Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Célébration de la Journée Nationale des Energies Renouvelables, édition 2017 : Informer et sensibiliser l'opinion publique sur les avantages liés à l'utilisation des énergies renouvelables



visiteLa Journée Nationale des Energies Renouvelables a été instituée par décret du 6 avril 1998 par le gouvernement pour rendre hommage à l'illustre fils du Niger en la personne de Pr. Abdou Moumouni Dioffo rappelé à Dieu le 7 avril 1991. Les travaux de recherche et les réalisations du personnage dans le domaine de l'énergie solaire sont incommensurables et mondialement reconnus. Placée sous le thème « Energies Renouvelables : Opportunités, Choix et Défis pour le Développement », la journée nationale des Energies renouvelables édition 2017 a été célébrée cette année dans les locaux du Central National d'Energie Solaire (CNES) ex-ONERSOL. C'est la ministre de l'Energie Mme Moumouni Amina qui a parrainé la célébration de cette journée en présence des députés nationaux ; des membres du gouvernement ; du Secrétaire général du gouvernorat de Niamey et des représentants des organisations internationales.

La Journée Nationale des Energies Renouvelables est aussi célébrée dans l'espace CEN/SAD. Elle a pour objectif d'informer et de sensibiliser l'opinion publique sur les avantages de l'utilisation massive des énergies renouvelables. Cette sensibilisation va se réaliser à travers des émissions radiotélévisées ; des conférences débats ; des journées portes ouvertes ; des visites des stands dédiés à la recherche et au développement et l'encouragement des jeunes à se former dans les applications des technologies des énergies renouvelables. Pour la ministre de l'Energie, Mme Moumouni Amina, le thème « Energies Renouvelables : Opportunités, Choix et Défis pour le Développement » est en phase avec la volonté politique exprimée par les autorités de notre pays de faire des énergies renouvelables un des leviers de notre développement économique et social.
A cet effet, a-t-elle précisé, le gouvernement a d'ailleurs pris plusieurs mesures institutionnelles et réglementaires afin de booster le sous-secteur des énergies renouvelables, offrant ainsi des solutions novatrices, compétitives et durables dans le cadre du programme de renaissance acte II du Président de la République, Chef de l'Etat S.E Issoufou Mahamadou. A titre illustratif, elle a cité, entre autres mesures, la réhabilitation du Centre National d'Energie Solaire (CNES) ; l'élaboration d'un texte réglementant l'exonération des équipements solaires. D'ores et déjà, des réalisations sont en cours ou en perspective dans le domaine des énergies renouvelables. Il s'agit entre autres de l'électrification rurale de plusieurs villages par système solaire photovoltaïque et par kits solaires individuels ; l'éclairage de plusieurs artères de nos villes et localités avec des lampadaires solaires ; le pompage solaire à des fins d'irrigation ou d'adduction d'eau potable au bénéfice des populations rurales ; la construction en cours d'une centrale solaire photovoltaïque à Malbaza de 7 MW ; l'installation et l'utilisation des plateformes multifonctionnelles dont certaines avec option énergies renouvelables dans plus de 200 villages dans le cadre de l'autonomisation des femmes ; la construction de centrales solaires photovoltaïques et centrales éoliennes à Niamey et dans les Chefs-lieux des régions ; la construction d'une centrale hybride (diesel-PV) à Agadez ; la construction de la centrale hydroélectrique de Kandadji.
Par ailleurs, le Ministère de l'Energie s'attèle, sous la supervision du Premier ministre, Chef du gouvernement S.E Brigi Rafini, à l'atteinte des objectifs avec l'accompagnement des partenaires techniques et financiers du Niger. C'est pourquoi, la ministre de l'Energie a lancé un appel aux acteurs du développement à œuvrer davantage pour favoriser le recours aux énergies renouvelables dans les projets et programmes nationaux en vue de l'atteinte des objectifs du développement durable. Auparavant, la directrice générale du Centre National d'Energie Solaire (CNES) Mme Siddo Mariama a précisé que grâce au génie du Professeur Abdou Moumouni Dioffo, le Niger est l'un des précurseurs voire pionniers dans le domaine des Energies Renouvelables en Afrique avec la création en 1965 de l'Office de l'Energie Solaire (ONERSOL), ancêtre de l'actuel CNES.
En effet, la recherche développement y était fructueuse et de nombreuses réalisations de l'échelle de prototype à l'échelle commerciale y ont vu le jour, notamment les chauffe-eau solaires, les distillateurs, les fours et cuisinières solaires, le moteur spilling, etc. Pour le Niger, a dit Mme Siddo Mariama, le défi du développement durable à travers la ressource solaire n'est pas insurmontable car : la ressource est abondante et constitue une des meilleures au monde avec un gisement de l'ordre de 5-7 Kw/m2/j ; la technologie est maitrisée ; les fonds verts sont de plus en plus disponibles et accessibles et la superficie du pays est suffisamment grande.
Quant au Secrétaire général du gouvernorat de Niamey, M. Boureima Zourkaleyni Maïga, il s'est réjoui du choix porté à son entité administrative pour abriter les présentes manifestations. Au cours de cette journée commémorative, les participants ont suivi un témoignage sur la vie du Pr. Abdou Moumouni Dioffo ; une projection extrait du film sur Abdou M. Dioffo. La cérémonie d'ouverture des manifestations de cette journée a pris fin avec la remise des prix de l'innovation ; de la créativité et du logo aux récipiendaires et une visite des stands d'exposition. Ces stands d'exposition démontrent clairement que les énergies renouvelables constituent la ressource énergétique inépuisable, donc un choix sûr pour le Niger.
Hassane Daouda

Société

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation…

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation des attributs de l'Etat

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M Marou Amadou, a officiellement installé, hier jeudi 16 novembre, la cellule nationale de normalisation des armoiries et sceaux. La cellule est un organe composée de huit (8) membres issus de plusieurs institutions à savoir la Présidence de la République, l'Assemblée Nationale, le Cabinet du Premier ministre, les Ministères de la Défense nationale, de l'Intérieur, de la Justice, de la Renais...

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Dans le cadre de la célébration de la fête du Roi, en l'honneur de sa Majesté le Roi Philippe, SE l'ambassadeur de Belgique au Niger, Pierre Charlier a offert, mercredi dernier, à l'hôtel les Rôniers, une réception pour marquer l'importance de cette fête. Y ont assisté, les membres du gouvernement, ceux du Corps diplomatique ainsi que plusieurs personnalités.Dans son allocution, l'ambassadeur de Belgique a souligné que cette date est l'...

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

La compagnie de téléphonie nationale Niger Télécoms entend offrir bientôt la possibilité à ses abonnés de surfer sur la vague Internet révolutionnaire de troisième génération, l'Internet 3G qui fournit l'Internet Haut débit. L'annonce en a solennellement été faite, hier jeudi 16 novembre, par le directeur général M Abdou Harouna lors d'une conférence de presse. Cette annonce tant attendue par les centaines de milliers d'abonnés de la Ni...

Séance d'information et de sensibilisation sur le financement sur la Table Ronde de Paris du 13 et 14 décembre : Pour la…

Séance d'information et de sensibilisation sur le financement sur la Table Ronde de Paris du 13 et 14 décembre : Pour la réussite de cette rencontre de mobilisation des financements du nouveau PDES (2017-2021)

Le Niger va organiser les 13 et 14 décembre 2017 à Paris une Table Ronde sur le financement du nouveau Plan de Développement Economique et Social (2017-2021) du pays. À moins d'un mois de la tenue de cet important événement intitulé « un Niger renaissant pour un peuple prospère », la ministre du Plan, Mme Kane Aichatou Boulama, et le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération , de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Ex...

Lancement du projet «Appui-conseil en matière de politique migratoire GIZ-APM » : Un projet pour appuyer le Niger dans s…

Lancement du projet «Appui-conseil en matière de politique migratoire GIZ-APM » : Un projet pour appuyer le Niger dans ses efforts de lutte contre le phénomène de la migration irrégulière

La coopération allemande, à travers la GIZ, vient de lancer un nouveau projet dénommé « appui-conseil en matière de politique migratoire au Niger » (GIZ-APM). C'est le ministre d'Etat, ministre de l'intérieur, de la sécurité publique, de la décentralisation et des affaites coutumières et religieuses M. Mohamed Bazoum qui a présidé la cérémonie du lancement officiel de ce projet le 14 novembre à l'hôtel Soluxe de Niamey.Pays charnière, à...

Communiqué du Secrétariat Général du Gouvernement : Le Chef de l'Etat a signé un décret portant inscription et promotion…

Communiqué du Secrétariat Général du Gouvernement : Le Chef de l'Etat a signé un décret portant inscription et promotion au sein des Forces Armées Nigériennes

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou a signé un (1) décret, portant inscription et promotion au sein des Forces Armées Nigériennes.Aux termes de ce décret, sont inscrits au tableau d'avancement complémentaire et promus au grade supérieur au titre de l'avancement exceptionnel, les Officiers Généraux des Forces Armées Nigériennes dont les noms suivent, pour compter du 1er novembre 2017....

A la Présidence de la République : Décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option

A la Présidence de la République : Décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a signé, hier, un décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option. Par ce décret :Article Premier : Conformément à l'article 13 de la loi n°2014-60 du 5 novembre 2014, portant modification de l'ordonnance n°84-33 du 23 août 1984, portant code de la nationalité nigérienne, modifiée par l'ordonnance n°88-13 du 18 février 1988, modifiée par l'Ordonna...

Projet d'accompagnement communautaire à la prévention de la transmission VIH de la mère à l'enfant : La Première Dame Ha…

Projet d'accompagnement communautaire à la prévention de la transmission VIH de la mère à l'enfant : La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou préside la cérémonie de lancement

Apres avoir enregistré des résultats probants dans la mise en œuvre du projet d'accompagnement à la prévention de la transmission VIH Sida de la mère à l'enfant en 2014, la fondation Guri Vie Meilleure vient de reconduire le projet dans vingt centres de santé intégrés de la région de Niamey pour une durée de 12 mois. C'est la première Dame Hadjia Aissata Issoufou, présidente de la Fondation Guri Vie Meilleure et par ailleurs marraine de...

Maradi/Lutte contre la pauvreté : Les parlementaires de la CAJI s'imprègnent de l'impact des filets sociaux

Maradi/Lutte contre la pauvreté : Les parlementaires de la CAJI s'imprègnent de l'impact des filets sociaux

Une mission composée d'une quinzaine de députés membres de la Commission Affaires juridiques et institutionnelles (CAJI), conduite par l'Honorable Souley Dioffo, a séjourné du 10 au 11 novembre derniers, dans la région de Maradi, afin de constater de visu l'impact du Projet Filets sociaux sur les populations démunies, plus particulièrement celles des communes de Kornaka et de Gabi. Ces visites ont permis aux élus nationaux d'appréhender...

Prestation de serment à la Cour Constitutionnelle de Niamey : Dix membres de la CENI renvoyés à l'exercice de leurs fonc…

Prestation de serment à la Cour Constitutionnelle de Niamey : Dix membres de la CENI renvoyés à l'exercice de leurs fonctions

Après leur installation le 05 novembre dernier, les membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), ont prêté serment hier, devant la Cour Constitutionnelle de Niamey. Cette cérémonie présidée par le vice-président de la Cour Constitutionnelle M. Narey Oumarou en présence du ministre d'Etat en charge de l'Intérieur M. Mohamed Bazoum, et de plusieurs témoins, consacre une obligation réglementaire qu'impose la Constitut...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.