Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) suite aux manifestations scolaires du 10 avril : La CNDH appelle les parties prenantes à la retenue et à l'apaisement


cndhLa Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) s'est réunie, mercredi dernier dans l'après-midi à son siège, à l'effet d'apprécier La situation résultant des derniers événements sociaux dans notre pays. A l'issue des échanges, la CNDH a rendu publique une déclaration qui a été lue par M. Talibi Halidou Moussa, rapporteur général de la Commission, en présence de Mme Sidikou Fatoumata, vice-présidente de la CNDH et des commissaires et chefs de services de ladite Institution. Cette déclaration fait suite aux missions menées par la Commission après les manifestations scolaires violentes du 10 avril dernier, parties de l'Université Abdou Moumouni de Niamey.
Dans sa déclaration, la CNDH, après l'analyse des résultats des missions, a proposé des mesures pour trouver des solutions consensuelles autour des différents points de revendications. La CNDH a précisé que les missions ont été effectuées du 11 au 12 avril dernier, conformément aux dispositions de la loi N°2012-44 du 24 août 2012 déterminant la composition, l'organisation, les attributions et le fonctionnement de la CNDH. Ces missions ont rencontré plusieurs acteurs impliqués dans les événements, dont notamment le ministre des Enseignements Supérieurs, de la Recherche et de l'Innovation ; le recteur de l'Université Abdou Moumouni de Niamey ; le Comité Directeur de l'USN ; et le Comité Exécutif de l'UENUN. De même, les missionnaires de la CNDH ont visité le théâtre des affrontements, l'Hôpital National de Lamordé, l'Hôpital National de Niamey et la morgue dudit Hôpital. La mission s'est aussi rendue dans les locaux de la Radio Télévision Canal 3 Niger, à la Direction de la Police Judiciaire et à la Compagnie Nationale de Sécurité en vue de s'enquérir des conditions de détention des élèves et étudiants interpellés.
Suite à ces missions, la CNDH a relevé que ces affrontements font suite à la rupture de dialogue entre le Ministère de tutelle depuis une dizaine de jours à cause d'un manque de consensus sur les réformes nécessaires à propos de l'aide sociale d'une part, et d'autre part en raison de la suspension du paiement des arriérés des bourses. Ce qui a conduit l'USN à la reconduction, pour la deuxième fois, de son mot d'ordre de suspension des activités académiques de 72 heures.
Au regard de tous ces éléments, la CNDH a relevé des violations des droits humains suite notamment à l'irruption des Forces de l'Ordre au sein du campus, en violation des franchises universitaires. Sur le bilan des événements, la CNDH dit avoir constaté le décès d'un étudiant en la personne de Mala Bagallé (L3 sociologie); 4 blessés graves hospitalisés à l'Hôpital National de Lamordé et plusieurs dizaines de blessés aussi bien dans les rangs des étudiants que des FDS. Les commissaires aux droits humains ont aussi constaté plusieurs dégâts matériels et l'interpellation de plus 83 étudiants dont 11 filles gardés à vue à la DPJ et à la CNS. La CNDH dit en outre avoir relevé des violences sur un journaliste de Canal 3 Niger violenté dans l'exercice de ses fonctions par les éléments des FDS.
Au regard de ce qui précède, la CNDH a présenté ses condoléances à la famille du disparu et à la communauté universitaire, souhaité un prompt rétablissement aux blessés, et condamné toutes les violations des droits humains constatées sur le terrain. La Commission a demandé au Gouvernement la réouverture immédiate du campus en vue de créer les conditions pour un déroulement régulier et normal des activités académiques, et a demandé aux scolaires de bannir tout esprit de vengeance et de destruction des biens publics et privés, les exhortant à reprendre les cours en vue de sauver l'année scolaire. La CNDH demande l'ouverture d'une information judiciaire afin de situer les responsabilités et que chacun réponde de ses actes conformément à la loi.
La Commission a demandé que le maintien de l'ordre soit effectué avec professionnalisme et dans le strict respect des droits et de la dignité de la personne humaine. Par la même occasion, la CNDH a demandé aux étudiants de concilier l'exercice du droit de manifestation sur la voie publique avec le respect des principes de l'Etat de droit en privilégiant le recours aux structures et personnes morales à même de les aider dans l'aboutissement de leurs légitimes revendications.
Pour une solution consensuelle du différend sur l'aide sociale, la CNDH convie toutes les parties prenantes autour d'une table de négociations franches, en vue de trouver une solution consensuelle et immédiate. D'ores et déjà, la CNDH a offert ses bons offices pour le renouement d'un dialogue franc et durable, et a appelé les parties prenantes à la retenue et à l'apaisement.
Par la même occasion, la CNDH a salué le courage et la détermination avec lesquels nos vaillantes Forces de Défense et de Sécurité ont mis en déroute les éléments du groupe terroriste Boko-Haram suite à l'attaque de leurs positions à Geskérou et Boultoungour. La CNDH souhaite un prompt rétablissement aux blessés, exhorte les FDS à davantage de vigilance et appelle les populations à plus de collaboration.

Ali Maman(onep)

Société

Remise d'un don de la Fondation Tattali-Iyali à cinq (5) maisons d'arrêt du Niger : Geste de solidarité de la première D…

Remise d'un don de la Fondation Tattali-Iyali à cinq (5) maisons d'arrêt du Niger : Geste de solidarité de la première Dame Dr Malika Issoufou au profit de la population carcérale

Comme à son habitude, à la veille du mois béni de Ramadan, la Fondation Tattali-Iyali de la Première Dame Dr. Malika Issoufou a fait un don de vivres, et divers autres produits à cinq (5) maisons d'arrêt du Niger. La remise officielle de ce don est intervenue vendredi dernier à la Maison d'arrêt de Niamey devant quatre régisseurs sur les cinq centres pénitentiaires concernés par ce don. C'est le ministre de la Justice, Garde des Sceaux,...

Tillabéri : Forum sur la sécurité, la prévention des conflits, la coexistence pacifique, le changement des mentalités et…

Tillabéri : Forum sur la sécurité, la prévention des conflits, la coexistence pacifique, le changement des mentalités et le développement à Torodi

Le ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses M. Mohamed Bazoum, a présidé, samedi dernier, à Torodi dans la région de Tillabéry, l'ouverture d'un forum communautaire sur la sécurité, axé sur le thème : «la prévention des conflits, la coexistence pacifique, le changement des mentalités et le développement ». C'était en présence de membres du gouver...

Cérémonie de remise de certificats couplée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union afr…

Cérémonie de remise de certificats couplée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union africaine : « Le panafricanisme est une éducation », thème de la 2ème édition

Le Conseil des Etudiants de l'Union Africaine, a organisé mercredi dernier, sous le haut parrainage de l'Ambassade des Etats-Unis d'Amérique au Niger, une cérémonie de remise de certificats de fin de formation. La cérémonie qui a été jumelée à la nuit culturelle du conseil des étudiants de la commission de l'Union africaine s'est tenue à l'auditorium du Centre Culturel Américain de Niamey. Le thème central de cette 2ème édition est : « ...

Ouverture de la 3ème Assemblée Générale ordinaire de la Fédération des Organisations Patronales du Niger (FOP-Niger) : R…

Ouverture de la 3ème Assemblée Générale ordinaire de la Fédération des Organisations Patronales du Niger (FOP-Niger) : Récession économique mondiale : quel avenir pour les entreprises nigériennes ?

La Fédération des Organisations Patronales du Niger a tenu, hier à Niamey, sa 3ème Assemblée Générale ordinaire qui a pour thème : «récession économique mondiale : quel avenir pour les entreprises nigériennes ?». C'est le directeur de cabinet du ministre de l'Emploi, du Travail et de la Protection Sociale, M. Waziri Mato Maman, qui a présidé la cérémonie d'ouverture de ces assises en présence du président du Conseil National du Patronat...

Fin de la mission de la ministre de la Communication dans la région de Tahoua : Apprécier les conditions de travail des …

Fin de la mission de la ministre de la Communication dans la région de Tahoua : Apprécier les conditions de travail des agents des médias et le déploiement des équipements pour la TNT

Après les étapes de Maradi, de Zinder et d'Agadez, la ministre de la Communication, Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye, a séjourné du lundi au mercredi dernier dans la région de Tahoua. L'objectif primordial de cette visite de travail, en profondeur dans les régions, est de s'enquérir des conditions de travail des agents, de veiller à l'état de fonctionnement des équipements et de faire le point sur le déploiement du matériel prévu dans l...

Session du cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires : Echanges sur les conditions d'une meilleur…

Session du cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires : Echanges sur les conditions d'une meilleure tenue des examens de fin d'année

Le cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires, s'est réuni hier après midi, sous la présidence de M. Sani Abdourahamane, ministre en charge des Enseignements Secondaires. La rencontre a enregistré la participation d'une trentaine de partenaires sociaux du sous secteur de l'enseignement secondaire. Il s'est agi à travers cette rencontre de réfléchir pour trouver des solutions idoines au problème qui mime l'école nig...

Mission de la ministre de la Communication à Tahoua : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye visite plusieurs médias

Mission de la ministre de la Communication à Tahoua : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye visite plusieurs médias

En mission à l'intérieur du pays, la ministre de la Communication Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye a visité hier les média publics et privés de la ville de Tahoua, en vue de s'enquérir des conditions de travail des agents.Les médias publics, privés et communautaires jouent un rôle majeur en ce qui concerne la visibilité de l'action gouvernemental. Ces outils de communication sont en conséquence un relais dans la mise en œuvre du program...

Séminaire de l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français : La place…

Séminaire de l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français : La place et le rôle des Cours de Cassation dans la lutte contre le terrorisme au Sahel

Niamey accueille depuis hier, un séminaire des Hautes juridictions de cassation des pays ayant en partage l'usage du français. C'est le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini qui a présidé l'ouverture de ce séminaire organisé par l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français. La cérémonie s'est déroulée au Grand Hôtel en présence des présidents des Institutions de la Ré...

Fin de la 60ème Session Ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : Des progrès différen…

Fin de la 60ème Session Ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : Des progrès différenciés et par endroits notables malgré la persistance des facteurs négatifs sur le continent

Les travaux de la 60ème session ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples(CADHP) ont pris fin hier, avec une cérémonie présidée par le Premier Ministre nigérien S.E Brigi Rafini, au Palais des Congrès de Niamey. Ouverte, depuis le 8 mai dernier, cette session a été marquée par l'organisation de plusieurs panels, de discussions interactives et informatives sur des thématiques d'actualités relatives aux dro...

Clôture de la 60ème session de la Commission africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : «Il est réconfortant de vo…

Clôture de la 60ème session de la Commission africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : «Il est réconfortant de voir les progrès enregistrés par le Niger quand on jette un regard rétrospectif sur le passé» déclare SE Brigi Rafini

Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs, Chefs de missions diplomatiques et Représentants des Organisations Internationales,Madame la Présidente de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples,Mesdames et Messieurs les Commissaires,Honorables Chefs traditionnels,Distingués invités, Mesdames et Messieurs,Après deux semaines d'intenses travaux, consacrés à des séances publiq...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Préparatifs du mois béni de Ramadan : Disponibilit…

Préparatifs du mois béni de Ramadan : Disponibilité des céréales à Katako pour couvrir les besoins des populations

A quelques heures du début du mois béni de Ramadan, les prix des céréales tels que le mil,...

jeudi 25 mai 2017

Les syndicats des commerçants rassurent les consom…

Les syndicats des commerçants rassurent les consommateurs de la stabilité des prix du sucre

A l'approche du mois béni de Ramadan, la revue à la hausse des prix des produits de grande...

jeudi 25 mai 2017

La hausse des prix de certains produits commence à…

La hausse des prix de certains produits commence à se faire sentir

La vente des produits de première nécessité est une activité pratiquée par nombre de Nigér...

jeudi 25 mai 2017

L'air du temps

Sucre de ramadan : solidarité à grande échelle

Sucre de ramadan : solidarité à grande échelle

En cette veille du mois béni du Ramadan, tous les chemins mènent aux magasins de vente de ...

jeudi 25 mai 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.