Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Revue à mi-parcours du Projet « Développement des Compétences pour la Croissance (PRODEC) : Consolider les acquis et réfléchir pour une meilleure perspective du Projet


revueLe Projet «Développement des Compétences pour la Croissance (PRODEC), tient depuis lundi dernier et ce, jusqu'au 15 avril prochain, sa revue à mi-parcours de trois ans de mise en vigueur. Pendant une dizaine de jours, les acteurs du PRODEC auront à faire une auto évaluation du Projet depuis sa mise en vigueur le 28 octobre 2013, mais aussi à réfléchir pour trouver de meilleurs outils pour une bonne santé du Projet. C'est la présidente du Comité de pilotage, Mme Absatou Daddy qui a présidé, au siège du PRODEC, la cérémonie d'ouverture de cette revue à mi-parcours. La rencontre a enregistré la présence du chef de mission de la Banque mondiale, des représentants des ministères concernés par le projet, du coordonnateur national du PRODEC, des points focaux et des cadres de l'unité de coordination du Projet.
Pour la présidente du Comité du pilotage du PRODEC, ces séances d'échanges et de partage constituent, une véritable source d'opportunités pour jauger le niveau de réalisation des actions individuelles et collectives menées par les différents acteurs, mais pour prendre surtout à la juste mesure des ambitions qu'ils nourrissent pour la jeunesse nigérienne. Mme Absatou Daddy a ajouté que cette rencontre est d'une importance capitale pour permettre à tous les acteurs impliqués et soucieux de la bonne marche du projet entré en vigueur le 28 octobre 2013, de s'auto-évaluer mais aussi de réfléchir et de trouver de meilleurs outils pour la bonne santé de ce vaste et ambitieux Projet. « Nous disions il y a quelques années qu'il y avait des raisons et le devoir d'espérer...à condition de ne pas relâcher...D'abord, le Programme de Renaissance I, puis le Programme de Renaissance Acte II du Niger initié par SE le Président de la République constituent, à cet égard, le cadre d'expression de nos efforts collectifs pour sortir les jeunes Nigériens, diplômés ou non, scolarisés ou non, des sentiers battus pour leur permettre d'acquérir un emploi, de s'ouvrir aux vertus d'une formation adaptée à leurs besoins ou tout simplement de mettre leur génie créateur au service d'un mieux-être collectif», a-t-elle expliqué.
La présidente du Comité de pilotage du PRODEC a souligné que des efforts constants, ont été consentis ces dix dernières années pour améliorer l'accès à l'enseignement et la formation techniques et professionnels. En effet, les effectifs de l'EFTP ont été multipliés par 15 en 5 ans passant d'environ 8 500 apprenants en 2010 à 187 838 en 2015 tandis que le nombre d'établissements formels sous-tutelle du Ministère des Enseignements professionnels et techniques passait de 15 à plus de 300. Ces efforts concernent aussi bien la formation initiale que continue ainsi que la formation par apprentissage. Mme Absatou Daddy a fait une mention spéciale pour les réalisations faites aux six dernières années. Pour elle, la revue à mi-parcours est une activité charnière qui est incontournable ; car, au-delà de faire une évaluation des actions qui sont menées et des résultats qui sont obtenus, il s'agit surtout de réorienter au besoin les interventions à travers des réglages adéquats afin de se repositionner sur le bon cap.
«Cette revue à mi-parcours est une occasion pour affiner la mise en œuvre du projet tout en appréciant sa contribution aux objectifs de développement de notre pays», a-t-elle ajouté. «Nous devons nous tourner résolument vers une modernisation de l'EFTP à travers une profonde transformation, telle que l'a souligné le Premier Ministre, lors de sa
Déclaration de Politique Générale en 2016. Il nous faudra réfléchir également sur quel format donner à l'assistance technique afin de développer des synergies entre les mécanismes au niveau des différents projets qui appuient et accompagnent le Ministère des Enseignements Professionnels et Techniques », a précisé la présidente du comité de pilotage du PRODEC pour qui, l'année 2017 est une année-charnière dans la mise en œuvre du Projet. C'est pourquoi, les participants à la revue ont convenu de conjuguer leur efforts autour d'actions concrètes et à effets multiplicateurs, comme l'évaluation de l'état d'avancement du projet et les progrès accomplis ; l'évaluation des progrès réalisés vers l'atteinte de l'objectif de développement du PRODEC ; l'identification des difficultés rencontrées dans la mise en œuvre du projet et les propositions de solutions ; la revue des activités fiduciaires et la formulation de recommandations ; l'examen des besoins d'ajustements nécessaires pour améliorer l'efficacité du projet par rapport à l'atteinte des objectifs et au regard des progrès réalisés.

Mamane Abdoulaye(onep)

www.lesahel.org

Société

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Les festivités entrant dans le cadre de la célébration de la fête annuelle des éleveurs communément appelée ''Cure Salée'' se poursuivent activement à Ingall. Le thème de cette édition 2017 est « Pastoralisme, vecteur de paix au Sahel». Présent à Ingall, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, après avoir donné le coup d'envoi des manifestations, a effectué plusieurs visites, samedi dernier. C'est ainsi qu'il a visit...

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

C'est avec une profonde consternation que la Rédaction de l'ONEP a appris la disparition, vendredi dernier du journaliste Joseph Seydou Allakaye, des suites d'une maladie. L'enterrement a eu lieu, le samedi 16 septembre après-midi au cimetière de Yantala, à Niamey. Il laisse une veuve, des orphelins et des petits-fils. Cité parmi les doyens de la presse nigérienne, Joseph Seydou Allakaye, a fait ses premier pas dans la presse nationale ...

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissa…

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissata Issoufou appelle les partenaires pour un accompagnement conséquent des programmes d'alimentation scolaire et de nutrition infan

La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou participe au Forum mondial sur la nutrition infantile (GCNF) qui se tient du 17 au 21 septembre 2017 à Montréal au Canada. A cette occasion, la première Dame a prononcé un discours devant une assistance constituée de la Présidente du Forum mondial sur la Nutrition, du Directeur du Centre d'excellence du PAM, des ministres issus des pays participants, des représentants du corps diplomatique et des...

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouv…

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle, renvoyés à l'exercice de leurs fonctions

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a présidé vendredi dernier, dans la matinée deux cérémonies de prestation de serment : la première concernant un nouveau membre de la Cour de cassation et la seconde un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle. Les prestations de serment se sont déroulées dans l'auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères.Pour le 1er acte de ces deux cérémonies, c'es...

Lancement officiel de l'approche ''Police de proximité'' projet REGARDS à Bankilaré : Pour une gestion efficace et parti…

Lancement officiel de l'approche ''Police de proximité'' projet REGARDS à Bankilaré : Pour une gestion efficace et participative de la sécurité communautaire

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Mohamed Bazoum, a procédé, samedi dernier à Bankilaré, au lancement officiel de l'approche Police de proximité à travers le projet « Renforcement de l'Engagement des Communautés pour la Gestion Alerte des Risques de Déstabilisation Sociales et Sécuritaires » (REGARDS). La cérémonie de lancement s'es...

Conseil Supérieur de la Communication (CSC) : Plaidoyer en faveur de l'adoption des textes sur la communication

Conseil Supérieur de la Communication (CSC) : Plaidoyer en faveur de l'adoption des textes sur la communication

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a organisé, hier matin, une rencontre de plaidoyer pour informer et sensibiliser les participants sur la nécessité d'adopter des textes. Cette rencontre s'est déroulée dans la salle de réunion du CSC, en présence de représentants des institutions et ministères.Le président du Conseil Supérieur de Communication, M. Abourahamane Ousmane, a fait part dans son intervention que « plusieurs avant...

Education : Lancement de l'opération d'acheminement des fournitures scolaires

Education : Lancement de l'opération d'acheminement des fournitures scolaires

Le ministre de l'Enseignement Primaire, de l'Alphabétisation, de la Promotion des Langues Nationales et de l'Education Civique, M. Daouda Mamadou Marthé, a procédé hier matin au lancement de l'opération d'acheminement des fournitures scolaires au niveau des régions. Cette opération survient à un moment où les élèves du cycle primaire s'apprêtent à effectuer en Octobre prochain la rentrée scolaire au titre de l'année académique 2017-2018...

Coopération Niger/Corée du Sud : 430 motoculteurs multifonctions attendus par le Niger

Coopération Niger/Corée du Sud : 430 motoculteurs multifonctions attendus par le Niger

Le Ministère de l'Agriculture et de l'Elevage a reçu, hier, un échantillon d'engins motoculteurs fournis par la Corée du Sud. C'est le Secrétaire général adjoint dudit Ministère qui a présidé la cérémonie de présentation desdites machines, deux prototypes de motoculteurs multifonctions. Au total 430 motoculteurs qui seront réceptionnés par notre pays, qui s'est engagé en 2016 dans un processus de négociation avec la Corée du Sud pour l'...

4ème édition du festival international de danse « Rue Dance Niger» : Promouvoir le patrimoine culturel à travers la dans…

4ème édition du festival international de danse « Rue Dance Niger» : Promouvoir le patrimoine culturel à travers la danse

La 4ème édition du festival international de danse « Rue Dance Niger» a débuté hier après midi à Niamey. La cérémonie officielle d'ouverture de cette rencontre culturelle, s'est déroulée dans l'enceinte du Ministère de la Renaissance Culturelle, des Arts et de Modernisation Sociale. C'est M. Ganda Tahirou, représentant du ministre en charge de la Renaissance Culturelle qui présidé la cérémonie en présence des cadres du Ministère, du Dir...

Fin de la mission de travail du ministre d'Etat en charge de l'Intérieur dans la région de Tahoua : La sauvegarde de la …

Fin de la mission de travail du ministre d'Etat en charge de l'Intérieur dans la région de Tahoua : La sauvegarde de la sécurité des personnes et de leurs biens au centre des échanges avec les populations de plusieurs localités visitées

Le ministre d'État, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Mohamed Bazoum, effectué de jeudi à dimanche derniers, une mission de travail à l'intérieur du pays. Il est arrivé dans la matinée du jeudi à Tahoua où il a effectué plusieurs visites en compagnie du Gouverneur de la région et des responsables des Forces de défense et de sécurité en vue de s'enquéri...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit les escapades démentielles à la ''Pilule'' et les virées dans les lieux vaporeux des ...

vendredi 15 septembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.