Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Zinder/ Portrait de Mme Hadiza Hima Harouna : Une activiste engagée au service des mouvements associatifs


Portrait« Il y'a une décennie de cela, notre région a malheureusement été victime des conflits, des règlements de compte entre jeunes des fadas et palais, et c'est la suite de ça que nous avons créé l'Association Culture pour le Développement (ACD). Nous avions mené plusieurs activités notamment des Sketchs, des scenarios pour démontrer les méfaits des violences, des conflits au sein de cette couche et appeler les uns et les autres à plus de tolérance, de civisme et de respect de son prochain », affirme Hadiza Hima Harouna, Présidente de l'Association Culture et Développement. Membre de plusieurs associations et Ongs, elle a décidé de lutter pour une citoyenneté active et responsable au Niger.
Née le 5 août 1984 à Niamey, Mme Hadiza Hima Harouna a su, grâce à sa détermination et à sa volonté, s'imposer dans le mouvement associatif nigérien en général et celui de Zinder en particulier. C'est avec fierté et détermination qu'elle parle de son combat associatif et des programmes et projets de développement qu'elle a initiés avec ses amis. Dans le domaine associatif, la jeune dame possède un parcours remarquable. Hadiza Hima Harouna est en effet présidente de l'Association Culture et Développement, secrétaire permanente du cadre de concertation Associations et Ong de Développement, membre de Alternatives Espaces Citoyens, membre de veille du Réseau des organisations pour la Transparence et l'Analyse Budgétaire (ROTAB) et présidente des Jeunes leaders. En 2011, elle a crée son propre association dénommée Association Culture et Développement (ACD), une belle occasion pour elle de mettre en pratique toute la somme d'expériences acquises dans ce milieu associatif. Au cours de ses sorties, elle a côtoyé de grands acteurs tant au niveau national qu'international. Mme Hadiza fait partie de cette génération de jeunes femmes nigériennes décidée à participer au développement socio économique de leur région.
« J'ai pu me faire une place au soleil à travers mes nombreuses prises de position et je peux dire sans ambages que je suis une activiste engagée, qui lutte de façon acharnée pour une citoyenneté active et responsable » a-t-elle déclaré.
Expliquant toujours les activités qu'elle a eues à entreprendre, Hadiza affirme ceci : « Nous avons organisé des pièces théâtrales, dans lesquelles, nous avions pris des jeunes âgés de 15 à 35 ans pour faire des théâtres participatifs, des scènes minutieusement choisis et qui ont permis d'installer un environnement calme dans une zone déterminée. Notre groupe cible est la jeunesse, car elle est l'avant-garde de ces projets et elle a su proposer des projets qui ont donné des résultats escomptés. Pour ce qui est de l'avènement des palais, nous avions dénombré plusieurs formes de violence notamment le vol, le banditisme, l'escroquerie pour ne citer que ceux là. Nous avons changé la situation des palais à travers plusieurs moyens de communication. Avec l'appui de l'USAID, Hadiza et ses camarades ont évidemment formé des jeunes délégués aux notions de civisme, de citoyenneté de sur la culture de la tolérance et de la paix. Pour elle, l'objectif de ces sessions de formation au profit des jeunes est de faire en sorte qu'ils soient des relais de la communication auprès des autres jeunes issus de leurs fadas et également de les interpeller sur leur rôle dans la promotion de la citoyenneté. C'est pourquoi, Hadiza Hima pense aussi qu'il est nécessaire de mettre en place des thés débat ; genre causeries autour du thé qui peuvent incontestablement avoir des impacts positifs. Elle utilise comme moyens de communication, les causeries entre les jeunes lors des tontines, des cérémonies sociales pour amener ses frères et sœurs à la raison. Bien d'autres activités dynamiques ont été entreprises notamment l'emploi des jeunes dans la mécanique, la menuiserie, la plomberie etc... Aussi, «nous avons donné des petits fonds de roulement pour ces jeunes sans oublier des motos pour faire des kabou-kabou. Et tous ces emplois ont atténué considérablement les effets du phénomène » a-t-elle indiqué.
Une des activités phares de l'ACD a concerné la crise migratoire dans le département de Kantché. Sur ce plan, elle affirme qu'avec l'appui des partenaires, elles ont eu à faire plusieurs déplacements pour diagnostiquer la crise et en perspectives, « nous avions mis en place des projets de développement durable pour occuper ces migrants. Et, pour amoindrir le risque de partir en exode, nous avons à travers des cas pratiques souligné les crises multidimensionnelles. Pour couronner le tout, nous avons à maintes reprises, animé des séances de sensibilisation en faveur des couches vulnérables notamment les jeunes pour les dissuader de partir. Nous les avons appelé à rester au pays et à chercher à s'occuper par des initiatives en s'associant et en cherchant des financements ». Là aussi, pari gagné pour Hadiza qui, à travers les séances de sensibilisation a réussi à décourager beaucoup de jeunes exodants.

Aïssa Abdoulaye Alfary Envoyée Spéciale(onep)
www.lesahel.org

Société

Réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS), à New York (Etats Uni…

Réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS), à New York (Etats Unis) : La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou met en exergue les actions de la Fondation Guri Vie Meilleure

Après avoir pris une part active au Forum mondial sur la nutrition infantile, à Montréal, au Canada, au cours duquel elle a plaidé en faveur d'une nutrition infantile abondante et de qualité, la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou se trouve depuis lundi à New York, aux Etats Unis d'Amérique, pour honorer de sa présence la réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS) qui se tient en ...

Fin des travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017, du Conseil Economique, Social et Culturel (C…

Fin des travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017, du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) : Un bilan réconfortant, en dépit que certaines contingences

Après cinq jours d'intenses activités, les travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017 du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) ont pris fin, hier après-midi, au Palais des congrès de Niamey, sur une note de satisfaction générale. C'est le président de ladite institution, M. Moussa Moumouni Djermakoye qui a présidé la cérémonie de clôture desdits travaux. La fin de ces travaux coïncidant avec la fin de la...

Cure salée, In'Gall édition 2017 : «Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel», thème retenu

Cure salée, In'Gall édition 2017 : «Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel», thème retenu

Le Premier ministre chef du gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a présidé, le samedi dernier, la cérémonie de lancement officiel de la Cure Salée ou Tinekert, grand rassemblement des éleveurs. La cure salée, l'évènement annuel le plus important de la localité de In 'Gall s'est tenue comme à l'accoutumée au pied de la petite palmeraie sous la Présidence du Premier ministre chef du gouvernement SEM Brigi Rafini qui pour la circonstance était...

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ens…

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ensemble», déclare SE. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du Gouvernement

«Chers Invités ;Chers Eleveurs ;Population d'Ingall ;Par la grâce de Dieu, nous nous retrouvons, à nouveau, à Ingall, comme il est de coutume, pour la traditionnelle Cure salée. Je voudrais me réjouir de la qualité de l'accueil dont nous avons été l'objet, et saluer cette population d'Ingall si généreuse et si hospitalière ; une générosité et une hospitalité jamais démenties. Générosité et hospitalité légendaires des habitants, auxquell...

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Les festivités entrant dans le cadre de la célébration de la fête annuelle des éleveurs communément appelée ''Cure Salée'' se poursuivent activement à Ingall. Le thème de cette édition 2017 est « Pastoralisme, vecteur de paix au Sahel». Présent à Ingall, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, après avoir donné le coup d'envoi des manifestations, a effectué plusieurs visites, samedi dernier. C'est ainsi qu'il a visit...

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

C'est avec une profonde consternation que la Rédaction de l'ONEP a appris la disparition, vendredi dernier du journaliste Joseph Seydou Allakaye, des suites d'une maladie. L'enterrement a eu lieu, le samedi 16 septembre après-midi au cimetière de Yantala, à Niamey. Il laisse une veuve, des orphelins et des petits-fils. Cité parmi les doyens de la presse nigérienne, Joseph Seydou Allakaye, a fait ses premier pas dans la presse nationale ...

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissa…

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissata Issoufou appelle les partenaires pour un accompagnement conséquent des programmes d'alimentation scolaire et de nutrition infan

La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou participe au Forum mondial sur la nutrition infantile (GCNF) qui se tient du 17 au 21 septembre 2017 à Montréal au Canada. A cette occasion, la première Dame a prononcé un discours devant une assistance constituée de la Présidente du Forum mondial sur la Nutrition, du Directeur du Centre d'excellence du PAM, des ministres issus des pays participants, des représentants du corps diplomatique et des...

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouv…

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle, renvoyés à l'exercice de leurs fonctions

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a présidé vendredi dernier, dans la matinée deux cérémonies de prestation de serment : la première concernant un nouveau membre de la Cour de cassation et la seconde un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle. Les prestations de serment se sont déroulées dans l'auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères.Pour le 1er acte de ces deux cérémonies, c'es...

Lancement officiel de l'approche ''Police de proximité'' projet REGARDS à Bankilaré : Pour une gestion efficace et parti…

Lancement officiel de l'approche ''Police de proximité'' projet REGARDS à Bankilaré : Pour une gestion efficace et participative de la sécurité communautaire

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Mohamed Bazoum, a procédé, samedi dernier à Bankilaré, au lancement officiel de l'approche Police de proximité à travers le projet « Renforcement de l'Engagement des Communautés pour la Gestion Alerte des Risques de Déstabilisation Sociales et Sécuritaires » (REGARDS). La cérémonie de lancement s'es...

Conseil Supérieur de la Communication (CSC) : Plaidoyer en faveur de l'adoption des textes sur la communication

Conseil Supérieur de la Communication (CSC) : Plaidoyer en faveur de l'adoption des textes sur la communication

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a organisé, hier matin, une rencontre de plaidoyer pour informer et sensibiliser les participants sur la nécessité d'adopter des textes. Cette rencontre s'est déroulée dans la salle de réunion du CSC, en présence de représentants des institutions et ministères.Le président du Conseil Supérieur de Communication, M. Abourahamane Ousmane, a fait part dans son intervention que « plusieurs avant...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit les escapades démentielles à la ''Pilule'' et les virées dans les lieux vaporeux des ...

vendredi 15 septembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.