Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Visites du ministre de la Santé Publique dans des structures relevant de son département : S'enquérir des conditions de travail des agents au sein des structures de santé

visiteAprès avoir effectué une série de visites dans les structures publiques relevant de son département, c'est au tour des structures privées de recevoir la visite du ministre de la Santé Publique, Dr Idi Illiassou Mainassara. Il s'est rendu successivement à la Pharmacie As-salam, à l'Institut Supérieur de Santé, à la Pharmacie du Complexe et à la Polyclinique Lahia. Il est allé s'enquérir des conditions de travail des différentes structures visitées afin de s'assurer de leurs prestations visant à fournir des soins de santé de qualité aux populations d'une part, et d'autre part à accompagner les politiques et stratégies de l'Etat en matière de santé.
Il est aujourd'hui indéniable que les structures privées relevant du secteur de la santé apportent un appui inestimable aux actions du gouvernement consistant à assurer des soins de santé de qualité aux populations. A l'entame de sa visite, le ministre de la Santé Publique à la tête d'une forte délégation, s'est rendu à la Pharmacie
As-salam sise au Rond Point Yantala. Le ministre a trouvé un personnel dynamique exerçant dans un environnement de travail propre. Les conditions de stockage et de vente des produits selon les explications fournies à la délégation ministérielle répondent aussi aux normes.
Le ministre a par la suite reçu d'amples explications de la part de la gestionnaire de la dite pharmacie concernant le fonctionnement de la structure, le
respect des normes d'ouverture et de l'exercice. En s'adressant à la gestionnaire de la Pharmacie As-salam, le ministre de la Santé Publique s'est intéressé à la disponibilité des produits et au coût surtout pour faciliter l'accessibilité aux populations ainsi qu'à la vente des produits dans le respect de la réglementation en vigueur. Il a également demandé à la gestionnaire les documents autorisant à la structure d'ouvrir et d'exercer.
Le ministre de la Santé Publique et la gestionnaire ont abordé la question des médicaments de contrefaçon connaissant leurs impacts sur la santé. Poursuivant son périple, la délégation ministérielle conduite par le ministre de la Santé Publique s'est rendue à l'Institut Supérieur de Santé. Le ministre et la délégation qui l'accompagne ont sillonné le bloc administratif, le laboratoire, les salles de cours et les salles des travaux pratiques. Partout où la délégation est passée, elle a reçu des explications assez édifiantes de la part du directeur général et de ses proches collaborateurs.
Il ressort de la présentation faite par la directrice d'étude de l'ISS que l'établissement a été créé le 10 octobre 2004 à Niamey, puis il a ouvert ses portes à Niamey et à Abomey Calavi. De sa création à nos jours, l'école a formé 1.098 diplômés, 77 diplômés spécialistes depuis l'ouverture des filières spécialisées en 2012. En termes de perspective, l'ISS compte créer une école doctorale. Le ministre de la Santé Publique s'est félicité de tout ce que l'école est en train de faire pour accorder une formation de qualité et étoffer les services de santé des cadres qualifiés.
La 3ème étape de la visite du ministre de la Santé Publique a été consacrée à la Pharmacie du Complexe. En échangeant avec le responsable de la Pharmacie, le ministre a rappelé que le gouvernement accorde une importance capitale au respect des normes et des conformités de l'exercice de la fonction de ce secteur. C'est dans ce cadre qu'il est venu pour s'assurer si les secteurs privés en exercice sont en conformités avec les textes en vigueur régissant le fonctionnement de ce domaine. Il s'est aussi renseigné sur la qualité du personnel travaillant dans l'entreprise à exercer le métier.
A la fin de sa visite, le ministre de la Santé Publique s'est rendu à la Polyclinique Lahiya sis au quartier Wadata. A son arrivée, le ministre de la Santé Publique et la délégation qui l'accompagne ont été accueillis par le fondateur dudit établissement. Le ministre a ensuite visité plusieurs services notamment la salle d'écographie, la salle de travail et la salle d'accouchement, le bloc opératoire, la radiologie, les salles d'hospitalisation, le laboratoire, etc.
Enfin, le ministre de la Santé Publique Dr Idi Illiasou Mainassara a noté que cette visite s'inscrit dans le cadre du contrôle pour voir ce que ces établissements privés font en fonction des missions qui leur sont dévolues. Il a indiqué que les établissements privés jouent un rôle prépondérant permettant d'accompagner l'Etat dans la mise en œuvre des ses politiques en matière de santé. Selon lui, les établissements privés contribuent beaucoup à l'amélioration de la qualité de soins, des indicateurs et à l'amélioration des Objectifs de Développement Durable.
Par ailleurs, le ministre de la Santé Publique a indiqué que l'amélioration de la qualité de soins est une préoccupation du gouvernement. C'est en ce sens qu'un cadre de concertation impliquant les structures privées intervenant dans le domaine de la santé a été mis en place. Il a également notifié que les structures privées ont besoin de l'appui de l'Etat sachant qu'elles prennent en charge des malades. Ajoutons aussi que les établissements privés accompagnent l'Etat dans la mise en œuvre des actions concourant à réduire la mortalité maternelle et infantile, et réduire la mortalité et la morbidité au sein de la population en général.
Le ministre a exprimé toute sa satisfaction s'agissant des conditions de travail et du personnel de différentes structures visitées. C'est pourquoi il a exhorté les responsables à œuvrer davantage en vue de se doter de cadres de travail appropriés et des ressources humaines en qualité et en quantité conformément à la réglementation en vigueur dans notre pays. Il a par ailleurs réaffirmé la volonté du gouvernement de continuer à appuyer les structures privées relavant de son département ministériel parce qu'elles jouent un grand rôle dans l'amélioration de la santé des populations.

Laouali Souleymane(onep)
www.lesahel.org

Société

Remise d'un don de la Fondation Tattali-Iyali à cinq (5) maisons d'arrêt du Niger : Geste de solidarité de la première D…

Remise d'un don de la Fondation Tattali-Iyali à cinq (5) maisons d'arrêt du Niger : Geste de solidarité de la première Dame Dr Malika Issoufou au profit de la population carcérale

Comme à son habitude, à la veille du mois béni de Ramadan, la Fondation Tattali-Iyali de la Première Dame Dr. Malika Issoufou a fait un don de vivres, et divers autres produits à cinq (5) maisons d'arrêt du Niger. La remise officielle de ce don est intervenue vendredi dernier à la Maison d'arrêt de Niamey devant quatre régisseurs sur les cinq centres pénitentiaires concernés par ce don. C'est le ministre de la Justice, Garde des Sceaux,...

Tillabéri : Forum sur la sécurité, la prévention des conflits, la coexistence pacifique, le changement des mentalités et…

Tillabéri : Forum sur la sécurité, la prévention des conflits, la coexistence pacifique, le changement des mentalités et le développement à Torodi

Le ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses M. Mohamed Bazoum, a présidé, samedi dernier, à Torodi dans la région de Tillabéry, l'ouverture d'un forum communautaire sur la sécurité, axé sur le thème : «la prévention des conflits, la coexistence pacifique, le changement des mentalités et le développement ». C'était en présence de membres du gouver...

Cérémonie de remise de certificats couplée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union afr…

Cérémonie de remise de certificats couplée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union africaine : « Le panafricanisme est une éducation », thème de la 2ème édition

Le Conseil des Etudiants de l'Union Africaine, a organisé mercredi dernier, sous le haut parrainage de l'Ambassade des Etats-Unis d'Amérique au Niger, une cérémonie de remise de certificats de fin de formation. La cérémonie qui a été jumelée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union africaine s'est tenue à l'auditorium du Centre Culturel Américain de Niamey. Le thème central de cette 2ème édition est : « ...

Ouverture de la 3ème Assemblée Générale ordinaire de la Fédération des Organisations Patronales du Niger (FOP-Niger) : R…

Ouverture de la 3ème Assemblée Générale ordinaire de la Fédération des Organisations Patronales du Niger (FOP-Niger) : Récession économique mondiale : quel avenir pour les entreprises nigériennes ?

La Fédération des Organisations Patronales du Niger a tenu, hier à Niamey, sa 3ème Assemblée Générale ordinaire qui a pour thème : «récession économique mondiale : quel avenir pour les entreprises nigériennes ?». C'est le directeur de cabinet du ministre de l'Emploi, du Travail et de la Protection Sociale, M. Waziri Mato Maman, qui a présidé la cérémonie d'ouverture de ces assises en présence du président du Conseil National du Patronat...

Fin de la mission de la ministre de la Communication dans la région de Tahoua : Apprécier les conditions de travail des …

Fin de la mission de la ministre de la Communication dans la région de Tahoua : Apprécier les conditions de travail des agents des médias et le déploiement des équipements pour la TNT

Après les étapes de Maradi, de Zinder et d'Agadez, la ministre de la Communication, Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye, a séjourné du lundi au mercredi dernier dans la région de Tahoua. L'objectif primordial de cette visite de travail, en profondeur dans les régions, est de s'enquérir des conditions de travail des agents, de veiller à l'état de fonctionnement des équipements et de faire le point sur le déploiement du matériel prévu dans l...

Session du cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires : Echanges sur les conditions d'une meilleur…

Session du cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires : Echanges sur les conditions d'une meilleure tenue des examens de fin d'année

Le cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires, s'est réuni hier après midi, sous la présidence de M. Sani Abdourahamane, ministre en charge des Enseignements Secondaires. La rencontre a enregistré la participation d'une trentaine de partenaires sociaux du sous secteur de l'enseignement secondaire. Il s'est agi à travers cette rencontre de réfléchir pour trouver des solutions idoines au problème qui mime l'école nig...

Mission de la ministre de la Communication à Tahoua : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye visite plusieurs médias

Mission de la ministre de la Communication à Tahoua : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye visite plusieurs médias

En mission à l'intérieur du pays, la ministre de la Communication Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye a visité hier les média publics et privés de la ville de Tahoua, en vue de s'enquérir des conditions de travail des agents.Les médias publics, privés et communautaires jouent un rôle majeur en ce qui concerne la visibilité de l'action gouvernemental. Ces outils de communication sont en conséquence un relais dans la mise en œuvre du program...

Séminaire de l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français : La place…

Séminaire de l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français : La place et le rôle des Cours de Cassation dans la lutte contre le terrorisme au Sahel

Niamey accueille depuis hier, un séminaire des Hautes juridictions de cassation des pays ayant en partage l'usage du français. C'est le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini qui a présidé l'ouverture de ce séminaire organisé par l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français. La cérémonie s'est déroulée au Grand Hôtel en présence des présidents des Institutions de la Ré...

Fin de la 60ème Session Ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : Des progrès différen…

Fin de la 60ème Session Ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : Des progrès différenciés et par endroits notables malgré la persistance des facteurs négatifs sur le continent

Les travaux de la 60ème session ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples(CADHP) ont pris fin hier, avec une cérémonie présidée par le Premier Ministre nigérien S.E Brigi Rafini, au Palais des Congrès de Niamey. Ouverte, depuis le 8 mai dernier, cette session a été marquée par l'organisation de plusieurs panels, de discussions interactives et informatives sur des thématiques d'actualités relatives aux dro...

Clôture de la 60ème session de la Commission africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : «Il est réconfortant de vo…

Clôture de la 60ème session de la Commission africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : «Il est réconfortant de voir les progrès enregistrés par le Niger quand on jette un regard rétrospectif sur le passé» déclare SE Brigi Rafini

Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs, Chefs de missions diplomatiques et Représentants des Organisations Internationales,Madame la Présidente de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples,Mesdames et Messieurs les Commissaires,Honorables Chefs traditionnels,Distingués invités, Mesdames et Messieurs,Après deux semaines d'intenses travaux, consacrés à des séances publiq...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Préparatifs du mois béni de Ramadan : Disponibilit…

Préparatifs du mois béni de Ramadan : Disponibilité des céréales à Katako pour couvrir les besoins des populations

A quelques heures du début du mois béni de Ramadan, les prix des céréales tels que le mil,...

jeudi 25 mai 2017

Les syndicats des commerçants rassurent les consom…

Les syndicats des commerçants rassurent les consommateurs de la stabilité des prix du sucre

A l'approche du mois béni de Ramadan, la revue à la hausse des prix des produits de grande...

jeudi 25 mai 2017

La hausse des prix de certains produits commence à…

La hausse des prix de certains produits commence à se faire sentir

La vente des produits de première nécessité est une activité pratiquée par nombre de Nigér...

jeudi 25 mai 2017

L'air du temps

Sucre de ramadan : solidarité à grande échelle

Sucre de ramadan : solidarité à grande échelle

En cette veille du mois béni du Ramadan, tous les chemins mènent aux magasins de vente de ...

jeudi 25 mai 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.