Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Centrale thermique de Gorou Banda : Du rêve à la réalité


gorou-bandaLe Président Issoufou Mahamadou l'a rêvé ; il en a fait une ambition ; c'est désormais devenu une réalité. Pour marquer l'évènement, le Président de la République est allé, le 2 avril 2017, inaugurer personnellement la Centrale thermique de Gorou Banda.
Que de chemin parcouru depuis le 4 avril 2013, le jour où le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, procédait, à Gorou Banda, sur la route de Say (dans le 5ème arrondissement de Niamey), à la pose de la première pierre des travaux de construction de la Centrale thermique de 100 MW.
Pour prouver à quel point cette centrale tenait à cœur au Président Issoufou Mahamadou, il faut d'abord souligner qu'il a dû batailler et même ferrailler dur pour boucler le financement du projet de construction de la centrale thermique de Gorou Banda. Ainsi, sur un coût global estimé à 80 milliards de FCFA, le Président Issoufou Mahamadou a obtenu 33 milliards sur le fonds de développement de l'énergie géré par la BOAD, 17 milliards sur le guichet marchand de la BOAD, 17 milliards 300 millions de la Banque Islamique de Développement, 3 milliards 100 millions de FCFA de l'Etat du Niger et la Nigelec.
Ensuite, il y a les visites qu'il a effectuées sur ce site de 80 hectares. En effet, s'il y a un chantier auquel le Président Issoufou Mahamadou a prêté attention autant que ceux de l'Hôpital national de référence et les échangeurs, c'est bien celui de la Centrale thermique de Gorou Banda. Dès le 9 Septembre 2015 d'ailleurs, il déclarait sur le site de la centrale : «mes impressions sont bonnes. Il y a un an de cela, j'étais en visite ici ; à l'époque, le chantier était à un niveau d'exécution de 43%. Aujourd'hui, je constate que le niveau d'exécution est de 83%. Le chantier est très bien avancé».
C'est que la centrale thermique diesel de 100 MW de Gorou Banda fait partie d'un ensemble de grands projets du Programme de Renaissance dans le secteur électrique comme le projet de construction de ligne électrique 132 KV SORAZ-Zinder-Maradi-Malbaza pour injecter le productible de la raffinerie de SORAZ et couvrir les besoins électriques de la nouvelle cimenterie du Niger en cours de construction à Malbaza, le projet de construction du barrage de Kandadji dont le volet électrique porte sur la construction d'une centrale électrique de 130 MW Kandadji-Tillabéri-Niamey, etc.
Enfin, pour le Président Issoufou Mahamadou, la centrale de Gorou Banda contribuera à rendre le Niger autonome en matière d'énergie électrique dont l'essentiel est importé du Nigeria voisin. La centrale produira dans un premier temps 80 MGW et atteindra la production de 100 MGW. A terme, elle aura coûté 95 milliards FCFA. Elle est une réserve pour faire face aux éventuelles ruptures du courant venant de notre grand voisin du Sud et donc mettre Niamey, Dosso et Tillabéri à l'abri des coupures intempestives.
Précisons que le plan d'aménagement du site, qui se déploie sur 6 hectares des 80 hectares, comprend la construction d'un bloc d'énergie ; d'un local de groupe secours et d'un système de refroidissement; d'un bloc d'incendie ; d'un bloc d'incinération ; d'une unité de traitement d'eau potable ; d'un bassin pour tenir compte des contraintes environnementales ; d'un bloc récréatif, d'un bloc administratif, etc.gorou
Outre d'atténuer les coupures d'électricité, la centrale de Gorou Banda est aussi source d'emplois ; dans sa vitesse de croisière, il y avait jusqu'à 500 employés, dont 250 permanents. Pour la phase d'exploitation du projet, une centaine d'emplois sont prévus.
Aujourd'hui, Gorou Banda est donc là et bien là ! Reste un problème sur lequel même les bailleurs de fonds n'ont pas manqué d'attirer aimablement l'attention des Nigériens : « l'importance capitale de l'entretien et de la maintenance des équipements et des infrastructures connexes pour garantir leur pérennité et le succès du projet », comme l'a affirmé le représentant de la BOAD, M. Djato-Bougonou Gnandi, lors du lancement des travaux. En tout cas, il a espoir que tous les responsables nigériens prendront les dispositions nécessaires pour ce faire.
C'est à croire que les bailleurs de fonds regrettent ce mal typiquement nigérien qui consiste à laisser des réalisations construites à grands frais tomber en ruine peu après leur inauguration !
En tout cas, le Président Issoufou Mahamadou a posé clairement les termes du problème en affirmant que «pendant les périodes de grandes chaleurs, nous faisons face à des coupures intempestives, qui ont des effets sur les ménages, mais également sur la croissance de notre économie. Avec la fin de ce chantier, j'espère qu'à l'occasion des prochaines grandes chaleurs, ces coupures n'auront pas lieu ».

S.S. Manzo(onep)
www.lesahel.org

Société

A la Primature : Le point sur les préparatifs de la fête tournante du 18 décembre, Tahoua Sakola

A la Primature : Le point sur les préparatifs de la fête tournante du 18 décembre, Tahoua Sakola

Le Premier ministre, Chef du gouvernement a présidé, samedi dernier, une réunion sur la fête tournante du 18 décembre que la région de Tahoua a l'honneur d'abriter cette année.Au cours de cette réunion, plusieurs thématiques ont été abordées dont entre autres le niveau d'exécution des travaux entrant dans le cadre de Tahoua ''Sakola''. A cet effet et pour permettre à l'assistance de mieux apprécier ce qui est en train d'être réalisé, il...

La ministre de la Communication rencontre les membres du Comité chargé de réfléchir sur le redressement de l'IFTIC : Mme…

La ministre de la Communication rencontre les membres du Comité chargé de réfléchir sur le redressement de l'IFTIC : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye salue la pertinence des conclusions et recommandations du rapport soumis par le Comité

La ministre de la Communication, Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye, a rencontré, ce matin, les membres du Comité chargé de réfléchir sur le redressement de l'Institut de Formation aux Techniques de l'Information et de la Communication (IFTIC), qu'elle a tenu à féliciter pour la qualité du rapport qu'il vient de lui soumettre.Au cours de cette rencontre, la ministre a fait part de sa totale satisfaction quant aux conclusions et recommanda...

Réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS), à New York (Etats Uni…

Réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS), à New York (Etats Unis) : La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou met en exergue les actions de la Fondation Guri Vie Meilleure

Après avoir pris une part active au Forum mondial sur la nutrition infantile, à Montréal, au Canada, au cours duquel elle a plaidé en faveur d'une nutrition infantile abondante et de qualité, la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou se trouve depuis lundi à New York, aux Etats Unis d'Amérique, pour honorer de sa présence la réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS) qui se tient en ...

Fin des travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017, du Conseil Economique, Social et Culturel (C…

Fin des travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017, du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) : Un bilan réconfortant, en dépit que certaines contingences

Après cinq jours d'intenses activités, les travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017 du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) ont pris fin, hier après-midi, au Palais des congrès de Niamey, sur une note de satisfaction générale. C'est le président de ladite institution, M. Moussa Moumouni Djermakoye qui a présidé la cérémonie de clôture desdits travaux. La fin de ces travaux coïncidant avec la fin de la...

Cure salée, In'Gall édition 2017 : «Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel», thème retenu

Cure salée, In'Gall édition 2017 : «Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel», thème retenu

Le Premier ministre chef du gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a présidé, le samedi dernier, la cérémonie de lancement officiel de la Cure Salée ou Tinekert, grand rassemblement des éleveurs. La cure salée, l'évènement annuel le plus important de la localité de In 'Gall s'est tenue comme à l'accoutumée au pied de la petite palmeraie sous la Présidence du Premier ministre chef du gouvernement SEM Brigi Rafini qui pour la circonstance était...

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ens…

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ensemble», déclare SE. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du Gouvernement

«Chers Invités ;Chers Eleveurs ;Population d'Ingall ;Par la grâce de Dieu, nous nous retrouvons, à nouveau, à Ingall, comme il est de coutume, pour la traditionnelle Cure salée. Je voudrais me réjouir de la qualité de l'accueil dont nous avons été l'objet, et saluer cette population d'Ingall si généreuse et si hospitalière ; une générosité et une hospitalité jamais démenties. Générosité et hospitalité légendaires des habitants, auxquell...

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Les festivités entrant dans le cadre de la célébration de la fête annuelle des éleveurs communément appelée ''Cure Salée'' se poursuivent activement à Ingall. Le thème de cette édition 2017 est « Pastoralisme, vecteur de paix au Sahel». Présent à Ingall, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, après avoir donné le coup d'envoi des manifestations, a effectué plusieurs visites, samedi dernier. C'est ainsi qu'il a visit...

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

C'est avec une profonde consternation que la Rédaction de l'ONEP a appris la disparition, vendredi dernier du journaliste Joseph Seydou Allakaye, des suites d'une maladie. L'enterrement a eu lieu, le samedi 16 septembre après-midi au cimetière de Yantala, à Niamey. Il laisse une veuve, des orphelins et des petits-fils. Cité parmi les doyens de la presse nigérienne, Joseph Seydou Allakaye, a fait ses premier pas dans la presse nationale ...

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissa…

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissata Issoufou appelle les partenaires pour un accompagnement conséquent des programmes d'alimentation scolaire et de nutrition infan

La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou participe au Forum mondial sur la nutrition infantile (GCNF) qui se tient du 17 au 21 septembre 2017 à Montréal au Canada. A cette occasion, la première Dame a prononcé un discours devant une assistance constituée de la Présidente du Forum mondial sur la Nutrition, du Directeur du Centre d'excellence du PAM, des ministres issus des pays participants, des représentants du corps diplomatique et des...

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouv…

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle, renvoyés à l'exercice de leurs fonctions

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a présidé vendredi dernier, dans la matinée deux cérémonies de prestation de serment : la première concernant un nouveau membre de la Cour de cassation et la seconde un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle. Les prestations de serment se sont déroulées dans l'auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères.Pour le 1er acte de ces deux cérémonies, c'es...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit les escapades démentielles à la ''Pilule'' et les virées dans les lieux vaporeux des ...

vendredi 15 septembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.