires et un exposé résumé du contenu du volumineux Rapport par le Secrétaire général de la CNDH, M. Alichina Amadou Kourguéni.
La séance a permis au public d'être pleinement édifié sur non seulement l'ampleur de la mission que mène les membres de la CNDH avec des ressources toujours pas à la hauteur mais aussi les résultats auxquels la Commission est parvenue sur ces deux années d'exercice. Missions de terrain, visites des prisons, des hôpitaux et centres des soins, des camps de réfugiés et de migrants, investigations minutieuses et compilations des données pour obtenir des informations sûres et vérifiables tout à été mis en œuvre par la CNDH pour dresser un état des lieux en 2015-2016 sur les questions des Droits humains. Comme on pouvait s'y attendre le tableau est loin d'être élogieux. Le premier Droit humain est le droit à la vie.
En 2015-2016 les attaques terroristes du groupe Boko Haram et autres groupes dits djihadistes plus particulièrement dans la Région de Diffa et dans une moindre mesure dans les Régions de Tahoua et Tillabéry ont arraché beaucoup de vies humaines. A ce fléau, le Rapport en a rajouté avec la véritable hécatombe vécue chaque année sur les routes nigériennes du fait, plus souvent, du non respect des règles de la circulation par des usagers de la route. Les deux films documentaires et l'exposé du SG Kourguéni ont permis d'apprendre avec beaucoup de témoignages, faits et chiffres sur l'état des lieux en matière de Droits civils, de Droits politiques, de Droits économiques, sociaux, culturels et environnementaux, de Droits dits catégoriels et sur les recommandations de la Commission pour remédier à la situation.
Malgré des avancées et des améliorations sur les indicateurs de tous ces Droits dans notre pays, des efforts doivent encore été consentis et cela est de la responsabilité de tous. Dans les films et dans le contenu résumé du Rapport, la dimension dramatique qui a ému et indigné le public est le massacre des populations civiles dans les zones frontalières de Diffa avec le Nigeria par les barbares de Boko Haram et le sacrifice dans les rangs des membres des forces de défense et de sécurité pour les protéger. Mais hélas, c'est aussi l'atteinte insupportable à la dignité humaine que subissent des milliers d'immigrants dans des dizaines de postes de contrôle sur leur parcours à travers les pays de la CEDEAO. Dans le film documentaire consacré à cet effet il ressort des témoignages de ces migrants, le racket et l'humiliation qu'ils subissent sur leur propre continent africain.
Dans tous les pays qu'ils ont traversés jusqu'à leur terminus dans les villes d'Agadez et de Dirkou au Niger, ils racontent des récits pathétiques de leur calvaire dans des postes de contrôle où ils sont humiliés, dépouillés à travers l'obligation de payer des sommes d'argent avant de réembarquer. Un immigré sénégalais explique aux membres de la Commission qu'il a quitté chez lui avec plus 300.000 FCFA en vendant des biens familiaux, il a fini à Agadez avec moins de 5.000 FCFA après avoir été contraint de payer des sommes plus ou moins énormes selon le pays et les 15 postes de contrôle avant Agadez. Tout cela au mépris des lois et règlements de l'UEMOA et de la CEDEAO sur la libre circulation des personnes et des biens et plus graves par des personnes que leurs pays respectifs ont investies de la mission de protéger la société.
Les membres des réseaux de la Société civile ont exprimé toute leur indignation sur cette situation et ont exigé que cette affaire, que chaque pays pris individuellement ne peut pas régler, soit portée par la CNDH au niveau des hautes instances de la CEDEAO et de l'UEMOA. Mais à y réfléchir, les rackets au niveau des postes de contrôle n'est rien par rapport au sort dramatique qui attend les vagues d'immigrants dans le reste de leur parcours. Quand ils ne meurent pas abandonnés à la faim et à la soif dans le désert du Sahara ils finissent dans les tragiques traversées en mer entre le Maghreb et l'Europe. Il est temps de mettre un terme au dialogue de sourds entretenus dans nos pays africains à l'égard de notre jeunesse africaine pour lui faire prendre conscience que les chemins clandestins de l'immigration vers l'Europe ne sont pas ceux de l'honneur et de la dignité.
Un exemplaire du Rapport de 180 pages a été remis à chaque participant qui aura le loisir de le disséquer et de réagir éventuellement. Mais d'ores et déjà le résumé fait au niveau de la séance de vendredi n'a pas laissé les participants membres des réseaux de la Société civile indifférents qui ont tenu à réagir à travers un débat. L'atelier a ensuite été clôturé sur le mot du Pr Halidou Talibi Moussa, Rapporteur général de la CNDH.
Mahaman Bako(onep)
www.lesahel.org

Société

Signature d'un protocole d'accord entre le Gouvernement et l'Union des Scolaires Nigériens (USN) : L'USN lève son mot d'…

Signature d'un protocole d'accord entre le Gouvernement et l'Union des Scolaires Nigériens (USN) : L'USN lève son mot d'ordre de suspension des activités académiques

A l'issue d'une série d'échanges et de discussions entamés par le gouvernement et l'Union des Scolaires Nigériens (USN) pour tenter de ramener la stabilité au sein de l'école nigérienne suite événements du 10 avril 2017, les deux parties ont convenu d'un accord qui a été dûment paraphé par le ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation M. Yahouza Sadissou et le Secrétaire général du comité directeur de l'USN...

Célébration, hier, de la Journée de la Concorde : Une édition placée sous le signe de ''La Paix et l'Unité Nationale''

Célébration, hier, de la Journée de la Concorde : Une édition placée sous le signe de ''La Paix et l'Unité Nationale''

Notre pays a célébré, hier, la Journée de la Concorde. Cette édition 2017, placée sous le haut patronage du Premier ministre, Chef du Gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a été célébrée à Tchintabaraden (région de Tahoua), à l'emblématique ''Place de la Paix'', sous le thème : ''La Paix et l'Unité Nationale''. On y notait la présence de plusieurs personnalités dont les membres du gouvernement et ceux du corps diplomatique. Cette commémorati...

Atelier régional sur les bonnes pratiques internationales pour l'évaluation et la déclaration des ressources d'uranium :…

Atelier régional sur les bonnes pratiques internationales pour l'évaluation et la déclaration des ressources d'uranium : Partager les expériences dans le domaine des ressources uranifères

La Haute Autorité Nigérienne à l'Energie Atomique (HANEA) avec la contribution de l'Agence Internationale de l'Energie Atomique (AIEA) a organisé hier matin, à Niamey, un atelier régional sur les bonnes pratiques internationales pour l'évaluation et la déclaration des ressources d'uranium. C'est le ministre des Mines, M. Hassane Barazé Moussa qui a présidé l'ouverture des travaux de cet atelier, qui, fait partie des activités du projet ...

Niamey/Lancement officiel des activités du projet « Un élève, un arbre » à l'école primaire Goudel II : Pour la sauvegar…

Niamey/Lancement officiel des activités du projet « Un élève, un arbre » à l'école primaire Goudel II : Pour la sauvegarde de l'environnement à travers le reboisement

Le Directeur général des Eaux et Forets, le Colonel Major Abdou Malan Issa a présidé hier matin, à l'école primaire Goudel II communément appelée la « Tanda », la cérémonie officielle de lancement des activités du projet « Un élève, un arbre ». Mis en œuvre par l'ONG ''La vie en vert'', ce projet a pour objectif principal de contribuer à l'amélioration des conditions de vie des populations du Niger à travers un environnement sain. Placé...

Session du Comité National de Pilotage du projet ''Autonomisation de la Femme et Dividende Démographique au Sahel'' (SWE…

Session du Comité National de Pilotage du projet ''Autonomisation de la Femme et Dividende Démographique au Sahel'' (SWEDD-Niger) : Des directives pour tirer profit du dividende démographique

La ministre de la Population, Dr Kaffa Rakiatou Christelle Jackou, a présidé vendredi dernier au Palais des Congrès de Niamey, la cérémonie d'ouverture de la session du Comité National de Pilotage du projet « Autonomisation de la Femme et Dividende Démographique au Sahel » ou SWEDD-Niger. Cette cérémonie s'est déroulée en présence du ministre de l'Entreprenariat des Jeunes M. Ibrahim Sadou Issifi, des cadres du Ministère de la Populatio...

Atelier de validation du document de Projet de Recensement Administratif et de Développement à vocation Humanitaire (PRA…

Atelier de validation du document de Projet de Recensement Administratif et de Développement à vocation Humanitaire (PRAD/H) : Une identification biométrique des personnes pour une meilleure assistance humaine

Le Ministère de l'Intérieur, de la Sécurité Publique de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, a organisé hier, en partenariat avec l'Agence des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR), un atelier de validation du document du ''Projet de Recensement Administratif de Développement à vocation Humanitaire'' (PRAD/H). L'agence pakistanaise d'enregistrement et de base de données (NADRA) a apporté son soutien quant au...

Publication de l'ouvrage sur l'état de lieux de renseignement en Afrique de l'Ouest par la Fondation Konrad Adenauer : C…

Publication de l'ouvrage sur l'état de lieux de renseignement en Afrique de l'Ouest par la Fondation Konrad Adenauer : Contribuer à la compréhension des enjeux sécuritaires sur le Continent africain

Après la table-ronde qui s'est tenue mercredi dernier sur le thème ''Face aux nouvelles menaces sécuritaires, quelles capacités développer aux plans national et régional'' organisé par le Centre National des Etudes Stratégiques et Sécuritaires (CNESS) et la Fondation Konrad Adenauer, la Fondation Konrad Adenauer a procédé hier au lancement de la publication intitulé ''Le renseignement en Afrique de l'Ouest, état des lieux et perspective...

Rencontre de prise de contact entre le nouveau ministre de l'Enseignement Supérieur et les représentants de l'Union des …

Rencontre de prise de contact entre le nouveau ministre de l'Enseignement Supérieur et les représentants de l'Union des Scolaires Nigériens (USN) : Le dialogue comme moyen de dénouement de la crise scolaire et estudiantine

Nommé à la tête du ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, le 18 avril 2017, le ministre Yahouza Sadissou se montre déterminé et engagé à trouver, par la voie du dialogue, des solutions à la grave crise que traverse actuellement l'école nigérienne suite aux événements malheureux du 10 avril 2017, intervenus au niveau du campus universitaire de Niamey.C'est ainsi que le nouveau ministre de l'Enseignemen...

Point de presse du ministre de la Santé Publique sur l'épidémie d'hépatite virale ''E'' dans la région de Diffa : 86 cas…

Point de presse du ministre de la Santé Publique sur l'épidémie d'hépatite virale ''E'' dans la région de Diffa : 86 cas enregistrés dont 25 décès au 19 avril dernier, mais la situation est sous contrôle selon Dr Idi Illiassou Maïnassara

Le ministre de la Santé publique, Dr Idi Illiassou Maïnassara a animé, hier dans l'après-midi à son cabinet, un point de presse pour déclarer officiellement l'apparition de l'hépatite virale ''E'' dans la région de Diffa. A cette occasion, le ministre de la Santé Publique a présenté la situation de l'épidémie à la date du 19 avril 2017 où 86 cas ont été enregistrés dont malheureusement 25 décès. Le point de presse s'est déroulé en prése...

Atelier de planification des activités d'appui du Programme Frontière de l'Union Africaine : Vers l'élaboration des orie…

Atelier de planification des activités d'appui du Programme Frontière de l'Union Africaine : Vers l'élaboration des orientations stratégiques pour la mise en œuvre de la composante nigérienne du projet

La ministre Déléguée chargée de la Décentralisation, Mme. Maïzoumbou Hapsatou Idrissa a présidé, hier matin à Niamey, l'ouverture d'un atelier de planification des activités d'appui du Programme Frontière de l'Union Africaine, composante du Niger. Cette cérémonie s'est déroulée en présence de l'Ambassadeur de la République Fédérale d'Allemagne au Niger, du représentant de la CDEAO, du secrétaire général de la Commission nationale des fr...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un chang…

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un changement de comportement dans la région de Dosso

L'Initiative 3N, faudrait-il le rappeler, est un programme ambitieux, une vision du Présid...

vendredi 21 avril 2017

Cultures irriguées à Dosso : D'importantes potenti…

Cultures irriguées à Dosso : D'importantes potentialités en terres irrigables dans la région

Les cultures irriguées contribuent à l'atteinte de l'objectif global de l'Initiative 3N. L...

vendredi 21 avril 2017

Les africains et le petit commerce en Inde : De l'…

Les africains et le petit commerce en Inde : De l'espoir dans le petit business malgré la peur....

Du 11 au 22 mars dernier, une trentaine de journalistes africains ont séjourné dans la cap...

vendredi 14 avril 2017

L'air du temps

Ces scènes de rue, telles qu'on les aime

Ces scènes de rue, telles qu'on les aime

Des scènes de rue, on en trouve très fréquemment à Niamey. De quoi satisfaire les bandes d...

vendredi 21 avril 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.