Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Quand le marché de la friperie est en plein essor


d-4La période de froid amorce tranquillement sa vitesse de croisière en ce début du mois de janvier. Le froid de canard matinal impose aux populations du Niger en général et particulièrement à celles de Niamey un mode vestimentaire. Et comme l'occasion fait le larron, les commerçants ne lésinent pas sur les moyens pour importer en quantité suffisante pendant cette période les habits qui répondent effectivement aux besoins des populations.
Dans les grands centres commerciaux de la capitale, on constate une forte affluence des clients autour des vendeurs des vêtements lourds. Certains débrouillards prennent ces vêtements auprès des grossistes souvent à crédit. Ils circulent dans la ville de Niamey à longueur de journée pour proposer aux Niaméens ces articles, une manière de gagner leur pitance quotidienne. Mais concrètement, d'où proviennent ce genre d'habits? Quels sont les marchés dans lesquels la vente de ces vêtements est beaucoup plus visible? Et est-ce que les prix de ces vêtements sont abordables ? Qui sont véritablement les clients ?
La friperie en général et les vêtements de protection contre le froid en particulier proviennent essentiellement, de l'Europe, de l'Amérique, et même de l'Asie, ces dernières années. Ces articles transitent par les ports du Bénin, du Togo, du Ghana et de l'Algérie dans une moindre mesure notamment en qui concerne les draps lourds emballés dans des plastiques en direction des pays de l'hinterland. Les circuits de commercialisation de ces précieux articles pour les populations de Niamey sont multiples. En dehors du marché de Wadata et du Grand marché qui constituent la référence incontestable en matière de friperie, il existe encore une manière d'écouler ces articles comme le font d'ailleurs les jeunes débrouillards. Ces derniers sont visibles dans la ville de Niamey surtout au niveau des artères de la capitale et dans certains locaux des services publics et privés.
Au niveau des deux marchés précités, c'est toute une variété de vêtements qu'on vend. Ces articles sont entre autres des blousons, des manteaux; des ensembles pantalons et chemises pour enfants ou adultes etc. On trouve du tout, particulièrement en période de froid. Et, les femmes sont les plus nombreuses dans les marchés pour se procurer ces vêtements de protection pour leurs enfants. En effet, les enfants sont les premières et principales victimes du froid. ''Les habits sont vraiment disponibles sur ces marchés même s'ils sont chers. Mais il s'agit de protéger surtout les enfants contre le froid qui vient souvent avec certaines maladies. La santé avant tout '', argumente Mme Sani Ramatou, une cliente rencontrée au Grand Marché.
L'organisme des enfants est encore fragile, c'est pourquoi ils ont besoin d'une protection bien appropriée. Un enfant sans protection en période de froid est exposé aux maladies comme le rhume ; la bronchite et d'autres infections respiratoires qui font souffrir ces âmes fragiles. ''Les prix de ces vêtements varient en fonction des personnes. Ainsi avec 1000F ou 2000 FCFA, on peut se procurer de belles combinaisons pour les enfants'', a confié M. Souleymane Halidou, un vendeur. Les prix proposés par ce vendeur sont chers pour sa cliente Mme Sani Ramatou, mais elle en achète qu'à même pour mettre ses enfants à l'abri du froid et des maladies qui en sont liées. Elle a profite de cette occasion en tant que mère pour lancer un appel à ses sœurs et même aux hommes de bien protéger les enfants en leur achetant des vêtements lourds.
Quant à M. Issaka Seini, vendeur de friperie au marché de Wadata, il souligne que certains clients trouvent abordables les blousons, les chaussettes pour les enfants, mais d'autres jugent les prix un peu élevés. ''Ce qui est bien normal, parce que les clients n'ont pas les mêmes pouvoirs d'achat. Cette année, il n'y a pas eu tellement de froid. Nos stocks de vêtements risquent de se gâter dans les magasins'', s'inquiète M. Mohamed Ibrahim, un autre vendeur de vêtements de protection pour les enfants. Le prix de la friperie pour la catégorie des enfants tourne autour de 1500F à 2000F chez Mohamed. Son voisin Abdoulaye Soumaila aussi vendeur d'habits affirme que la friperie ne coûte pas cher au Togo, au Ghana, et à Cotonou où ils s'en procurent eux-mêmes.
Cependant, ajoute-t-il, les tracasseries de la route et la cherté du transport amènent les commerçants à vendre ces articles souvent chers à Niamey. A l'intérieur du pays, Abdoulaye Soumaila pense que le business de la friperie est porteur pour en avoir tâté certains marchés. Ce qui l'amène à établir une comparaison. ''L'année dernière à cette période, il y avait beaucoup plus de clients dans le grand marché'' dit-il. Tous ces vendeurs achètent eux aussi les articles auprès des opérateurs économiques par balle d'habits entre 125.000F et 200. 000FCFA selon le contenu et la qualité.
Hassane Daouda(onep)

www.lesahel.org

Société

Convention annuelle des Femmes chrétiennes du Niger, édition 2017 : Un cadre de retrouvailles pour les femmes de l'Eglis…

Convention annuelle des Femmes chrétiennes du Niger, édition 2017 : Un cadre de retrouvailles pour les femmes de l'Eglise Evangélique

Après Zinder, c'est au tour de Niamey d'accueillir la convention annuelle des Femmes Chrétiennes de l'Eglise Evangélique de la République du Niger (EERN). C'est plus de six cent (600) femmes qui sont venues écouter la parole de Dieu, et durant trois jours elles auront à débattre sur la thématique de l'édition 2017 relative à ''la femme chrétienne dans la vie de sainteté''.L'Eglise Evangélique de la République du Niger organise annuellem...

Communiqué de presse de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) : La secrétaire générale de l'OIF lance, …

Communiqué de presse de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) : La secrétaire générale de l'OIF lance, à Abidjan, la plateforme de soutien aux jeunes innovateurs de médias numériques ''LeMediaLabo''

La secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, a procédé le mardi 21 mars au lancement officiel de la plateforme d'innovation dans les médias ''Le MediaLabo''» dans les locaux de Jokkolabs, un espace de travail collaboratif d'Abidjan soutenu par l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Cette plateforme numérique vise à mettre en réseau, à renforcer les capacités et à promouvoir les jeunes entrepreneurs africai...

Pr Khalid Ikhiri, président de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : «La bonne nouvelle, c'est que la CNDH…

Pr Khalid Ikhiri, président de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : «La bonne nouvelle, c'est que la CNDH du Niger vient d'être déclarée admise au statut ''A'' par le sous-comité d'accréditation du CIC»

Monsieur le Président, vous êtes de retour de Genève où vous avez effectué une mission dans le cadre de l'Alliance Globale des Institutions Nationales des Droits de l'Homme (GANHRI) et de la reconquête du statut A de notre pays. Quelles sont les actions que vous avez menées à Genève et êtes- vous optimiste quant au retour de notre INDH au statut A ?Effectivement, du 6 au 8 mars 2017, j'ai pris part à Genève (Suisse), en compagnie du rap...

Message du ministre de la Santé Publique à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre la Tuberculose : ''S'unir p…

Message du ministre de la Santé Publique à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre la Tuberculose : ''S'unir pour mettre fin à la Tuberculose'', thème de la Journée

Le Niger, à l'instar des autres pays du monde, célèbre aujourd'hui la Journée Mondiale de Lutte contre la Tuberculose. A cette occasion, le ministre de la Santé Publique a livré un message pour réaffirmer la volonté des autorités de la 7ème République, en particulier celle le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, à investir dans le développement humain et à soutenir toutes les initiatives de promotion de l...

Electrification rurale : PASE SAFO distribue des lampes solaires dans des campements peulhs

Electrification rurale : PASE SAFO distribue des lampes solaires dans des campements peulhs

Le président du Conseil Régional de Maradi, président du comité de pilotage du Programme d'Accès aux Services Energétiques (PASE SAFO), M. Paté Balla, a présidé la cérémonie de remise officielle des lampes solaires dans plusieurs campements peulhs du département de Madarounfa. Cette activité vient s'ajouter à celle de l'électrification solaire des villages à travers l'alimentation des ménages, l'électrification des établissements scolai...

Journée Internationale de la Francophonie : Remise de prix aux lauréats du concours littéraire

Journée Internationale de la Francophonie : Remise de prix aux lauréats du concours littéraire

Dans le cadre des activités commémoratives de la Journée Internationale de la Francophonie célébrée le 20 mars dernier, le président de l'Assemblée Nationale, SE Ousseini Tinni, a présidé hier après-midi dans l'hémicycle de ladite institution, la cérémonie de remise de prix aux lauréats qui se sont distingués à l'issue des différents concours littéraires. C 'était en présence du Premier ministre, chef du Gouvernement SE Brigi Rafini, de...

61ème session de la Commission de la Condition de la Femme à New York : Mme Elback Zeinabou Tari Bako plaide pour un dév…

61ème session de la Commission de la Condition de la Femme à New York : Mme Elback Zeinabou Tari Bako plaide pour un développement inclusif de l'humanité

A la tête d'une grande délégation composée des représentants de la Présidence de la République du Niger, du Cabinet du Premier ministre, des ministères sectoriels et de la société civile, la ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant, Mme Elback Zeinabou Tari Bako, a pris part à la 61ème session de la Commission de la Condition de la Femme qui a eu lieu du 13 au 24 mars à New York aux Etats Unis d'Amérique, sou...

Fin de la visite de la délégation de parlementaires français à Niamey : Une soirée de gala organisée en l'honneur du Pré…

Fin de la visite de la délégation de parlementaires français à Niamey : Une soirée de gala organisée en l'honneur du Président de l'Assemblée Nationale française

Le président de l'Assemblée Nationale, SE Ousseini Tinni, a offert mardi dans l'après-midi, un dîner de gala dans la salle Margou de l'hôtel Gaweye de Niamey en l'honneur du président de l'Assemblée Nationale française, SE. Claude Bartolone, et sa délégation en mission de travail au Niger. Au cours de cette soirée riche en couleur et pleine d'enthousiasme, les parlementaires français ont découvert les talents culturels des artistes nigé...

Déclaration du Comité exécutif national du PNDS-Tarayya : Le PNDS s'insurge contre l'exploitation politicienne de la sit…

Déclaration du Comité exécutif national du PNDS-Tarayya : Le PNDS s'insurge contre l'exploitation politicienne de la situation sécuritaire et sociale du pays

A l'issue d'une réunion extraordinaire sur la situation sociopolitique du pays, le Comité exécutif national (CEN) du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS-Tarayya) a rendu publique, une déclaration hier matin à son siège à Niamey. Dans cette déclaration lue par M. Iro Sani, membre du Comité exécutif national, le parti rose est revenu sur la situation sécuritaire, politique et sociale du pays. Le CEN/PNDS a en particul...

Cérémonie de remise de don de vivres au Dispositif National de Prévention et de Gestion des Crises Alimentaires : Un don…

Cérémonie de remise de don de vivres au Dispositif National de Prévention et de Gestion des Crises Alimentaires : Un don de 5547 tonnes de riz d'une valeur de 4,4 milliards de FCFA, octoyé par la Chine en faveur des populations vulnérables

Dans le cadre de l'aide humanitaire d'urgence, la République Populaire de Chine a octoyé un important don de vivres de 5547 tonnes de riz, pour une valeur de 4,4 milliards de FCFA, en faveur des populations vulnérables de notre pays. Au total, ce sont 55. 470 familles des huit régions du Niger qui bénéficieront de ce don. Ce don a été officiellement remis, lundi dernier à Niamey, par l'ambassadeur de la République Populaire de Chine, SE...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital Nat…

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital National de Lamordé : Une unité adéquate de diagnostic et de prise en charge des maladies rénales

Le bâtiment du Service de Néphrologie-Hémodialyse existe depuis les années 1974. Mais, il ...

vendredi 24 mars 2017

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : …

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : Un cadre de solidarité et d'entraide pour atténuer les souffrances des malades

Au Niger, à l'instar des autres pays, la question de dialyse est une préoccupation pour le...

vendredi 24 mars 2017

Les différents types d'insuffisance rénale

Les différents types d'insuffisance rénale

Il existe deux types d'insuffisance rénale : l'insuffisance rénale aiguë et l'insuffisance...

vendredi 24 mars 2017

L'air du temps

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift? Vous connaissez? C'est ce sport de glisse spectaculaire qui élève le dérapage de...

vendredi 24 mars 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.