Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Secteur rural, véritable moteur de développement


DG onepLa 3ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Niger) ouvre ses portes ce matin au Palais du 29 juillet de Niamey. Cette édition sera marquée de la touche du ministre d'Etat en charge de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba.
Homme de terrain dont nous connaissons parfaitement l'engagement a au demeurant une vision pragmatique pour le devenir du secteur agro-pastoral de notre pays. La tenue de cette 3ème édition du salon sa volonté inébranlable de donner une impulsion nouvelle au secteur rural nigérien. Le ministre d'Etat Albadé Abouba est convaincu que la tenue de cette 3ème édition, est un grand déclic pour une prise de conscience afin de donner au secteur rural son véritable rôle de moteur de développement au Niger.
Cet engagement du ministre d'Etat Albadé Abouba traduit toute l'importance que le gouvernement accorde à la tenue de ce salon et les attentes immenses du peuple nigérien. Il ne s'agit pas simplement d'exposer les produits agricoles et d'élevage, mais de convaincre les principaux acteurs du monde rural de faire siennes les avancées technologiques enregistrées dans ce secteur. Il n'est un secret pour personne que le Niger est un pays par essence agricole, où l'économie rurale occupe plus de 80% de la population nigérienne.
Cependant, force est de constater que l'agriculture et le l'élevage de type traditionnel, plus portés sur la subsistance que l'enrichissement des producteurs, ont montré leurs limites. Les méthodes culturales archaïques ne sont plus adaptées ; et les sols complètement lessivés entre temps, subissent les effets dévastateurs du changement climatique.
Dans un tel contexte, il est impératif pour les décideurs et les producteurs ruraux, de s'inscrire dans un élan d'innovation majeure pour redynamiser ce secteur. D'où l'importance de la tenue du salon SAHEL-Niger, véritable plate-forme d'échanges et de partage d'expérience entre les différents acteurs concernés.
Avec un thème pertinent« Promotion de l'Investissement pour un Développement Durable à travers l'Initiative 3N », ce salon vise l'objectif faim zéro en 2021 du Président de la République, qui comme nous le savons est un des objectifs prioritaires du Programme de Renaissance 2 qui lui-même vise de ce fait à insuffler une dynamique nouvelle au secteur. Car, « le Peuple nigérien, qui a un immense défi à relever, un défi qui a un rapport avec sa dignité et son honneur, puisse définitivement vaincre le défi de l'éradication de la faim ». Pour le Chef de l'Etat, il n'est pas souhaitable que, de manière récurrente, nous soyons réduits à mendier notre pain quotidien auprès des autres peuples.
Pour rendre cela possible, nous devons déployer tout notre génie et nos énergies au profit d'une exploitation judicieuse de nos ressources en eau souterraine et de surface.
Il s'agit, comme l'a maintes fois réitéré le Président Issoufou Mahamadou, de faire en sorte que, ''les sécheresses récurrentes ne soient plus synonymes de famines''.
Nous devons y arriver en nous organisant à mieux combattre les effets des changements climatiques, à accroître les rendements des cultures pluviales, à promouvoir l'agriculture irriguée et à moderniser l'élevage. Cela nécessitera, entre autres mesures, le rétablissement des subventions de l'Etat aux producteurs afin de leur faciliter l'accès aux intrants et de leur permettre de se nourrir de leur propre travail: autrement dit, aux subventions en aval de la production, nous allons substituer les subventions en amont de la production.
Aujourd'hui, force est de constater que malgré des avancées indéniables réalisées grâce à l'Initiative 3N, beaucoup reste à faire pour permettre au secteur rural d'être le véritable moteur de notre croissance. En effet, depuis la nuit des temps, la houe, la daba et la hilaire demeurent encore nos outils de travail dans un monde où les grandes fermes agropastorales font légion. Les produits de recherche de nos Instituts, dans le domaine, pourtant très pertinents, ne sont pas bien vulgarisés et/ou les paysans sont peu réceptifs au changement, les principaux produits de consommation courante sont importés, les circuits de commercialisation des produits agropastoraux sont inadaptés et répondent peu aux besoins du monde rural ; les chambres d'agriculture bénéficient très peu d'encadrements et d'assistance ; le riz du Niger n'est pas valorisé et très peu consommé par les Nigériens, etc.
Il appartient donc à l'Etat, aux chercheurs, aux partenaires techniques et au monde rural de tout entreprendre dans une parfaite synergie d'actions pour renverser cette tendance afin de faire du Niger un pays autosuffisant et exportateur des produits agropastoraux.
C'est dans ce cadre, que le Programme de Renaissance 2 s'est fixé comme objectifs de valoriser, d'encourager, et de soutenir les initiatives privées tendant à moderniser notre agriculture, à accroître la production et la productivité.

Cela est possible, et nous pouvons y arriver!

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
www.lesahel.org

Société

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les …

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les fondements et les missions de l'Etat en Afrique

Le Département de Philosophie de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l'Université Abdou Moumouni de Niamey organise, depuis lundi dernier, en collaboration avec le laboratoire d'Etude et de Recherche en Philosophie, Culture, Communication et Société, un colloque international pluridisciplinaire pour discuter sur une thématique dont les contours de la réflexion constituent indéniablement les préoccupations des Etats africains....

Atelier de validation du Plan d'action sur l'emploi en santé et la croissance économique : Vers la validation du Plan ré…

Atelier de validation du Plan d'action sur l'emploi en santé et la croissance économique : Vers la validation du Plan régional d'investissement sur les ressources humaines de la santé et du secteur social

Le ministre de l'Emploi du Travail et de la Protection Sociale, M. Mohamed Ben Omar, a présidé, hier matin, à l'Hôtel Soluxe, la cérémonie d'ouverture de l'atelier de validation et d'identification des priorités pour le Niger du plan d'action de mise en œuvre des recommandations de la Commission de haut niveau des Nations Unies sur l'emploi en santé et la croissance économique. Cette rencontre qui vise à permettre au Niger de disposer d...

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Indignation et ferme condamnation de la CNDH contre l…

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Indignation et ferme condamnation de la CNDH contre la vente aux enchères de migrants africains comme esclaves en Libye

La commission Nationale des Droits humains (CNDH) a rendu publique, hier après-midi à Niamey, une déclaration relative aux informations relayées par des médias internationaux, faisant état d'une vente aux enchères de migrants en Libye. C'est le rapporteur de la CNDH, Dr Moussa Hamidou Talibi Moussa, qui a lu la déclaration en présence du président et des autres membres de l'institution.La Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) r...

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : Deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunic…

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : Deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP) prêtent serment

Le président de la Cour d'Appel de Niamey, M. Gayakoye Abdourahamane Sabi a présidé, hier matin à ladite Cour, la cérémonie de prestation de serment de deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP) à savoir M. Boubacar Sabo et Tahirou Garka Ibrahim, désigné au titre de la Présidence de la République. C'était en présence de la présidente du Conseil d'Administration de l'ARTP et de plusi...

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Au moment où nous mettons sous presse, nous apprenons, avec une profonde tristesse, le décès de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Social (CESOC), également président de l'Alliance Nigérienne Pour la Démocratie et le Progrès (ANDP Zaman Lahiya) ; décès survenu, hier en fin d'après-midi, à Paris, en France, des suites d'une maladie.Onep20/11/17

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Et…

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Etrangères et de la Coopération : Dr Lassaad Lachaal, fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger

Après un séjour de deux ans au service de la coopération au développement entre le Niger et l'Organisation des Nation Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture en qualité de représentant de la FAO, Dr Lassaad Lachaal, qui est en fin de mission a été fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger. C'est le ministre des Affaires Etrangère, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Ya...

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extéri…

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur : Le gouvernement condamne la vente aux enchères de migrants africains et demande aux autorités libyennes de faire toute la lu

Le gouvernement du Niger a appris avec consternation les révélations au sujet de la vente aux enchères de migrants africains présents sur le territoire de l'Etat de Libye comme esclaves.Le gouvernement fortement indigné par ces pratiques avilissantes, condamne sans réserve de tels actes qui rappellent les heures sombres de l'histoire de l'humanité. Le gouvernement du Niger réprouve toute forme d'atteinte à la dignité, à l'intégrité et à...

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation…

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation des attributs de l'Etat

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M Marou Amadou, a officiellement installé, hier jeudi 16 novembre, la cellule nationale de normalisation des armoiries et sceaux. La cellule est un organe composée de huit (8) membres issus de plusieurs institutions à savoir la Présidence de la République, l'Assemblée Nationale, le Cabinet du Premier ministre, les Ministères de la Défense nationale, de l'Intérieur, de la Justice, de la Renais...

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Dans le cadre de la célébration de la fête du Roi, en l'honneur de sa Majesté le Roi Philippe, SE l'ambassadeur de Belgique au Niger, Pierre Charlier a offert, mercredi dernier, à l'hôtel les Rôniers, une réception pour marquer l'importance de cette fête. Y ont assisté, les membres du gouvernement, ceux du Corps diplomatique ainsi que plusieurs personnalités.Dans son allocution, l'ambassadeur de Belgique a souligné que cette date est l'...

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

La compagnie de téléphonie nationale Niger Télécoms entend offrir bientôt la possibilité à ses abonnés de surfer sur la vague Internet révolutionnaire de troisième génération, l'Internet 3G qui fournit l'Internet Haut débit. L'annonce en a solennellement été faite, hier jeudi 16 novembre, par le directeur général M Abdou Harouna lors d'une conférence de presse. Cette annonce tant attendue par les centaines de milliers d'abonnés de la Ni...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.