Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Interview du Colonel Zeinabou Ibrahim, Directrice régionale de l'Environnement et du Développement Durable de Dosso : « C'est un truisme de dire que le rônier est une véritable ''mère nourricière''»


roneraie-2Région la plus boisée du Niger, Dosso est connue pour sa célèbre rôneraie qui représente une richesse inestimable dans les départements de Gaya, Dioundiou et Dosso sur une superficie de 30.000 ha. A travers cet entretien, la directrice régionale de l'environnement et du développement durable de Dosso, colonel Zeinabou Ibrahim parle ici de la place de la rôneraie dans le contexte socio-économique et écologique de la région de Dosso.
Quelle est la place de la rôneraie au sein de l'Environnement régional ?
Merci pour l'opportunité que vous m'offrez d'évoquer encore une fois les rôneraies de la région de Dosso. Il faut rappeler que la région de Dosso est pratiquement la plus boisée du pays. Elle dispose de plusieurs types de formations forestières naturelles dont justement les rôneraies qui totalisent 30 000 ha et qui concernent particulièrement les départements de Gaya, Dioundiou et Dosso. On y trouve la rôneraie de Gaya, qui concerne aujourd'hui les départements de Gaya et Dioundiou. Elle est composée de six massifs (Yélou-Koutoumbou : 12 425 ha ; Téla 435 ha ; Toussey : 1 113 ha ; Bana : 389 ha ; Bengou : 7.352 ha et Dolé : 5.142 ha).
Il y a aussi, la rôneraie du fleuve à cheval sur les départements de Dosso et Gaya. Elle couvre une superficie de 3 000 ha.
Cependant, il faut aussi noter que pratiquement dans tous les départements de Dosso, on trouve ça et là, des petits peuplements de rôniers. L'espace occupé par la rôneraie ou des rôneraies est vaste à définir dans le contexte socio-économique et écologique de la région de Dosso. En effet, au-delà de leurs rôles irremplaçables dans la protection des terres des cultures et de milieux propices à l'agroforesterie, les rôneraies contribuent significativement entre autres à l'alimentation humaine, à l'alimentation du cheptel, au développement de l'artisanat et à la lutte contre la pauvreté.
Les rôneraies participent aussi dans la lutte contre la pauvreté. C'est un truisme de dire que le rônier est une véritable ''mère nourricière'', car toutes les parties de la plante sont utilisées. Le rônier, en dehors de la production des nattes, est un arbre à multiples usages.
Sur la base d'hypothèse des données d'inventaire de 1988 et de 1996 sur la rôneraie du Dallol Maouri et celle du fleuve, le revenu tiré de la vente des fruits s'élèverait en moyenne à environ 100 millions de F CFA/an pour l'ensemble de la rôneraie. Aussi, l'étude réalisée par la FAO en 2001 a évalué le chiffre d'affaires issu de la vente de ''miritchi'' à environ 301 millions par an.
Les rôneraies participent aussi dans la sécurité alimentaire et la nutrition. Au plan alimentaire, le rônier fourni d'importants compléments pour les populations, à travers la consommation des fruits et ''miritchi''.
Les rôneraies ont également un apport appréciable dans l'alimentation du cheptel. En effet, le rônier est un arbre fourrager dont la fleur mâle est trop sollicitée pour l'embouche.
La rôneraie intervient aussi dans le domaine de l'artisanat. En effet, la transformation de certaines parties de l'arbre permet de confectionner des produits artisanaux très prisés comme les fauteuils, les lits et la vannerie.
En gros, le rônier est irremplaçable et peut intervenir dans la pharmacopée et comme combustible pour les ménagères. C'est dire que le rônier contribue à la lutte contre l'insécurité alimentaire et donc à la mise en œuvre de l'Initiative 3N « les Nigériens Nourrissent les Nigériens ».

Quel est le Programme budgétaire au niveau Régional pour la rôneraie ?
De façon globale, la politique forestière au Niger vise à promouvoir la conservation et l'utilisation durable des ressources forestières, afin qu'elles participent dans la limite de leur capacité de régénération, au développement durable, à la lutte contre l'insécurité alimentaire et à la lutte contre la pauvreté par la génération de revenus.
Pour ce faire, la politique a aussi favorisé le transfert des compétences des techniciens vers les communautés rurales riveraines de ces massifs forestiers. Cette approche se fonde sur des textes législatifs et réglementaires permettant aux producteurs ruraux de participer activement à l'exploitation, à la régénération et à la surveillance de ces ressources.
Dans cette dynamique, il existe dans la rôneraie des marchés ruraux qui exploitent les rôniers morts selon des normes techniques. Aussi, ces structures injectent une partie des recettes engrangées dans la perpétuation de cette ressource. Donc il s'agit ici d'un transfert de la gestion de la rôneraie aux populations qui l'exploitent et qui la régénèrent. L'Etat intervient à travers, l'appui conseil, la surveillance et le contrôle exercés par les agents forestiers disponibles sur place.
Il faut aussi ajouter que des projets comme le Programme d'Actions Communautaire phase 3, apporte des appuis après la fin des gros projets comme le PAIGLR (Projet d'Appui aux Initiatives Locales de la Gestion de la Rôneraie...) qui avaient déjà contribué aux premières initiatives de sauvegarde des rôneraies.
C'est aussi l'occasion de réitérer notre appel à l'endroit des partenaires techniques et financiers s'intéressant à l'environnement pour nous apporter leur appui en vue d'une gestion durable des ressources forestières de la région de Dosso en général et des rôneraies en particulier.

Réalisée par Mahamane Amadou ONEP/Dosso
www.lesahel.org

Société

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les …

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les fondements et les missions de l'Etat en Afrique

Le Département de Philosophie de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l'Université Abdou Moumouni de Niamey organise, depuis lundi dernier, en collaboration avec le laboratoire d'Etude et de Recherche en Philosophie, Culture, Communication et Société, un colloque international pluridisciplinaire pour discuter sur une thématique dont les contours de la réflexion constituent indéniablement les préoccupations des Etats africains....

Atelier de validation du Plan d'action sur l'emploi en santé et la croissance économique : Vers la validation du Plan ré…

Atelier de validation du Plan d'action sur l'emploi en santé et la croissance économique : Vers la validation du Plan régional d'investissement sur les ressources humaines de la santé et du secteur social

Le ministre de l'Emploi du Travail et de la Protection Sociale, M. Mohamed Ben Omar, a présidé, hier matin, à l'Hôtel Soluxe, la cérémonie d'ouverture de l'atelier de validation et d'identification des priorités pour le Niger du plan d'action de mise en œuvre des recommandations de la Commission de haut niveau des Nations Unies sur l'emploi en santé et la croissance économique. Cette rencontre qui vise à permettre au Niger de disposer d...

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Indignation et ferme condamnation de la CNDH contre l…

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Indignation et ferme condamnation de la CNDH contre la vente aux enchères de migrants africains comme esclaves en Libye

La commission Nationale des Droits humains (CNDH) a rendu publique, hier après-midi à Niamey, une déclaration relative aux informations relayées par des médias internationaux, faisant état d'une vente aux enchères de migrants en Libye. C'est le rapporteur de la CNDH, Dr Moussa Hamidou Talibi Moussa, qui a lu la déclaration en présence du président et des autres membres de l'institution.La Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) r...

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : Deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunic…

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : Deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP) prêtent serment

Le président de la Cour d'Appel de Niamey, M. Gayakoye Abdourahamane Sabi a présidé, hier matin à ladite Cour, la cérémonie de prestation de serment de deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP) à savoir M. Boubacar Sabo et Tahirou Garka Ibrahim, désigné au titre de la Présidence de la République. C'était en présence de la présidente du Conseil d'Administration de l'ARTP et de plusi...

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Au moment où nous mettons sous presse, nous apprenons, avec une profonde tristesse, le décès de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Social (CESOC), également président de l'Alliance Nigérienne Pour la Démocratie et le Progrès (ANDP Zaman Lahiya) ; décès survenu, hier en fin d'après-midi, à Paris, en France, des suites d'une maladie.Onep20/11/17

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Et…

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Etrangères et de la Coopération : Dr Lassaad Lachaal, fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger

Après un séjour de deux ans au service de la coopération au développement entre le Niger et l'Organisation des Nation Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture en qualité de représentant de la FAO, Dr Lassaad Lachaal, qui est en fin de mission a été fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger. C'est le ministre des Affaires Etrangère, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Ya...

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extéri…

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur : Le gouvernement condamne la vente aux enchères de migrants africains et demande aux autorités libyennes de faire toute la lu

Le gouvernement du Niger a appris avec consternation les révélations au sujet de la vente aux enchères de migrants africains présents sur le territoire de l'Etat de Libye comme esclaves.Le gouvernement fortement indigné par ces pratiques avilissantes, condamne sans réserve de tels actes qui rappellent les heures sombres de l'histoire de l'humanité. Le gouvernement du Niger réprouve toute forme d'atteinte à la dignité, à l'intégrité et à...

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation…

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation des attributs de l'Etat

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M Marou Amadou, a officiellement installé, hier jeudi 16 novembre, la cellule nationale de normalisation des armoiries et sceaux. La cellule est un organe composée de huit (8) membres issus de plusieurs institutions à savoir la Présidence de la République, l'Assemblée Nationale, le Cabinet du Premier ministre, les Ministères de la Défense nationale, de l'Intérieur, de la Justice, de la Renais...

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Dans le cadre de la célébration de la fête du Roi, en l'honneur de sa Majesté le Roi Philippe, SE l'ambassadeur de Belgique au Niger, Pierre Charlier a offert, mercredi dernier, à l'hôtel les Rôniers, une réception pour marquer l'importance de cette fête. Y ont assisté, les membres du gouvernement, ceux du Corps diplomatique ainsi que plusieurs personnalités.Dans son allocution, l'ambassadeur de Belgique a souligné que cette date est l'...

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

La compagnie de téléphonie nationale Niger Télécoms entend offrir bientôt la possibilité à ses abonnés de surfer sur la vague Internet révolutionnaire de troisième génération, l'Internet 3G qui fournit l'Internet Haut débit. L'annonce en a solennellement été faite, hier jeudi 16 novembre, par le directeur général M Abdou Harouna lors d'une conférence de presse. Cette annonce tant attendue par les centaines de milliers d'abonnés de la Ni...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.