Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) suite aux manifestations scolaires du 10 avril : La CNDH appelle les parties prenantes à la retenue et à l'apaisement


cndhLa Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) s'est réunie, mercredi dernier dans l'après-midi à son siège, à l'effet d'apprécier La situation résultant des derniers événements sociaux dans notre pays. A l'issue des échanges, la CNDH a rendu publique une déclaration qui a été lue par M. Talibi Halidou Moussa, rapporteur général de la Commission, en présence de Mme Sidikou Fatoumata, vice-présidente de la CNDH et des commissaires et chefs de services de ladite Institution. Cette déclaration fait suite aux missions menées par la Commission après les manifestations scolaires violentes du 10 avril dernier, parties de l'Université Abdou Moumouni de Niamey.
Dans sa déclaration, la CNDH, après l'analyse des résultats des missions, a proposé des mesures pour trouver des solutions consensuelles autour des différents points de revendications. La CNDH a précisé que les missions ont été effectuées du 11 au 12 avril dernier, conformément aux dispositions de la loi N°2012-44 du 24 août 2012 déterminant la composition, l'organisation, les attributions et le fonctionnement de la CNDH. Ces missions ont rencontré plusieurs acteurs impliqués dans les événements, dont notamment le ministre des Enseignements Supérieurs, de la Recherche et de l'Innovation ; le recteur de l'Université Abdou Moumouni de Niamey ; le Comité Directeur de l'USN ; et le Comité Exécutif de l'UENUN. De même, les missionnaires de la CNDH ont visité le théâtre des affrontements, l'Hôpital National de Lamordé, l'Hôpital National de Niamey et la morgue dudit Hôpital. La mission s'est aussi rendue dans les locaux de la Radio Télévision Canal 3 Niger, à la Direction de la Police Judiciaire et à la Compagnie Nationale de Sécurité en vue de s'enquérir des conditions de détention des élèves et étudiants interpellés.
Suite à ces missions, la CNDH a relevé que ces affrontements font suite à la rupture de dialogue entre le Ministère de tutelle depuis une dizaine de jours à cause d'un manque de consensus sur les réformes nécessaires à propos de l'aide sociale d'une part, et d'autre part en raison de la suspension du paiement des arriérés des bourses. Ce qui a conduit l'USN à la reconduction, pour la deuxième fois, de son mot d'ordre de suspension des activités académiques de 72 heures.
Au regard de tous ces éléments, la CNDH a relevé des violations des droits humains suite notamment à l'irruption des Forces de l'Ordre au sein du campus, en violation des franchises universitaires. Sur le bilan des événements, la CNDH dit avoir constaté le décès d'un étudiant en la personne de Mala Bagallé (L3 sociologie); 4 blessés graves hospitalisés à l'Hôpital National de Lamordé et plusieurs dizaines de blessés aussi bien dans les rangs des étudiants que des FDS. Les commissaires aux droits humains ont aussi constaté plusieurs dégâts matériels et l'interpellation de plus 83 étudiants dont 11 filles gardés à vue à la DPJ et à la CNS. La CNDH dit en outre avoir relevé des violences sur un journaliste de Canal 3 Niger violenté dans l'exercice de ses fonctions par les éléments des FDS.
Au regard de ce qui précède, la CNDH a présenté ses condoléances à la famille du disparu et à la communauté universitaire, souhaité un prompt rétablissement aux blessés, et condamné toutes les violations des droits humains constatées sur le terrain. La Commission a demandé au Gouvernement la réouverture immédiate du campus en vue de créer les conditions pour un déroulement régulier et normal des activités académiques, et a demandé aux scolaires de bannir tout esprit de vengeance et de destruction des biens publics et privés, les exhortant à reprendre les cours en vue de sauver l'année scolaire. La CNDH demande l'ouverture d'une information judiciaire afin de situer les responsabilités et que chacun réponde de ses actes conformément à la loi.
La Commission a demandé que le maintien de l'ordre soit effectué avec professionnalisme et dans le strict respect des droits et de la dignité de la personne humaine. Par la même occasion, la CNDH a demandé aux étudiants de concilier l'exercice du droit de manifestation sur la voie publique avec le respect des principes de l'Etat de droit en privilégiant le recours aux structures et personnes morales à même de les aider dans l'aboutissement de leurs légitimes revendications.
Pour une solution consensuelle du différend sur l'aide sociale, la CNDH convie toutes les parties prenantes autour d'une table de négociations franches, en vue de trouver une solution consensuelle et immédiate. D'ores et déjà, la CNDH a offert ses bons offices pour le renouement d'un dialogue franc et durable, et a appelé les parties prenantes à la retenue et à l'apaisement.
Par la même occasion, la CNDH a salué le courage et la détermination avec lesquels nos vaillantes Forces de Défense et de Sécurité ont mis en déroute les éléments du groupe terroriste Boko-Haram suite à l'attaque de leurs positions à Geskérou et Boultoungour. La CNDH souhaite un prompt rétablissement aux blessés, exhorte les FDS à davantage de vigilance et appelle les populations à plus de collaboration.

Ali Maman(onep)

Société

A la Primature : Le point sur les préparatifs de la fête tournante du 18 décembre, Tahoua Sakola

A la Primature : Le point sur les préparatifs de la fête tournante du 18 décembre, Tahoua Sakola

Le Premier ministre, Chef du gouvernement a présidé, samedi dernier, une réunion sur la fête tournante du 18 décembre que la région de Tahoua a l'honneur d'abriter cette année.Au cours de cette réunion, plusieurs thématiques ont été abordées dont entre autres le niveau d'exécution des travaux entrant dans le cadre de Tahoua ''Sakola''. A cet effet et pour permettre à l'assistance de mieux apprécier ce qui est en train d'être réalisé, il...

La ministre de la Communication rencontre les membres du Comité chargé de réfléchir sur le redressement de l'IFTIC : Mme…

La ministre de la Communication rencontre les membres du Comité chargé de réfléchir sur le redressement de l'IFTIC : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye salue la pertinence des conclusions et recommandations du rapport soumis par le Comité

La ministre de la Communication, Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye, a rencontré, ce matin, les membres du Comité chargé de réfléchir sur le redressement de l'Institut de Formation aux Techniques de l'Information et de la Communication (IFTIC), qu'elle a tenu à féliciter pour la qualité du rapport qu'il vient de lui soumettre.Au cours de cette rencontre, la ministre a fait part de sa totale satisfaction quant aux conclusions et recommanda...

Réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS), à New York (Etats Uni…

Réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS), à New York (Etats Unis) : La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou met en exergue les actions de la Fondation Guri Vie Meilleure

Après avoir pris une part active au Forum mondial sur la nutrition infantile, à Montréal, au Canada, au cours duquel elle a plaidé en faveur d'une nutrition infantile abondante et de qualité, la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou se trouve depuis lundi à New York, aux Etats Unis d'Amérique, pour honorer de sa présence la réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS) qui se tient en ...

Fin des travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017, du Conseil Economique, Social et Culturel (C…

Fin des travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017, du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) : Un bilan réconfortant, en dépit que certaines contingences

Après cinq jours d'intenses activités, les travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017 du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) ont pris fin, hier après-midi, au Palais des congrès de Niamey, sur une note de satisfaction générale. C'est le président de ladite institution, M. Moussa Moumouni Djermakoye qui a présidé la cérémonie de clôture desdits travaux. La fin de ces travaux coïncidant avec la fin de la...

Cure salée, In'Gall édition 2017 : «Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel», thème retenu

Cure salée, In'Gall édition 2017 : «Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel», thème retenu

Le Premier ministre chef du gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a présidé, le samedi dernier, la cérémonie de lancement officiel de la Cure Salée ou Tinekert, grand rassemblement des éleveurs. La cure salée, l'évènement annuel le plus important de la localité de In 'Gall s'est tenue comme à l'accoutumée au pied de la petite palmeraie sous la Présidence du Premier ministre chef du gouvernement SEM Brigi Rafini qui pour la circonstance était...

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ens…

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ensemble», déclare SE. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du Gouvernement

«Chers Invités ;Chers Eleveurs ;Population d'Ingall ;Par la grâce de Dieu, nous nous retrouvons, à nouveau, à Ingall, comme il est de coutume, pour la traditionnelle Cure salée. Je voudrais me réjouir de la qualité de l'accueil dont nous avons été l'objet, et saluer cette population d'Ingall si généreuse et si hospitalière ; une générosité et une hospitalité jamais démenties. Générosité et hospitalité légendaires des habitants, auxquell...

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Les festivités entrant dans le cadre de la célébration de la fête annuelle des éleveurs communément appelée ''Cure Salée'' se poursuivent activement à Ingall. Le thème de cette édition 2017 est « Pastoralisme, vecteur de paix au Sahel». Présent à Ingall, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, après avoir donné le coup d'envoi des manifestations, a effectué plusieurs visites, samedi dernier. C'est ainsi qu'il a visit...

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

C'est avec une profonde consternation que la Rédaction de l'ONEP a appris la disparition, vendredi dernier du journaliste Joseph Seydou Allakaye, des suites d'une maladie. L'enterrement a eu lieu, le samedi 16 septembre après-midi au cimetière de Yantala, à Niamey. Il laisse une veuve, des orphelins et des petits-fils. Cité parmi les doyens de la presse nigérienne, Joseph Seydou Allakaye, a fait ses premier pas dans la presse nationale ...

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissa…

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissata Issoufou appelle les partenaires pour un accompagnement conséquent des programmes d'alimentation scolaire et de nutrition infan

La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou participe au Forum mondial sur la nutrition infantile (GCNF) qui se tient du 17 au 21 septembre 2017 à Montréal au Canada. A cette occasion, la première Dame a prononcé un discours devant une assistance constituée de la Présidente du Forum mondial sur la Nutrition, du Directeur du Centre d'excellence du PAM, des ministres issus des pays participants, des représentants du corps diplomatique et des...

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouv…

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle, renvoyés à l'exercice de leurs fonctions

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a présidé vendredi dernier, dans la matinée deux cérémonies de prestation de serment : la première concernant un nouveau membre de la Cour de cassation et la seconde un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle. Les prestations de serment se sont déroulées dans l'auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères.Pour le 1er acte de ces deux cérémonies, c'es...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit les escapades démentielles à la ''Pilule'' et les virées dans les lieux vaporeux des ...

vendredi 15 septembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.