Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Présentation au Drapeau de la promotion 2015 des élèves gendarmes de l'école de la Gendarmerie nationale : 895 nouveaux éléments aptes à servir


kala-moutariAprès quinze (15) mois de formation militaire et civile passés à l'école de la gendarmerie nationale de Koita Tégui à Niamey, les élèves-gendarmes de la promotion 2015 ont été présentés, vendredi dernier au drapeau. Ils sont au total 895 élèves-gendarmes dont 16 féminins à avoir franchi l'obstacle pour être été jugés aptes à servir dans la grande et honorable famille de la gendarmerie nationale du Niger.
La cérémonie officielle de présentation au drapeau s'est déroulée dans l'enceinte de ladite école, sous la présidence du ministre de la Défense nationale M. Kalla Moutari, en présence des présidents des institutions de la République, des députés, des autorités civiles et militaires dont le Chef d'état-major des A rmées le Général de corps d'Armée Seyni Garba, des membres du gouvernement et du corps diplomatique, de nombreux invités de marque et des parents et amis des futurs gendarmes, tous venus témoigner de la solennité de l'évènement et partager la joie avec les élèves-gendarmes.
Outre la présentation au drapeau, la cérémonie a été mise à profit pour baptiser la promotion mais aussi pour récompenser les élèves-gendarmes les plus méritants et le personnel d'encadrement de cette école que dirige le lieutenant-colonel Garba Issoufou. La promotion 2015 portera désormais le nom de « Promotion Général de division Mounkaila Issa », le valeureux et très expérimenté officier général et actuel Haut-commandant de la gendarmerie Nationale. Il revient donc aux élèves-gendarmes et futurs gendarmes qu'ils seront après la période de stage de six (6) mois de prouver qu'ils méritent ce nom de baptême en essayant au mieux d'honorer le parcours de ce grand monument de la gendarmerie nationale du Niger.
Le ministre de la Défense nationale Kalla Moutari a salué et remercié tous les invités qui ont mis un peu de leur temps pour participer à cette cérémonie avant de rappeler les instructions fortes du Président de la République dans le choix des hommes et des femmes mais aussi dans la formation. Il s'agit pour le ministre de la Défense nationale, de la rigueur, de la recherche de l'excellence comme boussole car, a-t-il ajouté, pour le Chef de l'Etat, la qualité des ressources est le premier gage du succès. Les élèves-gendarmes ont été sélectionnés et formés ainsi et ils iront étoffer l'effectif du corps d'honneur qu'est la Gendarmerie Nationale. Pour le ministre, leur présentation au drapeau signifie que ces recrues sont jugées aptes « à servir le pays en tout temps, en tous lieux et en toutes circonstances jusqu'au sacrifice suprême ».
M. Kalla Moutari leur a signifié qu'ils serviront dans un territoire très vaste avec un climat rigoureux, toutes choses qui ne rendraient pas facile leur tâche. Mais ils « doivent s'adapter avec aisance aux exigences de leur choix » a affirmé le ministre de la Défense nationale qui a souligné avec force que les résultats ne peuvent et ne sauraient être obtenus qu'avec dévouement, dynamisme et la compétence de l'ensemble de l'encadrement de l'école de formation de la gendarmerie Nationale. « Je rends un hommage mérité au commandement et au personnel d'encadrement, officiers, sous-officiers et gendarmes qui ont accompli un travail remarquable en mettant à la disposition de la Nation, un personnel de qualité » a indiqué le ministre tout en les exhortant à persévérer dans le même sens.
Aux élèves-gendarmes de la promotion Général Mounkaila Issa, le ministre de la Défense nationale leur a rappelé l'honneur qu'ils ont, d'être jugés dignes à être présentés au Drapeau national, un acte solennel qui consacre leur admission au sein de la grande famille de la Gendarmerie Nationale après avoir été sélectionnés rigoureusement parmi des milliers d'autres jeunes nigériens, tous désireux de servir la Nation à travers la Gendarmerie Nationale. Leur demandant d'en être fiers et « de mériter cet honneur en se consacrant avec loyauté et abnégation » à l'accomplissement de leur noble et exaltante tâche, le ministre de la Défense nationale dit espérer pouvoir compter sur eux afin d'être à la hauteur des attentes des populations qu'ils doivent protéger et défendre et même à la hauteur des attentes de la communauté internationale, si désignés pour servir en tant que soldat de maintien de la paix.
Le Haut-commandant de la gendarmerie Nationale, le Général de division Mounkaila Issa a lui aussi félicité le personnel d'encadrement qui, quinze mois durant, n'a ménagé le moindre effort, la moindre énergie, malgré certaines contraintes, pour donner l'essentiel qu'il faut aux élèves de cette promotion composée de 879 et 16 élèves-gendarmes respectivement garçons et filles. Le Haut-commandant a exprimé de vive voix la gratitude de la gendarmerie Nationale aux plus hautes autorités de la République sous l'impulsion du Président de la République pour les moyens mis à la disposition de l'école ayant rendu possible cette formation initiale ouvrant les portes de la Gendarmerie Nationale à ces 895 jeunes nigériens et qui devraient intégrer définitivement le corps à l'issue de la période de stage de six (6)mois et de la prestation du serment.
Le Général Mounkaila Issa a rappelé aux recrues leurs devoirs vis-à-vis du drapeau, des autorités et l'attente du peuple et de la nation. Après avoir présenté son école, décrit les missions de la Gendarmerie Nationale peu avant la présentation au drapeau, le directeur de l'Ecole, le lieutenant-colonel Garba Issoufou a indiqué que les objectifs assignés à la formation de ces 895 élèves-gendarmes ont été atteints au regard de l'exécution du programme. Il a félicité les désormais gendarmes-stagiaires qui, selon lui, «ont su affronter et transcender avec courage et abnégation les difficultés liées à la formation » pour être jugés aptes à servir dans la Gendarmerie nationale.eleves-gendramme Il salué la mémoire d'un de leur rappelé à Dieu au cours de la formation : le gendarme Moutari Salou Gado avant d'adresser à nouveau ses condoléances aux parents du défunt.
Le lieutenant-colonel Garba Issoufou a exprimé ses remerciements au Haut-commandant de la gendarmerie, l'homme qui a accordé une place de choix à la formation et dont les directives et les instructions ont été d'un apport capital à l'organisation et au déroulement de la formation, a-t-il dit.
Le directeur de l'école de la Gendarmerie Nationale a aussi adressé ses remerciements et ceux de toute la gendarmerie aux partenaires dont, la mission Eucap-Sahel, la BSIC et l'ONG Jama'at Ahmadiyya Islamic Niger. Le lieutenant-colonel a fait une mention spéciale de remerciement à l'encadrement dont la qualité, la disponibilité, l'efficacité et la perspicacité ont été la clé du succès de cette formation. Le moment tant attendu de cette cérémonie est sans doute la présentation au drapeau des 895 élèves –gendarmes. Le ministre de la Défense nationale s'est adressé aux élèves-gendarmes en ces termes consacrés : « Elèves-gendarmes de la promotion 2015, le drapeau tricolore qui est devant vous est le symbole de la République du Niger. Il est composé de trois bandes horizontales dont les couleurs sont de haut en bas : l'Orange, le Blanc et le Vert. La bande médiane porte en son milieu un disque de couleur orange. Dans ses plis est inscrite en filigrane et en lettres d'or la devise de la République qui est : Fraternité Travail Progrès. A travers cette devise s'affirme tout un symbole dont il convient que vous saisissiez le sens en tant que militaire de la Gendarmerie Nationale. Il vous échoit désormais le redoutable devoir et l'insigne honneur de servir et de défendre ce drapeau partout où besoin sera en tout temps, en tous lieux, le cas échéant jusqu'au sacrifice suprême».
L'autre évènement phare de la cérémonie fut le baptême de la promotion. L'honneur est fait au major de la promotion 2015, le gendarme Malik Mainassara de demander solennellement et très respectueusement au ministre de la Défense nationale de choisir le nom de sa promotion. C'est alors que le public a appris avec beaucoup d'enthousiasme que le ministre de la Défense nationale a choisi de baptiser la promotion 2015 «Promotion Général Mounkaila Issa ».
Le choix de l'homme dont la promotion 2015 de l'école de la Gendarmerie Nationale porte le nom, est en effet un choix justifié car, l'homme, officier général cumule plus de quarante années d'expérience dans la Gendarmerie Nationale. Du Général Mounkaila, on apprendra, lors d'une brève présentation de son curriculum vitae, qu'il a été un gendarme rempli ayant occupé presque toutes les fonctions au sein de la Gendarmerie, mais aussi des fonctions civiles et administratives au niveau national et international.

Zabeirou Moussa(onep)
www.lesahel.org

Société

Cérémonie de remise de certificats couplée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union afr…

Cérémonie de remise de certificats couplée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union africaine : « Le panafricanisme est une éducation », thème de la 2ème édition

Le Conseil des Etudiants de l'Union Africaine, a organisé mercredi dernier, sous le haut parrainage de l'Ambassade des Etats-Unis d'Amérique au Niger, une cérémonie de remise de certificats de fin de formation. La cérémonie qui a été jumelée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union africaine s'est tenue à l'auditorium du Centre Culturel Américain de Niamey. Le thème central de cette 2ème édition est : « ...

Ouverture de la 3ème Assemblée Générale ordinaire de la Fédération des Organisations Patronales du Niger (FOP-Niger) : R…

Ouverture de la 3ème Assemblée Générale ordinaire de la Fédération des Organisations Patronales du Niger (FOP-Niger) : Récession économique mondiale : quel avenir pour les entreprises nigériennes ?

La Fédération des Organisations Patronales du Niger a tenu, hier à Niamey, sa 3ème Assemblée Générale ordinaire qui a pour thème : «récession économique mondiale : quel avenir pour les entreprises nigériennes ?». C'est le directeur de cabinet du ministre de l'Emploi, du Travail et de la Protection Sociale, M. Waziri Mato Maman, qui a présidé la cérémonie d'ouverture de ces assises en présence du président du Conseil National du Patronat...

Fin de la mission de la ministre de la Communication dans la région de Tahoua : Apprécier les conditions de travail des …

Fin de la mission de la ministre de la Communication dans la région de Tahoua : Apprécier les conditions de travail des agents des médias et le déploiement des équipements pour la TNT

Après les étapes de Maradi, de Zinder et d'Agadez, la ministre de la Communication, Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye, a séjourné du lundi au mercredi dernier dans la région de Tahoua. L'objectif primordial de cette visite de travail, en profondeur dans les régions, est de s'enquérir des conditions de travail des agents, de veiller à l'état de fonctionnement des équipements et de faire le point sur le déploiement du matériel prévu dans l...

Session du cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires : Echanges sur les conditions d'une meilleur…

Session du cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires : Echanges sur les conditions d'une meilleure tenue des examens de fin d'année

Le cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires, s'est réuni hier après midi, sous la présidence de M. Sani Abdourahamane, ministre en charge des Enseignements Secondaires. La rencontre a enregistré la participation d'une trentaine de partenaires sociaux du sous secteur de l'enseignement secondaire. Il s'est agi à travers cette rencontre de réfléchir pour trouver des solutions idoines au problème qui mime l'école nig...

Mission de la ministre de la Communication à Tahoua : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye visite plusieurs médias

Mission de la ministre de la Communication à Tahoua : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye visite plusieurs médias

En mission à l'intérieur du pays, la ministre de la Communication Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye a visité hier les média publics et privés de la ville de Tahoua, en vue de s'enquérir des conditions de travail des agents.Les médias publics, privés et communautaires jouent un rôle majeur en ce qui concerne la visibilité de l'action gouvernemental. Ces outils de communication sont en conséquence un relais dans la mise en œuvre du program...

Séminaire de l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français : La place…

Séminaire de l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français : La place et le rôle des Cours de Cassation dans la lutte contre le terrorisme au Sahel

Niamey accueille depuis hier, un séminaire des Hautes juridictions de cassation des pays ayant en partage l'usage du français. C'est le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini qui a présidé l'ouverture de ce séminaire organisé par l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français. La cérémonie s'est déroulée au Grand Hôtel en présence des présidents des Institutions de la Ré...

Fin de la 60ème Session Ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : Des progrès différen…

Fin de la 60ème Session Ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : Des progrès différenciés et par endroits notables malgré la persistance des facteurs négatifs sur le continent

Les travaux de la 60ème session ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples(CADHP) ont pris fin hier, avec une cérémonie présidée par le Premier Ministre nigérien S.E Brigi Rafini, au Palais des Congrès de Niamey. Ouverte, depuis le 8 mai dernier, cette session a été marquée par l'organisation de plusieurs panels, de discussions interactives et informatives sur des thématiques d'actualités relatives aux dro...

Clôture de la 60ème session de la Commission africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : «Il est réconfortant de vo…

Clôture de la 60ème session de la Commission africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : «Il est réconfortant de voir les progrès enregistrés par le Niger quand on jette un regard rétrospectif sur le passé» déclare SE Brigi Rafini

Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs, Chefs de missions diplomatiques et Représentants des Organisations Internationales,Madame la Présidente de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples,Mesdames et Messieurs les Commissaires,Honorables Chefs traditionnels,Distingués invités, Mesdames et Messieurs,Après deux semaines d'intenses travaux, consacrés à des séances publiq...

Agadez/Fin de la visite de travail de la ministre de la Communication : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye tire un bilan s…

Agadez/Fin de la visite de travail de la ministre de la Communication : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye tire un bilan satisfaisant de sa mission

Du 17 au 20 mai 2017, la ministre de La Communication Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye a effectué une mission de travail dans la région d'Agadez. Durant son séjour dans la région, la ministre a visité plusieurs services relevant de son département ministériel et a eu des rencontres avec les agents des medias publics et privés. Lors de la réunion de synthèse qu'elle a dirigée en présence du gouverneur de la région, Mme Sani Hadiza Koubra...

Cérémonie de pose de la première pierre du projet de construction d'un village moderne à Tillabéri : Le ministre d'Etat …

Cérémonie de pose de la première pierre du projet de construction d'un village moderne à Tillabéri : Le ministre d'Etat Mohamed Bazoum assure que le projet bénéficiera d'un suivi régulier

Le Ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses M. Mohamed Bazoum a procédé vendredi dernier à Borgo Darey (dans la commune rurale de Tagazar, région de Tillabéri) à la pose de la première pierre pour la construction d'un village moderne. Ce projet financé par l'ONG Qatar Charity va coûter environ un milliard cinq cent millions de francs CFA. La céré...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Préparatifs du mois béni de Ramadan : Disponibilit…

Préparatifs du mois béni de Ramadan : Disponibilité des céréales à Katako pour couvrir les besoins des populations

A quelques heures du début du mois béni de Ramadan, les prix des céréales tels que le mil,...

jeudi 25 mai 2017

Les syndicats des commerçants rassurent les consom…

Les syndicats des commerçants rassurent les consommateurs de la stabilité des prix du sucre

A l'approche du mois béni de Ramadan, la revue à la hausse des prix des produits de grande...

jeudi 25 mai 2017

La hausse des prix de certains produits commence à…

La hausse des prix de certains produits commence à se faire sentir

La vente des produits de première nécessité est une activité pratiquée par nombre de Nigér...

jeudi 25 mai 2017

L'air du temps

Sucre de ramadan : solidarité à grande échelle

Sucre de ramadan : solidarité à grande échelle

En cette veille du mois béni du Ramadan, tous les chemins mènent aux magasins de vente de ...

jeudi 25 mai 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.