Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Déclaration de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) : Appel au retour à la sérénité après les manifestations scolaires et estudiantines du 10 avril


MRNLes partis politiques membres Mouvance pour la renaissance du Niger (MRN) ont rendu publique, le dimanche dernier au siège national du PNDS Tarayya, une déclaration où ils se sont prononcé essentiellement sur la situation scolaire et universitaire qui prévaut dans notre pays jusqu'aux dernières manifestations du 10 avril dernier. Ainsi dans cette déclaration lue par M Mamane Moktar Kassoum, président du parti CPR Ingantchi, la MRN a souligné le calme relativement remarquable qui a régné au sein de l'Université Abdou Moumouni de Niamey depuis le mois de mai 2014. Mais hélas, cette embellie a subitement laissé place à une situation agitée le 10 avril 2017 suite à un mot d'ordre du comité directeur de l'Union des Scolaires Nigériens USN.
Selon la MRN, le Comité directeur de l'Union des scolaires nigériens (CD/USN) a décidé d'observer une série de grèves et d'organiser des manifestations de rue pour contester les nouveaux critères d'attribution de l'aide sociale aux étudiants non boursiers. Et ces mouvements ont été lancés sans préavis note la MRN, donc non conforme à la réglementation en vigueur en la matière. Le lundi, des échauffourées ont éclaté entre les forces de l'ordre et les scolaires qui avaient pris la décision de bloquer la circulation routière par des barricades. Ces échauffourées ont malheureusement vu la mort d'un étudiant, une mort tragique que la MRN a profondément déploré tout en s'inclinant devant la mémoire du défunt et en exprimant sa compassion à la famille de l'étudiant. Dans sa déclaration, la MRN a également regretté la tournure prise par les évènements et cela en dépit des efforts consentis par le gouvernement en faveur de l'enseignement supérieur nigérien.
S'appesantissant sur ces efforts justement, la MRN a rappelé le relèvement à la hausse, d'année en année, des dépenses allouées à ce secteur tant dans le fonctionnement que dans la bourse et autres accessoires. Selon, la MRN, les dépenses totales de l'année 2016 étaient de plus de 41milliards, tandis que celles liées à l'enveloppe bourses sont passées de 3milliards en 2010 à plus de 20milliards en 2016. Quant à l'aide sociale, son enveloppe est passée de 700millions à 2,29 milliards pour la même période. A cela s'ajoutent la création et l'ouverture de quatre nouvelles universités, la dotation des centres des œuvres universitaires nationaux et régionaux en moyens de travail dont les bus flambant neufs de transports mis à la disposition des Universités d'Agadez, de Diffa, de Dosso et de Tillabéry. Des efforts méritoires aux yeux de la MRN qui marquent, selon sa déclaration, la volonté politique de soutenir l'enseignement supérieur.
Quant au ministère de tutelle, force est de constater selon la MRN qu'il s'évertue à créer les conditions les plus idoines pour normaliser les années académiques. Cela à travers le recrutement des enseignants qualifiés, la conception des curricula appropriés, la construction d'infrastructures et l'équipement adéquat, le retour à la normale des années académiques et la refonte rigoureuse des textes qui étaient devenus obsolètes. Regrettant à nouveau la tournure prise par les évènements, qui ont fait des blessés de part et d'autre, outre la mort d'un étudiant, la MRN a indiqué que l'USN aurait dû se conformer à la réglementation en matière de manifestations pour voir sa marche autorisée comme c'est le cas pour les autres organisations. «Pour une association qui se réclame des principes de la démocratie, qui se prévaut de la légitimité de l'USN, le recours à la violence portée souvent par les collégiens ... n'est pas tolérable, ni même concevable » souligne la déclaration de la MRN.
La mouvance a, en outre, salué la rencontre entre le Président de la République et l'USN tendant à aller vers la détente et la création des conditions de dialogue nécessaire entre les scolaires et le gouvernement. La MRN a exhorté les scolaires « à faire preuve de responsabilité et de maturité d'esprit et de n'avoir en vue que les intérêts des élèves et des étudiants qui doivent finir leur année scolaire et faire face aux examens programmés ». Mais les étudiants doivent aussi et surtout « ouvrir les yeux, être lucides et voir tous les vautours sillonnant le ciel en l'obscurcissant, pensant avoir enfin gagné les morts dont ils rêvaient pour réaliser les desseins qu'ils ont toujours nourris » a souligné la MRN. Exprimant son dégoût pour le manque de décence dont font montre ces vautours, la MRN leur a rappelé que « l'histoire est plus compliquée qu'ils n'ont l'air de penser » et a indiqué que « leur posture, en plus d'être indécente, est pathétique et trahit leur manque d'imagination symptomatique de leur manque de perspectives ».
La mouvance a fustigé la récupération grossière faite de ces évènements par certains acteurs. Evoquant la mort de l'étudiant Bagalé Mallah, la MRN a indiqué qu'elle est survenue « suite à une chute sur une des grosses pierres utilisées par les étudiants comme barricades et qu'il a personnellement cherché secours auprès des gendarmes qui l'ont transporté à l'hôpital ». Une expertise médicolégale a été demandée et sa famille a porté plainte à la Justice. La MRN estime que cela contribuerait à élucider davantage les circonstances du décès plus que regrettable de l'étudiant.

Zabeirou Moussa(onep)

Société

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Au moment où nous mettons sous presse, nous apprenons, avec une profonde tristesse, le décès de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Social (CESOC), également président de l'Alliance Nigérienne Pour la Démocratie et le Progrès (ANDP Zaman Lahiya) ; décès survenu, hier en fin d'après-midi, à Paris, en France, des suites d'une maladie.Onep20/11/17

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Et…

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Etrangères et de la Coopération : Dr Lassaad Lachaal, fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger

Après un séjour de deux ans au service de la coopération au développement entre le Niger et l'Organisation des Nation Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture en qualité de représentant de la FAO, Dr Lassaad Lachaal, qui est en fin de mission a été fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger. C'est le ministre des Affaires Etrangère, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Ya...

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extéri…

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur : Le gouvernement condamne la vente aux enchères de migrants africains et demande aux autorités libyennes de faire toute la lu

Le gouvernement du Niger a appris avec consternation les révélations au sujet de la vente aux enchères de migrants africains présents sur le territoire de l'Etat de Libye comme esclaves.Le gouvernement fortement indigné par ces pratiques avilissantes, condamne sans réserve de tels actes qui rappellent les heures sombres de l'histoire de l'humanité. Le gouvernement du Niger réprouve toute forme d'atteinte à la dignité, à l'intégrité et à...

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation…

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation des attributs de l'Etat

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M Marou Amadou, a officiellement installé, hier jeudi 16 novembre, la cellule nationale de normalisation des armoiries et sceaux. La cellule est un organe composée de huit (8) membres issus de plusieurs institutions à savoir la Présidence de la République, l'Assemblée Nationale, le Cabinet du Premier ministre, les Ministères de la Défense nationale, de l'Intérieur, de la Justice, de la Renais...

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Dans le cadre de la célébration de la fête du Roi, en l'honneur de sa Majesté le Roi Philippe, SE l'ambassadeur de Belgique au Niger, Pierre Charlier a offert, mercredi dernier, à l'hôtel les Rôniers, une réception pour marquer l'importance de cette fête. Y ont assisté, les membres du gouvernement, ceux du Corps diplomatique ainsi que plusieurs personnalités.Dans son allocution, l'ambassadeur de Belgique a souligné que cette date est l'...

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

La compagnie de téléphonie nationale Niger Télécoms entend offrir bientôt la possibilité à ses abonnés de surfer sur la vague Internet révolutionnaire de troisième génération, l'Internet 3G qui fournit l'Internet Haut débit. L'annonce en a solennellement été faite, hier jeudi 16 novembre, par le directeur général M Abdou Harouna lors d'une conférence de presse. Cette annonce tant attendue par les centaines de milliers d'abonnés de la Ni...

Séance d'information et de sensibilisation sur le financement sur la Table Ronde de Paris du 13 et 14 décembre : Pour la…

Séance d'information et de sensibilisation sur le financement sur la Table Ronde de Paris du 13 et 14 décembre : Pour la réussite de cette rencontre de mobilisation des financements du nouveau PDES (2017-2021)

Le Niger va organiser les 13 et 14 décembre 2017 à Paris une Table Ronde sur le financement du nouveau Plan de Développement Economique et Social (2017-2021) du pays. À moins d'un mois de la tenue de cet important événement intitulé « un Niger renaissant pour un peuple prospère », la ministre du Plan, Mme Kane Aichatou Boulama, et le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération , de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Ex...

Lancement du projet «Appui-conseil en matière de politique migratoire GIZ-APM » : Un projet pour appuyer le Niger dans s…

Lancement du projet «Appui-conseil en matière de politique migratoire GIZ-APM » : Un projet pour appuyer le Niger dans ses efforts de lutte contre le phénomène de la migration irrégulière

La coopération allemande, à travers la GIZ, vient de lancer un nouveau projet dénommé « appui-conseil en matière de politique migratoire au Niger » (GIZ-APM). C'est le ministre d'Etat, ministre de l'intérieur, de la sécurité publique, de la décentralisation et des affaites coutumières et religieuses M. Mohamed Bazoum qui a présidé la cérémonie du lancement officiel de ce projet le 14 novembre à l'hôtel Soluxe de Niamey.Pays charnière, à...

Communiqué du Secrétariat Général du Gouvernement : Le Chef de l'Etat a signé un décret portant inscription et promotion…

Communiqué du Secrétariat Général du Gouvernement : Le Chef de l'Etat a signé un décret portant inscription et promotion au sein des Forces Armées Nigériennes

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou a signé un (1) décret, portant inscription et promotion au sein des Forces Armées Nigériennes.Aux termes de ce décret, sont inscrits au tableau d'avancement complémentaire et promus au grade supérieur au titre de l'avancement exceptionnel, les Officiers Généraux des Forces Armées Nigériennes dont les noms suivent, pour compter du 1er novembre 2017....

A la Présidence de la République : Décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option

A la Présidence de la République : Décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a signé, hier, un décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option. Par ce décret :Article Premier : Conformément à l'article 13 de la loi n°2014-60 du 5 novembre 2014, portant modification de l'ordonnance n°84-33 du 23 août 1984, portant code de la nationalité nigérienne, modifiée par l'ordonnance n°88-13 du 18 février 1988, modifiée par l'Ordonna...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.