Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Plaidoyer pour une institutionnalisation de l'achat du riz local


Rizire-imagesAu sortir du Salon de l'Agriculture dont les lampions ont illuminé, du 06 au 11 mars dernier, le parvis du Palais du 29 juillet à Niamey, on est au moins édifié d'une chose : nous pouvons produire et consommer Nigérien...Promouvoir l'achat et la consommation du riz local ''made in Niger''. Tel est le combat dans lequel s'est lancé la Fédération des Unions des Coopératives des Producteurs de Riz (FUCOPRI). En effet, ladite fédération a récemment lancé une campagne de plaidoyer pour une institutionnalisation des achats du riz local au Niger.
Cette campagne de plaidoyer en faveur de l'institutionnalisation des achats du riz local au Niger s'appuie sur un constat clair qui nous révèle que même dans les cinq pays d'Asie (Chine, Inde, Pakistan, Thaïlande et Vietnam), connus comme étant les plus grands producteurs de riz au monde avec à eux seuls 479 millions de tonnes, soit 90% de l'offre en riz sur le marché mondial, il existe une politique orientée vers la promotion de la consommation du riz local. C'est dire que ces pays produisent surtout pour nourrir leurs populations. En fait, il ressort du constat que dans ces pays le riz exporté par ces pays sur le marché mondial ne représente que 6% de leur production tandis que les 94% de leur production sont réservés pour l'autoconsommation.
Au niveau sous régional, la production de riz reste encore insuffisante. En effet, comme le souligne la Fédération des Unions des Coopératives des Producteurs de Riz (FUCOPRI), «la production de riz en Afrique de l'Ouest couvre seulement 60% de la demande locale. Cette demande est largement couverte par le riz importé». La conséquence d'une telle situation se traduit par une sortie importante de devises et une dépendance alimentaire de la sous-région. «Les importations de riz en Afrique de l'Ouest atteindra 6,4 à 10,1 millions de tonnes en 2020. Cette situation engendre des déficits budgétaires au niveau des Etats et les fragilisent vis-à-vis des marchés et pays d'importation de par la dépendance pour l'alimentation des populations », note la FAO.
Tout ceci pour dire qu'il y a une impérieuse nécessité pour le Niger de s'investir pour promouvoir sa production de riz. En effet, au regard des aléas liés au contexte international, le Niger doit s'activer pour développer des initiatives en même de sécuriser sa production actuelle et d'impulser une dynamique nouvelle à la filière riz. « La production nationale estimée à 132 030 tonnes ne couvre que le tiers (1/3) des besoins annuels nationaux. En effet, la riziculture, avec la maitrise totale d'eau occupe aujourd'hui 30 000 familles, organisées en coopératives», nous apprend la FUCOPRI..
Egalement promouvoir le riz local, c'est se doter d'un puissant facteur d'adaptation et de résilience face au changement et à la variabilité climatique. D'autre part, cette politique constitue un des segments de la mise en œuvre de l'Initiative 3N, où les résultats peuvent être les plus palpables à maints égards. «Il existe de réelles marges de manœuvre pour un accroissement quantitatif et qualitatif de l'offre de riz du pays avec une diversité de situations agro écologiques mais un potentiel réel encore sous-utilisé», estime la FUCOPRI.
Tout ceci milite en faveur d'un soutien accru au marché de commercialisation du riz, qui connait encore d'énormes difficultés, malgré les productions encore faibles et toutes les initiatives en cours. «Depuis plusieurs années, les producteurs de riz éprouvent d'énormes difficultés dans la commercialisation de leur produit. La mesure de soutien initiée par le Gouvernement, j'ai nommé le prélèvement du quota de 3% sur les importations, ne s'est pas avérée efficace car les commerçants détournent cette disposition à travers des autorisations spéciales d'importation», déplore la FUCOPRI.
Pour la FUCOPRI, la remobilisation du consommateur autour du riz local, passe par un engagement de l'Etat qui doit se traduire d'abord par une consommation du riz local par ce dernier. Selon, une enquête de la FUCOPRI réalisée en 2016, la réduction de la perte de devise due aux importations est possible si l'Etat se base sur le riz local pour alimenter les marchés institutionnels (armées, restaurants scolaires et universitaires, hôpitaux). Sachant que ce marché a absorbé en 2015 plus de 20 000 tonnes de riz, il apparait que si, ces achats de riz étaient faits sur la production nationale à travers le RINI, les coopératives rizicoles n'auraient pas de difficultés à écouler leur paddy. Aussi, est-il demandé à l'Etat de donner le bon exemple aux importateurs de riz en achetant lui-même le riz local.

Assane Soumana(onep)
www.lesahel.org

Société

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation…

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation des attributs de l'Etat

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M Marou Amadou, a officiellement installé, hier jeudi 16 novembre, la cellule nationale de normalisation des armoiries et sceaux. La cellule est un organe composée de huit (8) membres issus de plusieurs institutions à savoir la Présidence de la République, l'Assemblée Nationale, le Cabinet du Premier ministre, les Ministères de la Défense nationale, de l'Intérieur, de la Justice, de la Renais...

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Dans le cadre de la célébration de la fête du Roi, en l'honneur de sa Majesté le Roi Philippe, SE l'ambassadeur de Belgique au Niger, Pierre Charlier a offert, mercredi dernier, à l'hôtel les Rôniers, une réception pour marquer l'importance de cette fête. Y ont assisté, les membres du gouvernement, ceux du Corps diplomatique ainsi que plusieurs personnalités.Dans son allocution, l'ambassadeur de Belgique a souligné que cette date est l'...

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

La compagnie de téléphonie nationale Niger Télécoms entend offrir bientôt la possibilité à ses abonnés de surfer sur la vague Internet révolutionnaire de troisième génération, l'Internet 3G qui fournit l'Internet Haut débit. L'annonce en a solennellement été faite, hier jeudi 16 novembre, par le directeur général M Abdou Harouna lors d'une conférence de presse. Cette annonce tant attendue par les centaines de milliers d'abonnés de la Ni...

Séance d'information et de sensibilisation sur le financement sur la Table Ronde de Paris du 13 et 14 décembre : Pour la…

Séance d'information et de sensibilisation sur le financement sur la Table Ronde de Paris du 13 et 14 décembre : Pour la réussite de cette rencontre de mobilisation des financements du nouveau PDES (2017-2021)

Le Niger va organiser les 13 et 14 décembre 2017 à Paris une Table Ronde sur le financement du nouveau Plan de Développement Economique et Social (2017-2021) du pays. À moins d'un mois de la tenue de cet important événement intitulé « un Niger renaissant pour un peuple prospère », la ministre du Plan, Mme Kane Aichatou Boulama, et le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération , de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Ex...

Lancement du projet «Appui-conseil en matière de politique migratoire GIZ-APM » : Un projet pour appuyer le Niger dans s…

Lancement du projet «Appui-conseil en matière de politique migratoire GIZ-APM » : Un projet pour appuyer le Niger dans ses efforts de lutte contre le phénomène de la migration irrégulière

La coopération allemande, à travers la GIZ, vient de lancer un nouveau projet dénommé « appui-conseil en matière de politique migratoire au Niger » (GIZ-APM). C'est le ministre d'Etat, ministre de l'intérieur, de la sécurité publique, de la décentralisation et des affaites coutumières et religieuses M. Mohamed Bazoum qui a présidé la cérémonie du lancement officiel de ce projet le 14 novembre à l'hôtel Soluxe de Niamey.Pays charnière, à...

Communiqué du Secrétariat Général du Gouvernement : Le Chef de l'Etat a signé un décret portant inscription et promotion…

Communiqué du Secrétariat Général du Gouvernement : Le Chef de l'Etat a signé un décret portant inscription et promotion au sein des Forces Armées Nigériennes

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou a signé un (1) décret, portant inscription et promotion au sein des Forces Armées Nigériennes.Aux termes de ce décret, sont inscrits au tableau d'avancement complémentaire et promus au grade supérieur au titre de l'avancement exceptionnel, les Officiers Généraux des Forces Armées Nigériennes dont les noms suivent, pour compter du 1er novembre 2017....

A la Présidence de la République : Décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option

A la Présidence de la République : Décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a signé, hier, un décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option. Par ce décret :Article Premier : Conformément à l'article 13 de la loi n°2014-60 du 5 novembre 2014, portant modification de l'ordonnance n°84-33 du 23 août 1984, portant code de la nationalité nigérienne, modifiée par l'ordonnance n°88-13 du 18 février 1988, modifiée par l'Ordonna...

Projet d'accompagnement communautaire à la prévention de la transmission VIH de la mère à l'enfant : La Première Dame Ha…

Projet d'accompagnement communautaire à la prévention de la transmission VIH de la mère à l'enfant : La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou préside la cérémonie de lancement

Apres avoir enregistré des résultats probants dans la mise en œuvre du projet d'accompagnement à la prévention de la transmission VIH Sida de la mère à l'enfant en 2014, la fondation Guri Vie Meilleure vient de reconduire le projet dans vingt centres de santé intégrés de la région de Niamey pour une durée de 12 mois. C'est la première Dame Hadjia Aissata Issoufou, présidente de la Fondation Guri Vie Meilleure et par ailleurs marraine de...

Maradi/Lutte contre la pauvreté : Les parlementaires de la CAJI s'imprègnent de l'impact des filets sociaux

Maradi/Lutte contre la pauvreté : Les parlementaires de la CAJI s'imprègnent de l'impact des filets sociaux

Une mission composée d'une quinzaine de députés membres de la Commission Affaires juridiques et institutionnelles (CAJI), conduite par l'Honorable Souley Dioffo, a séjourné du 10 au 11 novembre derniers, dans la région de Maradi, afin de constater de visu l'impact du Projet Filets sociaux sur les populations démunies, plus particulièrement celles des communes de Kornaka et de Gabi. Ces visites ont permis aux élus nationaux d'appréhender...

Prestation de serment à la Cour Constitutionnelle de Niamey : Dix membres de la CENI renvoyés à l'exercice de leurs fonc…

Prestation de serment à la Cour Constitutionnelle de Niamey : Dix membres de la CENI renvoyés à l'exercice de leurs fonctions

Après leur installation le 05 novembre dernier, les membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), ont prêté serment hier, devant la Cour Constitutionnelle de Niamey. Cette cérémonie présidée par le vice-président de la Cour Constitutionnelle M. Narey Oumarou en présence du ministre d'Etat en charge de l'Intérieur M. Mohamed Bazoum, et de plusieurs témoins, consacre une obligation réglementaire qu'impose la Constitut...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.