Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Sécurité et lutte contre la migration clandestine : Des efforts appréciables pour maintenir le pays en paix


bazoumLe Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou, a toujours fait de la sécurité du Niger la priorité de toutes les priorités pendant son premier mandat. Et dans le cadre de ce second mandat, il est resté intransigeant sur cette question : la sécurité avant tout ! Et il déploie des moyens colossaux pour que, malgré tous les foyers de tensions qui nous entourent, le Niger reste un havre de paix. Il en est de même dans le cadre de la lutte contre la migration clandestine.
Dans son discours d'investiture de son 2ème mandat, il indiquait notamment avoir renforcé ''nos capacités opérationnelles et de renseignements''. Des opérations lourdes, mobilisant des milliers d'hommes, ont été conçues et exécutées pour protéger les régions frontalières avec la Libye, le Mali et le Nigéria. ''A l'intérieur du territoire, nous avons mis au point des patrouilles régionales et départementales qui sillonnent quotidiennement les villages pour y sécuriser les populations. Avec le Tchad, nous avions apporté notre concours au Nigéria en montant une opération pour libérer des villes occupées par Boko-Haram. Avec le Bénin, le Cameroun, le Nigéria et le Tchad, nous avons mis en place une force mixte multinationale pour juguler la menace de cette organisation dont la barbarie est bien connue. Au Mali, en Côte-d'Ivoire, en République Démocratique du Congo, le Niger est présent dans les missions des Nations-Unies pour contribuer à la sécurité de ces pays frères. Ainsi, notre pays a non seulement maintenu la sécurité et la paix à l'intérieur de ses frontières, mais aussi a contribué à la sécurité et à la paix dans la région'', a ajouté le Chef de l'Etat.
Aujourd'hui le Niger est véritablement un îlot de paix, dans une zone particulièrement instable. Grâce au renforcement sans précédent des capacités matérielles, humaines et financières de nos valeureuses Forces de Défense et de Sécurité, notre Armée est aujourd'hui l'une des plus professionnelles et l'une des plus efficaces du Continent Africain. Du reste, elle a récemment été classée 3ème meilleure Armée d'Afrique de l'Ouest après celles du Nigéria et du Ghana.
''Je suis conscient du fait que la menace que constitue Boko Haram inquiète bon nombre d'entre vous.
Je voudrais m'adresser tout particulièrement à nos compatriotes de la région de Diffa, région particulièrement affectée par les activités terroristes de cette secte. Je tiens à vous rassurer que Boko Haram, plaise à Dieu, sera bel et bien vaincu. Pour preuve, dans le cadre de l'offensive lancée par la Force Multinationale Mixte (FMM), regroupant le Niger, le Tchad, le Nigéria et le Cameroun, les contingents nigériens de l'opération "Gama Aïki" ont réussi, le 28 Juillet dernier, à reconquérir la ville nigériane de Damassak'', disait SEM. Issoufou Mahamadou au mois d'août 2016. Et quelques mois seulement après cette intervention, Boko Haram a commencé à battre de l'aile, et ses combattants à faire défection.
Selon le Chef de l'Etat, l'excellente coopération sécuritaire qui existe entre le Niger et la France, dont l'opération Barkhane, a permis de verrouiller les confins nord de notre pays. Il a également salué le plan d'action conjoint Niger-États-Unis d'Amérique pour l'élaboration d'un cadre stratégique à travers l'Initiative sur la Gouvernance en matière de Sécurité (SGI), qui a permis au Niger d'acquérir les capacités d'une analyse rigoureuse des menaces actuelles et émergentes. C'est une Initiative qui a été renforcée par le lancement du Centre National d'études Stratégiques et de Sécurité (CNESS), un outil de veille et d'anticipation stratégique.
'' Je continuerai à tout mettre en œuvre pour renforcer notre armée, afin de lui permettre de pleinement assumer le rôle qu'elle joue aujourd'hui: celui de servir de rempart face au terrorisme dans le Sahel. En dehors de la menace terroriste à laquelle notre pays fait face, notons que le crime organisé, ainsi que les trafics en tout genre, constituent également une grave menace à la sécurité des personnes et de leurs biens'', a dit le Président de la République.
Parlant du trafic des migrants, il faut dire que depuis 2011, ce phénomène a causé la mort de plusieurs centaines de personnes innocentes dont des femmes et des enfants. ''Je pense notamment à Amadou, âgé d'à peine 5 ans, mort dans le désert du Ténéré, ou encore à Ismael, 9 ans, mort dans les bras de sa mère après avoir tous deux été abandonnés dans ce même désert par leurs passeurs. Je voudrais réitérer toute ma détermination à combattre ce trafic honteux avec la plus grande fermeté. Les individus à la tête de ces réseaux, les passeurs ainsi que tous leurs complices, répondront tôt ou tard de leurs actes ignobles devant la justice'', a dit SEM Issoufou Mahamadou dans son message à la Nation du 2 août dernier.
Des efforts sont quotidiennement faits par le Gouvernement pour sensibiliser les populations sur le danger de la migration clandestine. Au mois de septembre 2016, le ministre d'Etat en charge de l'Intérieur a présidé, dans la région de Zinder, un forum national sur la migration clandestine.
A cette occasion, le ministre d'Etat Bazoum Mohamed a tenu à féliciter les uns et les autres pour avoir massivement répondu à cette rencontre du-donner-et-du-recevoir. D'entrée de jeu, le ministre d'Etat Bazoum Mohamed s'est réjoui des progrès importants enregistrés récemment, et qui ont contribué à la diminution considérable du phénomène de la migration clandestine.
L'Etat, a-t-il dit, est en train de mettre sur pieds plusieurs activités génératrices de revenus pour assurer la réinsertion sociale des populations nigériennes candidates à la migration clandestine, une pratique inacceptable d'un point de vue politique.
''Le gouvernement ne saurait tolérer de voir l'image de notre pays se dégrader à travers l'attitude de nos enfants encombrant les carrefours des grandes villes algériennes dans l'espoir d'une charité tout aussi hypothétique que périlleuse'', a dit le ministre d'Etat. Il a rappelé qu'en Septembre 2013, des Nigériens, au nombre 92, tous ressortissants de Kantché, ont perdu la vie dans le Sahara. ''Cette pratique doit cesser, car elle a entaché votre réputation, puis arraché dans des conditions tragiques ceux qui auraient dû prétendre à un autre destin'', avait conclu le ministre d'Etat.

Oumarou Moussa(onep)
www.lesahel.org

Société

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation…

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation des attributs de l'Etat

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M Marou Amadou, a officiellement installé, hier jeudi 16 novembre, la cellule nationale de normalisation des armoiries et sceaux. La cellule est un organe composée de huit (8) membres issus de plusieurs institutions à savoir la Présidence de la République, l'Assemblée Nationale, le Cabinet du Premier ministre, les Ministères de la Défense nationale, de l'Intérieur, de la Justice, de la Renais...

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Dans le cadre de la célébration de la fête du Roi, en l'honneur de sa Majesté le Roi Philippe, SE l'ambassadeur de Belgique au Niger, Pierre Charlier a offert, mercredi dernier, à l'hôtel les Rôniers, une réception pour marquer l'importance de cette fête. Y ont assisté, les membres du gouvernement, ceux du Corps diplomatique ainsi que plusieurs personnalités.Dans son allocution, l'ambassadeur de Belgique a souligné que cette date est l'...

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

La compagnie de téléphonie nationale Niger Télécoms entend offrir bientôt la possibilité à ses abonnés de surfer sur la vague Internet révolutionnaire de troisième génération, l'Internet 3G qui fournit l'Internet Haut débit. L'annonce en a solennellement été faite, hier jeudi 16 novembre, par le directeur général M Abdou Harouna lors d'une conférence de presse. Cette annonce tant attendue par les centaines de milliers d'abonnés de la Ni...

Séance d'information et de sensibilisation sur le financement sur la Table Ronde de Paris du 13 et 14 décembre : Pour la…

Séance d'information et de sensibilisation sur le financement sur la Table Ronde de Paris du 13 et 14 décembre : Pour la réussite de cette rencontre de mobilisation des financements du nouveau PDES (2017-2021)

Le Niger va organiser les 13 et 14 décembre 2017 à Paris une Table Ronde sur le financement du nouveau Plan de Développement Economique et Social (2017-2021) du pays. À moins d'un mois de la tenue de cet important événement intitulé « un Niger renaissant pour un peuple prospère », la ministre du Plan, Mme Kane Aichatou Boulama, et le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération , de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Ex...

Lancement du projet «Appui-conseil en matière de politique migratoire GIZ-APM » : Un projet pour appuyer le Niger dans s…

Lancement du projet «Appui-conseil en matière de politique migratoire GIZ-APM » : Un projet pour appuyer le Niger dans ses efforts de lutte contre le phénomène de la migration irrégulière

La coopération allemande, à travers la GIZ, vient de lancer un nouveau projet dénommé « appui-conseil en matière de politique migratoire au Niger » (GIZ-APM). C'est le ministre d'Etat, ministre de l'intérieur, de la sécurité publique, de la décentralisation et des affaites coutumières et religieuses M. Mohamed Bazoum qui a présidé la cérémonie du lancement officiel de ce projet le 14 novembre à l'hôtel Soluxe de Niamey.Pays charnière, à...

Communiqué du Secrétariat Général du Gouvernement : Le Chef de l'Etat a signé un décret portant inscription et promotion…

Communiqué du Secrétariat Général du Gouvernement : Le Chef de l'Etat a signé un décret portant inscription et promotion au sein des Forces Armées Nigériennes

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou a signé un (1) décret, portant inscription et promotion au sein des Forces Armées Nigériennes.Aux termes de ce décret, sont inscrits au tableau d'avancement complémentaire et promus au grade supérieur au titre de l'avancement exceptionnel, les Officiers Généraux des Forces Armées Nigériennes dont les noms suivent, pour compter du 1er novembre 2017....

A la Présidence de la République : Décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option

A la Présidence de la République : Décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a signé, hier, un décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option. Par ce décret :Article Premier : Conformément à l'article 13 de la loi n°2014-60 du 5 novembre 2014, portant modification de l'ordonnance n°84-33 du 23 août 1984, portant code de la nationalité nigérienne, modifiée par l'ordonnance n°88-13 du 18 février 1988, modifiée par l'Ordonna...

Projet d'accompagnement communautaire à la prévention de la transmission VIH de la mère à l'enfant : La Première Dame Ha…

Projet d'accompagnement communautaire à la prévention de la transmission VIH de la mère à l'enfant : La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou préside la cérémonie de lancement

Apres avoir enregistré des résultats probants dans la mise en œuvre du projet d'accompagnement à la prévention de la transmission VIH Sida de la mère à l'enfant en 2014, la fondation Guri Vie Meilleure vient de reconduire le projet dans vingt centres de santé intégrés de la région de Niamey pour une durée de 12 mois. C'est la première Dame Hadjia Aissata Issoufou, présidente de la Fondation Guri Vie Meilleure et par ailleurs marraine de...

Maradi/Lutte contre la pauvreté : Les parlementaires de la CAJI s'imprègnent de l'impact des filets sociaux

Maradi/Lutte contre la pauvreté : Les parlementaires de la CAJI s'imprègnent de l'impact des filets sociaux

Une mission composée d'une quinzaine de députés membres de la Commission Affaires juridiques et institutionnelles (CAJI), conduite par l'Honorable Souley Dioffo, a séjourné du 10 au 11 novembre derniers, dans la région de Maradi, afin de constater de visu l'impact du Projet Filets sociaux sur les populations démunies, plus particulièrement celles des communes de Kornaka et de Gabi. Ces visites ont permis aux élus nationaux d'appréhender...

Prestation de serment à la Cour Constitutionnelle de Niamey : Dix membres de la CENI renvoyés à l'exercice de leurs fonc…

Prestation de serment à la Cour Constitutionnelle de Niamey : Dix membres de la CENI renvoyés à l'exercice de leurs fonctions

Après leur installation le 05 novembre dernier, les membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), ont prêté serment hier, devant la Cour Constitutionnelle de Niamey. Cette cérémonie présidée par le vice-président de la Cour Constitutionnelle M. Narey Oumarou en présence du ministre d'Etat en charge de l'Intérieur M. Mohamed Bazoum, et de plusieurs témoins, consacre une obligation réglementaire qu'impose la Constitut...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.