Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Point de presse du ministre de la Santé Publique sur l'épidémie de méningite au Niger : 90 cas dont 4 décès dans les trois centres de santé intégré de Niamey


point-de-presseLe ministre de la Santé publique, Dr Idi Illiassou Maïnassara, a animé, hier dans l'après-midi à son cabinet un point de presse sur l'épidémie de méningite qui sévit dans notre pays. Cette sortie médiatique intervient après celle du 20 mars dernier sur la même préoccupation. A cette occasion, le ministre de la Santé Publique a présenté la situation de l'épidémie à la date du 29 mars 2017. Le point de presse s'est déroulé en présence du ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement, M. Barmou Salifou, des Partenaires Techniques et Financiers du secteur de la santé et du staff technique du ministre de la Santé Publique.
Dans son intervention préliminaire, le ministre Idi Illiassou Maïnassara a expliqué que, le Niger fait partie d'une zone appelée « ceinture de la méningite». Cette zone s'étend du Sénégal à l'Ethiopie. C'est pourquoi, des épidémies de méningite surviennent presque chaque année au niveau de cette ceinture. A cet effet, selon lui, chaque année, en collaboration avec les partenaires, les dispositions sont prises par son département ministériel afin de réduire les risques de survenue de l'épidémie à savoir ; le renforcement de la surveillance dans tous les centres de santé; l'élaboration d'un plan d'action national de riposte ; le pré-positionnement de médicaments, consommables dans toutes les régions et tous les départements du pays.
A cette date, le Ministère dispose d'un stock de ceftriaxone permettant de prendre en charge plus de 22 000 malades. Il y'a également la mise en place d'un stock tampon de vaccin et la préparation d'un plan de sensibilisation de la population à la communication de proximité dans les zones à risque.
En plus, « il vous souviendra que des points de presse ont été régulièrement tenus pour informer l'opinion nationale et internationale sur la situation de méningite dans notre pays. C'est ainsi que le 20 mars 2017, lors de notre dernier point de presse sur la situation nationale de la méningite, nous avions informé l'opinion sur le fait que notre pays connaît des cas de méningite sans pour autant atteindre le seuil d'épidémie», a-t-il déclaré.
Ainsi, selon le ministre de la Santé Publique, à la date du 29 mars, la situation de la méningite se présente comme suit ; 3 Centres de Santé Intégré du District sanitaire de Niamey II à savoir les quartiers ; Foulan Koira ou Koiratagui, Lazaret et Boukoki sont entrés en épidémie. En effet ces trois CSI totalisent 90 cas dont 4 décès. Il faut souligner que 6 Districts Sanitaires sont en alerte à savoir : District Sanitaire de Niamey III, District sanitaire de Niamey IV, District sanitaire de Kolo, District sanitaire de Konni, District sanitaire de Dioundjou et Tibiri. « Le germe responsable est principalement le méningocoque C. D'autres zones continuent à enregistré des cas sporadiques mais n'ont pas atteint le seuil épidémique », a dit le ministre Idi Illiassou Maïnassara
Cependant pour faire face à situation, le ministre en charge de la Santé Publique a indiqué que, tous les malades seront traités gratuitement dans les centres de santé. Une campagne de vaccination sera organisée dans les aires de santé en épidémie pour stopper la propagation de la maladie. Cette vaccination concernera les personnes âgées de 2 à 20 ans, soit près de 102 000 personnes. Ainsi le comité national et les comités régionaux de gestion des épidémies se réunissent chaque semaine pour faire le point de la situation réelle des maladies à déclaration obligatoire pour des prises de décision idoines.
Pour lui, des efforts sont déployés et se poursuivent à tous les niveaux (Etat, Partenaires et le Personnel) pour bien contrôler la situation. «Nous saisissons cette opportunité pour réitérer notre profonde gratitude à l'endroit des Partenaires Techniques et Financiers pour leur appui que nous apprécions hautement. Je lance un appel à la population à se présenter au niveau du centre de santé le plus proche pour avoir le traitement gratuit dès l'apparition des signes suivants : une forte fièvre qui survient brutalement, des maux de tête, des vomissements, une raideur de la nuque chez l'adulte. En plus des signes ci-dessus, chez les nourrissons on observe ; une fontanelle bombée, des convulsions, des pleurs, un refus de téter, une nuque molle (cou mou n'arrivant pas à supporter la tête) et parfois des tâches sur le corps. Je tiens à rappeler que tous ceux qui ont été déjà vaccinés en 2015 et 2016 n'ont pas besoin d'être vaccinés cette année le vaccin protège pendant 3 ans», a souligné le ministre Idi Illiassou Maïnassara.
Toujours est-il que, a assuré le ministre, instruction a été donnée aux services de santé, à tous les niveaux, en vue de renforcer davantage le cadre de concertation, la surveillance, la sensibilisation ainsi que la prise en charge de qualité.

Seini Seydou Zakaria(onep)
www.lesahel.org

Société

A la Primature : Le point sur les préparatifs de la fête tournante du 18 décembre, Tahoua Sakola

A la Primature : Le point sur les préparatifs de la fête tournante du 18 décembre, Tahoua Sakola

Le Premier ministre, Chef du gouvernement a présidé, samedi dernier, une réunion sur la fête tournante du 18 décembre que la région de Tahoua a l'honneur d'abriter cette année.Au cours de cette réunion, plusieurs thématiques ont été abordées dont entre autres le niveau d'exécution des travaux entrant dans le cadre de Tahoua ''Sakola''. A cet effet et pour permettre à l'assistance de mieux apprécier ce qui est en train d'être réalisé, il...

La ministre de la Communication rencontre les membres du Comité chargé de réfléchir sur le redressement de l'IFTIC : Mme…

La ministre de la Communication rencontre les membres du Comité chargé de réfléchir sur le redressement de l'IFTIC : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye salue la pertinence des conclusions et recommandations du rapport soumis par le Comité

La ministre de la Communication, Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye, a rencontré, ce matin, les membres du Comité chargé de réfléchir sur le redressement de l'Institut de Formation aux Techniques de l'Information et de la Communication (IFTIC), qu'elle a tenu à féliciter pour la qualité du rapport qu'il vient de lui soumettre.Au cours de cette rencontre, la ministre a fait part de sa totale satisfaction quant aux conclusions et recommanda...

Réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS), à New York (Etats Uni…

Réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS), à New York (Etats Unis) : La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou met en exergue les actions de la Fondation Guri Vie Meilleure

Après avoir pris une part active au Forum mondial sur la nutrition infantile, à Montréal, au Canada, au cours duquel elle a plaidé en faveur d'une nutrition infantile abondante et de qualité, la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou se trouve depuis lundi à New York, aux Etats Unis d'Amérique, pour honorer de sa présence la réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS) qui se tient en ...

Fin des travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017, du Conseil Economique, Social et Culturel (C…

Fin des travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017, du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) : Un bilan réconfortant, en dépit que certaines contingences

Après cinq jours d'intenses activités, les travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017 du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) ont pris fin, hier après-midi, au Palais des congrès de Niamey, sur une note de satisfaction générale. C'est le président de ladite institution, M. Moussa Moumouni Djermakoye qui a présidé la cérémonie de clôture desdits travaux. La fin de ces travaux coïncidant avec la fin de la...

Cure salée, In'Gall édition 2017 : «Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel», thème retenu

Cure salée, In'Gall édition 2017 : «Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel», thème retenu

Le Premier ministre chef du gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a présidé, le samedi dernier, la cérémonie de lancement officiel de la Cure Salée ou Tinekert, grand rassemblement des éleveurs. La cure salée, l'évènement annuel le plus important de la localité de In 'Gall s'est tenue comme à l'accoutumée au pied de la petite palmeraie sous la Présidence du Premier ministre chef du gouvernement SEM Brigi Rafini qui pour la circonstance était...

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ens…

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ensemble», déclare SE. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du Gouvernement

«Chers Invités ;Chers Eleveurs ;Population d'Ingall ;Par la grâce de Dieu, nous nous retrouvons, à nouveau, à Ingall, comme il est de coutume, pour la traditionnelle Cure salée. Je voudrais me réjouir de la qualité de l'accueil dont nous avons été l'objet, et saluer cette population d'Ingall si généreuse et si hospitalière ; une générosité et une hospitalité jamais démenties. Générosité et hospitalité légendaires des habitants, auxquell...

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Les festivités entrant dans le cadre de la célébration de la fête annuelle des éleveurs communément appelée ''Cure Salée'' se poursuivent activement à Ingall. Le thème de cette édition 2017 est « Pastoralisme, vecteur de paix au Sahel». Présent à Ingall, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, après avoir donné le coup d'envoi des manifestations, a effectué plusieurs visites, samedi dernier. C'est ainsi qu'il a visit...

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

C'est avec une profonde consternation que la Rédaction de l'ONEP a appris la disparition, vendredi dernier du journaliste Joseph Seydou Allakaye, des suites d'une maladie. L'enterrement a eu lieu, le samedi 16 septembre après-midi au cimetière de Yantala, à Niamey. Il laisse une veuve, des orphelins et des petits-fils. Cité parmi les doyens de la presse nigérienne, Joseph Seydou Allakaye, a fait ses premier pas dans la presse nationale ...

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissa…

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissata Issoufou appelle les partenaires pour un accompagnement conséquent des programmes d'alimentation scolaire et de nutrition infan

La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou participe au Forum mondial sur la nutrition infantile (GCNF) qui se tient du 17 au 21 septembre 2017 à Montréal au Canada. A cette occasion, la première Dame a prononcé un discours devant une assistance constituée de la Présidente du Forum mondial sur la Nutrition, du Directeur du Centre d'excellence du PAM, des ministres issus des pays participants, des représentants du corps diplomatique et des...

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouv…

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle, renvoyés à l'exercice de leurs fonctions

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a présidé vendredi dernier, dans la matinée deux cérémonies de prestation de serment : la première concernant un nouveau membre de la Cour de cassation et la seconde un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle. Les prestations de serment se sont déroulées dans l'auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères.Pour le 1er acte de ces deux cérémonies, c'es...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit les escapades démentielles à la ''Pilule'' et les virées dans les lieux vaporeux des ...

vendredi 15 septembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.