Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Zinder/ Portrait de Mme Hadiza Hima Harouna : Une activiste engagée au service des mouvements associatifs


Portrait« Il y'a une décennie de cela, notre région a malheureusement été victime des conflits, des règlements de compte entre jeunes des fadas et palais, et c'est la suite de ça que nous avons créé l'Association Culture pour le Développement (ACD). Nous avions mené plusieurs activités notamment des Sketchs, des scenarios pour démontrer les méfaits des violences, des conflits au sein de cette couche et appeler les uns et les autres à plus de tolérance, de civisme et de respect de son prochain », affirme Hadiza Hima Harouna, Présidente de l'Association Culture et Développement. Membre de plusieurs associations et Ongs, elle a décidé de lutter pour une citoyenneté active et responsable au Niger.
Née le 5 août 1984 à Niamey, Mme Hadiza Hima Harouna a su, grâce à sa détermination et à sa volonté, s'imposer dans le mouvement associatif nigérien en général et celui de Zinder en particulier. C'est avec fierté et détermination qu'elle parle de son combat associatif et des programmes et projets de développement qu'elle a initiés avec ses amis. Dans le domaine associatif, la jeune dame possède un parcours remarquable. Hadiza Hima Harouna est en effet présidente de l'Association Culture et Développement, secrétaire permanente du cadre de concertation Associations et Ong de Développement, membre de Alternatives Espaces Citoyens, membre de veille du Réseau des organisations pour la Transparence et l'Analyse Budgétaire (ROTAB) et présidente des Jeunes leaders. En 2011, elle a crée son propre association dénommée Association Culture et Développement (ACD), une belle occasion pour elle de mettre en pratique toute la somme d'expériences acquises dans ce milieu associatif. Au cours de ses sorties, elle a côtoyé de grands acteurs tant au niveau national qu'international. Mme Hadiza fait partie de cette génération de jeunes femmes nigériennes décidée à participer au développement socio économique de leur région.
« J'ai pu me faire une place au soleil à travers mes nombreuses prises de position et je peux dire sans ambages que je suis une activiste engagée, qui lutte de façon acharnée pour une citoyenneté active et responsable » a-t-elle déclaré.
Expliquant toujours les activités qu'elle a eues à entreprendre, Hadiza affirme ceci : « Nous avons organisé des pièces théâtrales, dans lesquelles, nous avions pris des jeunes âgés de 15 à 35 ans pour faire des théâtres participatifs, des scènes minutieusement choisis et qui ont permis d'installer un environnement calme dans une zone déterminée. Notre groupe cible est la jeunesse, car elle est l'avant-garde de ces projets et elle a su proposer des projets qui ont donné des résultats escomptés. Pour ce qui est de l'avènement des palais, nous avions dénombré plusieurs formes de violence notamment le vol, le banditisme, l'escroquerie pour ne citer que ceux là. Nous avons changé la situation des palais à travers plusieurs moyens de communication. Avec l'appui de l'USAID, Hadiza et ses camarades ont évidemment formé des jeunes délégués aux notions de civisme, de citoyenneté de sur la culture de la tolérance et de la paix. Pour elle, l'objectif de ces sessions de formation au profit des jeunes est de faire en sorte qu'ils soient des relais de la communication auprès des autres jeunes issus de leurs fadas et également de les interpeller sur leur rôle dans la promotion de la citoyenneté. C'est pourquoi, Hadiza Hima pense aussi qu'il est nécessaire de mettre en place des thés débat ; genre causeries autour du thé qui peuvent incontestablement avoir des impacts positifs. Elle utilise comme moyens de communication, les causeries entre les jeunes lors des tontines, des cérémonies sociales pour amener ses frères et sœurs à la raison. Bien d'autres activités dynamiques ont été entreprises notamment l'emploi des jeunes dans la mécanique, la menuiserie, la plomberie etc... Aussi, «nous avons donné des petits fonds de roulement pour ces jeunes sans oublier des motos pour faire des kabou-kabou. Et tous ces emplois ont atténué considérablement les effets du phénomène » a-t-elle indiqué.
Une des activités phares de l'ACD a concerné la crise migratoire dans le département de Kantché. Sur ce plan, elle affirme qu'avec l'appui des partenaires, elles ont eu à faire plusieurs déplacements pour diagnostiquer la crise et en perspectives, « nous avions mis en place des projets de développement durable pour occuper ces migrants. Et, pour amoindrir le risque de partir en exode, nous avons à travers des cas pratiques souligné les crises multidimensionnelles. Pour couronner le tout, nous avons à maintes reprises, animé des séances de sensibilisation en faveur des couches vulnérables notamment les jeunes pour les dissuader de partir. Nous les avons appelé à rester au pays et à chercher à s'occuper par des initiatives en s'associant et en cherchant des financements ». Là aussi, pari gagné pour Hadiza qui, à travers les séances de sensibilisation a réussi à décourager beaucoup de jeunes exodants.

Aïssa Abdoulaye Alfary Envoyée Spéciale(onep)
www.lesahel.org

Société

Cérémonie de remise de certificats couplée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union afr…

Cérémonie de remise de certificats couplée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union africaine : « Le panafricanisme est une éducation », thème de la 2ème édition

Le Conseil des Etudiants de l'Union Africaine, a organisé mercredi dernier, sous le haut parrainage de l'Ambassade des Etats-Unis d'Amérique au Niger, une cérémonie de remise de certificats de fin de formation. La cérémonie qui a été jumelée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union africaine s'est tenue à l'auditorium du Centre Culturel Américain de Niamey. Le thème central de cette 2ème édition est : « ...

Ouverture de la 3ème Assemblée Générale ordinaire de la Fédération des Organisations Patronales du Niger (FOP-Niger) : R…

Ouverture de la 3ème Assemblée Générale ordinaire de la Fédération des Organisations Patronales du Niger (FOP-Niger) : Récession économique mondiale : quel avenir pour les entreprises nigériennes ?

La Fédération des Organisations Patronales du Niger a tenu, hier à Niamey, sa 3ème Assemblée Générale ordinaire qui a pour thème : «récession économique mondiale : quel avenir pour les entreprises nigériennes ?». C'est le directeur de cabinet du ministre de l'Emploi, du Travail et de la Protection Sociale, M. Waziri Mato Maman, qui a présidé la cérémonie d'ouverture de ces assises en présence du président du Conseil National du Patronat...

Fin de la mission de la ministre de la Communication dans la région de Tahoua : Apprécier les conditions de travail des …

Fin de la mission de la ministre de la Communication dans la région de Tahoua : Apprécier les conditions de travail des agents des médias et le déploiement des équipements pour la TNT

Après les étapes de Maradi, de Zinder et d'Agadez, la ministre de la Communication, Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye, a séjourné du lundi au mercredi dernier dans la région de Tahoua. L'objectif primordial de cette visite de travail, en profondeur dans les régions, est de s'enquérir des conditions de travail des agents, de veiller à l'état de fonctionnement des équipements et de faire le point sur le déploiement du matériel prévu dans l...

Session du cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires : Echanges sur les conditions d'une meilleur…

Session du cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires : Echanges sur les conditions d'une meilleure tenue des examens de fin d'année

Le cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires, s'est réuni hier après midi, sous la présidence de M. Sani Abdourahamane, ministre en charge des Enseignements Secondaires. La rencontre a enregistré la participation d'une trentaine de partenaires sociaux du sous secteur de l'enseignement secondaire. Il s'est agi à travers cette rencontre de réfléchir pour trouver des solutions idoines au problème qui mime l'école nig...

Mission de la ministre de la Communication à Tahoua : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye visite plusieurs médias

Mission de la ministre de la Communication à Tahoua : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye visite plusieurs médias

En mission à l'intérieur du pays, la ministre de la Communication Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye a visité hier les média publics et privés de la ville de Tahoua, en vue de s'enquérir des conditions de travail des agents.Les médias publics, privés et communautaires jouent un rôle majeur en ce qui concerne la visibilité de l'action gouvernemental. Ces outils de communication sont en conséquence un relais dans la mise en œuvre du program...

Séminaire de l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français : La place…

Séminaire de l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français : La place et le rôle des Cours de Cassation dans la lutte contre le terrorisme au Sahel

Niamey accueille depuis hier, un séminaire des Hautes juridictions de cassation des pays ayant en partage l'usage du français. C'est le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini qui a présidé l'ouverture de ce séminaire organisé par l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français. La cérémonie s'est déroulée au Grand Hôtel en présence des présidents des Institutions de la Ré...

Fin de la 60ème Session Ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : Des progrès différen…

Fin de la 60ème Session Ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : Des progrès différenciés et par endroits notables malgré la persistance des facteurs négatifs sur le continent

Les travaux de la 60ème session ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples(CADHP) ont pris fin hier, avec une cérémonie présidée par le Premier Ministre nigérien S.E Brigi Rafini, au Palais des Congrès de Niamey. Ouverte, depuis le 8 mai dernier, cette session a été marquée par l'organisation de plusieurs panels, de discussions interactives et informatives sur des thématiques d'actualités relatives aux dro...

Clôture de la 60ème session de la Commission africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : «Il est réconfortant de vo…

Clôture de la 60ème session de la Commission africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : «Il est réconfortant de voir les progrès enregistrés par le Niger quand on jette un regard rétrospectif sur le passé» déclare SE Brigi Rafini

Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs, Chefs de missions diplomatiques et Représentants des Organisations Internationales,Madame la Présidente de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples,Mesdames et Messieurs les Commissaires,Honorables Chefs traditionnels,Distingués invités, Mesdames et Messieurs,Après deux semaines d'intenses travaux, consacrés à des séances publiq...

Agadez/Fin de la visite de travail de la ministre de la Communication : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye tire un bilan s…

Agadez/Fin de la visite de travail de la ministre de la Communication : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye tire un bilan satisfaisant de sa mission

Du 17 au 20 mai 2017, la ministre de La Communication Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye a effectué une mission de travail dans la région d'Agadez. Durant son séjour dans la région, la ministre a visité plusieurs services relevant de son département ministériel et a eu des rencontres avec les agents des medias publics et privés. Lors de la réunion de synthèse qu'elle a dirigée en présence du gouverneur de la région, Mme Sani Hadiza Koubra...

Cérémonie de pose de la première pierre du projet de construction d'un village moderne à Tillabéri : Le ministre d'Etat …

Cérémonie de pose de la première pierre du projet de construction d'un village moderne à Tillabéri : Le ministre d'Etat Mohamed Bazoum assure que le projet bénéficiera d'un suivi régulier

Le Ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses M. Mohamed Bazoum a procédé vendredi dernier à Borgo Darey (dans la commune rurale de Tagazar, région de Tillabéri) à la pose de la première pierre pour la construction d'un village moderne. Ce projet financé par l'ONG Qatar Charity va coûter environ un milliard cinq cent millions de francs CFA. La céré...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Préparatifs du mois béni de Ramadan : Disponibilit…

Préparatifs du mois béni de Ramadan : Disponibilité des céréales à Katako pour couvrir les besoins des populations

A quelques heures du début du mois béni de Ramadan, les prix des céréales tels que le mil,...

jeudi 25 mai 2017

Les syndicats des commerçants rassurent les consom…

Les syndicats des commerçants rassurent les consommateurs de la stabilité des prix du sucre

A l'approche du mois béni de Ramadan, la revue à la hausse des prix des produits de grande...

jeudi 25 mai 2017

La hausse des prix de certains produits commence à…

La hausse des prix de certains produits commence à se faire sentir

La vente des produits de première nécessité est une activité pratiquée par nombre de Nigér...

jeudi 25 mai 2017

L'air du temps

Sucre de ramadan : solidarité à grande échelle

Sucre de ramadan : solidarité à grande échelle

En cette veille du mois béni du Ramadan, tous les chemins mènent aux magasins de vente de ...

jeudi 25 mai 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.