Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) suite aux manifestations scolaires du 10 avril : La CNDH appelle les parties prenantes à la retenue et à l'apaisement


cndhLa Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) s'est réunie, mercredi dernier dans l'après-midi à son siège, à l'effet d'apprécier La situation résultant des derniers événements sociaux dans notre pays. A l'issue des échanges, la CNDH a rendu publique une déclaration qui a été lue par M. Talibi Halidou Moussa, rapporteur général de la Commission, en présence de Mme Sidikou Fatoumata, vice-présidente de la CNDH et des commissaires et chefs de services de ladite Institution. Cette déclaration fait suite aux missions menées par la Commission après les manifestations scolaires violentes du 10 avril dernier, parties de l'Université Abdou Moumouni de Niamey.
Dans sa déclaration, la CNDH, après l'analyse des résultats des missions, a proposé des mesures pour trouver des solutions consensuelles autour des différents points de revendications. La CNDH a précisé que les missions ont été effectuées du 11 au 12 avril dernier, conformément aux dispositions de la loi N°2012-44 du 24 août 2012 déterminant la composition, l'organisation, les attributions et le fonctionnement de la CNDH. Ces missions ont rencontré plusieurs acteurs impliqués dans les événements, dont notamment le ministre des Enseignements Supérieurs, de la Recherche et de l'Innovation ; le recteur de l'Université Abdou Moumouni de Niamey ; le Comité Directeur de l'USN ; et le Comité Exécutif de l'UENUN. De même, les missionnaires de la CNDH ont visité le théâtre des affrontements, l'Hôpital National de Lamordé, l'Hôpital National de Niamey et la morgue dudit Hôpital. La mission s'est aussi rendue dans les locaux de la Radio Télévision Canal 3 Niger, à la Direction de la Police Judiciaire et à la Compagnie Nationale de Sécurité en vue de s'enquérir des conditions de détention des élèves et étudiants interpellés.
Suite à ces missions, la CNDH a relevé que ces affrontements font suite à la rupture de dialogue entre le Ministère de tutelle depuis une dizaine de jours à cause d'un manque de consensus sur les réformes nécessaires à propos de l'aide sociale d'une part, et d'autre part en raison de la suspension du paiement des arriérés des bourses. Ce qui a conduit l'USN à la reconduction, pour la deuxième fois, de son mot d'ordre de suspension des activités académiques de 72 heures.
Au regard de tous ces éléments, la CNDH a relevé des violations des droits humains suite notamment à l'irruption des Forces de l'Ordre au sein du campus, en violation des franchises universitaires. Sur le bilan des événements, la CNDH dit avoir constaté le décès d'un étudiant en la personne de Mala Bagallé (L3 sociologie); 4 blessés graves hospitalisés à l'Hôpital National de Lamordé et plusieurs dizaines de blessés aussi bien dans les rangs des étudiants que des FDS. Les commissaires aux droits humains ont aussi constaté plusieurs dégâts matériels et l'interpellation de plus 83 étudiants dont 11 filles gardés à vue à la DPJ et à la CNS. La CNDH dit en outre avoir relevé des violences sur un journaliste de Canal 3 Niger violenté dans l'exercice de ses fonctions par les éléments des FDS.
Au regard de ce qui précède, la CNDH a présenté ses condoléances à la famille du disparu et à la communauté universitaire, souhaité un prompt rétablissement aux blessés, et condamné toutes les violations des droits humains constatées sur le terrain. La Commission a demandé au Gouvernement la réouverture immédiate du campus en vue de créer les conditions pour un déroulement régulier et normal des activités académiques, et a demandé aux scolaires de bannir tout esprit de vengeance et de destruction des biens publics et privés, les exhortant à reprendre les cours en vue de sauver l'année scolaire. La CNDH demande l'ouverture d'une information judiciaire afin de situer les responsabilités et que chacun réponde de ses actes conformément à la loi.
La Commission a demandé que le maintien de l'ordre soit effectué avec professionnalisme et dans le strict respect des droits et de la dignité de la personne humaine. Par la même occasion, la CNDH a demandé aux étudiants de concilier l'exercice du droit de manifestation sur la voie publique avec le respect des principes de l'Etat de droit en privilégiant le recours aux structures et personnes morales à même de les aider dans l'aboutissement de leurs légitimes revendications.
Pour une solution consensuelle du différend sur l'aide sociale, la CNDH convie toutes les parties prenantes autour d'une table de négociations franches, en vue de trouver une solution consensuelle et immédiate. D'ores et déjà, la CNDH a offert ses bons offices pour le renouement d'un dialogue franc et durable, et a appelé les parties prenantes à la retenue et à l'apaisement.
Par la même occasion, la CNDH a salué le courage et la détermination avec lesquels nos vaillantes Forces de Défense et de Sécurité ont mis en déroute les éléments du groupe terroriste Boko-Haram suite à l'attaque de leurs positions à Geskérou et Boultoungour. La CNDH souhaite un prompt rétablissement aux blessés, exhorte les FDS à davantage de vigilance et appelle les populations à plus de collaboration.

Ali Maman(onep)

Société

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Au moment où nous mettons sous presse, nous apprenons, avec une profonde tristesse, le décès de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Social (CESOC), également président de l'Alliance Nigérienne Pour la Démocratie et le Progrès (ANDP Zaman Lahiya) ; décès survenu, hier en fin d'après-midi, à Paris, en France, des suites d'une maladie.Onep20/11/17

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Et…

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Etrangères et de la Coopération : Dr Lassaad Lachaal, fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger

Après un séjour de deux ans au service de la coopération au développement entre le Niger et l'Organisation des Nation Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture en qualité de représentant de la FAO, Dr Lassaad Lachaal, qui est en fin de mission a été fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger. C'est le ministre des Affaires Etrangère, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Ya...

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extéri…

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur : Le gouvernement condamne la vente aux enchères de migrants africains et demande aux autorités libyennes de faire toute la lu

Le gouvernement du Niger a appris avec consternation les révélations au sujet de la vente aux enchères de migrants africains présents sur le territoire de l'Etat de Libye comme esclaves.Le gouvernement fortement indigné par ces pratiques avilissantes, condamne sans réserve de tels actes qui rappellent les heures sombres de l'histoire de l'humanité. Le gouvernement du Niger réprouve toute forme d'atteinte à la dignité, à l'intégrité et à...

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation…

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation des attributs de l'Etat

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M Marou Amadou, a officiellement installé, hier jeudi 16 novembre, la cellule nationale de normalisation des armoiries et sceaux. La cellule est un organe composée de huit (8) membres issus de plusieurs institutions à savoir la Présidence de la République, l'Assemblée Nationale, le Cabinet du Premier ministre, les Ministères de la Défense nationale, de l'Intérieur, de la Justice, de la Renais...

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Dans le cadre de la célébration de la fête du Roi, en l'honneur de sa Majesté le Roi Philippe, SE l'ambassadeur de Belgique au Niger, Pierre Charlier a offert, mercredi dernier, à l'hôtel les Rôniers, une réception pour marquer l'importance de cette fête. Y ont assisté, les membres du gouvernement, ceux du Corps diplomatique ainsi que plusieurs personnalités.Dans son allocution, l'ambassadeur de Belgique a souligné que cette date est l'...

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

La compagnie de téléphonie nationale Niger Télécoms entend offrir bientôt la possibilité à ses abonnés de surfer sur la vague Internet révolutionnaire de troisième génération, l'Internet 3G qui fournit l'Internet Haut débit. L'annonce en a solennellement été faite, hier jeudi 16 novembre, par le directeur général M Abdou Harouna lors d'une conférence de presse. Cette annonce tant attendue par les centaines de milliers d'abonnés de la Ni...

Séance d'information et de sensibilisation sur le financement sur la Table Ronde de Paris du 13 et 14 décembre : Pour la…

Séance d'information et de sensibilisation sur le financement sur la Table Ronde de Paris du 13 et 14 décembre : Pour la réussite de cette rencontre de mobilisation des financements du nouveau PDES (2017-2021)

Le Niger va organiser les 13 et 14 décembre 2017 à Paris une Table Ronde sur le financement du nouveau Plan de Développement Economique et Social (2017-2021) du pays. À moins d'un mois de la tenue de cet important événement intitulé « un Niger renaissant pour un peuple prospère », la ministre du Plan, Mme Kane Aichatou Boulama, et le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération , de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Ex...

Lancement du projet «Appui-conseil en matière de politique migratoire GIZ-APM » : Un projet pour appuyer le Niger dans s…

Lancement du projet «Appui-conseil en matière de politique migratoire GIZ-APM » : Un projet pour appuyer le Niger dans ses efforts de lutte contre le phénomène de la migration irrégulière

La coopération allemande, à travers la GIZ, vient de lancer un nouveau projet dénommé « appui-conseil en matière de politique migratoire au Niger » (GIZ-APM). C'est le ministre d'Etat, ministre de l'intérieur, de la sécurité publique, de la décentralisation et des affaites coutumières et religieuses M. Mohamed Bazoum qui a présidé la cérémonie du lancement officiel de ce projet le 14 novembre à l'hôtel Soluxe de Niamey.Pays charnière, à...

Communiqué du Secrétariat Général du Gouvernement : Le Chef de l'Etat a signé un décret portant inscription et promotion…

Communiqué du Secrétariat Général du Gouvernement : Le Chef de l'Etat a signé un décret portant inscription et promotion au sein des Forces Armées Nigériennes

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou a signé un (1) décret, portant inscription et promotion au sein des Forces Armées Nigériennes.Aux termes de ce décret, sont inscrits au tableau d'avancement complémentaire et promus au grade supérieur au titre de l'avancement exceptionnel, les Officiers Généraux des Forces Armées Nigériennes dont les noms suivent, pour compter du 1er novembre 2017....

A la Présidence de la République : Décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option

A la Présidence de la République : Décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a signé, hier, un décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option. Par ce décret :Article Premier : Conformément à l'article 13 de la loi n°2014-60 du 5 novembre 2014, portant modification de l'ordonnance n°84-33 du 23 août 1984, portant code de la nationalité nigérienne, modifiée par l'ordonnance n°88-13 du 18 février 1988, modifiée par l'Ordonna...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.