Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Interview du Colonel Zeinabou Ibrahim, Directrice régionale de l'Environnement et du Développement Durable de Dosso : « C'est un truisme de dire que le rônier est une véritable ''mère nourricière''»


roneraie-2Région la plus boisée du Niger, Dosso est connue pour sa célèbre rôneraie qui représente une richesse inestimable dans les départements de Gaya, Dioundiou et Dosso sur une superficie de 30.000 ha. A travers cet entretien, la directrice régionale de l'environnement et du développement durable de Dosso, colonel Zeinabou Ibrahim parle ici de la place de la rôneraie dans le contexte socio-économique et écologique de la région de Dosso.
Quelle est la place de la rôneraie au sein de l'Environnement régional ?
Merci pour l'opportunité que vous m'offrez d'évoquer encore une fois les rôneraies de la région de Dosso. Il faut rappeler que la région de Dosso est pratiquement la plus boisée du pays. Elle dispose de plusieurs types de formations forestières naturelles dont justement les rôneraies qui totalisent 30 000 ha et qui concernent particulièrement les départements de Gaya, Dioundiou et Dosso. On y trouve la rôneraie de Gaya, qui concerne aujourd'hui les départements de Gaya et Dioundiou. Elle est composée de six massifs (Yélou-Koutoumbou : 12 425 ha ; Téla 435 ha ; Toussey : 1 113 ha ; Bana : 389 ha ; Bengou : 7.352 ha et Dolé : 5.142 ha).
Il y a aussi, la rôneraie du fleuve à cheval sur les départements de Dosso et Gaya. Elle couvre une superficie de 3 000 ha.
Cependant, il faut aussi noter que pratiquement dans tous les départements de Dosso, on trouve ça et là, des petits peuplements de rôniers. L'espace occupé par la rôneraie ou des rôneraies est vaste à définir dans le contexte socio-économique et écologique de la région de Dosso. En effet, au-delà de leurs rôles irremplaçables dans la protection des terres des cultures et de milieux propices à l'agroforesterie, les rôneraies contribuent significativement entre autres à l'alimentation humaine, à l'alimentation du cheptel, au développement de l'artisanat et à la lutte contre la pauvreté.
Les rôneraies participent aussi dans la lutte contre la pauvreté. C'est un truisme de dire que le rônier est une véritable ''mère nourricière'', car toutes les parties de la plante sont utilisées. Le rônier, en dehors de la production des nattes, est un arbre à multiples usages.
Sur la base d'hypothèse des données d'inventaire de 1988 et de 1996 sur la rôneraie du Dallol Maouri et celle du fleuve, le revenu tiré de la vente des fruits s'élèverait en moyenne à environ 100 millions de F CFA/an pour l'ensemble de la rôneraie. Aussi, l'étude réalisée par la FAO en 2001 a évalué le chiffre d'affaires issu de la vente de ''miritchi'' à environ 301 millions par an.
Les rôneraies participent aussi dans la sécurité alimentaire et la nutrition. Au plan alimentaire, le rônier fourni d'importants compléments pour les populations, à travers la consommation des fruits et ''miritchi''.
Les rôneraies ont également un apport appréciable dans l'alimentation du cheptel. En effet, le rônier est un arbre fourrager dont la fleur mâle est trop sollicitée pour l'embouche.
La rôneraie intervient aussi dans le domaine de l'artisanat. En effet, la transformation de certaines parties de l'arbre permet de confectionner des produits artisanaux très prisés comme les fauteuils, les lits et la vannerie.
En gros, le rônier est irremplaçable et peut intervenir dans la pharmacopée et comme combustible pour les ménagères. C'est dire que le rônier contribue à la lutte contre l'insécurité alimentaire et donc à la mise en œuvre de l'Initiative 3N « les Nigériens Nourrissent les Nigériens ».

Quel est le Programme budgétaire au niveau Régional pour la rôneraie ?
De façon globale, la politique forestière au Niger vise à promouvoir la conservation et l'utilisation durable des ressources forestières, afin qu'elles participent dans la limite de leur capacité de régénération, au développement durable, à la lutte contre l'insécurité alimentaire et à la lutte contre la pauvreté par la génération de revenus.
Pour ce faire, la politique a aussi favorisé le transfert des compétences des techniciens vers les communautés rurales riveraines de ces massifs forestiers. Cette approche se fonde sur des textes législatifs et réglementaires permettant aux producteurs ruraux de participer activement à l'exploitation, à la régénération et à la surveillance de ces ressources.
Dans cette dynamique, il existe dans la rôneraie des marchés ruraux qui exploitent les rôniers morts selon des normes techniques. Aussi, ces structures injectent une partie des recettes engrangées dans la perpétuation de cette ressource. Donc il s'agit ici d'un transfert de la gestion de la rôneraie aux populations qui l'exploitent et qui la régénèrent. L'Etat intervient à travers, l'appui conseil, la surveillance et le contrôle exercés par les agents forestiers disponibles sur place.
Il faut aussi ajouter que des projets comme le Programme d'Actions Communautaire phase 3, apporte des appuis après la fin des gros projets comme le PAIGLR (Projet d'Appui aux Initiatives Locales de la Gestion de la Rôneraie...) qui avaient déjà contribué aux premières initiatives de sauvegarde des rôneraies.
C'est aussi l'occasion de réitérer notre appel à l'endroit des partenaires techniques et financiers s'intéressant à l'environnement pour nous apporter leur appui en vue d'une gestion durable des ressources forestières de la région de Dosso en général et des rôneraies en particulier.

Réalisée par Mahamane Amadou ONEP/Dosso
www.lesahel.org

Société

Mise en œuvre du programme stratégique de la renaissance culturelle : Le ministère en charge de la Renaissance valide un…

Mise en œuvre du programme stratégique de la renaissance culturelle : Le ministère en charge de la Renaissance valide un plan opérationnel de communication

Le Ministère de la Renaissance culturelle, des Arts et de la Modernisation sociale a diligenté l'élaboration d'un plan opérationnel de communication pour la renaissance culturelle. C'est, conscient du fait que la communication est un élément important voire clé dans la mise en œuvre et la visibilité des actions prévues dans le cadre de l'ambitieux programme de renaissance culturelle lancé par le Président de la République que ce plan op...

Remise officielle de don au Ministère de la Communication pour les radios communautaires installées en 2015 : 13 motos o…

Remise officielle de don au Ministère de la Communication pour les radios communautaires installées en 2015 : 13 motos offertes par le PNUD au profit de 33 radios communautaires

Dans le souci d'accompagner davantage les radios communautaires dans leurs missions d'information et de formation des citoyens, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a offert treize (13) motos au Ministère de la Communication. D'une valeur totale de cinq millions cent quarante huit mille Francs CFA, ce don permettra aux personnels de ces radios de se déplacer plus facilement pour assurer leurs activités de terrain....

Lancement de la 2ème phase du projet d'appui au développement de l'éducation EPT/JICA : Pour une meilleure participation…

Lancement de la 2ème phase du projet d'appui au développement de l'éducation EPT/JICA : Pour une meilleure participation des communautés dans la gestion des établissements scolaires

Le ministre des Enseignements Secondaires, M. Sani Abdourahamane, a procédé samedi dernier, à Niamey, au lancement de la 2ème phase du projet d'appui au développement de l'éducation à travers la participation communautaire ''Education Pour Tous'' financé par l'Agence Japonaise de Coopération (EPT/JICA). Ce lancement est couplé à la tenue de la première réunion du comité mixte de coordination du projet. La cérémonie s'est déroulée en pré...

Clôture de la 2ème revue conjointe du Programme sectoriel de l'éducation et de la Formation (PSEF) : L'amélioration de l…

Clôture de la 2ème revue conjointe du Programme sectoriel de l'éducation et de la Formation (PSEF) : L'amélioration de la qualité du système éducatif au Niger en toile de fond

Le ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation M. Mohamed Ben Omar, a procédé vendredi dernier au Palais des Congrès de Niamey, à la clôture des travaux de la deuxième revue conjointe Gouvernement/partenaires Techniques et Financiers/Société Civile au titre de l'année 2016. A l'issue des travaux de cette revue qui ont duré trois jours, les participants ont formulé des recommandations et des résolutions dont ...

L'investiture de Donald Trump vue de l'Ambassade des USA au Niger : « Le serment de fonction que je viens de prononcer e…

L'investiture de Donald Trump vue de l'Ambassade des USA au Niger : « Le serment de fonction que je viens de prononcer est un serment d'allégeance envers tous les Américains », a déclaré le 45ème Président des USA

A l'occasion de la prestation de serment du 45ème Président des Etats-Unis d'Amérique (USA), l'ambassadeur Mme Eunice S. Reddick, a convié, vendredi dernier, au Centre Culturel Américain (CCA), les représentants des institutions nationales et ceux de la société civile pour suivre cet évènement en directe.Les cérémonies d'investiture sont un symbole important de la continuité et de la permanence du gouvernement américain, ce, depuis 1789...

Lancement de la campagne de sensibilisation sur la surcharge routière : L'application du règlement 14 de l'UEMOA à l'ord…

Lancement de la campagne de sensibilisation sur la surcharge routière : L'application du règlement 14 de l'UEMOA à l'ordre du jour

Le Secrétaire général du Gouvernorat de Maradi, M. Harouna Assakaley, a procédé au lancement de la campagne de sensibilisation sur la surcharge routière. L'objectif est de débattre avec l'ensemble des acteurs, des conséquences de la surcharge routière. Cette rencontre intervient en prélude à l'application intégrale à partir du 1er avril 2017 du règlement n°14, adopté par les chefs d'Etats des pays membres de l'UEMOA. Ce règlement est re...

6ème congrès du Syndicat National des Travailleurs de l'Eau et de l'Energie du Niger (SYNATREEN) : L'indépendance énergé…

6ème congrès du Syndicat National des Travailleurs de l'Eau et de l'Energie du Niger (SYNATREEN) : L'indépendance énergétique et l'accès à l'énergie dans notre pays au centre de la rencontre

Le Syndicat National des Travailleurs de l'Eau et de l'Energie du Niger (SYNATREEN) organise du 19 au 21 Janvier 2017, son sixième congrès statutaire sur la problématique ''de l'énergie au Niger : quelles politiques pour indépendance énergétique et l'accès à l'énergie ?''. Ce fut l'occasion pour les congressistes pour discuter de cette problématique d'actualité et vitale dans la vie d'une communauté car sans une indépendance énergétique...

Premier conseil syndical de l'année 2017 du SYNAPAN : Passer les préoccupations des militants au peigne fin

Premier conseil syndical de l'année 2017 du SYNAPAN : Passer les préoccupations des militants au peigne fin

Le Syndicat Autonome du Personnel de l'Assemblée Nationale (SYNAPAN) a tenu hier, à Niamey, son premier conseil syndical de l'année 2017. Le thème retenu pour ces assises est ''Le Syndicalisme en milieu parlementaire, cas de l'Assemblée Nationale du Niger''. Le Conseil Syndical, constitue un cadre pour faire une revue des revendications soumises à l'administration, des actions à mener et des acquis au cours l'exercice écoulé et à venir....

Deuxième revue conjointe du programme sectoriel de l'éducation et de la Formation (PSEF 2014-2024) : Approche participat…

Deuxième revue conjointe du programme sectoriel de l'éducation et de la Formation (PSEF 2014-2024) : Approche participative pour des solutions durables aux préoccupations du secteur de l'éducation

Le Premier ministre, Chef du gouvernement S.E Brigi Rafini, a présidé hier matin au Palais des Congrès de Niamey, la cérémonie d'ouverture de la 2ème revue conjointe Gouvernement-Partenaires Techniques et Financiers- Société civile au titre de l'année 2016 du Programme sectoriel de l'éducation et de la formation (PSEF 2016-2024). Cette revue conjointe est un cadre approprié d'échanges et de dialogue entre tous les partenaires du secteur...

« La mise en œuvre du PSEF est un grand défi pour le gouvernement, un enjeu important pour l'école nigérienne », déclare…

« La mise en œuvre du PSEF est un grand défi pour le gouvernement, un enjeu important pour l'école nigérienne », déclare SEM. Brigi rafini, Premier ministre, Chef du gouvernement

« Chers invités.Mesdames, Messieurs ;La rencontre de ce matin, consacrée à la deuxième revue du programme sectoriel de l'éducation et de la formation (PSEF 2014-2024) traduit tout l'intérêt et toute l'importance qu'accorde le gouvernement à ce secteur clé, à savoir le secteur de l'éducation et de la formation, lequel occupe une place de choix dans le Programme de Renaissance II du Président de la République.Mesdames, MessieursLe Program...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Pari gagné !

lundi 9 janvier 2017

Editorial : Pari gagné !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Mise en œuvre de la réforme du guichet unique auto…

Mise en œuvre de la réforme du guichet unique automobile au Niger : En finir avec les faux documents et leur corollaire de pertes énormes des recettes de l'Etat

Dans le cadre de la modernisation de l'administration des douanes afin d'améliorer ses pre...

jeudi 19 janvier 2017

SONILOGA, égalité des citoyens devant le service p…

SONILOGA, égalité des citoyens devant le service public

« Nous sommes des délégataires, et notre mission est de traduire en acte la reforme sur la...

jeudi 19 janvier 2017

Application du système du guichet unique des autom…

Application du système du guichet unique des automobiles : Complaintes des vendeurs des véhicules d'occasion

Le marché des véhicules d'occasion connait ces derniers temps dans notre pays un boulevers...

jeudi 19 janvier 2017

L'air du temps

Ces feux tricolores ''fantômes''

Ces feux tricolores ''fantômes''

Les feux optiques sont conçus pour jouer un rôle essentiel dans le dispositif de la régula...

jeudi 19 janvier 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.