Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Un leadership avéré au plan mondial


DG onepPendant qu'à Niamey, l'opposition et ses suppôts s'égosillent à répandre des critiques sans fin et des contre-vérités à l'encontre du pouvoir en place et des autorités qui l'incarnent, le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, quant à lui, s'efforce de crédibiliser davantage le prestige de notre pays et réaffirmer son leadership sur la scène internationale.
Rien que la semaine passée, le Président Issoufou était au Sommet de G7 de Taormine en Sicile, (Italie). Au cours de ce sommet, avec les grands de ce monde, le Chef de l'Etat et ses pairs ont discuté de l'avenir du monde libre, avant de se pencher sur la sécurité des citoyens, la réduction des inégalités, l'innovation et le travail à l'ère de la prochaine révolution du capitalisme, le difficile phénomène des migrations en Méditerranée ainsi que le grand nombre des réfugiés qui sont en train de fuir du Proche-Orient et du Continent africain à cause des conflits et de la pauvreté.
Le Président Issoufou Mahamadou, l'un des leaders africains les plus respectés en matière de lutte contre le terrorisme a donné sa claire vision d'un monde qui doit mener une lutte sans merci contre le terrorisme et le crime organisé, les conséquences du changement climatique sur les pays du Sahel, et la migration.
Pour lui en effet, « la lutte contre le terrorisme comporte 3 dimensions: sécuritaire, idéologique, et socio-économique. Le Niger sait par expérience, l'importance de la mutualisation des capacités opérationnelles et de renseignement dans la lutte contre le terrorisme et les organisations criminelles: le trafic de drogue, d'armes et d'êtres humains. La lutte contre le terrorisme dans les pays du Sahel et du bassin du Lac Tchad exige que des mesures urgentes soient prises pour éteindre le chaudron libyen. Cette lutte, exige aussi une stratégie globale d'attrition, visant à priver le terrorisme de ses ressources matérielles, financières et humaines. (...). La prévention dans la lutte contre le terrorisme passe aussi par la lutte contre la pauvreté et les inégalités. En effet, dans les régions du Lac Tchad et du Sahel, comme ailleurs dans le monde, la pauvreté et les inégalités constituent le principal terreau du terrorisme pour lequel les jeunes au chômage et sans perspective constituent une proie facile ».
Auparavant, le Président Issoufou était à Amman, en Jordanie, où il prenait part au Forum Economique Mondial sur le Moyen Orient et l'Afrique du Nord (MENA) 2017. Dans une allocution qu'il a prononcée devant de sommités mondiales, il a rappelé : « Que ce soit en Libye, au Mali, dans le bassin du Lac Tchad ou en Irak, en Syrie ou au Yémen, nous estimons que la lutte contre le terrorisme est inséparable du combat contre les organisations criminelles de trafic de drogue, de trafic d'armes et des migrants. Au Niger, nous menons de front la lutte contre toutes ces menaces. Je suis convaincu que nous sortirons vainqueurs de cet affrontement. L'adhésion de nos peuples au combat contre le terrorisme constitue la principale garantie de notre victoire sur cet ennemi ».
Le Président de la République était aussi à Ryad en Arabie Saoudite, où avec plusieurs dirigeants de ce monde, dont le Président américain Donald Trump et le Roi Salman d'Arabie Saoudite, ils se sont penchés sur la lutte contre le terrorisme international un fléau qui menace dangereusement la paix mondiale.
Ces invitations du Chef de l'Etat à ces grandes rencontres portant sur l'avenir du monde constituent un honneur au peuple nigérien, mais aussi et surtout une reconnaissance internationale des efforts inlassables que déploient le Chef de l'Etat pour assurer la paix et la sécurité au Sahel, lutter efficacement contre l'extrémisme et le terrorisme, combattre la migration illégale et le trafic des êtres humains et asseoir un développement harmonieux de nos Etats.
Sa présence parmi les grands de ce monde se justifie, car sa voix est écoutée, ses idées sont novatrices et il a une claire vision des choses. Par ses participations aux grandes réunions internationales, un peu partout à travers le monde, le Président Issoufou Mahamadou cherche à faire rayonner son pays et, à travers lui, la sous-région, il cherche de quoi fortifier la Renaissance, il cherche à redonner sa fierté au peuple nigérien, il cherche à bâtir. Il n'a donc pas le temps à consacrer aux invectives inutiles, ni à la bassesse politique. Il n'a pas le temps pour des idées stériles et puériles, il n'a pas le temps à consacrer à ceux qui rêvent les yeux ouverts, ni aux oiseaux de mauvais augures qui ne cherchent que le mal et le désastre pour notre pays. Il n'a vraiment pas le temps à ceux qui n'ont que le temps à perdre. Il n'a pas le temps à consacrer à ceux qui ont oublié que le rôle d'une opposition dans un régime démocratique, c'est également d'apporter sa pierre à l'édifice national avec des critiques objectives et constructives.
Le Président Issoufou a une mission à accomplir, des engagements à respecter, un mandat à mener à son terme, afin qu'à la fin de son mandat, comme il l'a lui-même dit, il laisse un Niger radicalement transformé, un Niger sécurisé, prospère et uni.
Alors, que ceux qui aspirent à diriger démocratiquement ce pays se fassent humbles pour travailler et proposer aux Nigériens des projets alternatifs attrayants et attendent dans la dignité l'échéance de 2021. Les déclarations intempestives et incendiaires, les marches quotidiennes, les querelles byzantines ne sauront constituer des alternatives crédibles.
Car, l'heure des coups de force et de la courte échelle pour accéder au pouvoir est désormais révolue. Les uns et les autres doivent s'en convaincre et surtout comprendre que, dans la course pour la conquête du pouvoir, seul le peuple nigérien doit départager les forces politiques en présence. Aussi, nos acteurs politiques doivent-ils inscrire leurs actions dans les préparatifs des échéances de 2021.
Dans cette perspective, ils doivent être plus soucieux de mobiliser leurs forces en direction des populations qui attendent d'être convaincues de la pertinence de leur programme politique plutôt que par leur impatience à vouloir accéder au pouvoir par des chemins détournés. Seul le peuple souverain dispose de cette prérogative de décider, par la voie des urnes, qui dirigera aux destinées du Niger de demain.
Alors, trêve de chicanes, et agissons tous dans le sens de l'intérêt du Niger, qui se trouve dans notre volonté partagée de préserver un réel climat de paix et la sécurité, gage de développement.
En définitive, il faut bannir, au Niger, cette manie consistant à entretenir sans cesse un climat politique délétère, dont la conséquence directe est de miner les grandes actions de développement dont le pays a tant besoin pour s'affirmer et jouer la carte de sa crédibilité dans le concert des Nations qui gagnent.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
02/06/17

Société

Communiqué de presse du Ministère des affaires étrangères, de la coopération, de l'intégration africaine et des nigérien…

Communiqué de presse du Ministère des affaires étrangères, de la coopération, de l'intégration africaine et des nigériens à l'extérieur : Le Niger condamne fermement l'attentat à Mogadiscio ayant fait plus de 300 morts et de centaines blessés

Suite à l'attentat horrible qui a frappé Mogadiscio le 14 octobre 2017 et occasionné plus de 300 morts et de centaines blessés, le Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur présente, au nom du Président de la République du Niger, du Gouvernement et du peuple nigérien ses condoléances émues aux Gouvernement, au peuple somalien, aux familles des personnes décédées et se...

Cérémonie de remise officielle au Gouvernement du projet de document du Schéma d'Aménagement Foncier (SAF) de la région …

Cérémonie de remise officielle au Gouvernement du projet de document du Schéma d'Aménagement Foncier (SAF) de la région de Dosso : Une avancée vers la finalisation du schéma d'aménagement du territoire national

Le projet de document du schéma d'Aménagement Foncier (SAF) de la région de Dosso, a été remis officiellement hier au ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, Président du Comité National du Code Rural, M. Albadé Abouda, en vue de son adoption par décret. La cérémonie de remise de ce document a enregistré la présence des représentants des partenaires techniques et financiers.« Nos félicitations pour l'élaboration d'un...

Interview de la ministre de la communication, à l'occasion du 59è anniversaire de la Radio nationale ''La Voix du Sahel'…

Interview de la ministre de la communication, à l'occasion du 59è anniversaire de la Radio nationale ''La Voix du Sahel'', le 18 octobre 2017 : "Les organes de presse publics, notamment l'ORTN, prennent une part active (...) à l'information et à la s

A l'occasion de ce 59ème anniversaire, madame la ministre, quel est votre message à l'endroit du Personnel et des auditeurs de la Voix du Sahel ?A l'endroit du Personnel tout d'abord, c'est un message de félicitations et d'encouragements. Car le travail remarquable que ce personnel abat quotidiennement, avec professionnalisme et dévouement, mérite bien d'être salué. Surtout au regard aussi du rôle prépondérant que joue la Radio national...

A la Primature : Le Bureau du Conseil Supérieur de la Communication remet au Premier ministre le rapport d'activités de …

A la Primature : Le Bureau du Conseil Supérieur de la Communication remet au Premier ministre le rapport d'activités de l'institution

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement SEM Brigi Rafini a reçu, hier en audience, des membres du Bureau du Conseil Supérieur de la Communication (CSC).L'objet de cette audience, est de transmettre au Premier Ministre, le Rapport d'activités de l'instance de régulation des médias pour les années 2015 et 2016. Au sortir de la rencontre, le Président du CSC M. Abdourahamane Ousmane a expliqué que la loi fait obligation au CSC de produir...

DIFFA Remise des attestations de réussite et prestation de serment des étudiants de l'Institut Supérieur de Santé : D'ex…

DIFFA Remise des attestations de réussite et prestation de serment des étudiants de l'Institut Supérieur de Santé : D'excellents résultats enregistrés par la région

C'est le site de l'Institut qui a servi de cadre à cette cérémonie présidée par le Secrétaire Général Adjoint sortant de la Région en présence du Préfet, de la représentante du Directeur Général de l'Institut, du Directeur Régional de la Santé Publique, du Directeur des Etudes, des cadres régionaux, des partenaires au Développement , des parents d'élèves, des étudiants et de plusieurs autres Invités.Plusieurs interventions ont été enreg...

Entretien avec Mme Mamadoumi Ariram Chetima Krilama, lauréate du 1er Prix Leadership Féminin « Femmes Engagées » : « Not…

Entretien avec Mme Mamadoumi Ariram Chetima Krilama, lauréate du 1er Prix Leadership Féminin « Femmes Engagées » : « Notre ambition est de participer efficacement et collectivement aux actions de développement de notre région et de notre pays »

De retour de Niamey où elle a reçu le trophée qu'elle a gagné à l'issue de Concours Voix de la Paix (V2P) organisé par Equal Access et l'USAID, Mme Mamadoumi Ariram Chetima Krilama a été reçue par le gouverneur de Diffa. Dans cet entretien, la lauréate venue du Manga nous parle de son groupement féminin, de ses ambitions et de ce que doivent faire les femmes pour porter leurs voix sur tous les sujets qui concernent la vie de leurs commu...

Conférence sur la Gestion et la prévention des Conflits dans les locaux de la Banque Mondiale : «Le Niger notre pays est…

Conférence sur la Gestion et la prévention des Conflits dans les locaux de la Banque Mondiale : «Le Niger notre pays est en première ligne de cette lutte contre le terrorisme dans le Sahel» indique le ministre Massoudou Hassoumi

Le ministre des Finances, Massoudou Hassoumi, qui se trouve depuis quelques jours à Washington où il assiste aux Assemblées générales annuelles des Institutions de Bretton Woods, poursuit son séjour dans la capitale américaine. Samedi dernier, en marge des travaux des assemblées générales annuelles, le ministre a participé à une conférence sur ''la Gestion et la Prévention des Conflits'', dans les locaux de la Banque Mondiale, en compag...

Conférence de l'association des Médiateurs de l'OCI en Turquie : Me Ali Sirfi Maïga participe aux travaux

Conférence de l'association des Médiateurs de l'OCI en Turquie : Me Ali Sirfi Maïga participe aux travaux

Du 24 au 27 septembre dernier s'est déroulée à Istanbul en Turquie la deuxième conférence de l'association des Médiateurs des Etats membres de l'Organisation de la Coopération Islamique (OCI). Le Niger a pris activement part à ce grand rendez-vous, par l'entremise du Médiateur de la République, Me Ali Sirfi Maïga. On rappelle que la première réunion du réseau des Médiateurs de l'OCI s'était tenue en avril 2014 à Islamabad au Pakistan.A ...

Birni N'konni : Cérémonie d'intronisation samedi au palais du chef de canton de Tambara Rabi Souley Hassane Maifada

Birni N'konni : Cérémonie d'intronisation samedi au palais du chef de canton de Tambara Rabi Souley Hassane Maifada

Le cour royale de Birni N'konni vient de procéder à l'intronisation de Tambara Rabi Souley Hassane Maifada. Une grande cérémonie a été organisée pour la circonstance. Le public était si massif que les organisateurs ont préféré déplacer les festivités en lieu plus ouvert notamment au stade de foot de Konni.Tambara signifie «Amazone» en terme claire une femme combattante qui fait montre d'esprit de créativité et combativité.Née en 1962 à ...

13 octobre, Journée Internationale de Prévention des Catastrophes : '' Jamais aussi bien que chez soi : Réduire l'exposi…

13 octobre, Journée Internationale de Prévention des Catastrophes : '' Jamais aussi bien que chez soi : Réduire l'exposition aux risques et les déplacements forcés'', thème retenu

A l'instar de la communauté internationale, notre pays commémore, chaque année, la Journée Internationale de Prévention des Catastrophes, célébrée cette année ce vendredi 13 octobre. Instituée depuis 1989, suite à un appel de l'Assemblée Générale des Nations Unies, la Journée Internationale de prévention des catastrophes vise à sensibiliser les populations sur les risques de catastrophe. C'est aussi l'occasion de partager les expérience...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Formation en Activités Génératrices des Revenus au…

Formation en Activités Génératrices des Revenus au centre Dimol : Donner espoir et soutenir l'autonomisation des femmes victimes de la fistule

La fistule est une maladie grave qui affecte les femmes suite aux mariages précoces, à l'e...

jeudi 5 octobre 2017

La Fistule Génitale Féminine au Niger : 700 à 756 …

La Fistule Génitale Féminine au Niger : 700 à 756 femmes victimes chaque année

La Fistule Génitale Féminine est une infirmité temporaire ou permanente consécutive à un t...

jeudi 5 octobre 2017

L'ONG Dimol : Un exemple dans la réinsertion et l'…

L'ONG Dimol : Un exemple dans la réinsertion et l'accompagnement des femmes fistuleuses

Dimol est une organisation non gouvernementale nigérienne qui œuvre depuis plusieurs année...

jeudi 5 octobre 2017

L'air du temps

Les frais scolaires : Entre surenchère et laisser-aller

Les frais scolaires : Entre surenchère et laisser-aller

Depuis plusieurs années, l'on assiste à une prolifération des écoles privées dans tous les...

vendredi 13 octobre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.