Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Former les filles pour booster le développement

DG onepAujourd'hui, 13 mai, la femme nigérienne célèbre sa journée nationale. Une journée spécialement dédiée à elle pour son émancipation et sa responsabilisation. Elle la célèbrera, comme à l'accoutumée, avec joie, faste et détermination. Joie et faste, parce qu'elle l'a vraiment méritée, et détermination car malgré plus d'un quart de siècle de combat acharné, sa situation demeure encore précaire. Sur l'indice de la pauvreté qui touche 45,1% de la population nigérienne, les 2/3 sont des femmes, comme l'a déploré la ministre en charge de la Promotion de la Femme, dans son message commémoratif de cette édition de la JNF.
Comme on le voit, le combat est loin d'être gagné. Des défis et des obstacles énormes se dressent encore devant elle, il faut redoubler d'efforts, changer de stratégie et s'affirmer dans ses droits légitimes.
La situation de la Nigérienne, quoi qu'on dise n'est pas reluisante. Ne parlons même pas de sa difficulté quotidienne à faire face aux besoins primaires de la famille, entre autres manger, boire, se soigner, s'habiller, s'éduquer, car dans beaucoup de foyers, c'est de nom seulement que l'homme est chef de famille. Côté entretien du foyer, c'est la femme qui ''porte le pantalon'' pour trimer jour et nuit sur tous les fronts. Ce qui ne la soustrait pas aux harassantes corvées d'eau, de bois, de pilage des céréales ainsi que d'autres tâches ménagères. A cela s'ajoutent les nombreuses maternités et parfois des brimades de toutes sortes.
Longtemps confinée dans un rôle secondaire, la femme nigérienne a donc décidé, depuis la marche historique du 13 mai 1991, de prendre elle-même son destin en mains. Convaincue que seule la lutte paie, elle n'entend plus s'en faire compter ou se faire gruger par des hommes politiques qui ne s'intéressent à son sort qu'au moment des joutes électorales.
A travers déjà le choix du thème de cette journée, à savoir ''L'éducation et la formation de la jeune-fille garantissent l'autonomisation économique de la femme pour un développement durable'', et des actions multiformes prévues pour rehausser l'éclat de cette journée, le ton est donné : la Nigérienne veut rattraper son retard et s'affirmer. Elle aspire à prendre entièrement sa véritable place dans le développement socio-économique de son pays. L'éducation des filles et la formation des femmes, de même que leur autonomisation économique, constituent des facteurs essentiels de développement d'un pays.
La femme nigérienne est déterminée à prendre en charge elle-même son destin. Ainsi, à l'image des pionnières qui, un 13 Mai 1991, ont organisé une marche historique pour revendiquer une meilleure représentation de la composante femme au sein de la Commission Préparatoire de la Conférence Nationale Souveraine, la Nigérienne d'aujourd'hui entend participer pleinement à la vie politique, économique, socio-culturelle et sportive de son pays.
Cette revendication légitime de la Nigérienne a été bien comprise par les autorités qui s'efforcent de traduire en actes concrets les préoccupations des femmes, en dépit de certaines pesanteurs socio culturelles.
Aussi, la loi sur le quota, malgré certaines insuffisances et imperfections, permet à la femme d'être présente dans toutes les instances de décision. Mieux, le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a réaffirmé toute sa détermination à accompagner les femmes dans leur lutte quotidienne et à leur garantir un devenir meilleur.
C'est dans cette optique que, dans son Programme de Renaissance 2, le Chef de l'Etat s'est engagé à mener une politique visant l'investissement dans l'éducation des jeunes-filles, dans l'alphabétisation des femmes, l'élimination de toute discrimination à l'égard des femmes et des filles, et la garantie de leur participation entière et effective, ainsi que leur accès en toute égalité aux fonctions de direction, à tous les niveaux décisionnels de la vie politique, économique et publique (ODD 5).
Cet engagement fort du Président Issoufou rappelle son discours d'investiture de 2011, lorsqu'il déclarait : ''En ce jour solennel, je pense aussi à ces femmes qui meurent en donnant la vie, à celles qui sont usées par les corvées d'eau, de bois et autres travaux ménagers; (...). Je connais leurs attentes et je m'efforcerai d'y répondre avec l'aide de Dieu. Pour lutter contre la pauvreté féminine, il sera créé un fonds pour les activités génératrices de revenus pour les femmes''.
Et d'ailleurs, à l'occasion d'une célébration de la Journée nationale de la femme, le Chef de l'Etat invitait les femmes à poursuivre la lutte, avec encore plus de détermination, afin de réduire les contraintes qui s'opposent à leur pleine et entière participation à la vie politique de la Nation.
Dans ce noble combat, avait-il affirmé, ''nous serons fermement à leurs côtés, parce que nous sommes convaincus que c'est tous ensemble que nous gagnerons la bataille du bien-être, de la justice sociale et du développement national''. Voilà des mots rassurants qui doivent pousser nos mères, nos sœurs, et nos femmes à aller de l'avant dans le combat pour l'affirmation de leurs droits, sans oublier leurs devoirs.
Bonne fête à toutes les femmes du Niger.
Mahamadou Adamou
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (ONEP)
12/05/17

Société

Poursuite de la 7ème foire des maraichers de la région d'Agadez à Niamey : Les députés sur les sites d'exposition pour e…

Poursuite de la 7ème foire des maraichers de la région d'Agadez à Niamey : Les députés sur les sites d'exposition pour encourager les producteurs

Lancée depuis le 10 janvier dernier à la place Toumo et au stade Général Seyni Kountché, la 7ème foire des maraichers de la région d'Agadez bat son plein à Niamey. Sur instruction du président de l'Assemblée nationale SE. Ousseini Tinni, une douzaine d'élus du peuple membres de la Commission développement rural et environnement et leurs collègues de la Commission affaires sociales, ont rendu, hier après-midi, une visite aux exposants ba...

Atelier sur la gestion des inondations au Niger : Pour une meilleure mobilisation et coordination des interventions

Atelier sur la gestion des inondations au Niger : Pour une meilleure mobilisation et coordination des interventions

Comme d'autres pays, le Niger n'est pas épargné par la recrudescence et la récurrence des inondations et ses corollaires. Depuis 2012, le pays et ses partenaires s'activent dans la lutte contre les désagréments que causent ce phénomène naturel en déployant d'énormes d'efforts pour permettre à la population vulnérable d'accroitre sa résilience. C'est dans ce cadre que le Ministère de l'Action humanitaire et de la Gestion des catastrophes...

Santé/Laits et farines infantiles contaminés à la salmonelle : Le Ministère de la Santé Publique interdit la vente de la…

Santé/Laits et farines infantiles contaminés à la salmonelle : Le Ministère de la Santé Publique interdit la vente de laits et farines des marques PICOT, CELIA et ILUMEL sur l'ensemble du territoire national

Dans un communiqué qu'il a rendu public, dimanche dernier, le Ministère de la Santé Publique, annonce que depuis quelques temps, des informations qui circulent font état de la vente, aussi bien en Europe qu'en Afrique, de laits et farines infantiles des gammes PICOT, CELIA et ILUMEL fabriqués et distribués par le laboratoire Lactalis. «Ces produits sont suspectés de contamination à la Salmonelle», prévient le ministre de la santé Publiq...

Remise de don par la Fondation Guri Vie Meilleure aux morgues de l'Hôpital National de Niamey et de l'Hôpital National d…

Remise de don par la Fondation Guri Vie Meilleure aux morgues de l'Hôpital National de Niamey et de l'Hôpital National de Lamordé : Des kits offerts par la Première Dame Hadjia Aïssata Issoufou à ces deux structures

La Fondation Guri Vie Meilleure de la Première Dame Hadjia Aïssata Issoufou Mahamadou a offert un don de kits de linceul destiné à la morgue de l'Hôpital National de Niamey (HNN) et à celle de l'Hôpital National de Lamordé (HNL). Le don a été réceptionné par le Secrétaire général Adjoint du Ministère de la Santé publique au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée en présence du Secrétaire exécutif de la Fondation, des Directeurs généra...

Le Président de la République reçoit les vœux du nouvel An des responsables et acteurs du monde sportif national : Sous …

Le Président de la République reçoit les vœux du nouvel An des responsables et acteurs du monde sportif national : Sous le signe de la consolidation de la cohésion sociale

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, a reçu vendredi dernier au Palais de la Présidence, les vœux du nouvel An des représentants des différentes disciplines sportives au Niger. La cérémonie s'est déroulée dans une atmosphère détendue. Et l'un des temps forts de cette cérémonie fut la photo de famille avec les trois premiers lutteurs de la 39ème édition du Sabre National tenue du 25 décembre 2017 au 3 Jan...

Communiqués du Secrétariat Général du gouvernement : Décret portant nomination du Général de Brigade Iro Oumarou, Chef d…

Communiqués du Secrétariat Général du gouvernement : Décret portant nomination du Général de Brigade Iro Oumarou, Chef d'Etat-major Particulier du Président de la République

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, a signé, vendredi dernier, un décret portant nomination du Chef d'Etat-major Particulier du Président de la République.Aux termes de ce décret :• Le Général de Brigade Iro Oumarou, Mle OA/SM, est nommé Chef d'Etat-major Particulier du Président de la République.Onep

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside une réunion du Conseil Supérieur de la Défense

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside une réunion du Conseil Supérieur de la Défense

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou, a présidé, hier matin au Palais de la Présidence, une réunion du Conseil Supérieur de la Défense.Onep

Le Chef de l'Etat reçoit les vœux du nouvel An des personnes en situation de handicap et des personnes âgées

Le Chef de l'Etat reçoit les vœux du nouvel An des personnes en situation de handicap et des personnes âgées

Au terme d'une série de présentations des vœux du nouvel An au Palais de la Présidence de la République, le Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, a reçu hier après midi les vœux du nouvel An des personnes en situation de handicap et des personnes âgées. ......Pour lire la suite abonnez- vous

Passation de charges à l'Etat-Major des Armées : Un militaire valeureux remplace un autre à la tête des Forces Armées Ni…

Passation de charges à l'Etat-Major des Armées : Un militaire valeureux remplace un autre à la tête des Forces Armées Nigériennes

Le Général de corps d'armée Ahmed Mohamed, récemment nommé Chef d'Etat-major des Armées, a officiellement pris fonction, hier mercredi 10 janvier 2017. Il remplace ainsi à ce poste le Général d'Armée Seyni Garba, admis à faire valoir ses droits à la retraite. La cérémonie de passation des charges s'est déroulée dans la pure tradition militaire à la place d'arme du bataillon de Niamey sous la présidence du ministre de la Défense National...

Communauté Urbaine de Niamey : D'importants efforts dans les travaux d'aménagement et d'assainissement de la voirie urba…

Communauté Urbaine de Niamey : D'importants efforts dans les travaux d'aménagement et d'assainissement de la voirie urbaine

Depuis sa nomination à la tête de la Délégation spéciale de la ville de Niamey, M. Mamoudou Moctar, également Haut-commissaire au programme Niamey N'yalla, des travaux de colmatage, d'assainissement et d'électrification des principales artères de la ville sont en cours à travers la ville de Niamey, à la grande satisfaction des populations. ......Pour lire la suite abonnez- vous

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Ces cortèges de tous les dangers

Ces cortèges de tous les dangers

On l'avait déclaré carrément interdit à un certain moment, mais il est toujours là, visibl...

vendredi 12 janvier 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.