Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Plaidoyer pour une institutionnalisation de l'achat du riz local


Rizire-imagesAu sortir du Salon de l'Agriculture dont les lampions ont illuminé, du 06 au 11 mars dernier, le parvis du Palais du 29 juillet à Niamey, on est au moins édifié d'une chose : nous pouvons produire et consommer Nigérien...Promouvoir l'achat et la consommation du riz local ''made in Niger''. Tel est le combat dans lequel s'est lancé la Fédération des Unions des Coopératives des Producteurs de Riz (FUCOPRI). En effet, ladite fédération a récemment lancé une campagne de plaidoyer pour une institutionnalisation des achats du riz local au Niger.
Cette campagne de plaidoyer en faveur de l'institutionnalisation des achats du riz local au Niger s'appuie sur un constat clair qui nous révèle que même dans les cinq pays d'Asie (Chine, Inde, Pakistan, Thaïlande et Vietnam), connus comme étant les plus grands producteurs de riz au monde avec à eux seuls 479 millions de tonnes, soit 90% de l'offre en riz sur le marché mondial, il existe une politique orientée vers la promotion de la consommation du riz local. C'est dire que ces pays produisent surtout pour nourrir leurs populations. En fait, il ressort du constat que dans ces pays le riz exporté par ces pays sur le marché mondial ne représente que 6% de leur production tandis que les 94% de leur production sont réservés pour l'autoconsommation.
Au niveau sous régional, la production de riz reste encore insuffisante. En effet, comme le souligne la Fédération des Unions des Coopératives des Producteurs de Riz (FUCOPRI), «la production de riz en Afrique de l'Ouest couvre seulement 60% de la demande locale. Cette demande est largement couverte par le riz importé». La conséquence d'une telle situation se traduit par une sortie importante de devises et une dépendance alimentaire de la sous-région. «Les importations de riz en Afrique de l'Ouest atteindra 6,4 à 10,1 millions de tonnes en 2020. Cette situation engendre des déficits budgétaires au niveau des Etats et les fragilisent vis-à-vis des marchés et pays d'importation de par la dépendance pour l'alimentation des populations », note la FAO.
Tout ceci pour dire qu'il y a une impérieuse nécessité pour le Niger de s'investir pour promouvoir sa production de riz. En effet, au regard des aléas liés au contexte international, le Niger doit s'activer pour développer des initiatives en même de sécuriser sa production actuelle et d'impulser une dynamique nouvelle à la filière riz. « La production nationale estimée à 132 030 tonnes ne couvre que le tiers (1/3) des besoins annuels nationaux. En effet, la riziculture, avec la maitrise totale d'eau occupe aujourd'hui 30 000 familles, organisées en coopératives», nous apprend la FUCOPRI..
Egalement promouvoir le riz local, c'est se doter d'un puissant facteur d'adaptation et de résilience face au changement et à la variabilité climatique. D'autre part, cette politique constitue un des segments de la mise en œuvre de l'Initiative 3N, où les résultats peuvent être les plus palpables à maints égards. «Il existe de réelles marges de manœuvre pour un accroissement quantitatif et qualitatif de l'offre de riz du pays avec une diversité de situations agro écologiques mais un potentiel réel encore sous-utilisé», estime la FUCOPRI.
Tout ceci milite en faveur d'un soutien accru au marché de commercialisation du riz, qui connait encore d'énormes difficultés, malgré les productions encore faibles et toutes les initiatives en cours. «Depuis plusieurs années, les producteurs de riz éprouvent d'énormes difficultés dans la commercialisation de leur produit. La mesure de soutien initiée par le Gouvernement, j'ai nommé le prélèvement du quota de 3% sur les importations, ne s'est pas avérée efficace car les commerçants détournent cette disposition à travers des autorisations spéciales d'importation», déplore la FUCOPRI.
Pour la FUCOPRI, la remobilisation du consommateur autour du riz local, passe par un engagement de l'Etat qui doit se traduire d'abord par une consommation du riz local par ce dernier. Selon, une enquête de la FUCOPRI réalisée en 2016, la réduction de la perte de devise due aux importations est possible si l'Etat se base sur le riz local pour alimenter les marchés institutionnels (armées, restaurants scolaires et universitaires, hôpitaux). Sachant que ce marché a absorbé en 2015 plus de 20 000 tonnes de riz, il apparait que si, ces achats de riz étaient faits sur la production nationale à travers le RINI, les coopératives rizicoles n'auraient pas de difficultés à écouler leur paddy. Aussi, est-il demandé à l'Etat de donner le bon exemple aux importateurs de riz en achetant lui-même le riz local.

Assane Soumana(onep)
www.lesahel.org

Société

Remise d'un don de la Fondation Tattali-Iyali à cinq (5) maisons d'arrêt du Niger : Geste de solidarité de la première D…

Remise d'un don de la Fondation Tattali-Iyali à cinq (5) maisons d'arrêt du Niger : Geste de solidarité de la première Dame Dr Malika Issoufou au profit de la population carcérale

Comme à son habitude, à la veille du mois béni de Ramadan, la Fondation Tattali-Iyali de la Première Dame Dr. Malika Issoufou a fait un don de vivres, et divers autres produits à cinq (5) maisons d'arrêt du Niger. La remise officielle de ce don est intervenue vendredi dernier à la Maison d'arrêt de Niamey devant quatre régisseurs sur les cinq centres pénitentiaires concernés par ce don. C'est le ministre de la Justice, Garde des Sceaux,...

Tillabéri : Forum sur la sécurité, la prévention des conflits, la coexistence pacifique, le changement des mentalités et…

Tillabéri : Forum sur la sécurité, la prévention des conflits, la coexistence pacifique, le changement des mentalités et le développement à Torodi

Le ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses M. Mohamed Bazoum, a présidé, samedi dernier, à Torodi dans la région de Tillabéry, l'ouverture d'un forum communautaire sur la sécurité, axé sur le thème : «la prévention des conflits, la coexistence pacifique, le changement des mentalités et le développement ». C'était en présence de membres du gouver...

Cérémonie de remise de certificats couplée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union afr…

Cérémonie de remise de certificats couplée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union africaine : « Le panafricanisme est une éducation », thème de la 2ème édition

Le Conseil des Etudiants de l'Union Africaine, a organisé mercredi dernier, sous le haut parrainage de l'Ambassade des Etats-Unis d'Amérique au Niger, une cérémonie de remise de certificats de fin de formation. La cérémonie qui a été jumelée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union africaine s'est tenue à l'auditorium du Centre Culturel Américain de Niamey. Le thème central de cette 2ème édition est : « ...

Ouverture de la 3ème Assemblée Générale ordinaire de la Fédération des Organisations Patronales du Niger (FOP-Niger) : R…

Ouverture de la 3ème Assemblée Générale ordinaire de la Fédération des Organisations Patronales du Niger (FOP-Niger) : Récession économique mondiale : quel avenir pour les entreprises nigériennes ?

La Fédération des Organisations Patronales du Niger a tenu, hier à Niamey, sa 3ème Assemblée Générale ordinaire qui a pour thème : «récession économique mondiale : quel avenir pour les entreprises nigériennes ?». C'est le directeur de cabinet du ministre de l'Emploi, du Travail et de la Protection Sociale, M. Waziri Mato Maman, qui a présidé la cérémonie d'ouverture de ces assises en présence du président du Conseil National du Patronat...

Fin de la mission de la ministre de la Communication dans la région de Tahoua : Apprécier les conditions de travail des …

Fin de la mission de la ministre de la Communication dans la région de Tahoua : Apprécier les conditions de travail des agents des médias et le déploiement des équipements pour la TNT

Après les étapes de Maradi, de Zinder et d'Agadez, la ministre de la Communication, Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye, a séjourné du lundi au mercredi dernier dans la région de Tahoua. L'objectif primordial de cette visite de travail, en profondeur dans les régions, est de s'enquérir des conditions de travail des agents, de veiller à l'état de fonctionnement des équipements et de faire le point sur le déploiement du matériel prévu dans l...

Session du cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires : Echanges sur les conditions d'une meilleur…

Session du cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires : Echanges sur les conditions d'une meilleure tenue des examens de fin d'année

Le cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires, s'est réuni hier après midi, sous la présidence de M. Sani Abdourahamane, ministre en charge des Enseignements Secondaires. La rencontre a enregistré la participation d'une trentaine de partenaires sociaux du sous secteur de l'enseignement secondaire. Il s'est agi à travers cette rencontre de réfléchir pour trouver des solutions idoines au problème qui mime l'école nig...

Mission de la ministre de la Communication à Tahoua : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye visite plusieurs médias

Mission de la ministre de la Communication à Tahoua : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye visite plusieurs médias

En mission à l'intérieur du pays, la ministre de la Communication Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye a visité hier les média publics et privés de la ville de Tahoua, en vue de s'enquérir des conditions de travail des agents.Les médias publics, privés et communautaires jouent un rôle majeur en ce qui concerne la visibilité de l'action gouvernemental. Ces outils de communication sont en conséquence un relais dans la mise en œuvre du program...

Séminaire de l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français : La place…

Séminaire de l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français : La place et le rôle des Cours de Cassation dans la lutte contre le terrorisme au Sahel

Niamey accueille depuis hier, un séminaire des Hautes juridictions de cassation des pays ayant en partage l'usage du français. C'est le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini qui a présidé l'ouverture de ce séminaire organisé par l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français. La cérémonie s'est déroulée au Grand Hôtel en présence des présidents des Institutions de la Ré...

Fin de la 60ème Session Ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : Des progrès différen…

Fin de la 60ème Session Ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : Des progrès différenciés et par endroits notables malgré la persistance des facteurs négatifs sur le continent

Les travaux de la 60ème session ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples(CADHP) ont pris fin hier, avec une cérémonie présidée par le Premier Ministre nigérien S.E Brigi Rafini, au Palais des Congrès de Niamey. Ouverte, depuis le 8 mai dernier, cette session a été marquée par l'organisation de plusieurs panels, de discussions interactives et informatives sur des thématiques d'actualités relatives aux dro...

Clôture de la 60ème session de la Commission africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : «Il est réconfortant de vo…

Clôture de la 60ème session de la Commission africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : «Il est réconfortant de voir les progrès enregistrés par le Niger quand on jette un regard rétrospectif sur le passé» déclare SE Brigi Rafini

Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs, Chefs de missions diplomatiques et Représentants des Organisations Internationales,Madame la Présidente de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples,Mesdames et Messieurs les Commissaires,Honorables Chefs traditionnels,Distingués invités, Mesdames et Messieurs,Après deux semaines d'intenses travaux, consacrés à des séances publiq...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Préparatifs du mois béni de Ramadan : Disponibilit…

Préparatifs du mois béni de Ramadan : Disponibilité des céréales à Katako pour couvrir les besoins des populations

A quelques heures du début du mois béni de Ramadan, les prix des céréales tels que le mil,...

jeudi 25 mai 2017

Les syndicats des commerçants rassurent les consom…

Les syndicats des commerçants rassurent les consommateurs de la stabilité des prix du sucre

A l'approche du mois béni de Ramadan, la revue à la hausse des prix des produits de grande...

jeudi 25 mai 2017

La hausse des prix de certains produits commence à…

La hausse des prix de certains produits commence à se faire sentir

La vente des produits de première nécessité est une activité pratiquée par nombre de Nigér...

jeudi 25 mai 2017

L'air du temps

Sucre de ramadan : solidarité à grande échelle

Sucre de ramadan : solidarité à grande échelle

En cette veille du mois béni du Ramadan, tous les chemins mènent aux magasins de vente de ...

jeudi 25 mai 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.