Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Visites du ministre de la Santé Publique dans des structures relevant de son département : S'enquérir des conditions de travail des agents au sein des structures de santé

visiteAprès avoir effectué une série de visites dans les structures publiques relevant de son département, c'est au tour des structures privées de recevoir la visite du ministre de la Santé Publique, Dr Idi Illiassou Mainassara. Il s'est rendu successivement à la Pharmacie As-salam, à l'Institut Supérieur de Santé, à la Pharmacie du Complexe et à la Polyclinique Lahia. Il est allé s'enquérir des conditions de travail des différentes structures visitées afin de s'assurer de leurs prestations visant à fournir des soins de santé de qualité aux populations d'une part, et d'autre part à accompagner les politiques et stratégies de l'Etat en matière de santé.
Il est aujourd'hui indéniable que les structures privées relevant du secteur de la santé apportent un appui inestimable aux actions du gouvernement consistant à assurer des soins de santé de qualité aux populations. A l'entame de sa visite, le ministre de la Santé Publique à la tête d'une forte délégation, s'est rendu à la Pharmacie
As-salam sise au Rond Point Yantala. Le ministre a trouvé un personnel dynamique exerçant dans un environnement de travail propre. Les conditions de stockage et de vente des produits selon les explications fournies à la délégation ministérielle répondent aussi aux normes.
Le ministre a par la suite reçu d'amples explications de la part de la gestionnaire de la dite pharmacie concernant le fonctionnement de la structure, le
respect des normes d'ouverture et de l'exercice. En s'adressant à la gestionnaire de la Pharmacie As-salam, le ministre de la Santé Publique s'est intéressé à la disponibilité des produits et au coût surtout pour faciliter l'accessibilité aux populations ainsi qu'à la vente des produits dans le respect de la réglementation en vigueur. Il a également demandé à la gestionnaire les documents autorisant à la structure d'ouvrir et d'exercer.
Le ministre de la Santé Publique et la gestionnaire ont abordé la question des médicaments de contrefaçon connaissant leurs impacts sur la santé. Poursuivant son périple, la délégation ministérielle conduite par le ministre de la Santé Publique s'est rendue à l'Institut Supérieur de Santé. Le ministre et la délégation qui l'accompagne ont sillonné le bloc administratif, le laboratoire, les salles de cours et les salles des travaux pratiques. Partout où la délégation est passée, elle a reçu des explications assez édifiantes de la part du directeur général et de ses proches collaborateurs.
Il ressort de la présentation faite par la directrice d'étude de l'ISS que l'établissement a été créé le 10 octobre 2004 à Niamey, puis il a ouvert ses portes à Niamey et à Abomey Calavi. De sa création à nos jours, l'école a formé 1.098 diplômés, 77 diplômés spécialistes depuis l'ouverture des filières spécialisées en 2012. En termes de perspective, l'ISS compte créer une école doctorale. Le ministre de la Santé Publique s'est félicité de tout ce que l'école est en train de faire pour accorder une formation de qualité et étoffer les services de santé des cadres qualifiés.
La 3ème étape de la visite du ministre de la Santé Publique a été consacrée à la Pharmacie du Complexe. En échangeant avec le responsable de la Pharmacie, le ministre a rappelé que le gouvernement accorde une importance capitale au respect des normes et des conformités de l'exercice de la fonction de ce secteur. C'est dans ce cadre qu'il est venu pour s'assurer si les secteurs privés en exercice sont en conformités avec les textes en vigueur régissant le fonctionnement de ce domaine. Il s'est aussi renseigné sur la qualité du personnel travaillant dans l'entreprise à exercer le métier.
A la fin de sa visite, le ministre de la Santé Publique s'est rendu à la Polyclinique Lahiya sis au quartier Wadata. A son arrivée, le ministre de la Santé Publique et la délégation qui l'accompagne ont été accueillis par le fondateur dudit établissement. Le ministre a ensuite visité plusieurs services notamment la salle d'écographie, la salle de travail et la salle d'accouchement, le bloc opératoire, la radiologie, les salles d'hospitalisation, le laboratoire, etc.
Enfin, le ministre de la Santé Publique Dr Idi Illiasou Mainassara a noté que cette visite s'inscrit dans le cadre du contrôle pour voir ce que ces établissements privés font en fonction des missions qui leur sont dévolues. Il a indiqué que les établissements privés jouent un rôle prépondérant permettant d'accompagner l'Etat dans la mise en œuvre des ses politiques en matière de santé. Selon lui, les établissements privés contribuent beaucoup à l'amélioration de la qualité de soins, des indicateurs et à l'amélioration des Objectifs de Développement Durable.
Par ailleurs, le ministre de la Santé Publique a indiqué que l'amélioration de la qualité de soins est une préoccupation du gouvernement. C'est en ce sens qu'un cadre de concertation impliquant les structures privées intervenant dans le domaine de la santé a été mis en place. Il a également notifié que les structures privées ont besoin de l'appui de l'Etat sachant qu'elles prennent en charge des malades. Ajoutons aussi que les établissements privés accompagnent l'Etat dans la mise en œuvre des actions concourant à réduire la mortalité maternelle et infantile, et réduire la mortalité et la morbidité au sein de la population en général.
Le ministre a exprimé toute sa satisfaction s'agissant des conditions de travail et du personnel de différentes structures visitées. C'est pourquoi il a exhorté les responsables à œuvrer davantage en vue de se doter de cadres de travail appropriés et des ressources humaines en qualité et en quantité conformément à la réglementation en vigueur dans notre pays. Il a par ailleurs réaffirmé la volonté du gouvernement de continuer à appuyer les structures privées relavant de son département ministériel parce qu'elles jouent un grand rôle dans l'amélioration de la santé des populations.

Laouali Souleymane(onep)
www.lesahel.org

Société

Poursuite de la 7ème foire des maraichers de la région d'Agadez à Niamey : Les députés sur les sites d'exposition pour e…

Poursuite de la 7ème foire des maraichers de la région d'Agadez à Niamey : Les députés sur les sites d'exposition pour encourager les producteurs

Lancée depuis le 10 janvier dernier à la place Toumo et au stade Général Seyni Kountché, la 7ème foire des maraichers de la région d'Agadez bat son plein à Niamey. Sur instruction du président de l'Assemblée nationale SE. Ousseini Tinni, une douzaine d'élus du peuple membres de la Commission développement rural et environnement et leurs collègues de la Commission affaires sociales, ont rendu, hier après-midi, une visite aux exposants ba...

Atelier sur la gestion des inondations au Niger : Pour une meilleure mobilisation et coordination des interventions

Atelier sur la gestion des inondations au Niger : Pour une meilleure mobilisation et coordination des interventions

Comme d'autres pays, le Niger n'est pas épargné par la recrudescence et la récurrence des inondations et ses corollaires. Depuis 2012, le pays et ses partenaires s'activent dans la lutte contre les désagréments que causent ce phénomène naturel en déployant d'énormes d'efforts pour permettre à la population vulnérable d'accroitre sa résilience. C'est dans ce cadre que le Ministère de l'Action humanitaire et de la Gestion des catastrophes...

Santé/Laits et farines infantiles contaminés à la salmonelle : Le Ministère de la Santé Publique interdit la vente de la…

Santé/Laits et farines infantiles contaminés à la salmonelle : Le Ministère de la Santé Publique interdit la vente de laits et farines des marques PICOT, CELIA et ILUMEL sur l'ensemble du territoire national

Dans un communiqué qu'il a rendu public, dimanche dernier, le Ministère de la Santé Publique, annonce que depuis quelques temps, des informations qui circulent font état de la vente, aussi bien en Europe qu'en Afrique, de laits et farines infantiles des gammes PICOT, CELIA et ILUMEL fabriqués et distribués par le laboratoire Lactalis. «Ces produits sont suspectés de contamination à la Salmonelle», prévient le ministre de la santé Publiq...

Remise de don par la Fondation Guri Vie Meilleure aux morgues de l'Hôpital National de Niamey et de l'Hôpital National d…

Remise de don par la Fondation Guri Vie Meilleure aux morgues de l'Hôpital National de Niamey et de l'Hôpital National de Lamordé : Des kits offerts par la Première Dame Hadjia Aïssata Issoufou à ces deux structures

La Fondation Guri Vie Meilleure de la Première Dame Hadjia Aïssata Issoufou Mahamadou a offert un don de kits de linceul destiné à la morgue de l'Hôpital National de Niamey (HNN) et à celle de l'Hôpital National de Lamordé (HNL). Le don a été réceptionné par le Secrétaire général Adjoint du Ministère de la Santé publique au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée en présence du Secrétaire exécutif de la Fondation, des Directeurs généra...

Le Président de la République reçoit les vœux du nouvel An des responsables et acteurs du monde sportif national : Sous …

Le Président de la République reçoit les vœux du nouvel An des responsables et acteurs du monde sportif national : Sous le signe de la consolidation de la cohésion sociale

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, a reçu vendredi dernier au Palais de la Présidence, les vœux du nouvel An des représentants des différentes disciplines sportives au Niger. La cérémonie s'est déroulée dans une atmosphère détendue. Et l'un des temps forts de cette cérémonie fut la photo de famille avec les trois premiers lutteurs de la 39ème édition du Sabre National tenue du 25 décembre 2017 au 3 Jan...

Communiqués du Secrétariat Général du gouvernement : Décret portant nomination du Général de Brigade Iro Oumarou, Chef d…

Communiqués du Secrétariat Général du gouvernement : Décret portant nomination du Général de Brigade Iro Oumarou, Chef d'Etat-major Particulier du Président de la République

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, a signé, vendredi dernier, un décret portant nomination du Chef d'Etat-major Particulier du Président de la République.Aux termes de ce décret :• Le Général de Brigade Iro Oumarou, Mle OA/SM, est nommé Chef d'Etat-major Particulier du Président de la République.Onep

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside une réunion du Conseil Supérieur de la Défense

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside une réunion du Conseil Supérieur de la Défense

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou, a présidé, hier matin au Palais de la Présidence, une réunion du Conseil Supérieur de la Défense.Onep

Le Chef de l'Etat reçoit les vœux du nouvel An des personnes en situation de handicap et des personnes âgées

Le Chef de l'Etat reçoit les vœux du nouvel An des personnes en situation de handicap et des personnes âgées

Au terme d'une série de présentations des vœux du nouvel An au Palais de la Présidence de la République, le Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, a reçu hier après midi les vœux du nouvel An des personnes en situation de handicap et des personnes âgées. ......Pour lire la suite abonnez- vous

Passation de charges à l'Etat-Major des Armées : Un militaire valeureux remplace un autre à la tête des Forces Armées Ni…

Passation de charges à l'Etat-Major des Armées : Un militaire valeureux remplace un autre à la tête des Forces Armées Nigériennes

Le Général de corps d'armée Ahmed Mohamed, récemment nommé Chef d'Etat-major des Armées, a officiellement pris fonction, hier mercredi 10 janvier 2017. Il remplace ainsi à ce poste le Général d'Armée Seyni Garba, admis à faire valoir ses droits à la retraite. La cérémonie de passation des charges s'est déroulée dans la pure tradition militaire à la place d'arme du bataillon de Niamey sous la présidence du ministre de la Défense National...

Communauté Urbaine de Niamey : D'importants efforts dans les travaux d'aménagement et d'assainissement de la voirie urba…

Communauté Urbaine de Niamey : D'importants efforts dans les travaux d'aménagement et d'assainissement de la voirie urbaine

Depuis sa nomination à la tête de la Délégation spéciale de la ville de Niamey, M. Mamoudou Moctar, également Haut-commissaire au programme Niamey N'yalla, des travaux de colmatage, d'assainissement et d'électrification des principales artères de la ville sont en cours à travers la ville de Niamey, à la grande satisfaction des populations. ......Pour lire la suite abonnez- vous

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Ces cortèges de tous les dangers

Ces cortèges de tous les dangers

On l'avait déclaré carrément interdit à un certain moment, mais il est toujours là, visibl...

vendredi 12 janvier 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.