Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Plaidoyer pour une institutionnalisation de l'achat du riz local


Rizire-imagesAu sortir du Salon de l'Agriculture dont les lampions ont illuminé, du 06 au 11 mars dernier, le parvis du Palais du 29 juillet à Niamey, on est au moins édifié d'une chose : nous pouvons produire et consommer Nigérien...Promouvoir l'achat et la consommation du riz local ''made in Niger''. Tel est le combat dans lequel s'est lancé la Fédération des Unions des Coopératives des Producteurs de Riz (FUCOPRI). En effet, ladite fédération a récemment lancé une campagne de plaidoyer pour une institutionnalisation des achats du riz local au Niger.
Cette campagne de plaidoyer en faveur de l'institutionnalisation des achats du riz local au Niger s'appuie sur un constat clair qui nous révèle que même dans les cinq pays d'Asie (Chine, Inde, Pakistan, Thaïlande et Vietnam), connus comme étant les plus grands producteurs de riz au monde avec à eux seuls 479 millions de tonnes, soit 90% de l'offre en riz sur le marché mondial, il existe une politique orientée vers la promotion de la consommation du riz local. C'est dire que ces pays produisent surtout pour nourrir leurs populations. En fait, il ressort du constat que dans ces pays le riz exporté par ces pays sur le marché mondial ne représente que 6% de leur production tandis que les 94% de leur production sont réservés pour l'autoconsommation.
Au niveau sous régional, la production de riz reste encore insuffisante. En effet, comme le souligne la Fédération des Unions des Coopératives des Producteurs de Riz (FUCOPRI), «la production de riz en Afrique de l'Ouest couvre seulement 60% de la demande locale. Cette demande est largement couverte par le riz importé». La conséquence d'une telle situation se traduit par une sortie importante de devises et une dépendance alimentaire de la sous-région. «Les importations de riz en Afrique de l'Ouest atteindra 6,4 à 10,1 millions de tonnes en 2020. Cette situation engendre des déficits budgétaires au niveau des Etats et les fragilisent vis-à-vis des marchés et pays d'importation de par la dépendance pour l'alimentation des populations », note la FAO.
Tout ceci pour dire qu'il y a une impérieuse nécessité pour le Niger de s'investir pour promouvoir sa production de riz. En effet, au regard des aléas liés au contexte international, le Niger doit s'activer pour développer des initiatives en même de sécuriser sa production actuelle et d'impulser une dynamique nouvelle à la filière riz. « La production nationale estimée à 132 030 tonnes ne couvre que le tiers (1/3) des besoins annuels nationaux. En effet, la riziculture, avec la maitrise totale d'eau occupe aujourd'hui 30 000 familles, organisées en coopératives», nous apprend la FUCOPRI..
Egalement promouvoir le riz local, c'est se doter d'un puissant facteur d'adaptation et de résilience face au changement et à la variabilité climatique. D'autre part, cette politique constitue un des segments de la mise en œuvre de l'Initiative 3N, où les résultats peuvent être les plus palpables à maints égards. «Il existe de réelles marges de manœuvre pour un accroissement quantitatif et qualitatif de l'offre de riz du pays avec une diversité de situations agro écologiques mais un potentiel réel encore sous-utilisé», estime la FUCOPRI.
Tout ceci milite en faveur d'un soutien accru au marché de commercialisation du riz, qui connait encore d'énormes difficultés, malgré les productions encore faibles et toutes les initiatives en cours. «Depuis plusieurs années, les producteurs de riz éprouvent d'énormes difficultés dans la commercialisation de leur produit. La mesure de soutien initiée par le Gouvernement, j'ai nommé le prélèvement du quota de 3% sur les importations, ne s'est pas avérée efficace car les commerçants détournent cette disposition à travers des autorisations spéciales d'importation», déplore la FUCOPRI.
Pour la FUCOPRI, la remobilisation du consommateur autour du riz local, passe par un engagement de l'Etat qui doit se traduire d'abord par une consommation du riz local par ce dernier. Selon, une enquête de la FUCOPRI réalisée en 2016, la réduction de la perte de devise due aux importations est possible si l'Etat se base sur le riz local pour alimenter les marchés institutionnels (armées, restaurants scolaires et universitaires, hôpitaux). Sachant que ce marché a absorbé en 2015 plus de 20 000 tonnes de riz, il apparait que si, ces achats de riz étaient faits sur la production nationale à travers le RINI, les coopératives rizicoles n'auraient pas de difficultés à écouler leur paddy. Aussi, est-il demandé à l'Etat de donner le bon exemple aux importateurs de riz en achetant lui-même le riz local.

Assane Soumana(onep)
www.lesahel.org

Société

Symposium sur la lutte contre les hépatites virales au Niger, sous le haut patronage de la Première Dame Hadjia Aissata …

Symposium sur la lutte contre les hépatites virales au Niger, sous le haut patronage de la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou : Concertation sur des stratégies de lutte contre le fléau

Un Symposium sur la lutte contre les hépatites virales au Niger, placé sous le haut patronage de la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou, a tenu ses travaux, hier après-midi, à la Salle Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères. Cette rencontre, organisée dans le cadre du partenariat entre le ministère de la Santé Publique et la Fondation Guri Vie Meilleure, témoigne de l'engagement de ces deux structures à s'investir pleinement d...

Inauguration de l'oasis des entrepreneurs par la Première Dame Dr Malika Issoufou : Un Centre dédié à la promotion de l'…

Inauguration de l'oasis des entrepreneurs par la Première Dame Dr Malika Issoufou : Un Centre dédié à la promotion de l'entrepreneuriat féminin

La Première Dame Dr Malika Issoufou a lancé officiellement, hier, les activités de l'Oasis des entrepreneurs et Empow'her du Niger. Centre de formation, d'accompagnement et de mise en relations pour les entrepreneurs avec pour slogan « les ressources à l'infini » et ayant pour marraine la Première Dame Dr. Malika Issoufou, l'Oasis des entrepreneurs est dédié à l'entrepreneuriat en général et celui des femmes plus particulièrement.Fruit ...

Poursuite de la 7ème foire des maraichers de la région d'Agadez à Niamey : Les députés sur les sites d'exposition pour e…

Poursuite de la 7ème foire des maraichers de la région d'Agadez à Niamey : Les députés sur les sites d'exposition pour encourager les producteurs

Lancée depuis le 10 janvier dernier à la place Toumo et au stade Général Seyni Kountché, la 7ème foire des maraichers de la région d'Agadez bat son plein à Niamey. Sur instruction du président de l'Assemblée nationale SE. Ousseini Tinni, une douzaine d'élus du peuple membres de la Commission développement rural et environnement et leurs collègues de la Commission affaires sociales, ont rendu, hier après-midi, une visite aux exposants ba...

Atelier sur la gestion des inondations au Niger : Pour une meilleure mobilisation et coordination des interventions

Atelier sur la gestion des inondations au Niger : Pour une meilleure mobilisation et coordination des interventions

Comme d'autres pays, le Niger n'est pas épargné par la recrudescence et la récurrence des inondations et ses corollaires. Depuis 2012, le pays et ses partenaires s'activent dans la lutte contre les désagréments que causent ce phénomène naturel en déployant d'énormes d'efforts pour permettre à la population vulnérable d'accroitre sa résilience. C'est dans ce cadre que le Ministère de l'Action humanitaire et de la Gestion des catastrophes...

Santé/Laits et farines infantiles contaminés à la salmonelle : Le Ministère de la Santé Publique interdit la vente de la…

Santé/Laits et farines infantiles contaminés à la salmonelle : Le Ministère de la Santé Publique interdit la vente de laits et farines des marques PICOT, CELIA et ILUMEL sur l'ensemble du territoire national

Dans un communiqué qu'il a rendu public, dimanche dernier, le Ministère de la Santé Publique, annonce que depuis quelques temps, des informations qui circulent font état de la vente, aussi bien en Europe qu'en Afrique, de laits et farines infantiles des gammes PICOT, CELIA et ILUMEL fabriqués et distribués par le laboratoire Lactalis. «Ces produits sont suspectés de contamination à la Salmonelle», prévient le ministre de la santé Publiq...

Remise de don par la Fondation Guri Vie Meilleure aux morgues de l'Hôpital National de Niamey et de l'Hôpital National d…

Remise de don par la Fondation Guri Vie Meilleure aux morgues de l'Hôpital National de Niamey et de l'Hôpital National de Lamordé : Des kits offerts par la Première Dame Hadjia Aïssata Issoufou à ces deux structures

La Fondation Guri Vie Meilleure de la Première Dame Hadjia Aïssata Issoufou Mahamadou a offert un don de kits de linceul destiné à la morgue de l'Hôpital National de Niamey (HNN) et à celle de l'Hôpital National de Lamordé (HNL). Le don a été réceptionné par le Secrétaire général Adjoint du Ministère de la Santé publique au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée en présence du Secrétaire exécutif de la Fondation, des Directeurs généra...

Le Président de la République reçoit les vœux du nouvel An des responsables et acteurs du monde sportif national : Sous …

Le Président de la République reçoit les vœux du nouvel An des responsables et acteurs du monde sportif national : Sous le signe de la consolidation de la cohésion sociale

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, a reçu vendredi dernier au Palais de la Présidence, les vœux du nouvel An des représentants des différentes disciplines sportives au Niger. La cérémonie s'est déroulée dans une atmosphère détendue. Et l'un des temps forts de cette cérémonie fut la photo de famille avec les trois premiers lutteurs de la 39ème édition du Sabre National tenue du 25 décembre 2017 au 3 Jan...

Communiqués du Secrétariat Général du gouvernement : Décret portant nomination du Général de Brigade Iro Oumarou, Chef d…

Communiqués du Secrétariat Général du gouvernement : Décret portant nomination du Général de Brigade Iro Oumarou, Chef d'Etat-major Particulier du Président de la République

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, a signé, vendredi dernier, un décret portant nomination du Chef d'Etat-major Particulier du Président de la République.Aux termes de ce décret :• Le Général de Brigade Iro Oumarou, Mle OA/SM, est nommé Chef d'Etat-major Particulier du Président de la République.Onep

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside une réunion du Conseil Supérieur de la Défense

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside une réunion du Conseil Supérieur de la Défense

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou, a présidé, hier matin au Palais de la Présidence, une réunion du Conseil Supérieur de la Défense.Onep

Le Chef de l'Etat reçoit les vœux du nouvel An des personnes en situation de handicap et des personnes âgées

Le Chef de l'Etat reçoit les vœux du nouvel An des personnes en situation de handicap et des personnes âgées

Au terme d'une série de présentations des vœux du nouvel An au Palais de la Présidence de la République, le Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, a reçu hier après midi les vœux du nouvel An des personnes en situation de handicap et des personnes âgées. ......Pour lire la suite abonnez- vous

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Réseaux sociaux : le cocktail imbuvable du mensonge et de l'intox

Réseaux sociaux : le cocktail imbuvable du mensonge et de l'intox

Avec l'avènement de l'internet, et les innombrables plateformes d'informations plus rapide...

vendredi 19 janvier 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.