Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Rencontre de prise de contact entre le nouveau ministre de l'Enseignement Supérieur et les représentants de l'Union des Scolaires Nigériens (USN) : Le dialogue comme moyen de dénouement de la crise scolaire et estudiantine


Rencontre-USNNommé à la tête du ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, le 18 avril 2017, le ministre Yahouza Sadissou se montre déterminé et engagé à trouver, par la voie du dialogue, des solutions à la grave crise que traverse actuellement l'école nigérienne suite aux événements malheureux du 10 avril 2017, intervenus au niveau du campus universitaire de Niamey.
C'est ainsi que le nouveau ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a estimé légitime de convoquer hier matin, dans la salle de réunions du Ministère de l'Emploi, du Travail et de la Sécurité Sociale, les représentants de l'Union des Scolaires Nigériens (USN) pour une rencontre de prise de contact. Une convocation à laquelle toutes les sections syndicales des élèves et étudiants du Niger ont répondu présent pour réaffirmer leur volonté à dialoguer avec le Gouvernement dans la perspective de trouver une issue heureuse à cette crise scolaire.
Dans ses propos liminaires au cours de cette rencontre de prise de contact, le nouveau ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, M. Yahouza Sadissou, a informé les représentants de l'Union des Scolaires Nigériens qu'il n'a même pas pris contact avec le personnel de son département ministériel, au regard des impératifs du moment. ''C'est pour montrer l'importance que nous accordons à ces échanges et à ce partenariat que nous espérons constructif entre vous et nous. Cette rencontre intervient malheureusement à un moment douloureux suite aux événements que nous connaissons tous. Je voudrais, en cette circonstance, présenter à titre personnel mes condoléances à l'USN. Je voudrais également demander à tous de lire une fathia pour le repos de l'âme du disparu. Que Dieu accueille le défunt dans son Paradis éternel'', a souhaité le ministre Yahouza Sadissou.
Par la suite, le nouveau ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation s'est adressé aux représentants de l'USN en ses termes : ''J'ai demandé de vous rencontrer aujourd'hui pour vous dire tout mon engagement, toute ma détermination à donner le meilleur de moi-même pour atteindre les objectifs que nous nous sommes assignés. Ces objectifs visent essentiellement à créer toutes les conditions pour faire en sorte que toutes les Universités retrouvent leur lettre de noblesse à travers un enseignement de qualité. Pour atteindre ces objectifs, le dialogue s'avère un impératif. Nous devons bâtir toute notre stratégie à travers le dialogue. Rien, absolument rien ne résiste au dialogue. Il peut arriver des moments où le dialogue connait des difficultés. Il peut même être rompu. Mais même s'il est rompu, nous avons la lourde mission et la responsabilité de recréer les conditions pour revenir à la table de négociations. Nous sommes condamnés à travailler ensemble pour trouver des solutions qui s'imposent dans la mesure où nous avons un dénominateur commun. Ce dernier est le développement de l'enseignement supérieur dans les Universités et Instituts de notre pays'', a souligné M. Yahouza Sadissou.
Revenant sur les préalables posés par l'Union des Scolaires Nigériens pour le dénouement de la crise, le ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a indiqué que le Président de la République, Chef de l'Etat, S.E Issoufou Mahamadou, a pris des engagements pour la satisfaction de ces préalables.
Aujourd'hui, le Chef de l'Etat a satisfait une grande partie de ces différents engagements. C'est pourquoi, ''je voudrais profiter de cette circonstance pour vous demander de faire un pas en levant le mot d'ordre que vous avez lancé afin de permettre aux élèves et étudiants de reprendre le chemin de l'école. En ce qui concerne les aspects qui restent en suspens, nous nous engageons avec vous à trouver des solutions. Il nous faut attaquer les problèmes de fond parce que l'Université a beaucoup de problèmes. Vous le savez mieux que quiconque. Nous en sommes conscients. Les problèmes de fond nous attendent parce que nous n'avons pas beaucoup de temps à perdre. La mission qui m'a été confiée, c'est de tout faire pour apporter ma contribution à la résolution de ce problème. Je me mettrai à fond pour le faire. Je ne le ferai pas seul, ce sera avec vous'', a indiqué M. Yahouza Sadissou.
Pour sa part, le secrétaire général du Comité Directeur de l'USN, M. Soumana Sambo Ousseini, a dit avoir suivi avec intérêt le premier discours du nouveau ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
''Nous allons veiller à ce que toutes ces paroles puissent se joindre à l'acte pour que, plus jamais, des décisions nous concernant ne puissent se prendre sans nous. Le ministre de l'Enseignement Supérieur nous a demandé de lever notre mot d'ordre illimité. C'est le lieu de préciser au ministre que le comité directeur et toutes les sections de l'Union des Scolaires Nigériens, se sont réunis pour examiner la crise née des événements du 10 avril 2017. La réunion a validé des préalables dont certains ont commencé à trouver satisfaction. Mais beaucoup de points inscrits dans ce préalable restent en souffrance. Pour notre organisation, il n'y aura pas de recul tant que la commission d'enquête, qui fera la lumière par rapport à tout ce qui s'est passé le 10 avril 2017, n'est pas installée. Nous avons d'ores et déjà accepté de reprendre le dialogue avec le Gouvernement. Nous ne saurons pas répondre, Monsieur le ministre, à votre attente de levée de mot d'ordre, car tout dépendra des discussions que nous allons engager avec les autorités au plus haut sommet. Nous sommes soucieux, au même titre que vous, de sauver notre système éducatif. Toutefois, notre organisation demande que les auteurs, co-auteurs et complices des événements ignobles du 10 avril 2017 soient châtiés pour que nous puissions reprendre le chemin de l'école. Et les prochains jours vont nous édifier. Si le Gouvernement honore tous les engagements qui ont été pris, nous lèveront ce mot d'ordre. Mais tant que nous n'avons pas eu une issue heureuse de tous les points inscrits par les sections lycées et collèges, les Universités et écoles professionnelles, et le comité directeur de l'USN, le mot d'ordre de grève ne sera pas levé. Nous considérons que le comité mis en place par l'Union des Scolaires Nigériens travaillera vaille que vaille dans l'intérêt supérieur de la Nation, et surtout en créant les conditions pour que la communauté scolaire et estudiantine nigérienne ne puisse plus souffrir des maux auxquels elle est aujourd'hui confrontée'', a conclu le secrétaire général du Comité Directeur de l'USN.
Hassane Daouda (ONEP)

Société

Rupture collective de jeûne au Palais de la Présidence : Les artistes nigériens à l'honneur

Rupture collective de jeûne au Palais de la Présidence : Les artistes nigériens à l'honneur

Au 25ème jour du mois béni de Ramadan, le Président de la République, Chef de l'Etat S.E Issoufou Mahamadou a invité hier dans l'après-midi, au palais de la Présidence, les artistes nigériens pour la rupture collective appelée aussi «Iftar». Des artistes qui ont répondu massivement à cette invitation du Chef de l'Etat.Après avoir rompu le jeûne, le Président de la République et ses convives devaient ensuite répondre à l'appel du muezzin...

Communiqué de la Direction du protocole d'Etat : Programme de la célébration de la soirée officielle de la nuit Leilatou…

Communiqué de la Direction du protocole d'Etat : Programme de la célébration de la soirée officielle de la nuit Leilatoul Qadr

La Soirée Officielle de la nuit de la destinée ou « LEILATOUL QADR » sera célébrée cette année la nuit du mercredi 21 au jeudi 22 juin 2017, selon le programme ci-après.20 H 00 : Arrivée des fidèles20 H 30 : Arrivée des membres du Corps Diplomatique, Postes Consulaires et Organisations Internationales des Pays Musulmans20 H 35 : Arrivée des députés nationaux et membres du Gouvernement20 H 40 : Arrivée des Présidents des Institutions20 H...

Communiqué du Ministère de l'Emploi du Travail et de la Protection Sociale : La journée du jeudi 22 juin 2017, déclarée …

Communiqué du Ministère de l'Emploi du Travail et de la Protection Sociale : La journée du jeudi 22 juin 2017, déclarée chômée et payée sur toute l'étendue du territoire national

Le ministre de l'Emploi, du Travail et de la Protection Sociale a l'honneur de rappeler aux employeurs et employés des secteurs public, parapublic et privé que conformément aux dispositions de la loi n° 97-20 du 20 juin 1997 instituant les fêtes légales, la journée du jeudi 22 juin 2017, correspondant au lendemain de la nuit de Lailatoul Qadr (Nuit du Destin), est déclarée chômée et payée sur toute l'étendue du territoire national.Onep2...

Santé / Le gonflement des pieds : Des causes multiples

Santé / Le gonflement des pieds : Des causes multiples

Lorsqu'un patient se plaint d'un gonflement au niveau de son pied, les praticiens disent qu'il faut rechercher, en premier lieu, la présence d'un œdème. Selon eux, c'est le signe le plus fréquent ; et un œdème des pieds est dû tout simplement à l'infiltration d'eau sous la peau.Selon les praticiens, l'œdème des pieds se reconnaît par une augmentation du volume du pied, uni ou bilatéral. Cette augmentation de volume est en général indolo...

Ramadan : Abondance de la pastèque sur les marchés de la Niamey

Ramadan : Abondance de la pastèque sur les marchés de la Niamey

La pastèque communément appelé «Gouna» en Haoussa ou « kaney » en Zarma, est une espèce de plantes herbacée de la famille des cucurbitacées, originaire d'Afrique de l'Ouest, largement cultivée pour ses gros fruits lisses, à chaire rouge, jaune, verdâtre ou blanche et à graines noires ou rouges selon Wikipédia. La pastèque est vendue aux abords de plusieurs rues de la capitale plus précisément au marché de katako ou la vente se pratique ...

Indice des Prix des Matériaux de Construction (IPMC) : Baisse de 0,8% des matériaux de construction à en mai 2017 par ra…

Indice des Prix des Matériaux de Construction (IPMC) : Baisse de 0,8% des matériaux de construction à en mai 2017 par rapport à avril 2017

Au mois de mai 2017, l'Indice des Prix des Matériaux de Construction (IPMC) est ressorti en baisse après trois (3) mois de hausse consécutive selon le bulletin publié par l'Institut national de la statistique (INS). Il a baissé de 0,8% pour s'établir à un niveau de 90,8 points contre 91,5 points au mois précédent. En glissement annuel et par rapport au mois de mai 2016, l'indice des prix des matériaux de construction est ressorti en bai...

Tillabéri/Fin de la tournée du préfet de Banibangou : La sécurité et le démarrage de la campagne agricole au centre des …

Tillabéri/Fin de la tournée du préfet de Banibangou : La sécurité et le démarrage de la campagne agricole au centre des échanges avec la population

Le Préfet du département de Banibangou a récemment effectué une tournée de 4 jours à l'intérieur de son entité administrative. Plusieurs sujets de l'heure dont la question sécuritaire, le démarrage de la campagne agro-pastorale ainsi que la mise en œuvre du programme de la renaissance du Niger acte II étaient au centre des rencontres de sensibilisation avec les populations des localités visitées.Aller à la rencontre des populations à la...

A la Présidence de la République : SE Issoufou Mahamadou rompt le jeûne avec les personnes en situation de handicap

A la Présidence de la République : SE Issoufou Mahamadou rompt le jeûne avec les personnes en situation de handicap

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE Issoufou Mahamadou a rompu le jeûne de la journée d'hier en compagnie des personnes en situation de handicap. Cette traditionnelle cérémonie de rupture de jeune communément appelée ''Iftar'' joue un rôle social et permet au Chef de l'Etat et à ses invités de se retrouver au palais de la Présidence autour du repas de rupture et de partager ce moment de convivialité donnant à cet acte plein...

Visite inopinée du ministre de la Santé Publique à la maternité Issaka Gazobi de Niamey : Le ministre Idi Illiassou Main…

Visite inopinée du ministre de la Santé Publique à la maternité Issaka Gazobi de Niamey : Le ministre Idi Illiassou Mainassara satisfait du travail accompli par les agents

Le ministre de la Santé Publique, Dr Idi Illiasou Mainassara a effectué hier une visite surprise à la maternité Issaka Gazobi de Niamey. Cette visite rentre dans le cadre d'une série de visites qu'il avait entreprise au niveau des différents services techniques pour apprécier la qualité des soins et s'assurer de la présence effective des agents sur le terrain, mais aussi de l'accueil et de la prise en charge des patients. Le ministre es...

Remise de don à l'école des aveugles Soli Abdourahamane de Niamey par la Fondation Tattali Iyali : La première Dame Dr. …

Remise de don à l'école des aveugles Soli Abdourahamane de Niamey par la Fondation Tattali Iyali : La première Dame Dr. Malika Issoufou apporte son soutien aux personnes handicapées de la région de Niamey

La Fondation Tattali Iyali de la Première Dame Dr. Malika Issoufou poursuit ses actions d'aide aux populations vulnérables pendant ce mois béni de Ramadan. C'est ainsi que la présidente de la fondation Attali Iyali Dr. Malika Issoufou a effectué, hier matin, le déplacement à l'école des aveugles Soli Abdourahamane pour procéder à la remise officielle d'un don de vivres au profit des personnes handicapées de Niamey. La Première Dame Dr. ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Artisanat à Agadez : Le savoir-faire traditionnel …

Artisanat à Agadez : Le savoir-faire traditionnel des femmes

Agadez est connu partout au Niger et ailleurs dans le monde pour son artisanat. Dans ce se...

vendredi 16 juin 2017

Mme Inani Amado Mamoudou, présidente communale des…

Mme Inani Amado Mamoudou, présidente communale des femmes artisanes d'Agadez : Les produits artisanaux de la région ont acquis une notoriété aux plans national et international

La présidente communale des femmes artisanes d'Agadez, Mme Inani Amado Mamoudou fait parti...

vendredi 16 juin 2017

Le travail des enfants à Niamey : Entre débrouilla…

Le travail des enfants à Niamey : Entre débrouillardise et exploitation

Le phénomène ne semble nullement choqué et pourtant le travail des enfants prend de l'ampl...

vendredi 9 juin 2017

L'air du temps

Il a plu des cordes sur Niamey

Il a plu des cordes sur Niamey

Après les pluies torrentielles qui se sont abattues sur la ville de Niamey dans la nuit de...

vendredi 16 juin 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.