Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Présentation au Drapeau de la promotion 2015 des élèves gendarmes de l'école de la Gendarmerie nationale : 895 nouveaux éléments aptes à servir


kala-moutariAprès quinze (15) mois de formation militaire et civile passés à l'école de la gendarmerie nationale de Koita Tégui à Niamey, les élèves-gendarmes de la promotion 2015 ont été présentés, vendredi dernier au drapeau. Ils sont au total 895 élèves-gendarmes dont 16 féminins à avoir franchi l'obstacle pour être été jugés aptes à servir dans la grande et honorable famille de la gendarmerie nationale du Niger.
La cérémonie officielle de présentation au drapeau s'est déroulée dans l'enceinte de ladite école, sous la présidence du ministre de la Défense nationale M. Kalla Moutari, en présence des présidents des institutions de la République, des députés, des autorités civiles et militaires dont le Chef d'état-major des A rmées le Général de corps d'Armée Seyni Garba, des membres du gouvernement et du corps diplomatique, de nombreux invités de marque et des parents et amis des futurs gendarmes, tous venus témoigner de la solennité de l'évènement et partager la joie avec les élèves-gendarmes.
Outre la présentation au drapeau, la cérémonie a été mise à profit pour baptiser la promotion mais aussi pour récompenser les élèves-gendarmes les plus méritants et le personnel d'encadrement de cette école que dirige le lieutenant-colonel Garba Issoufou. La promotion 2015 portera désormais le nom de « Promotion Général de division Mounkaila Issa », le valeureux et très expérimenté officier général et actuel Haut-commandant de la gendarmerie Nationale. Il revient donc aux élèves-gendarmes et futurs gendarmes qu'ils seront après la période de stage de six (6) mois de prouver qu'ils méritent ce nom de baptême en essayant au mieux d'honorer le parcours de ce grand monument de la gendarmerie nationale du Niger.
Le ministre de la Défense nationale Kalla Moutari a salué et remercié tous les invités qui ont mis un peu de leur temps pour participer à cette cérémonie avant de rappeler les instructions fortes du Président de la République dans le choix des hommes et des femmes mais aussi dans la formation. Il s'agit pour le ministre de la Défense nationale, de la rigueur, de la recherche de l'excellence comme boussole car, a-t-il ajouté, pour le Chef de l'Etat, la qualité des ressources est le premier gage du succès. Les élèves-gendarmes ont été sélectionnés et formés ainsi et ils iront étoffer l'effectif du corps d'honneur qu'est la Gendarmerie Nationale. Pour le ministre, leur présentation au drapeau signifie que ces recrues sont jugées aptes « à servir le pays en tout temps, en tous lieux et en toutes circonstances jusqu'au sacrifice suprême ».
M. Kalla Moutari leur a signifié qu'ils serviront dans un territoire très vaste avec un climat rigoureux, toutes choses qui ne rendraient pas facile leur tâche. Mais ils « doivent s'adapter avec aisance aux exigences de leur choix » a affirmé le ministre de la Défense nationale qui a souligné avec force que les résultats ne peuvent et ne sauraient être obtenus qu'avec dévouement, dynamisme et la compétence de l'ensemble de l'encadrement de l'école de formation de la gendarmerie Nationale. « Je rends un hommage mérité au commandement et au personnel d'encadrement, officiers, sous-officiers et gendarmes qui ont accompli un travail remarquable en mettant à la disposition de la Nation, un personnel de qualité » a indiqué le ministre tout en les exhortant à persévérer dans le même sens.
Aux élèves-gendarmes de la promotion Général Mounkaila Issa, le ministre de la Défense nationale leur a rappelé l'honneur qu'ils ont, d'être jugés dignes à être présentés au Drapeau national, un acte solennel qui consacre leur admission au sein de la grande famille de la Gendarmerie Nationale après avoir été sélectionnés rigoureusement parmi des milliers d'autres jeunes nigériens, tous désireux de servir la Nation à travers la Gendarmerie Nationale. Leur demandant d'en être fiers et « de mériter cet honneur en se consacrant avec loyauté et abnégation » à l'accomplissement de leur noble et exaltante tâche, le ministre de la Défense nationale dit espérer pouvoir compter sur eux afin d'être à la hauteur des attentes des populations qu'ils doivent protéger et défendre et même à la hauteur des attentes de la communauté internationale, si désignés pour servir en tant que soldat de maintien de la paix.
Le Haut-commandant de la gendarmerie Nationale, le Général de division Mounkaila Issa a lui aussi félicité le personnel d'encadrement qui, quinze mois durant, n'a ménagé le moindre effort, la moindre énergie, malgré certaines contraintes, pour donner l'essentiel qu'il faut aux élèves de cette promotion composée de 879 et 16 élèves-gendarmes respectivement garçons et filles. Le Haut-commandant a exprimé de vive voix la gratitude de la gendarmerie Nationale aux plus hautes autorités de la République sous l'impulsion du Président de la République pour les moyens mis à la disposition de l'école ayant rendu possible cette formation initiale ouvrant les portes de la Gendarmerie Nationale à ces 895 jeunes nigériens et qui devraient intégrer définitivement le corps à l'issue de la période de stage de six (6)mois et de la prestation du serment.
Le Général Mounkaila Issa a rappelé aux recrues leurs devoirs vis-à-vis du drapeau, des autorités et l'attente du peuple et de la nation. Après avoir présenté son école, décrit les missions de la Gendarmerie Nationale peu avant la présentation au drapeau, le directeur de l'Ecole, le lieutenant-colonel Garba Issoufou a indiqué que les objectifs assignés à la formation de ces 895 élèves-gendarmes ont été atteints au regard de l'exécution du programme. Il a félicité les désormais gendarmes-stagiaires qui, selon lui, «ont su affronter et transcender avec courage et abnégation les difficultés liées à la formation » pour être jugés aptes à servir dans la Gendarmerie nationale.eleves-gendramme Il salué la mémoire d'un de leur rappelé à Dieu au cours de la formation : le gendarme Moutari Salou Gado avant d'adresser à nouveau ses condoléances aux parents du défunt.
Le lieutenant-colonel Garba Issoufou a exprimé ses remerciements au Haut-commandant de la gendarmerie, l'homme qui a accordé une place de choix à la formation et dont les directives et les instructions ont été d'un apport capital à l'organisation et au déroulement de la formation, a-t-il dit.
Le directeur de l'école de la Gendarmerie Nationale a aussi adressé ses remerciements et ceux de toute la gendarmerie aux partenaires dont, la mission Eucap-Sahel, la BSIC et l'ONG Jama'at Ahmadiyya Islamic Niger. Le lieutenant-colonel a fait une mention spéciale de remerciement à l'encadrement dont la qualité, la disponibilité, l'efficacité et la perspicacité ont été la clé du succès de cette formation. Le moment tant attendu de cette cérémonie est sans doute la présentation au drapeau des 895 élèves –gendarmes. Le ministre de la Défense nationale s'est adressé aux élèves-gendarmes en ces termes consacrés : « Elèves-gendarmes de la promotion 2015, le drapeau tricolore qui est devant vous est le symbole de la République du Niger. Il est composé de trois bandes horizontales dont les couleurs sont de haut en bas : l'Orange, le Blanc et le Vert. La bande médiane porte en son milieu un disque de couleur orange. Dans ses plis est inscrite en filigrane et en lettres d'or la devise de la République qui est : Fraternité Travail Progrès. A travers cette devise s'affirme tout un symbole dont il convient que vous saisissiez le sens en tant que militaire de la Gendarmerie Nationale. Il vous échoit désormais le redoutable devoir et l'insigne honneur de servir et de défendre ce drapeau partout où besoin sera en tout temps, en tous lieux, le cas échéant jusqu'au sacrifice suprême».
L'autre évènement phare de la cérémonie fut le baptême de la promotion. L'honneur est fait au major de la promotion 2015, le gendarme Malik Mainassara de demander solennellement et très respectueusement au ministre de la Défense nationale de choisir le nom de sa promotion. C'est alors que le public a appris avec beaucoup d'enthousiasme que le ministre de la Défense nationale a choisi de baptiser la promotion 2015 «Promotion Général Mounkaila Issa ».
Le choix de l'homme dont la promotion 2015 de l'école de la Gendarmerie Nationale porte le nom, est en effet un choix justifié car, l'homme, officier général cumule plus de quarante années d'expérience dans la Gendarmerie Nationale. Du Général Mounkaila, on apprendra, lors d'une brève présentation de son curriculum vitae, qu'il a été un gendarme rempli ayant occupé presque toutes les fonctions au sein de la Gendarmerie, mais aussi des fonctions civiles et administratives au niveau national et international.

Zabeirou Moussa(onep)
www.lesahel.org

Société

Suite à l'attaque d'une patrouille des forces : Armées Nigériennes par des éléments terroristes le 22 février 2017 à INT…

Suite à l'attaque d'une patrouille des forces : Armées Nigériennes par des éléments terroristes le 22 février 2017 à INTIRZAWEN

Le Gouvernement présente ses condoléances émues aux familles des disparus et décrète un deuil national de trois joursSuite à l'attaque d'une patrouille des forces Armées Nigériennes par des éléments terroristes le 22 février 2017 à INTIRZAWEN, dans la région de Tillabéri, attaque qui a occasionné un lourd bilan, le Gouvernement présente ses condoléances émues aux familles des disparus et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.En ...

5ème réunion ordinaire du comité de pilotage de la mission EUCAP Sahel- Niger : Faire le point des réalisations en matiè…

5ème réunion ordinaire du comité de pilotage de la mission EUCAP Sahel- Niger : Faire le point des réalisations en matière de coopération sécuritaire entre le Niger, l'UE et les partenaires bilatéraux

La 5ème réunion du Comité de pilotage de la mission Eucap-Sahel Niger, a débuté vendredi dernier dans l'après midi, dans la Salle de conseils de la Primature. L'ouverture des travaux présidée par le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini, s'est déroulée en présence des ministres concernés(Intérieur et Sécurité, Défense nationale, Justice et Affaires étrangères), de l'ambassadeur Chef de Délégation de la Commission de l'...

1ère Edition journée ''portes ouvertes'' Haut Commissariat à l'Information et aux TIC : Promouvoir l'innovation et l'uti…

1ère Edition journée ''portes ouvertes'' Haut Commissariat à l'Information et aux TIC : Promouvoir l'innovation et l'utilisation des TIC

Le Haut Commissariat à l'Informatique et aux Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication (HC/I/NTIC) a organisé, samedi dernier, la première édition de la journée ''portes ouvertes'' sur les TIC. C'est le ministre des Postes, des Télécommunications et de l'Economie Numérique M. Sani Maigochi qui a présidé la cérémonie d'ouverture de cette journée dans les locaux de l'Ecole Supérieure des Télécommunications (EST) de Ni...

Séance de travail entre le ministre de l'Entreprenariat des Jeunes et une mission de terrain de l'OIF : Echanges sur les…

Séance de travail entre le ministre de l'Entreprenariat des Jeunes et une mission de terrain de l'OIF : Echanges sur les voies pour accompagner l'entreprenariat des jeunes et des femmes

Une équipe de l'Organisation Internationale de la Francophonie en mission de terrain dans notre pays a eu une rencontre, vendredi dernier à Niamey, avec le ministre de l'Entreprenariat des Jeunes M. Ibrahim Issifi Sadou, entouré de ses proches collaborateurs. Il s'agit pour cette équipe de l'OIF conduite par M. Eric Adja, directeuradjoint de la Francophonie Economique et Numérique de faire au ministre de l'Entreprenariat des Jeunes, le ...

8ème réunion de la Commission Tripartite : Mali-Niger-UNHCR : Concertation sur le processus du rapatriement volontaire d…

8ème réunion de la Commission Tripartite : Mali-Niger-UNHCR : Concertation sur le processus du rapatriement volontaire des réfugiés maliens

La huitième Réunion de la Commission Tripartite : Mali-Niger-UNHCR s'est déroulée, vendredi dernier à Niamey. Cette réunion se veut un cadre d'échanges, de concertation et de décisions sur la problématique du rapatriement volontaire des réfugiés maliens. Elle s'est déroulée sous les auspices du Secrétaire général du ministère de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. I...

Communiqué du Ministère de la Défense Nationale suite à une attaque terroriste dans le département de Ouallam

Communiqué du Ministère de la Défense Nationale suite à une attaque terroriste dans le département de Ouallam

Suite à une attaque terroriste perpétrée le 22 février dernier dans le département de Ouallam, le Colonel Touré Seydou Abdel Aziz, porte-parole du Ministère de la Défense nationale, a lu, hier après-midi, le communiqué ci-dessous à travers lequel le Ministère a donné le bilan de l'attaque.«Dans l'après-midi du 22 février 2017, aux environs de 16h00, une patrouille des Forces Armées Nigériennes a été attaquée par des éléments terroristes...

Visite de travail de la ministre de la Communication au Maroc : Renforcement de la coopération bilatérale dans le domain…

Visite de travail de la ministre de la Communication au Maroc : Renforcement de la coopération bilatérale dans le domaine de l'information et de la communication

En mission de travail au Royaume du Maroc, la ministre de la Communication Mme SANI Hadiza Koubra Abdoulaye, a été reçue en audience le mercredi 22 février dernier, au siège du ministère de la Communication, par Mme. Bassima HAKKAOUI, ministre de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement Social, assurant l'intérim de son homologue de la Communication et Porte Parole du Gouvernement.Cette rencontre qui s'est déroulée ...

Région de Diffa / Programme Unicef-Gouvernement du Japon : Aider les enfants à surmonter les traumatismes

Région de Diffa / Programme Unicef-Gouvernement du Japon : Aider les enfants à surmonter les traumatismes

''Les commerces de notre localité faisaient régulièrement l'objet de pillage par les éléments de Boko Haram. On était dans cet état de terreur quand un jour ils sont venus, en plein jour, assassiner un maçon et ses deux ouvriers qui construisaient une classe pour une école''.L'auteur de ces propos, M. Keloumi Mai Moussa, n'a que 13 ans. Sa situation illustre celle de milliers d'enfants et d'adolescents vivant sur les sites d'accueil des...

Cérémonie de remise de don de véhicule par l'Unicef : L'institution octroie (sept) 7 véhicules d'une valeur de 168 milli…

Cérémonie de remise de don de véhicule par l'Unicef : L'institution octroie (sept) 7 véhicules d'une valeur de 168 millions de FCFA au Ministère des Enseignements Secondaires

Le ministre des Enseignements Secondaires, M. Sani Abdourahamane a réceptionné hier dans l'après-midi dans les locaux de l'inspection régional des Enseignements Secondaires de Niamey des mains de la représentante de l'Unicef Niger,Viviane Van Steirteghem, un don de sept (7) véhicules d'une valeur de près de 168 millions de FCFA, octroyé par l'institution onusienne afin de faciliter la supervision pédagogique et administrative en faveur ...

Installation du Comité Technique Chargé de l'Elaboration de la Politique Nationale des Frontières : Pour une gestion int…

Installation du Comité Technique Chargé de l'Elaboration de la Politique Nationale des Frontières : Pour une gestion intégrée des frontières

Un Comité Technique Chargé de l'Elaboration de la Politique Nationale des Frontières a été installé hier matin à Niamey. Il a pour missions entre autres d'ouvrir une campagne d'information et de sensibilisation des acteurs concernés par la question, d'organiser des concertations avec les régions frontalières et les institutions concernées, de proposer des objectifs et axes stratégiques d'interventions et de superviser la rédaction de l'...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Pari gagné !

lundi 9 janvier 2017

Editorial : Pari gagné !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Utilisation du gaz domestique : L'entretien des bo…

Utilisation du gaz domestique : L'entretien des bouteilles et la sécurité des équipements

Depuis que le Niger est devenu pays producteur et exportateur de pétrole, les populations ...

jeudi 23 février 2017

Proprété des bouteilles : à qui la faute ?

Proprété des bouteilles : à qui la faute ?

Le Niger a initié, depuis les années 90, un programme national de l'énergie domestique, po...

jeudi 23 février 2017

Des utilisateurs témoignent

Des utilisateurs témoignent

Mme Aïssa ZakariJ'utilise les bouteilles de gaz depuis plusieurs années. Je possède en réa...

jeudi 23 février 2017

L'air du temps

Assainir l'école

Assainir l'école

L'actualité de ces dernières semaines est en train de se cristalliser autour de l'école ni...

jeudi 23 février 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.