Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Dosso/Développement local : Signature de convention de partenariat entre les communes de la région de Dosso partenaires du PACT et le Laboratoire Citoyennetés



photoLa commune urbaine de Gaya a servi de cadre, le jeudi 06 avril 2017, à la signature de conventions de partenariat entre les communes de la région de Dosso partenaires du Programme d'Appui aux Collectivités Territoriales (PACT) et le Laboratoire Citoyennetés. Le PACT financé par la coopération suisse intervient dans les régions de Maradi et Dosso et vise comme objectif de contribuer à l'instauration d'une bonne gouvernance locale et une citoyenneté responsable, garante de l'amélioration des conditions de vie économique et sociale des populations. Le Laboratoire Citoyennetés est une organisation de la société civile de droit Burkinabé présente dans les 8 pays de l'espace UEMOA qui travaille depuis 2003 à l'instauration et à la consolidation du dialogue entre gouvernants et gouvernés.

La cérémonie de signature de ces conventions de partenariat qui a concerné 10 communes des départements de Gaya, Dioundiou et Dosso a été présidée par le préfet du département de Gaya, M. Illa Ousmane, représentant de l'Etat du Niger. C'était en présence du président de Laboratoire Citoyennetés, M. Raogo Antoine Sawadogo, des représentants de la Coopération suisse, du coordonnateur du PACT, et de nombreux invités. Compte tenu de l'importance de ce partenariat, les communes de la région de Dosso concernés par cette convention ont tous répondu à l'invitation.
Dans l'allocution qu'il a prononcée à l'ouverture des travaux, le préfet du département de Gaya, M. Illa Ousmane, a remercié, au nom du Président de la République et du Premier ministre, la coopération suisse au Niger et à travers elle, la direction de la coopération suisse pour ses appuis multiformes aux vaillantes populations. Les interventions de la coopération suisse, a souligné M. Illa Ousmane ont toujours été fondées sur les besoins réellement exprimés par les communautés à la base.
La formulation du PACT a dit en substance le préfet du département de Gaya a respecté cette démarche et c'est pourquoi, les bénéficiaires s'engagent pleinement dans sa mise en œuvre afin de faire de leurs collectivités de véritables outils de promotion de développement local. A l'adresse des communes, le préfet de Gaya leur a signifié qu'elles ont obligation de respecter les principes de bonne gouvernance qui sont : la transparence dans la gestion des fonds mis à leur disposition, la circulation de l'information entre acteurs et l'équité dans la répartition des investissements sur le territoire communal.
Pour sa part, le président de Labo-Citoyennetés, M. Raogo Antoine Sawadogo, a évoqué le fonds qui sera dégagé pour chaque commune, une somme qui est de 1 .200.000 FCFA par commune et plus de deux millions FCFA pour la préfecture. « Les activités qui seront menées porteront sur la formation, et l'appui conseil », a expliqué M. Sawadogo.
Le président de Labo Citoyennetés a espéré que cette convention annuelle renouvelable pendant trois ans permettra aux communes d'être citées comme des cas de bonne gouvernance dans la mesure où il sera appliqué les règles de redevabilité , de la transparence et surtout de dialogue citoyen entre les municipalités et les populations. M. Raogo Antoine Sawadogo a beaucoup insisté sur la réussite de toutes les actions qui seront réalisées à travers la signature de ces conventions afin que dans le cadre transfrontalier nous puissions faire vibrer la fibre citoyenne dans cette région du Dendi Ganda au Niger, au Bénin et au Nigéria.
Auparavant, le maire de la commune urbaine de Gaya, M. Amadou Hamidou, a remercié, dans son discours de bienvenue, tous ceux qui ont effectué le déplacement. La présente cérémonie a-t-il indiqué revêt une importance toute particulière car elle vient concrétiser un vœu de l'ensemble des maires présents ; celui de les accompagner à conduire leurs activités régaliennes sur le terrain.
Les maires par la voix de leur porte-parole, M. Dambourgamé Magawata, maire de Kara-Kara se sont dit fiers d'être parmi les communes ciblées par ce programme pour la signature de ces conventions qui permettront aux communes d'avoir les moyens pour mener à bien une grande partie de leurs activités surtout en ce qui concerne la gouvernance. Qui dit gouvernance a indiqué M. Dambourgamé Magawata dit tout ce qui a trait à la redevabilité et à la communication avec les acteurs.
Cela a précisé le maire de Kara-Kara permettra d'organiser des rencontres zonales au niveau des communes, de préparer des forums pour informer les populations de leur commune respective de l'exécution des budgets de 2016, une activité inscrite dans leur programme et les plans d'action. L'objectif ici, a indiqué M. Dambourgamé Magawata, est de permettre aux communes ciblées d'être toujours en mesure de communiquer avec les populations, de les informer sur le bilan de l'année au plan financier, les investissements réalisés ainsi que les recettes perçues.
Ainsi donc comme le stipule les termes des différents contrats signés, le Laboratoire Citoyennetés s'engage à mettre à la disposition des communes, les ressources humaines, matérielles et ou financières prévues dans le cadre de la réalisation des objectifs relatifs à l'objet des présentes conventions et conformément aux budgets disponibles et prévus à cet effet et d'apporter un appui méthodologique dans la réalisation des différentes activités.
Les communes, elles, s'engagent à conduire les activités prévues dans les présentes conventions en collaboration avec le relai local, en toute transparence dans les règles de redevabilité vis-à-vis des conseils municipaux ainsi que du Laboratoire Citoyennetés et de communiquer au Laboratoire Citoyennetés toutes les informations dont il a besoin pour la conduite des actions prévues dans le cadre des présentes conventions.
Pour une meilleure mise en œuvre de ces engagements le préfet du département de Gaya mettra en œuvre les deux fonctions de suivi que sont la fonction de contrôle qui lui permet de vérifier si les différentes actions établies par les maires sont en train de s'exécuter sur le terrain et la fonction de correction qui lui permet de rappeler à l'ordre ceux qui ne respectent pas les plans d'actions établis.
Mahamane Amadou ONEP-ANP /Dosso

Société

A la Primature : Le point sur les préparatifs de la fête tournante du 18 décembre, Tahoua Sakola

A la Primature : Le point sur les préparatifs de la fête tournante du 18 décembre, Tahoua Sakola

Le Premier ministre, Chef du gouvernement a présidé, samedi dernier, une réunion sur la fête tournante du 18 décembre que la région de Tahoua a l'honneur d'abriter cette année.Au cours de cette réunion, plusieurs thématiques ont été abordées dont entre autres le niveau d'exécution des travaux entrant dans le cadre de Tahoua ''Sakola''. A cet effet et pour permettre à l'assistance de mieux apprécier ce qui est en train d'être réalisé, il...

La ministre de la Communication rencontre les membres du Comité chargé de réfléchir sur le redressement de l'IFTIC : Mme…

La ministre de la Communication rencontre les membres du Comité chargé de réfléchir sur le redressement de l'IFTIC : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye salue la pertinence des conclusions et recommandations du rapport soumis par le Comité

La ministre de la Communication, Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye, a rencontré, ce matin, les membres du Comité chargé de réfléchir sur le redressement de l'Institut de Formation aux Techniques de l'Information et de la Communication (IFTIC), qu'elle a tenu à féliciter pour la qualité du rapport qu'il vient de lui soumettre.Au cours de cette rencontre, la ministre a fait part de sa totale satisfaction quant aux conclusions et recommanda...

Réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS), à New York (Etats Uni…

Réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS), à New York (Etats Unis) : La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou met en exergue les actions de la Fondation Guri Vie Meilleure

Après avoir pris une part active au Forum mondial sur la nutrition infantile, à Montréal, au Canada, au cours duquel elle a plaidé en faveur d'une nutrition infantile abondante et de qualité, la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou se trouve depuis lundi à New York, aux Etats Unis d'Amérique, pour honorer de sa présence la réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS) qui se tient en ...

Fin des travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017, du Conseil Economique, Social et Culturel (C…

Fin des travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017, du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) : Un bilan réconfortant, en dépit que certaines contingences

Après cinq jours d'intenses activités, les travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017 du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) ont pris fin, hier après-midi, au Palais des congrès de Niamey, sur une note de satisfaction générale. C'est le président de ladite institution, M. Moussa Moumouni Djermakoye qui a présidé la cérémonie de clôture desdits travaux. La fin de ces travaux coïncidant avec la fin de la...

Cure salée, In'Gall édition 2017 : «Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel», thème retenu

Cure salée, In'Gall édition 2017 : «Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel», thème retenu

Le Premier ministre chef du gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a présidé, le samedi dernier, la cérémonie de lancement officiel de la Cure Salée ou Tinekert, grand rassemblement des éleveurs. La cure salée, l'évènement annuel le plus important de la localité de In 'Gall s'est tenue comme à l'accoutumée au pied de la petite palmeraie sous la Présidence du Premier ministre chef du gouvernement SEM Brigi Rafini qui pour la circonstance était...

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ens…

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ensemble», déclare SE. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du Gouvernement

«Chers Invités ;Chers Eleveurs ;Population d'Ingall ;Par la grâce de Dieu, nous nous retrouvons, à nouveau, à Ingall, comme il est de coutume, pour la traditionnelle Cure salée. Je voudrais me réjouir de la qualité de l'accueil dont nous avons été l'objet, et saluer cette population d'Ingall si généreuse et si hospitalière ; une générosité et une hospitalité jamais démenties. Générosité et hospitalité légendaires des habitants, auxquell...

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Les festivités entrant dans le cadre de la célébration de la fête annuelle des éleveurs communément appelée ''Cure Salée'' se poursuivent activement à Ingall. Le thème de cette édition 2017 est « Pastoralisme, vecteur de paix au Sahel». Présent à Ingall, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, après avoir donné le coup d'envoi des manifestations, a effectué plusieurs visites, samedi dernier. C'est ainsi qu'il a visit...

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

C'est avec une profonde consternation que la Rédaction de l'ONEP a appris la disparition, vendredi dernier du journaliste Joseph Seydou Allakaye, des suites d'une maladie. L'enterrement a eu lieu, le samedi 16 septembre après-midi au cimetière de Yantala, à Niamey. Il laisse une veuve, des orphelins et des petits-fils. Cité parmi les doyens de la presse nigérienne, Joseph Seydou Allakaye, a fait ses premier pas dans la presse nationale ...

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissa…

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissata Issoufou appelle les partenaires pour un accompagnement conséquent des programmes d'alimentation scolaire et de nutrition infan

La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou participe au Forum mondial sur la nutrition infantile (GCNF) qui se tient du 17 au 21 septembre 2017 à Montréal au Canada. A cette occasion, la première Dame a prononcé un discours devant une assistance constituée de la Présidente du Forum mondial sur la Nutrition, du Directeur du Centre d'excellence du PAM, des ministres issus des pays participants, des représentants du corps diplomatique et des...

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouv…

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle, renvoyés à l'exercice de leurs fonctions

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a présidé vendredi dernier, dans la matinée deux cérémonies de prestation de serment : la première concernant un nouveau membre de la Cour de cassation et la seconde un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle. Les prestations de serment se sont déroulées dans l'auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères.Pour le 1er acte de ces deux cérémonies, c'es...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit les escapades démentielles à la ''Pilule'' et les virées dans les lieux vaporeux des ...

vendredi 15 septembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.