Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Rencontre de prise de contact entre le nouveau ministre de l'Enseignement Supérieur et les représentants de l'Union des Scolaires Nigériens (USN) : Le dialogue comme moyen de dénouement de la crise scolaire et estudiantine


Rencontre-USNNommé à la tête du ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, le 18 avril 2017, le ministre Yahouza Sadissou se montre déterminé et engagé à trouver, par la voie du dialogue, des solutions à la grave crise que traverse actuellement l'école nigérienne suite aux événements malheureux du 10 avril 2017, intervenus au niveau du campus universitaire de Niamey.
C'est ainsi que le nouveau ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a estimé légitime de convoquer hier matin, dans la salle de réunions du Ministère de l'Emploi, du Travail et de la Sécurité Sociale, les représentants de l'Union des Scolaires Nigériens (USN) pour une rencontre de prise de contact. Une convocation à laquelle toutes les sections syndicales des élèves et étudiants du Niger ont répondu présent pour réaffirmer leur volonté à dialoguer avec le Gouvernement dans la perspective de trouver une issue heureuse à cette crise scolaire.
Dans ses propos liminaires au cours de cette rencontre de prise de contact, le nouveau ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, M. Yahouza Sadissou, a informé les représentants de l'Union des Scolaires Nigériens qu'il n'a même pas pris contact avec le personnel de son département ministériel, au regard des impératifs du moment. ''C'est pour montrer l'importance que nous accordons à ces échanges et à ce partenariat que nous espérons constructif entre vous et nous. Cette rencontre intervient malheureusement à un moment douloureux suite aux événements que nous connaissons tous. Je voudrais, en cette circonstance, présenter à titre personnel mes condoléances à l'USN. Je voudrais également demander à tous de lire une fathia pour le repos de l'âme du disparu. Que Dieu accueille le défunt dans son Paradis éternel'', a souhaité le ministre Yahouza Sadissou.
Par la suite, le nouveau ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation s'est adressé aux représentants de l'USN en ses termes : ''J'ai demandé de vous rencontrer aujourd'hui pour vous dire tout mon engagement, toute ma détermination à donner le meilleur de moi-même pour atteindre les objectifs que nous nous sommes assignés. Ces objectifs visent essentiellement à créer toutes les conditions pour faire en sorte que toutes les Universités retrouvent leur lettre de noblesse à travers un enseignement de qualité. Pour atteindre ces objectifs, le dialogue s'avère un impératif. Nous devons bâtir toute notre stratégie à travers le dialogue. Rien, absolument rien ne résiste au dialogue. Il peut arriver des moments où le dialogue connait des difficultés. Il peut même être rompu. Mais même s'il est rompu, nous avons la lourde mission et la responsabilité de recréer les conditions pour revenir à la table de négociations. Nous sommes condamnés à travailler ensemble pour trouver des solutions qui s'imposent dans la mesure où nous avons un dénominateur commun. Ce dernier est le développement de l'enseignement supérieur dans les Universités et Instituts de notre pays'', a souligné M. Yahouza Sadissou.
Revenant sur les préalables posés par l'Union des Scolaires Nigériens pour le dénouement de la crise, le ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a indiqué que le Président de la République, Chef de l'Etat, S.E Issoufou Mahamadou, a pris des engagements pour la satisfaction de ces préalables.
Aujourd'hui, le Chef de l'Etat a satisfait une grande partie de ces différents engagements. C'est pourquoi, ''je voudrais profiter de cette circonstance pour vous demander de faire un pas en levant le mot d'ordre que vous avez lancé afin de permettre aux élèves et étudiants de reprendre le chemin de l'école. En ce qui concerne les aspects qui restent en suspens, nous nous engageons avec vous à trouver des solutions. Il nous faut attaquer les problèmes de fond parce que l'Université a beaucoup de problèmes. Vous le savez mieux que quiconque. Nous en sommes conscients. Les problèmes de fond nous attendent parce que nous n'avons pas beaucoup de temps à perdre. La mission qui m'a été confiée, c'est de tout faire pour apporter ma contribution à la résolution de ce problème. Je me mettrai à fond pour le faire. Je ne le ferai pas seul, ce sera avec vous'', a indiqué M. Yahouza Sadissou.
Pour sa part, le secrétaire général du Comité Directeur de l'USN, M. Soumana Sambo Ousseini, a dit avoir suivi avec intérêt le premier discours du nouveau ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
''Nous allons veiller à ce que toutes ces paroles puissent se joindre à l'acte pour que, plus jamais, des décisions nous concernant ne puissent se prendre sans nous. Le ministre de l'Enseignement Supérieur nous a demandé de lever notre mot d'ordre illimité. C'est le lieu de préciser au ministre que le comité directeur et toutes les sections de l'Union des Scolaires Nigériens, se sont réunis pour examiner la crise née des événements du 10 avril 2017. La réunion a validé des préalables dont certains ont commencé à trouver satisfaction. Mais beaucoup de points inscrits dans ce préalable restent en souffrance. Pour notre organisation, il n'y aura pas de recul tant que la commission d'enquête, qui fera la lumière par rapport à tout ce qui s'est passé le 10 avril 2017, n'est pas installée. Nous avons d'ores et déjà accepté de reprendre le dialogue avec le Gouvernement. Nous ne saurons pas répondre, Monsieur le ministre, à votre attente de levée de mot d'ordre, car tout dépendra des discussions que nous allons engager avec les autorités au plus haut sommet. Nous sommes soucieux, au même titre que vous, de sauver notre système éducatif. Toutefois, notre organisation demande que les auteurs, co-auteurs et complices des événements ignobles du 10 avril 2017 soient châtiés pour que nous puissions reprendre le chemin de l'école. Et les prochains jours vont nous édifier. Si le Gouvernement honore tous les engagements qui ont été pris, nous lèveront ce mot d'ordre. Mais tant que nous n'avons pas eu une issue heureuse de tous les points inscrits par les sections lycées et collèges, les Universités et écoles professionnelles, et le comité directeur de l'USN, le mot d'ordre de grève ne sera pas levé. Nous considérons que le comité mis en place par l'Union des Scolaires Nigériens travaillera vaille que vaille dans l'intérêt supérieur de la Nation, et surtout en créant les conditions pour que la communauté scolaire et estudiantine nigérienne ne puisse plus souffrir des maux auxquels elle est aujourd'hui confrontée'', a conclu le secrétaire général du Comité Directeur de l'USN.
Hassane Daouda (ONEP)

Société

Décès de Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Sociale (CESOC) : Obsèques officielles, ce matin…

Décès de Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Sociale (CESOC) : Obsèques officielles, ce matin, à la mémoire de l'illustre disparu, en présence du Président de la République

La dépouille mortelle de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Sociale (CESOC), décédé, le dimanche 19 novembre 2017, à Paris des suites d'une maladie, est arrivée à Niamey, hier dans l'après-midi, par un vol d'Air France. Elle a été accueillie à l'Aéroport International Diori Hamani de Niamey par le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini, dans une atmosphère de consternation et de recueille...

Visite de travail du ministre d'Etat, ministre en charge de l'Intérieur dans le département de Bilma (région d'Agadez) :…

Visite de travail du ministre d'Etat, ministre en charge de l'Intérieur dans le département de Bilma (région d'Agadez) : Des échanges enrichissants avec la population du Kawar sur les questions de migration clandestine et les projets de développement

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed, a effectué, du lundi 20 au mardi 21 novembre 2017, une visite de travail dans le département de Bilma, région d'Agadez. Il était à la tête d'une importante délégation composée notamment de l'ambassadeur de l'UE, de l'ambassadeur de France au Niger, du chargé d'affaires de l'ambassade...

Communiqué de presse du Ministère en charge de l'Intérieur et de la Sécurité Publique : Trois (03) morts et de nombreux …

Communiqué de presse du Ministère en charge de l'Intérieur et de la Sécurité Publique : Trois (03) morts et de nombreux blessés dans une bagarre entre agriculteurs et éleveurs, dans la commune rurale de Maijirgui (Tessaoua)

Le Ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique et des Affaires Coutumières et Religieuses a le regret d'informer la population que suite à un conflit entre agriculteurs et éleveurs dans le village de Débi et alentours (Commune rurale de Maijirgui) Département de Tessaoua, une rixe a opposé dans la journée du lundi 20 novembre 2017 ces deux (2) communautés.On déplore malheureusement un (1) mort du côté agriculteurs ...

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les …

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les fondements et les missions de l'Etat en Afrique

Le Département de Philosophie de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l'Université Abdou Moumouni de Niamey organise, depuis lundi dernier, en collaboration avec le laboratoire d'Etude et de Recherche en Philosophie, Culture, Communication et Société, un colloque international pluridisciplinaire pour discuter sur une thématique dont les contours de la réflexion constituent indéniablement les préoccupations des Etats africains....

Atelier de validation du Plan d'action sur l'emploi en santé et la croissance économique : Vers la validation du Plan ré…

Atelier de validation du Plan d'action sur l'emploi en santé et la croissance économique : Vers la validation du Plan régional d'investissement sur les ressources humaines de la santé et du secteur social

Le ministre de l'Emploi du Travail et de la Protection Sociale, M. Mohamed Ben Omar, a présidé, hier matin, à l'Hôtel Soluxe, la cérémonie d'ouverture de l'atelier de validation et d'identification des priorités pour le Niger du plan d'action de mise en œuvre des recommandations de la Commission de haut niveau des Nations Unies sur l'emploi en santé et la croissance économique. Cette rencontre qui vise à permettre au Niger de disposer d...

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Indignation et ferme condamnation de la CNDH contre l…

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Indignation et ferme condamnation de la CNDH contre la vente aux enchères de migrants africains comme esclaves en Libye

La commission Nationale des Droits humains (CNDH) a rendu publique, hier après-midi à Niamey, une déclaration relative aux informations relayées par des médias internationaux, faisant état d'une vente aux enchères de migrants en Libye. C'est le rapporteur de la CNDH, Dr Moussa Hamidou Talibi Moussa, qui a lu la déclaration en présence du président et des autres membres de l'institution.La Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) r...

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : Deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunic…

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : Deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP) prêtent serment

Le président de la Cour d'Appel de Niamey, M. Gayakoye Abdourahamane Sabi a présidé, hier matin à ladite Cour, la cérémonie de prestation de serment de deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP) à savoir M. Boubacar Sabo et Tahirou Garka Ibrahim, désigné au titre de la Présidence de la République. C'était en présence de la présidente du Conseil d'Administration de l'ARTP et de plusi...

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Au moment où nous mettons sous presse, nous apprenons, avec une profonde tristesse, le décès de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Social (CESOC), également président de l'Alliance Nigérienne Pour la Démocratie et le Progrès (ANDP Zaman Lahiya) ; décès survenu, hier en fin d'après-midi, à Paris, en France, des suites d'une maladie.Onep20/11/17

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Et…

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Etrangères et de la Coopération : Dr Lassaad Lachaal, fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger

Après un séjour de deux ans au service de la coopération au développement entre le Niger et l'Organisation des Nation Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture en qualité de représentant de la FAO, Dr Lassaad Lachaal, qui est en fin de mission a été fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger. C'est le ministre des Affaires Etrangère, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Ya...

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extéri…

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur : Le gouvernement condamne la vente aux enchères de migrants africains et demande aux autorités libyennes de faire toute la lu

Le gouvernement du Niger a appris avec consternation les révélations au sujet de la vente aux enchères de migrants africains présents sur le territoire de l'Etat de Libye comme esclaves.Le gouvernement fortement indigné par ces pratiques avilissantes, condamne sans réserve de tels actes qui rappellent les heures sombres de l'histoire de l'humanité. Le gouvernement du Niger réprouve toute forme d'atteinte à la dignité, à l'intégrité et à...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.