Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Déclaration du Comité exécutif national du PNDS-Tarayya : Le PNDS s'insurge contre l'exploitation politicienne de la situation sécuritaire et sociale du pays


declarationA l'issue d'une réunion extraordinaire sur la situation sociopolitique du pays, le Comité exécutif national (CEN) du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS-Tarayya) a rendu publique, une déclaration hier matin à son siège à Niamey. Dans cette déclaration lue par M. Iro Sani, membre du Comité exécutif national, le parti rose est revenu sur la situation sécuritaire, politique et sociale du pays. Le CEN/PNDS a en particulier, déploré « l'inconscience de certains acteurs politiques et syndicaux » qui tentent de tirer un gain politique de cette situation sécuritaire pourtant préoccupante dans laquelle évolue notre sous-région et « porter un coup à la démocratie ».
Sur le plan sécuritaire, le CEN/PNDS fait constater que la situation est préoccupante dans notre sous région. «Si dans l'Est du pays, l'amélioration est perceptible grâce à l'engagement de nos forces de défense et de sécurité et au concours des pays amis, la situation est particulièrement préoccupante dans l'ouest du pays ; elle nécessite une mobilisation de toutes les énergies » souligne la déclaration du PNDS-Tarayya.
Le Comité exécutif déplore ainsi l'inconscience de certains acteurs qui pensent à faire une utilisation politicienne de cette situation, en posant des actes et en tenant des propos visant à saper le moral de nos troupes. « Sous d'autres cieux, ces acteurs auraient eu le châtiment qu'ils méritent par l'application stricte de la loi, celle de la haute trahison et d'atteinte à l'unité
nationale» estime le CEN-PNDS. Tout en encourageant les FDS à continuer leur mission de défense de l'intégrité territoriale et de sécurisation des populations, le CEN-PNDS demande au gouvernement de contribuer à assurer aux FDS tous les moyens nécessaires à l'accomplissement de leur mission et à intensifier la coopération avec tous les pays afin de juguler toutes les menaces sécuritaires.
Sur le plan politique, le CEN-PNDS a déploré «les dérives et la violence dans le langage, les insultes de bas niveau, les propos haineux» qui mettent en cause l'unité nationale, les institutions républicaines et la démocratie et qui, «sont devenus une pratique quotidienne de l'opposition». A cela s'ajoutent l'utilisation du mensonge, des insultes et du faux, avec pour objectif ultime, estime le CEN-PNDS, «de discréditer les institutions, pour enfin abattre le pouvoir et porter un coup fatal à la démocratie». A ce propos, le PNDS déplore ce qu'il a qualifié de « collaboration active d'une certaine presse, spécialisée dans le faux, dans le mensonge et la propagation des rumeurs », profitant ainsi de la Déclaration de la Table de Montagne signée par le Président de la République. D'après le CEN-PNDS, la fameuse affaire des 200 milliards s'inscrit dans cette logique. «Chaque jour que Dieu fait une soi-disant « nouvelle affaire » est mise sur la place publique, participant au grand complot de Lumana de remise en cause de l'ordre démocratique », souligne le PNDS-Tarrayya, estimant que ce parti, a, dans sa dernière déclaration, «franchi toutes les limites à travers des propos particulièrement séditieux ».
Sur le plan social, le Comité exécutif du PNDS, fait constater la même agitation politico-médiatique, « à travers laquelle, les tenants de la même ligne tentent d'instrumentaliser les syndicats et veulent allumer le front social ». Selon la déclaration du PNDS, cette tentative s'est appuyée sur les contractuels dont certains avaient connu un retard dans le paiement de leurs pécules. «Mais cette brèche fermée, ce sont les mesures d'assainissement de l'école nigérienne qui leur servent désormais d'alibi» souligne le CEN-PNDS. C'est ainsi que ces acteurs qualifiés ''d'apprentis sorciers'' refusent les mesures d'assainissement que le gouvernement a décidé notamment le contrôle des diplômes et du niveau des enseignants. C'est pourquoi, le PNDS-Tarayya encourage le gouvernement à tout mettre en œuvre pour bien identifier les lacunes qui entachent notre système éducatif afin de leur apporter les remèdes indispensables.
«Notre conviction est que l'avenir de notre pays, comme celui de tous les autres pays, dépend de la qualité de son système éducatif. Notre devoir est de réhabiliter, en urgence, notre école » souligne la déclaration ajoutant que le PNDS-Tarayya œuvrera sans relâche pour la sauvegarde de l'unité et de la cohésion nationale ; la sauvegarde et la protection des institutions républicaines ; la sauvegarde et la défense de la démocratie dans notre pays et enfin pour la bonne gouvernance qui passe notamment par la lutte contre la corruption et l'assainissement de l'école.

Siradji Sanda et Abdoulaziz Ibrahim
www.lesahel.org

Société

A la Primature : Le point sur les préparatifs de la fête tournante du 18 décembre, Tahoua Sakola

A la Primature : Le point sur les préparatifs de la fête tournante du 18 décembre, Tahoua Sakola

Le Premier ministre, Chef du gouvernement a présidé, samedi dernier, une réunion sur la fête tournante du 18 décembre que la région de Tahoua a l'honneur d'abriter cette année.Au cours de cette réunion, plusieurs thématiques ont été abordées dont entre autres le niveau d'exécution des travaux entrant dans le cadre de Tahoua ''Sakola''. A cet effet et pour permettre à l'assistance de mieux apprécier ce qui est en train d'être réalisé, il...

La ministre de la Communication rencontre les membres du Comité chargé de réfléchir sur le redressement de l'IFTIC : Mme…

La ministre de la Communication rencontre les membres du Comité chargé de réfléchir sur le redressement de l'IFTIC : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye salue la pertinence des conclusions et recommandations du rapport soumis par le Comité

La ministre de la Communication, Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye, a rencontré, ce matin, les membres du Comité chargé de réfléchir sur le redressement de l'Institut de Formation aux Techniques de l'Information et de la Communication (IFTIC), qu'elle a tenu à féliciter pour la qualité du rapport qu'il vient de lui soumettre.Au cours de cette rencontre, la ministre a fait part de sa totale satisfaction quant aux conclusions et recommanda...

Réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS), à New York (Etats Uni…

Réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS), à New York (Etats Unis) : La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou met en exergue les actions de la Fondation Guri Vie Meilleure

Après avoir pris une part active au Forum mondial sur la nutrition infantile, à Montréal, au Canada, au cours duquel elle a plaidé en faveur d'une nutrition infantile abondante et de qualité, la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou se trouve depuis lundi à New York, aux Etats Unis d'Amérique, pour honorer de sa présence la réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS) qui se tient en ...

Fin des travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017, du Conseil Economique, Social et Culturel (C…

Fin des travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017, du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) : Un bilan réconfortant, en dépit que certaines contingences

Après cinq jours d'intenses activités, les travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017 du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) ont pris fin, hier après-midi, au Palais des congrès de Niamey, sur une note de satisfaction générale. C'est le président de ladite institution, M. Moussa Moumouni Djermakoye qui a présidé la cérémonie de clôture desdits travaux. La fin de ces travaux coïncidant avec la fin de la...

Cure salée, In'Gall édition 2017 : «Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel», thème retenu

Cure salée, In'Gall édition 2017 : «Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel», thème retenu

Le Premier ministre chef du gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a présidé, le samedi dernier, la cérémonie de lancement officiel de la Cure Salée ou Tinekert, grand rassemblement des éleveurs. La cure salée, l'évènement annuel le plus important de la localité de In 'Gall s'est tenue comme à l'accoutumée au pied de la petite palmeraie sous la Présidence du Premier ministre chef du gouvernement SEM Brigi Rafini qui pour la circonstance était...

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ens…

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ensemble», déclare SE. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du Gouvernement

«Chers Invités ;Chers Eleveurs ;Population d'Ingall ;Par la grâce de Dieu, nous nous retrouvons, à nouveau, à Ingall, comme il est de coutume, pour la traditionnelle Cure salée. Je voudrais me réjouir de la qualité de l'accueil dont nous avons été l'objet, et saluer cette population d'Ingall si généreuse et si hospitalière ; une générosité et une hospitalité jamais démenties. Générosité et hospitalité légendaires des habitants, auxquell...

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Les festivités entrant dans le cadre de la célébration de la fête annuelle des éleveurs communément appelée ''Cure Salée'' se poursuivent activement à Ingall. Le thème de cette édition 2017 est « Pastoralisme, vecteur de paix au Sahel». Présent à Ingall, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, après avoir donné le coup d'envoi des manifestations, a effectué plusieurs visites, samedi dernier. C'est ainsi qu'il a visit...

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

C'est avec une profonde consternation que la Rédaction de l'ONEP a appris la disparition, vendredi dernier du journaliste Joseph Seydou Allakaye, des suites d'une maladie. L'enterrement a eu lieu, le samedi 16 septembre après-midi au cimetière de Yantala, à Niamey. Il laisse une veuve, des orphelins et des petits-fils. Cité parmi les doyens de la presse nigérienne, Joseph Seydou Allakaye, a fait ses premier pas dans la presse nationale ...

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissa…

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissata Issoufou appelle les partenaires pour un accompagnement conséquent des programmes d'alimentation scolaire et de nutrition infan

La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou participe au Forum mondial sur la nutrition infantile (GCNF) qui se tient du 17 au 21 septembre 2017 à Montréal au Canada. A cette occasion, la première Dame a prononcé un discours devant une assistance constituée de la Présidente du Forum mondial sur la Nutrition, du Directeur du Centre d'excellence du PAM, des ministres issus des pays participants, des représentants du corps diplomatique et des...

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouv…

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle, renvoyés à l'exercice de leurs fonctions

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a présidé vendredi dernier, dans la matinée deux cérémonies de prestation de serment : la première concernant un nouveau membre de la Cour de cassation et la seconde un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle. Les prestations de serment se sont déroulées dans l'auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères.Pour le 1er acte de ces deux cérémonies, c'es...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit les escapades démentielles à la ''Pilule'' et les virées dans les lieux vaporeux des ...

vendredi 15 septembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.