Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Série de visites du Ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage à l'exposition vente de la pomme de terre de Bonkoukou et sur le site de la ferme intégrée de Koné Béri (commune rurale de Karma) : Encourager les producteurs pour l'attei


visiteLe Ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage M. Albadé Abouba, a effectué samedi dernier, une série de visites qui l'a conduit d'abord à l'exposition vente de la pomme de terre de Bonkoukou en face du marché des céréales, non loin du Centre Culturel Oumarou Ganda de Niamey, puis au niveau du site de la ferme intégrée de Koné Beri sur la route de Ouallam. Il s'est agi pour le ministre d'Etat d'aller féliciter, encourager et soutenir ces producteurs pour les efforts déployés pour l'atteinte de l'autosuffisance alimentaire dans notre pays. Le ministre d'Etat Albadé Abouba était accompagné dans ces visites par le ministre délégué à l'Elevage M. Mohamed Boucha ; les gouverneurs des Régions de Tillabéry et de Niamey ; le Haut-commissaire à l'Initiative 3N et les cadres centraux du Ministère de l'Agriculture et de l'Élevage.
L'exposition vente de la pomme de terre de Bonkoukou a débuté depuis le 12 mars 2017 en face du marché des céréales à côté du Centre Culturel Oumarou Ganda (CCOG) de Niamey. Elle va se poursuivre jusqu'au 11 avril 2017. Répartis dans 40 stands, les exposants sont au nombre de 80 délégués issus de cinq zones de production de la commune rurale d'Imanan (Bonkoukou). En visitant les stands d'exposition vente de la pomme de terre des vaillants producteurs de Bonkoukou, le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, a apprécié l'importance de la production, avant d'écouter attentivement les producteurs par rapport aux problèmes auxquels ils sont confrontés. Ces difficultés sont entre autres : le retard de commande et de livraison des semences ; le problème d'écoulement des produits ; le manque des moyens de conservation et de transformation de la pomme de terre etc.
Par rapport au problème lié l'écoulement des produits, le ministre Albadé Abouba a fait remarquer aux producteurs, que tant que tout le monde produit le même produit au même moment, il va de soi qu'il ait mévente. Il suffit de diversifier la production pour bien tirer son épingle du jeu, a expliqué le ministre d'Etat ministre de l'Agriculture et de l'Elevage. '' Vous devrez aussi multiplier les points de vente à Niamey et pourquoi pas dans certains marchés à l'intérieur du pays afin de faciliter l'écoulement de vos produits'', a-t-il suggéré aux producteurs.
Par ailleurs, la délégation ministérielle s'est rendue à la ferme intégrée de Koné Béri située à 40 km sur la route de Ouallam. D'une superficie de 150 ha dont 136 titrés et 14 ha non titrés, cette ferme appartient à M. Karidjo Zakara. Sur ce site, les activités pratiquées sont : l'arboriculture et l'horticulture. C'est à titre illustratif qu'un échantillon des produits cultivés a été présenté à la délégation ministérielle. Cet échantillon est composé de la tomate ; de la pomme de terre ; du poivron ; du moringa etc. Toutefois, cette ferme se trouve confrontée à des défis majeurs à savoir le problème d'eau et d'encadrement.
Pour le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage M. Albadé Abouba, il est inconcevable qu'une trentaine de projets interviennent dans une zone et que les promoteurs agricoles soient confrontés à des
problèmes basiques. Après le site de la ferme intégrée, la délégation a visité successivement un site d'hecaliptus situé à quelques encablures de la ferme intégrée pour voir le degré d'assèchement de la nappe phréatique et le site maraîcher du groupement féminin de Koné Beri.
« Nous constatons que les Nigériens font beaucoup d'efforts en s'adonnant à l'agriculture. Les produits que nous avons vu sur le terrain sont de qualité. Malheureusement, les producteurs font face à des problèmes de conservation ; de transformation et d'écoulement. Nous allons étudier ces trois niveaux avec les services concernés afin d'atténuer les difficultés et faire en sorte que ce qui est produit au Niger soit d'abord consommé par les Nigériens dans les meilleures conditions possibles. En second lieu, il faut que le surplus soit mieux conservé et traité pour la commercialisation. Nous sommes dans un contexte mondial caractérisé par une forte compétition et de concurrence où les consommateurs sont devenus très exigeants. De ce fait, chaque producteur doit présenter des produits de qualité s'il veut la pérennisation de son activité'', a souligné le ministre d'Etat Albadé Abouba
S'agissant des problèmes soulevés au niveau du site de la ferme intégrée de Koné Béri et du site maraîcher du groupement féminin du même village, le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage a précisé qu'il va regrouper l'ensemble des responsables de projets qui interviennent dans la
région de Tillabéry dans le secteur de l'Agriculture et de l'Elevage pour faire en sorte que les actions définies par le gouvernement soient non seulement exécutées par les agents techniques de l'Etat , mais également accompagnées par les financements acquis à travers les différents projets.

Hassane Daouda(onep)
www.lesahel.org

Société

Communiqué du Ministre, Porte-Parole du Gouvernement : Le Gouvernement apporte un démenti aux allégations véhiculées par…

Communiqué du Ministre, Porte-Parole du Gouvernement : Le Gouvernement apporte un démenti aux allégations véhiculées par Reporters Sans Frontières relativement à la condamnation de Baba Alfa

Dans un communiqué en date du mercredi 19 juillet 2017 relayé par l'Agence France Presse, Reporters Sans Frontières (RSF) dénonce «la condamnation inique à deux ans de prison d'un journaliste d'une chaine de télévision privée». RSF dit s'insurger contre « cette décision disproportionnée dont le but n'est autre que d'écarter et de faire taire un journaliste réputé pour son professionnalisme et sa vision critique de la gestion des affaire...

Amani Abdou, ministre du Développement Communautaire et de l'Aménagement du Territoire:«L'assainissement du secteur des …

Amani Abdou, ministre du Développement Communautaire et de l'Aménagement du Territoire:«L'assainissement du secteur des ONG et Associations de Développement consistera en une application optimale des dispositions juridiques régissant les ONG/AD, puis

Monsieur le Ministre, le Communiqué portant sur les résultats de la réunion du Conseil des Ministres en date du 16 juin 2017 a évoqué l'audition par le Conseil d'une communication de votre département ministériel sur l'assainissement du secteur des ONG et Associations de Développement. Pouvez-vous, Excellence, nous en dire davantage pour assouvir la curiosité des acteurs concernés et du grand public?Merci pour l'occasion que vous me don...

Visite de travail et d'amitié du Médiateur du Niger au Maroc : Instaurer les bases d'un partenariat solide entre les ins…

Visite de travail et d'amitié du Médiateur du Niger au Maroc : Instaurer les bases d'un partenariat solide entre les institutions des deux pays

Le Médiateur de la République du Niger, Me Ali Sirfi Maïga, séjourne depuis le dimanche 16 Juillet 2017 à Rabat au Maroc, dans le cadre d'une visite de travail et d'amitié sur invitation de son homologue du Royaume du Maroc, M. Abdoul Aziz Benzakour.Les parties nigérienne et marocaine ont eu des séances de travail les lundi 17 et mardi 18 Juillet 2017 au siège de l'institution du Médiateur du Royaume du Maroc, suivies de déjeuners offer...

Tahoua : Atelier de formation des agents des radios communautaires des communes d'intervention du projet REGARDS en tech…

Tahoua : Atelier de formation des agents des radios communautaires des communes d'intervention du projet REGARDS en techniques de production radiophonique

Le projet " renforcement de l'engagement communautaire pour la gestion alerte des risques de déstabilisation sociale et sécuritaire (regards), est mis en œuvre de façon conjointe par le PNUD et le HCR et leurs partenaires de mise en œuvre dans huit (8) communes du Niger, à savoir celles de Tillia, Tchintabaraden et Tassara dans la région de Tahoua, Bankilaré, Abala et Inatès dans la région de Tillabéry, Aderbissinat et Gougaram dans la ...

Table ronde sur la scolarisation et la formation des filles : Nécessiter d'œuvrer ensemble pour accompagner la scolarisa…

Table ronde sur la scolarisation et la formation des filles : Nécessiter d'œuvrer ensemble pour accompagner la scolarisation de la jeune fille

Une table ronde sur la scolarisation et la formation des filles a été organisée par les acteurs en charge de cette question, hier après-midi à la primature. L'ouverture de cette rencontre a été présidée par le ministre des Enseignements Professionnels et Techniques, M. Tidjani Idrissa Abdoulkadri, représentant le Premier ministre, Chef du gouvernement. La rencontre s'est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement, des dép...

Table ronde sur la scolarisation et la formation des filles : Nécessiter d'œuvrer ensemble pour accompagner la scolarisa…

Table ronde sur la scolarisation et la formation des filles : Nécessiter d'œuvrer ensemble pour accompagner la scolarisation de la jeune fille

Une table ronde sur la scolarisation et la formation des filles a été organisée par les acteurs en charge de cette question, hier après-midi à la primature. L'ouverture de cette rencontre a été présidée par le ministre des Enseignements Professionnels et Techniques, M. Tidjani Idrissa Abdoulkadri, représentant le Premier ministre, Chef du gouvernement. La rencontre s'est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement, des dép...

L'INS organise un atelier de validation de l'étude sur l'impact à court et à long terme de la dette publique sur l'écono…

L'INS organise un atelier de validation de l'étude sur l'impact à court et à long terme de la dette publique sur l'économie nigérienne

Soumettre le document de l'étude à l'appréciation des utilisateurs et autres partenaires de l'institutL'Institut National de la Statistique (INS) a organisé, hier, dans la salle de réunion de Africa Hall de Niamey, un atelier de validation de l'étude sur l'impact à court et à long terme de la dette publique sur l'économie nigérienne. L'ouverture des travaux a été présidée par M. Djibo Saïdou, Inspecteur des Services Statistiques, représ...

Rencontre entre les responsables d'Atlantique Telecom Niger (Moov Niger) et les distributeurs : Faire le point sur les a…

Rencontre entre les responsables d'Atlantique Telecom Niger (Moov Niger) et les distributeurs : Faire le point sur les avancées et réfléchir aux perspectives

Après le lancement de sa 3G++ lundi dernier, suivie d'une campagne de vulgarisation de cette nouvelle innovation améliorant la qualité des prestations, Atlantique Telecom Niger (Moov Niger) a initié hier matin, à l'Hôtel Terminus, une rencontre entre les responsables de Moov et les distributeurs. Cette rencontre dite ''forum des distributeurs'' est une série d'échanges sur les prestations effectuées au cours de l'année 2016 et sur les p...

8èmes Jeux de la Francophonie, Abidjan 2017 : Le Premier ministre remet le drapeau national à la délégation nigérienne

8èmes Jeux de la Francophonie, Abidjan 2017 : Le Premier ministre remet le drapeau national à la délégation nigérienne

Abidjan, la grande métropole ivoirienne accueille cette année les 8èmes jeux de la Francophonie qui se dérouleront du 21 au 30 juillet. Le Niger entend bien être présent à cette grande rencontre culturelle et sportive de la communauté francophone mondiale. La délégation devant représenter notre pays, auxdits jeux à Abidjan, a été reçue, hier par le Premier ministre, Chef du gouvernement, M Brigi Rafini qui a remis le drapeau au chef de ...

Séminaire de formation sur la modernisation du travail parlementaire : Amélioration de la qualité de la loi et de l'effi…

Séminaire de formation sur la modernisation du travail parlementaire : Amélioration de la qualité de la loi et de l'efficacité du contrôle de l'action gouvernementale

Le premier Vice président de l'Assemblée nationale, l'honorable Iro Sani a présidé hier matin l'ouverture d'un séminaire de formation sur la modernisation du travail parlementaire organisé par le groupe d'amitié Niger-Suisse avec l'appui du Parlement suisse et de l'UMEF SUISSE UNIVSERSITY. L'objectif de ce séminaire est d'aider l'Assemblée nationale, à légiférer de façon pertinente et efficace et de contrôler l'action gouvernementale av...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Problématique de la disponibilité et de la gestion…

Problématique de la disponibilité et de la gestion du sang au niveau des centres de soins de Niamey : Entre insuffisance et sous-information

La quantité de sang reçue par le Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) est actuel...

vendredi 21 juillet 2017

Centre Hospitalier Régional de Niamey : Des dispos…

Centre Hospitalier Régional de Niamey : Des dispositions prises pour éviter toute fraude

Le Centre Hospitalier Régional de Niamey, communément appelé maternité Poudrière, dispose ...

vendredi 21 juillet 2017

L'Ong Tchémaya s'active pour mobiliser et fidélise…

L'Ong Tchémaya s'active pour mobiliser et fidéliser les donneurs

Tchémaya qui signifie en haoussa, tchéton rey na mataa daa yara autrement dit sauver la vi...

vendredi 21 juillet 2017

L'air du temps

Drift : ces jeunes qui flirtent avec la mort

Drift : ces jeunes qui flirtent avec la mort

Des milliers de jeunes gens, filles et garçons, attroupés autour d'un espace dégagé. Au mi...

vendredi 21 juillet 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.