Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Dosso/Développement local : Signature de convention de partenariat entre les communes de la région de Dosso partenaires du PACT et le Laboratoire Citoyennetés



photoLa commune urbaine de Gaya a servi de cadre, le jeudi 06 avril 2017, à la signature de conventions de partenariat entre les communes de la région de Dosso partenaires du Programme d'Appui aux Collectivités Territoriales (PACT) et le Laboratoire Citoyennetés. Le PACT financé par la coopération suisse intervient dans les régions de Maradi et Dosso et vise comme objectif de contribuer à l'instauration d'une bonne gouvernance locale et une citoyenneté responsable, garante de l'amélioration des conditions de vie économique et sociale des populations. Le Laboratoire Citoyennetés est une organisation de la société civile de droit Burkinabé présente dans les 8 pays de l'espace UEMOA qui travaille depuis 2003 à l'instauration et à la consolidation du dialogue entre gouvernants et gouvernés.

La cérémonie de signature de ces conventions de partenariat qui a concerné 10 communes des départements de Gaya, Dioundiou et Dosso a été présidée par le préfet du département de Gaya, M. Illa Ousmane, représentant de l'Etat du Niger. C'était en présence du président de Laboratoire Citoyennetés, M. Raogo Antoine Sawadogo, des représentants de la Coopération suisse, du coordonnateur du PACT, et de nombreux invités. Compte tenu de l'importance de ce partenariat, les communes de la région de Dosso concernés par cette convention ont tous répondu à l'invitation.
Dans l'allocution qu'il a prononcée à l'ouverture des travaux, le préfet du département de Gaya, M. Illa Ousmane, a remercié, au nom du Président de la République et du Premier ministre, la coopération suisse au Niger et à travers elle, la direction de la coopération suisse pour ses appuis multiformes aux vaillantes populations. Les interventions de la coopération suisse, a souligné M. Illa Ousmane ont toujours été fondées sur les besoins réellement exprimés par les communautés à la base.
La formulation du PACT a dit en substance le préfet du département de Gaya a respecté cette démarche et c'est pourquoi, les bénéficiaires s'engagent pleinement dans sa mise en œuvre afin de faire de leurs collectivités de véritables outils de promotion de développement local. A l'adresse des communes, le préfet de Gaya leur a signifié qu'elles ont obligation de respecter les principes de bonne gouvernance qui sont : la transparence dans la gestion des fonds mis à leur disposition, la circulation de l'information entre acteurs et l'équité dans la répartition des investissements sur le territoire communal.
Pour sa part, le président de Labo-Citoyennetés, M. Raogo Antoine Sawadogo, a évoqué le fonds qui sera dégagé pour chaque commune, une somme qui est de 1 .200.000 FCFA par commune et plus de deux millions FCFA pour la préfecture. « Les activités qui seront menées porteront sur la formation, et l'appui conseil », a expliqué M. Sawadogo.
Le président de Labo Citoyennetés a espéré que cette convention annuelle renouvelable pendant trois ans permettra aux communes d'être citées comme des cas de bonne gouvernance dans la mesure où il sera appliqué les règles de redevabilité , de la transparence et surtout de dialogue citoyen entre les municipalités et les populations. M. Raogo Antoine Sawadogo a beaucoup insisté sur la réussite de toutes les actions qui seront réalisées à travers la signature de ces conventions afin que dans le cadre transfrontalier nous puissions faire vibrer la fibre citoyenne dans cette région du Dendi Ganda au Niger, au Bénin et au Nigéria.
Auparavant, le maire de la commune urbaine de Gaya, M. Amadou Hamidou, a remercié, dans son discours de bienvenue, tous ceux qui ont effectué le déplacement. La présente cérémonie a-t-il indiqué revêt une importance toute particulière car elle vient concrétiser un vœu de l'ensemble des maires présents ; celui de les accompagner à conduire leurs activités régaliennes sur le terrain.
Les maires par la voix de leur porte-parole, M. Dambourgamé Magawata, maire de Kara-Kara se sont dit fiers d'être parmi les communes ciblées par ce programme pour la signature de ces conventions qui permettront aux communes d'avoir les moyens pour mener à bien une grande partie de leurs activités surtout en ce qui concerne la gouvernance. Qui dit gouvernance a indiqué M. Dambourgamé Magawata dit tout ce qui a trait à la redevabilité et à la communication avec les acteurs.
Cela a précisé le maire de Kara-Kara permettra d'organiser des rencontres zonales au niveau des communes, de préparer des forums pour informer les populations de leur commune respective de l'exécution des budgets de 2016, une activité inscrite dans leur programme et les plans d'action. L'objectif ici, a indiqué M. Dambourgamé Magawata, est de permettre aux communes ciblées d'être toujours en mesure de communiquer avec les populations, de les informer sur le bilan de l'année au plan financier, les investissements réalisés ainsi que les recettes perçues.
Ainsi donc comme le stipule les termes des différents contrats signés, le Laboratoire Citoyennetés s'engage à mettre à la disposition des communes, les ressources humaines, matérielles et ou financières prévues dans le cadre de la réalisation des objectifs relatifs à l'objet des présentes conventions et conformément aux budgets disponibles et prévus à cet effet et d'apporter un appui méthodologique dans la réalisation des différentes activités.
Les communes, elles, s'engagent à conduire les activités prévues dans les présentes conventions en collaboration avec le relai local, en toute transparence dans les règles de redevabilité vis-à-vis des conseils municipaux ainsi que du Laboratoire Citoyennetés et de communiquer au Laboratoire Citoyennetés toutes les informations dont il a besoin pour la conduite des actions prévues dans le cadre des présentes conventions.
Pour une meilleure mise en œuvre de ces engagements le préfet du département de Gaya mettra en œuvre les deux fonctions de suivi que sont la fonction de contrôle qui lui permet de vérifier si les différentes actions établies par les maires sont en train de s'exécuter sur le terrain et la fonction de correction qui lui permet de rappeler à l'ordre ceux qui ne respectent pas les plans d'actions établis.
Mahamane Amadou ONEP-ANP /Dosso

Société

Levée du Corps de feu Moussa Moumouni Djermakoye : Hommage national au grand leader politique et au valeureux officier d…

Levée du Corps de feu Moussa Moumouni Djermakoye : Hommage national au grand leader politique et au valeureux officier des FAN

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, a pris part, hier matin à la morgue de l'hôpital de Niamey, à la levée du corps de M. Moussa Moumouni Djermakoye décédé le 19 Novembre dernier à Paris en France des suites de maladie. Etaient également présents, le Président de l'Assemblée Nationale, le Haut Représentant de la République, des anciens chefs d'Etat, des députés nationaux, des membres du gouvernement, du...

Obsèques de feu Moussa Moumouni Djermakoye à Dosso : L'illustre disparu retrouve le repos éternel dans sa ville natale

Obsèques de feu Moussa Moumouni Djermakoye à Dosso : L'illustre disparu retrouve le repos éternel dans sa ville natale

Le président du Conseil Economique, Social et Culturel, président du parti ANDP-ZAMAN LAHIYA, feu Moussa Moumouni Djermakoye, décédé le 19 novembre dernier à Paris, des suites d'une maladie, repose désormais dans sa dernière demeure à Dosso. En effet, après les obsèques officielles organisées en sa mémoire, l'ancien officier des FAN et leader politique a été inhumé, hier, à Dosso sa ville natale. Après l'enterrement, les différentes per...

Visite de travail du Premier ministre à Genève, en Suisse : SE Brigi Rafini élevé, par l'OIPC, au rang de Commandeur dan…

Visite de travail du Premier ministre à Genève, en Suisse : SE Brigi Rafini élevé, par l'OIPC, au rang de Commandeur dans l'ordre du mérite de la protection civile internationale

En route pour Annecy en France, le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini s'est rendu à Genève en Suisse, précisément au siège de l'Organisation Internationale de la protection civile (OIPC). A cette occasion, le Premier ministre, Chef du gouvernement a été élevé au rang de Commandeur dans l'ordre du mérite de la protection civile internationale pour sa pleine implication dans la gestion des catastrophes mais aussi pour...

Décès de Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Sociale (CESOC) : Obsèques officielles, ce matin…

Décès de Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Sociale (CESOC) : Obsèques officielles, ce matin, à la mémoire de l'illustre disparu, en présence du Président de la République

La dépouille mortelle de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Sociale (CESOC), décédé, le dimanche 19 novembre 2017, à Paris des suites d'une maladie, est arrivée à Niamey, hier dans l'après-midi, par un vol d'Air France. Elle a été accueillie à l'Aéroport International Diori Hamani de Niamey par le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini, dans une atmosphère de consternation et de recueille...

Visite de travail du ministre d'Etat, ministre en charge de l'Intérieur dans le département de Bilma (région d'Agadez) :…

Visite de travail du ministre d'Etat, ministre en charge de l'Intérieur dans le département de Bilma (région d'Agadez) : Des échanges enrichissants avec la population du Kawar sur les questions de migration clandestine et les projets de développement

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed, a effectué, du lundi 20 au mardi 21 novembre 2017, une visite de travail dans le département de Bilma, région d'Agadez. Il était à la tête d'une importante délégation composée notamment de l'ambassadeur de l'UE, de l'ambassadeur de France au Niger, du chargé d'affaires de l'ambassade...

Communiqué de presse du Ministère en charge de l'Intérieur et de la Sécurité Publique : Trois (03) morts et de nombreux …

Communiqué de presse du Ministère en charge de l'Intérieur et de la Sécurité Publique : Trois (03) morts et de nombreux blessés dans une bagarre entre agriculteurs et éleveurs, dans la commune rurale de Maijirgui (Tessaoua)

Le Ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique et des Affaires Coutumières et Religieuses a le regret d'informer la population que suite à un conflit entre agriculteurs et éleveurs dans le village de Débi et alentours (Commune rurale de Maijirgui) Département de Tessaoua, une rixe a opposé dans la journée du lundi 20 novembre 2017 ces deux (2) communautés.On déplore malheureusement un (1) mort du côté agriculteurs ...

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les …

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les fondements et les missions de l'Etat en Afrique

Le Département de Philosophie de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l'Université Abdou Moumouni de Niamey organise, depuis lundi dernier, en collaboration avec le laboratoire d'Etude et de Recherche en Philosophie, Culture, Communication et Société, un colloque international pluridisciplinaire pour discuter sur une thématique dont les contours de la réflexion constituent indéniablement les préoccupations des Etats africains....

Atelier de validation du Plan d'action sur l'emploi en santé et la croissance économique : Vers la validation du Plan ré…

Atelier de validation du Plan d'action sur l'emploi en santé et la croissance économique : Vers la validation du Plan régional d'investissement sur les ressources humaines de la santé et du secteur social

Le ministre de l'Emploi du Travail et de la Protection Sociale, M. Mohamed Ben Omar, a présidé, hier matin, à l'Hôtel Soluxe, la cérémonie d'ouverture de l'atelier de validation et d'identification des priorités pour le Niger du plan d'action de mise en œuvre des recommandations de la Commission de haut niveau des Nations Unies sur l'emploi en santé et la croissance économique. Cette rencontre qui vise à permettre au Niger de disposer d...

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Indignation et ferme condamnation de la CNDH contre l…

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Indignation et ferme condamnation de la CNDH contre la vente aux enchères de migrants africains comme esclaves en Libye

La commission Nationale des Droits humains (CNDH) a rendu publique, hier après-midi à Niamey, une déclaration relative aux informations relayées par des médias internationaux, faisant état d'une vente aux enchères de migrants en Libye. C'est le rapporteur de la CNDH, Dr Moussa Hamidou Talibi Moussa, qui a lu la déclaration en présence du président et des autres membres de l'institution.La Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) r...

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : Deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunic…

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : Deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP) prêtent serment

Le président de la Cour d'Appel de Niamey, M. Gayakoye Abdourahamane Sabi a présidé, hier matin à ladite Cour, la cérémonie de prestation de serment de deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP) à savoir M. Boubacar Sabo et Tahirou Garka Ibrahim, désigné au titre de la Présidence de la République. C'était en présence de la présidente du Conseil d'Administration de l'ARTP et de plusi...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Ces liaisons ruineuses et éphémères

Ces liaisons ruineuses et éphémères

Dot faramineuse, valise et parures pour les jeunes mariés, orchestres et uniforme pour les...

vendredi 24 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.