Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Rencontre de prise de contact entre le nouveau ministre de l'Enseignement Supérieur et les représentants de l'Union des Scolaires Nigériens (USN) : Le dialogue comme moyen de dénouement de la crise scolaire et estudiantine


Rencontre-USNNommé à la tête du ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, le 18 avril 2017, le ministre Yahouza Sadissou se montre déterminé et engagé à trouver, par la voie du dialogue, des solutions à la grave crise que traverse actuellement l'école nigérienne suite aux événements malheureux du 10 avril 2017, intervenus au niveau du campus universitaire de Niamey.
C'est ainsi que le nouveau ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a estimé légitime de convoquer hier matin, dans la salle de réunions du Ministère de l'Emploi, du Travail et de la Sécurité Sociale, les représentants de l'Union des Scolaires Nigériens (USN) pour une rencontre de prise de contact. Une convocation à laquelle toutes les sections syndicales des élèves et étudiants du Niger ont répondu présent pour réaffirmer leur volonté à dialoguer avec le Gouvernement dans la perspective de trouver une issue heureuse à cette crise scolaire.
Dans ses propos liminaires au cours de cette rencontre de prise de contact, le nouveau ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, M. Yahouza Sadissou, a informé les représentants de l'Union des Scolaires Nigériens qu'il n'a même pas pris contact avec le personnel de son département ministériel, au regard des impératifs du moment. ''C'est pour montrer l'importance que nous accordons à ces échanges et à ce partenariat que nous espérons constructif entre vous et nous. Cette rencontre intervient malheureusement à un moment douloureux suite aux événements que nous connaissons tous. Je voudrais, en cette circonstance, présenter à titre personnel mes condoléances à l'USN. Je voudrais également demander à tous de lire une fathia pour le repos de l'âme du disparu. Que Dieu accueille le défunt dans son Paradis éternel'', a souhaité le ministre Yahouza Sadissou.
Par la suite, le nouveau ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation s'est adressé aux représentants de l'USN en ses termes : ''J'ai demandé de vous rencontrer aujourd'hui pour vous dire tout mon engagement, toute ma détermination à donner le meilleur de moi-même pour atteindre les objectifs que nous nous sommes assignés. Ces objectifs visent essentiellement à créer toutes les conditions pour faire en sorte que toutes les Universités retrouvent leur lettre de noblesse à travers un enseignement de qualité. Pour atteindre ces objectifs, le dialogue s'avère un impératif. Nous devons bâtir toute notre stratégie à travers le dialogue. Rien, absolument rien ne résiste au dialogue. Il peut arriver des moments où le dialogue connait des difficultés. Il peut même être rompu. Mais même s'il est rompu, nous avons la lourde mission et la responsabilité de recréer les conditions pour revenir à la table de négociations. Nous sommes condamnés à travailler ensemble pour trouver des solutions qui s'imposent dans la mesure où nous avons un dénominateur commun. Ce dernier est le développement de l'enseignement supérieur dans les Universités et Instituts de notre pays'', a souligné M. Yahouza Sadissou.
Revenant sur les préalables posés par l'Union des Scolaires Nigériens pour le dénouement de la crise, le ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a indiqué que le Président de la République, Chef de l'Etat, S.E Issoufou Mahamadou, a pris des engagements pour la satisfaction de ces préalables.
Aujourd'hui, le Chef de l'Etat a satisfait une grande partie de ces différents engagements. C'est pourquoi, ''je voudrais profiter de cette circonstance pour vous demander de faire un pas en levant le mot d'ordre que vous avez lancé afin de permettre aux élèves et étudiants de reprendre le chemin de l'école. En ce qui concerne les aspects qui restent en suspens, nous nous engageons avec vous à trouver des solutions. Il nous faut attaquer les problèmes de fond parce que l'Université a beaucoup de problèmes. Vous le savez mieux que quiconque. Nous en sommes conscients. Les problèmes de fond nous attendent parce que nous n'avons pas beaucoup de temps à perdre. La mission qui m'a été confiée, c'est de tout faire pour apporter ma contribution à la résolution de ce problème. Je me mettrai à fond pour le faire. Je ne le ferai pas seul, ce sera avec vous'', a indiqué M. Yahouza Sadissou.
Pour sa part, le secrétaire général du Comité Directeur de l'USN, M. Soumana Sambo Ousseini, a dit avoir suivi avec intérêt le premier discours du nouveau ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
''Nous allons veiller à ce que toutes ces paroles puissent se joindre à l'acte pour que, plus jamais, des décisions nous concernant ne puissent se prendre sans nous. Le ministre de l'Enseignement Supérieur nous a demandé de lever notre mot d'ordre illimité. C'est le lieu de préciser au ministre que le comité directeur et toutes les sections de l'Union des Scolaires Nigériens, se sont réunis pour examiner la crise née des événements du 10 avril 2017. La réunion a validé des préalables dont certains ont commencé à trouver satisfaction. Mais beaucoup de points inscrits dans ce préalable restent en souffrance. Pour notre organisation, il n'y aura pas de recul tant que la commission d'enquête, qui fera la lumière par rapport à tout ce qui s'est passé le 10 avril 2017, n'est pas installée. Nous avons d'ores et déjà accepté de reprendre le dialogue avec le Gouvernement. Nous ne saurons pas répondre, Monsieur le ministre, à votre attente de levée de mot d'ordre, car tout dépendra des discussions que nous allons engager avec les autorités au plus haut sommet. Nous sommes soucieux, au même titre que vous, de sauver notre système éducatif. Toutefois, notre organisation demande que les auteurs, co-auteurs et complices des événements ignobles du 10 avril 2017 soient châtiés pour que nous puissions reprendre le chemin de l'école. Et les prochains jours vont nous édifier. Si le Gouvernement honore tous les engagements qui ont été pris, nous lèveront ce mot d'ordre. Mais tant que nous n'avons pas eu une issue heureuse de tous les points inscrits par les sections lycées et collèges, les Universités et écoles professionnelles, et le comité directeur de l'USN, le mot d'ordre de grève ne sera pas levé. Nous considérons que le comité mis en place par l'Union des Scolaires Nigériens travaillera vaille que vaille dans l'intérêt supérieur de la Nation, et surtout en créant les conditions pour que la communauté scolaire et estudiantine nigérienne ne puisse plus souffrir des maux auxquels elle est aujourd'hui confrontée'', a conclu le secrétaire général du Comité Directeur de l'USN.
Hassane Daouda (ONEP)

Société

Fin de la mission de la ministre de la Communication dans la région de Tahoua : Apprécier les conditions de travail des …

Fin de la mission de la ministre de la Communication dans la région de Tahoua : Apprécier les conditions de travail des agents des médias et le déploiement des équipements pour la TNT

Après les étapes de Maradi, de Zinder et d'Agadez, la ministre de la Communication, Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye, a séjourné du lundi au mercredi dernier dans la région de Tahoua. L'objectif primordial de cette visite de travail, en profondeur dans les régions, est de s'enquérir des conditions de travail des agents, de veiller à l'état de fonctionnement des équipements et de faire le point sur le déploiement du matériel prévu dans l...

Session du cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires : Echanges sur les conditions d'une meilleur…

Session du cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires : Echanges sur les conditions d'une meilleure tenue des examens de fin d'année

Le cadre de concertation du Ministère des Enseignements Secondaires, s'est réuni hier après midi, sous la présidence de M. Sani Abdourahamane, ministre en charge des Enseignements Secondaires. La rencontre a enregistré la participation d'une trentaine de partenaires sociaux du sous secteur de l'enseignement secondaire. Il s'est agi à travers cette rencontre de réfléchir pour trouver des solutions idoines au problème qui mime l'école nig...

Mission de la ministre de la Communication à Tahoua : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye visite plusieurs médias

Mission de la ministre de la Communication à Tahoua : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye visite plusieurs médias

En mission à l'intérieur du pays, la ministre de la Communication Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye a visité hier les média publics et privés de la ville de Tahoua, en vue de s'enquérir des conditions de travail des agents.Les médias publics, privés et communautaires jouent un rôle majeur en ce qui concerne la visibilité de l'action gouvernemental. Ces outils de communication sont en conséquence un relais dans la mise en œuvre du program...

Séminaire de l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français : La place…

Séminaire de l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français : La place et le rôle des Cours de Cassation dans la lutte contre le terrorisme au Sahel

Niamey accueille depuis hier, un séminaire des Hautes juridictions de cassation des pays ayant en partage l'usage du français. C'est le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini qui a présidé l'ouverture de ce séminaire organisé par l'Association des Hautes Juridictions de Cassation des pays ayant en partage l'usage du français. La cérémonie s'est déroulée au Grand Hôtel en présence des présidents des Institutions de la Ré...

Fin de la 60ème Session Ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : Des progrès différen…

Fin de la 60ème Session Ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : Des progrès différenciés et par endroits notables malgré la persistance des facteurs négatifs sur le continent

Les travaux de la 60ème session ordinaire de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples(CADHP) ont pris fin hier, avec une cérémonie présidée par le Premier Ministre nigérien S.E Brigi Rafini, au Palais des Congrès de Niamey. Ouverte, depuis le 8 mai dernier, cette session a été marquée par l'organisation de plusieurs panels, de discussions interactives et informatives sur des thématiques d'actualités relatives aux dro...

Clôture de la 60ème session de la Commission africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : «Il est réconfortant de vo…

Clôture de la 60ème session de la Commission africaine des Droits de l'Homme et des Peuples : «Il est réconfortant de voir les progrès enregistrés par le Niger quand on jette un regard rétrospectif sur le passé» déclare SE Brigi Rafini

Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs, Chefs de missions diplomatiques et Représentants des Organisations Internationales,Madame la Présidente de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples,Mesdames et Messieurs les Commissaires,Honorables Chefs traditionnels,Distingués invités, Mesdames et Messieurs,Après deux semaines d'intenses travaux, consacrés à des séances publiq...

Agadez/Fin de la visite de travail de la ministre de la Communication : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye tire un bilan s…

Agadez/Fin de la visite de travail de la ministre de la Communication : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye tire un bilan satisfaisant de sa mission

Du 17 au 20 mai 2017, la ministre de La Communication Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye a effectué une mission de travail dans la région d'Agadez. Durant son séjour dans la région, la ministre a visité plusieurs services relevant de son département ministériel et a eu des rencontres avec les agents des medias publics et privés. Lors de la réunion de synthèse qu'elle a dirigée en présence du gouverneur de la région, Mme Sani Hadiza Koubra...

Cérémonie de pose de la première pierre du projet de construction d'un village moderne à Tillabéri : Le ministre d'Etat …

Cérémonie de pose de la première pierre du projet de construction d'un village moderne à Tillabéri : Le ministre d'Etat Mohamed Bazoum assure que le projet bénéficiera d'un suivi régulier

Le Ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses M. Mohamed Bazoum a procédé vendredi dernier à Borgo Darey (dans la commune rurale de Tagazar, région de Tillabéri) à la pose de la première pierre pour la construction d'un village moderne. Ce projet financé par l'ONG Qatar Charity va coûter environ un milliard cinq cent millions de francs CFA. La céré...

La Première Dame Dr Malika Issoufou parraine la commémoration de la Journée internationale pour l'élimination de la fist…

La Première Dame Dr Malika Issoufou parraine la commémoration de la Journée internationale pour l'élimination de la fistule obstétricale : La Première Dame Plaide davantage pour la lutte contre la fistule

À l'instar des autres pays du monde, le Niger a commémoré, samedi dernier, la Journée internationale pour l'élimination de la fistule obstétricale. À Niamey, la cérémonie de la célébration de cette journée, placée sous le haut patronage de la Première Dame Dr. Malika Issoufou Mahamadou, marraine de la lutte contre la fistule au Niger, a eu lieu au centre d'accueil et de réinsertion des femmes fistuleuses. Cette année, le thème retenu po...

Message du ministre de l'Environnement et du Développement Durable à l'occasion de la journée internationale de la diver…

Message du ministre de l'Environnement et du Développement Durable à l'occasion de la journée internationale de la diversité biologique : Appel à l'intensification des actions de sensibilisation pour sauvegarder la diversité biologique

À l'instar du reste de la communauté internationale, le Niger commémore aujourd'hui 22 mai, la Journée internationale de la Diversité Biologique, placée cette année, sous le thème « Biodiversité et tourisme du durable». Le ministre de l'Environnement et du Développement durable, M. Almouspha Garba a livré un message à cette occasion qui constitue une opportunité pour sensibiliser le grand public en vue d'une plus grande prise de conscie...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Mashhad, la deuxième grande ville de la République…

Mashhad, la deuxième grande ville de la République Islamique d'Iran : Une cité classée par l'UNESCO « Capitale culturelle du monde islamique » en 2017

Du 25 au 27 avril dernier, s'est tenu à Mashhad, le premier sommet des Maires des pays du ...

jeudi 18 mai 2017

Visite au mausolée de l'Imâm Ridha ou Rezâ à Mashh…

Visite au mausolée de l'Imâm Ridha ou Rezâ à Mashhad : Héritage spirituel et architectural de l'histoire iranienne

L'Iran abonde de lieux de pèlerinage, non seulement musulmans, mais également chrétiens, j...

jeudi 18 mai 2017

Jardin botanique de Mashhad : Un lieu de distracti…

Jardin botanique de Mashhad : Un lieu de distraction, de repos et de tourisme

Des espaces verdoyants, sereins, des espèces rares de plus de 4000 variétés. Des moments o...

jeudi 18 mai 2017

L'air du temps

Vous avez dit autonomisation de la femme?

Vous avez dit autonomisation de la femme?

Une fois n'est pas coutume, les femmes nigériennes ont célébré, sans trop de faste, le wee...

jeudi 18 mai 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.