Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

61ème session de la Commission de la Condition de la Femme à New York : Mme Elback Zeinabou Tari Bako plaide pour un développement inclusif de l'humanité


Photo-de-famille-de-la-dlgation-nigrienne--61me-session-de-la-Commission-de-la-Condition-de-la-femmeA la tête d'une grande délégation composée des représentants de la Présidence de la République du Niger, du Cabinet du Premier ministre, des ministères sectoriels et de la société civile, la ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant, Mme Elback Zeinabou Tari Bako, a pris part à la 61ème session de la Commission de la Condition de la Femme qui a eu lieu du 13 au 24 mars à New York aux Etats Unis d'Amérique, sous le thème ''Autonomisation de la femme dans un monde de travail en pleine évolution''.
La ministre a représenté également le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement à la conférence sur ''L'accès des femmes à l'assainissement et à l'hygiène dans le secteur informel''. Elle a mis aussi à profit son séjour new yorkais pour rencontrer les Partenaires Techniques et Financiers du Niger.
La participation du Niger à la 61ème session de la Commission de la Condition de la Femme placée sous le thème ''Autonomisation de la femme dans un monde de travail en pleine évolution'', a été marquée surtout par les interventions de la ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant, Mme Elback Zeinabou Tari Bako. Ces interventions faites lors du débat général et du dialogue interactif de haut niveau, ont porté entre autres sur la ''création des alliances en vue de la promotion de l'égalité du genre et de l'épanouissement de la femme dans un monde de travail évolutif'', et sur ''l'accélération de la mise en œuvre des engagements des conclusions concertées sur l'égalité du genre et l'épanouissement des femmes et des filles''.

Des avancées, mais des défis aussi sur la voie de l'autonomisation de la femme
Dans la première intervention, Mme Elback Zeinabou Tari Bako a indiqué, au sujet de la création ''des alliances en vue de la promotion de l'égalité du genre et de l'épanouissement de la femme'', que c'est une démarche indispensable à la réalisation des objectifs visés en matière de promotion de la femme. ''Ma délégation partage vivement les vues selon lesquelles une approche d'intégration, de création de synergies entre les différents acteurs, et de mise en cohérence des politiques et stratégies portant sur la question du genre, aussi bien aux plans mondial, régional, sous régional que national, constitue un aspect important dans le renforcement du processus de promotion de la femme'', a déclaré la ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant, à la tribune de la 61ème session de la Commission de la Condition de la Femme à New York. Aussi, Mme Elback Zeinabou Tari Bako a salué le travail normatif de promotion de la femme mené par les organes de l'ONU, ainsi que celui conduit dans le cadre de certaines organisations internationales spécialisées. ''Nous estimons également que la prise en compte des objectifs visant la promotion du genre, issus des principaux cadres mondiaux, peuvent être repris dans des plans et programmes régionaux d'intégration et de développement'', a ajouté Mme Elback Zeinabou Tari Bako. Dans ce sens, elle propose aussi de saisir l'opportunité qu'offre le partenariat public-privé pour ''l'amélioration de l'accès des femmes à des emplois rémunérateurs, le développement de l'entreprenariat féminin et le renforcement de leurs capacités''. La ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant a appelé également à ''une mobilisation de tous les acteurs en vue de la prise et de la mise en œuvre de toutes les mesures nécessaires à l'autonomisation économique de la femme par l'amélioration de son revenu''. Entre autres actions à mettre en œuvre, elle a souligné l'élimination de tous les obstacles et la promotion de l'égalité des chances; l'appui à l'entreprenariat féminin ; la promotion de la participation des femmes aux prises de décisions et à l'accès au leadership; la promotion du recrutement des femmes dans tous les secteurs; les facilités d'accès aux financements. Aussi, la ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant a réaffirmé l'engagement du Niger à continuer à œuvrer au niveau national et avec la communauté internationale à l'épanouissement de la femme.
La deuxième intervention de la ministre a porté sur ''l'accélération de la mise en œuvre des engagements des conclusions concertées sur l'égalité du genre et l'épanouissement des femmes et des filles''. Mme Elback Zeinabou Tari Bako a rappelé d'abord les efforts déployés par la communauté internationale en vue de l'accélération de l'atteinte des Objectifs du Millénaire. Des progrès notables, mais inégalitaires à travers le monde ont été enregistrés au niveau de l'éducation, du VIH SIDA, de la réduction de la pauvreté et de la faim, entre autres. Si pour le cas du Niger, tous les OMD n'ont pas été atteints, la ministre a estimé qu'il y a de quoi se réjouir quant aux résultats obtenus dans certains domaines. Mme Elback Zeinabou Tari Bako cite la réduction de la pauvreté grâce aux politiques de micro crédits pour femmes et de travaux d'intérêt public par l'emploi concentrés sur la lutte contre la désertification et la récupération des terres dégradées; l'amélioration de l'accès à l'alimentation et à la propriété foncière, renforcée au cours des 4 dernières années des OMD par la mise en œuvre de l'Initiative 3N (Les Nigériens Nourrissent Nigériens) qui comporte un volet axé sur la distribution de kits agricoles aux ménages et de têtes de bétail aux femmes; le relèvement du taux d'accès à l'éducation pour les enfants nigériens en général et les filles en particulier, et la création de centres de formation de seconde chance pour les élèves défaillants; l'amélioration de l'accès à la santé, la réduction de la mortalité maternelle et des cas de transmission du VIH SIDA de la mère à l'enfant. ''Pour consolider ces acquis, le Niger a adopté une loi portant l'éducation gratuite et obligatoire jusqu'à 16 ans, renforcé la création des écoles, entrepris un recrutement massif des enseignants et le recyclage de certains autres'', a précisé la ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant.

Appel pour un développement inclusif de l'humanité
Mais pour qu'il y ait une prise en compte globale de la dimension de la problématique du genre dans tous ses aspects, Mme Elback Zeinabou Tari Bako a appelé à la mise en œuvre des 17 objectifs du Programme de Développement pour l'Horizon 2030 adopté par les Chefs d'État et de Gouvernement en septembre 2015 à New York. ''Nous lançons un appel solennel à toutes les parties prenantes afin de ne pas rater cette chance de développement inclusif que l'Humanité s'est offerte d'ici les quinze prochaines années'', a lancé la ministre en charge de la Promotion de la Femme.
Parrainant la conférence sur ''l'accès des femmes à l'assainissement et à l'hygiène dans le secteur informel'', elle a indiqué, au nom de son homologue de l'Hydraulique et de l'Assainissement, M. Barmou Salifou, que le sujet cadre avec le thème de la 61ème Commission de la Condition de la Femme. ''Depuis le lancement de cette session, les rencontres organisées ont fait ressortir que l'autonomisation économique de la femme est une question de droits humains et de développement durable'', a souligné Mme Elback Zeinabou Tari Bako. ''L'événement que j'ai l'honneur de présider aujourd'hui permettra de comprendre comment le manque d'installations d'assainissement adéquates affecte les femmes dans le secteur informel et, partant de ce constat, de rechercher des solutions pour répondre à leurs besoins spécifiques en les impliquant dans le management des ouvrages'', a-t-elle relevé. La ministre en charge de la Promotion de la femme a évoqué des études portant sur le Niger, le Cameroun et le Sénégal qui ont montré que les femmes du secteur informel travaillent dans des conditions difficiles au niveau des marchés et autres lieux publics. Il est important de mettre ''l'accent sur l'égalité entre les sexes pour l'accès à l'assainissement décent afin de réduire l'impact du manque d'assainissement sur les femmes actives dans le secteur informel'', a estimé Mme Elback Zeinabou Tari Bako.

D'autres activités, dont des rencontres avec les Partenaires Techniques et Financiers du Niger ont marqué également le séjour de la délégation nigérienne à New York. Accompagnée par une forte délégation de femmes, Mme Elback Zeinabou Tari Bako a participé à des tables-rondes ministérielles, aux panels et dialogues inter ministériels de haut niveau sur des sujets relatifs aux opportunités liées aux technologies et à l' évolution du monde de travail; aux défis de la réalisation des Objectifs de Développement Durable pour les femmes et les filles ; aux politiques permettant de réaliser le plein potentiel au travail et dans la famille; à l'investissement dans l'autonomisation économique de la femme ; au partage des expériences du Niger en matière de mise en œuvre des programmes adolescents ILLIMI et l'Ecole des Maris avec la Guinée, le Sénégal, le Ghana et le Burkina Faso.

Souley Moutari(onep)
www.lesahel.org

Société

A la Primature : Le point sur les préparatifs de la fête tournante du 18 décembre, Tahoua Sakola

A la Primature : Le point sur les préparatifs de la fête tournante du 18 décembre, Tahoua Sakola

Le Premier ministre, Chef du gouvernement a présidé, samedi dernier, une réunion sur la fête tournante du 18 décembre que la région de Tahoua a l'honneur d'abriter cette année.Au cours de cette réunion, plusieurs thématiques ont été abordées dont entre autres le niveau d'exécution des travaux entrant dans le cadre de Tahoua ''Sakola''. A cet effet et pour permettre à l'assistance de mieux apprécier ce qui est en train d'être réalisé, il...

La ministre de la Communication rencontre les membres du Comité chargé de réfléchir sur le redressement de l'IFTIC : Mme…

La ministre de la Communication rencontre les membres du Comité chargé de réfléchir sur le redressement de l'IFTIC : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye salue la pertinence des conclusions et recommandations du rapport soumis par le Comité

La ministre de la Communication, Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye, a rencontré, ce matin, les membres du Comité chargé de réfléchir sur le redressement de l'Institut de Formation aux Techniques de l'Information et de la Communication (IFTIC), qu'elle a tenu à féliciter pour la qualité du rapport qu'il vient de lui soumettre.Au cours de cette rencontre, la ministre a fait part de sa totale satisfaction quant aux conclusions et recommanda...

Réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS), à New York (Etats Uni…

Réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS), à New York (Etats Unis) : La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou met en exergue les actions de la Fondation Guri Vie Meilleure

Après avoir pris une part active au Forum mondial sur la nutrition infantile, à Montréal, au Canada, au cours duquel elle a plaidé en faveur d'une nutrition infantile abondante et de qualité, la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou se trouve depuis lundi à New York, aux Etats Unis d'Amérique, pour honorer de sa présence la réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS) qui se tient en ...

Fin des travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017, du Conseil Economique, Social et Culturel (C…

Fin des travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017, du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) : Un bilan réconfortant, en dépit que certaines contingences

Après cinq jours d'intenses activités, les travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017 du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) ont pris fin, hier après-midi, au Palais des congrès de Niamey, sur une note de satisfaction générale. C'est le président de ladite institution, M. Moussa Moumouni Djermakoye qui a présidé la cérémonie de clôture desdits travaux. La fin de ces travaux coïncidant avec la fin de la...

Cure salée, In'Gall édition 2017 : «Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel», thème retenu

Cure salée, In'Gall édition 2017 : «Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel», thème retenu

Le Premier ministre chef du gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a présidé, le samedi dernier, la cérémonie de lancement officiel de la Cure Salée ou Tinekert, grand rassemblement des éleveurs. La cure salée, l'évènement annuel le plus important de la localité de In 'Gall s'est tenue comme à l'accoutumée au pied de la petite palmeraie sous la Présidence du Premier ministre chef du gouvernement SEM Brigi Rafini qui pour la circonstance était...

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ens…

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ensemble», déclare SE. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du Gouvernement

«Chers Invités ;Chers Eleveurs ;Population d'Ingall ;Par la grâce de Dieu, nous nous retrouvons, à nouveau, à Ingall, comme il est de coutume, pour la traditionnelle Cure salée. Je voudrais me réjouir de la qualité de l'accueil dont nous avons été l'objet, et saluer cette population d'Ingall si généreuse et si hospitalière ; une générosité et une hospitalité jamais démenties. Générosité et hospitalité légendaires des habitants, auxquell...

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Les festivités entrant dans le cadre de la célébration de la fête annuelle des éleveurs communément appelée ''Cure Salée'' se poursuivent activement à Ingall. Le thème de cette édition 2017 est « Pastoralisme, vecteur de paix au Sahel». Présent à Ingall, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, après avoir donné le coup d'envoi des manifestations, a effectué plusieurs visites, samedi dernier. C'est ainsi qu'il a visit...

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

C'est avec une profonde consternation que la Rédaction de l'ONEP a appris la disparition, vendredi dernier du journaliste Joseph Seydou Allakaye, des suites d'une maladie. L'enterrement a eu lieu, le samedi 16 septembre après-midi au cimetière de Yantala, à Niamey. Il laisse une veuve, des orphelins et des petits-fils. Cité parmi les doyens de la presse nigérienne, Joseph Seydou Allakaye, a fait ses premier pas dans la presse nationale ...

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissa…

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissata Issoufou appelle les partenaires pour un accompagnement conséquent des programmes d'alimentation scolaire et de nutrition infan

La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou participe au Forum mondial sur la nutrition infantile (GCNF) qui se tient du 17 au 21 septembre 2017 à Montréal au Canada. A cette occasion, la première Dame a prononcé un discours devant une assistance constituée de la Présidente du Forum mondial sur la Nutrition, du Directeur du Centre d'excellence du PAM, des ministres issus des pays participants, des représentants du corps diplomatique et des...

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouv…

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle, renvoyés à l'exercice de leurs fonctions

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a présidé vendredi dernier, dans la matinée deux cérémonies de prestation de serment : la première concernant un nouveau membre de la Cour de cassation et la seconde un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle. Les prestations de serment se sont déroulées dans l'auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères.Pour le 1er acte de ces deux cérémonies, c'es...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit les escapades démentielles à la ''Pilule'' et les virées dans les lieux vaporeux des ...

vendredi 15 septembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.