Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Ramadan, l'occasion d'or (Suite)


Cheikh-Boureima-Abdou-DaoudaChers frères et sœurs en Islam!
As-salamou alaïkoum wa rahmatoullah!
Louange à Allah Seigneur de l'Univers qui a dit:
"Ton Seigneur crée ce qu'Il veut et Il choisit; il ne leur a jamais appartenu de choisir. Gloire à Allah! Il transcende ce qu'ils associent à Lui! ". Sourate 28, verset 68. "Il connaît certes les secrets, même les plus cachés". Sourate 20, verset 7. Il connaît la trahison des yeux et ce que cachent les cœurs. Je témoigne qu'il n'y a point de divinité digne d'adoration hormis Allah l'Unique sans associé; et que Mouhammad est serviteur et Envoyé d'Allah. Qu'Allah lui accorde Ses prières et Son salut ainsi qu'à sa famille et à ses compagnons!
Chers frères et sœurs en Islam! Craignez votre Seigneur Allah, vénérez et respectez ses recommandations

Pour le croyant, le Ramadan est une occasion pour mettre en évidence sa piété ou sa crainte d'Allah en tentant de vivre dans l'ultime degré de la religion celui de la perfection ou de la bienfaisance qui consiste à adorer Allah comme s'il Le voyait.
Pour le croyant, le Ramadan est une occasion pour s'entraîner à acquérir des vertus exemplaires telles que la patience, la sincérité, la compassion envers les faibles...
Pour le croyant, le Ramadan est une occasion pour se réconcilier avec sa propre âme, son âme incitatrice au mal, son âme bestiale qui l'a toujours contredit face aux ordres de son Seigneur. Grâce à cette réconciliation avec son âme, l'intérieur et l'extérieur du croyant seront en accord, en harmonie d'où il vivra dans la tranquillité morale et l'apaisement du cœur et tant qu'il n'y a pas cette conformité entre l'intérieur et l'extérieur de l'Homme, il ne peut que vivre dans le chaos moral, le désordre, l'angoisse, l'inquiétude et l'agitation.
Pour le croyant, le Ramadan est une occasion pour tuer et enfouir sous terre ses passions et désirs sataniques
Pour le croyant, le Ramadan est une occasion pour se réconcilier avec son entourage en particulier avec les parents et les proches avec lesquels il ne s'entendait pas à cause du feu de la mésentente et de la discorde que Satan a réussi à allumer entre eux.
Pour le croyant, le Ramadan est une occasion pour se réconcilier avec ses frères et sœurs en Islam avec lesquels il ne s'entendait pas à cause des complots et machinations de Satan.
Pour le croyant, le Ramadan est une occasion pour augmenter ses bonnes œuvres et diminuer les mauvaises.
Le Ramadan est une occasion pour le couple musulman subjugué par les tentations sataniques pour faire la paix à jamais en se pardonnant le passé et en décidant de recommencer une vie conjugale normale.
Le Ramadan est une occasion pour la société musulmane pour retrouver sa cohésion, son unité, sa solidarité, son entraide et surtout son pardon mutuel.
Bref, le Ramadan est une occasion pour tous. Il permet à l'âme de retrouver sa fertilité. Il permet au corps de retrouver sa vigueur, sa vitalité et sa santé. Il permet à l'esprit de retrouver sa lucidité et sa clairvoyance. Il permet aux yeux de retrouver leur lumière. Il permet aux oreilles et au ventre de retrouver leur pureté...
Chers frères et sœurs en Islam, si tels sont quelques aspects de ce que représente le mois béni de Ramadan, il n'y a pas d'étonnement à ce que le Prophète çallallahou alaihi wa sallam sorte de l'ordinaire pour prononcer un discours solennel le 1er de chaque Ramadan, discours que nous pouvons qualifier aujourd'hui de "Message à la Nation" comme en font les grandes personnalités au cours des grands événements marquant la vie de la nation. Voici la traduction intégrale de ce discours:
"Humains! Certes, un grand mois vous est venu, un mois béni, un mois qui renferme la Nuit du Destin ou Laïlatoul-Qadr qui est meilleure que mille mois. Un mois dont Allah a rendu obligatoire le jeûne de ses jours et a fait de la prière nocturne une œuvre surérogatoire supplémentaire. Quiconque se rapproche d'Allah par une œuvre supplémentaire dans ce mois est comme quelqu'un qui a accompli une obligation. C'est un mois de patience or la patience a pour récompense le Paradis. C'est le mois de consolation, un mois durant lequel augmente la richesse ou subsistance du Croyant. Quiconque offre de la nourriture à un jeûneur pour la rupture du jeûne, cela lui équivaut : la rémission ou le pardon de ses péchés, l'affranchissement du Feu et il aura la même récompense que le jeûneur sans que celle de ce dernier en soit diminuée de quoi que ce soit. Les compagnons dirent : "O Messager d'Allah nous n'avons pas tous les moyens de faire rompre un jeûneur. Il leur répondit : "Allah donnera cette récompense décrite à quiconque aura fait rompre un jeûneur ne serait-ce qu'avec une seule datte, ou de l'eau, ou une gorgée de lait coupé. C'est un mois dont le début est une miséricorde, le milieu un pardon et la fin un affranchissement du Feu. Quiconque allège la tâche de ce qu'il commande pendant ce mois, Allah lui pardonnera et l'affranchira du Feu. Faites multiplication de quatre œuvres dans ce mois, dont deux par lesquelles vous obtiendrez l'agrément de votre Seigneur à savoir: le témoignage qu'il n'y a pas de divinité digne d'adoration hormis Allah (La ilaha illallah) et la demande du pardon (Astaghfiroullah); et deux autres (œuvres) dont vous ne pouvez point vous en passer à savoir: demander à Allah le Paradis, et se réfugier auprès de Lui contre le Feu. Et quiconque fera boire un jeûneur, Allah lui fera boire de mon Bassin une gorgée après laquelle il n'aura plus soif jusqu'à ce qu'il entre au Paradis". Hadîs jugé authentique et rapporté par Iboun Khouzaïma.

Cheikh Boureïma Abdou Daouda
07/06/17

Société

Rencontre entre la directrice générale du CNUT et la délégation de la TASK Force de la CEDEAO : Pour la promotion de la …

Rencontre entre la directrice générale du CNUT et la délégation de la TASK Force de la CEDEAO : Pour la promotion de la libre circulation des personnes et des biens dans l'Espace communautaire

La directrice générale du Conseil Nigérien des Utilisateurs des Transports Publics (CNUT) Mme Daoura Hadizatou Kafougou a rencontré hier matin une délégation de la TASK Force de la CEDEAO conduite par le Général de Corps d'armées Salou Djibo. Au cours de cette rencontre les deux parties ont échangé sur la question de la circulation des personnes et des biens dans la zone CEDEAO.Au cours de cette rencontre, le chef de la délégation de la...

Remise de don au CSI de Tondigamay dans la commune de Hamdallaye : 15 millions de FCFA en matériel et consommables produ…

Remise de don au CSI de Tondigamay dans la commune de Hamdallaye : 15 millions de FCFA en matériel et consommables produits médicaux offerts par la Fondation Tattali Iyali

Le Centre de Santé Intégré (CSI) du village de Tondigamaye dans la commune rurale de Hamdallaye, a reçu hier, des mains de Mme Sidikou Aïchatou Alassane, secrétaire exécutive de la Fondation Tattali Iyali de la première Dame Dr Lalla Malika Issoufou un don de matériel et consommables médicaux d'une valeur minimale de 15 millions de FCFA. Cet appui de la Fondation Tatali Iyali est destiné à la population du village de Tondigamay et hamea...

Lancement du Financement Additionnel du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO/WAAPP) : 15 mill…

Lancement du Financement Additionnel du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO/WAAPP) : 15 millions de dollars US pour consolider les acquis du programme

Le directeur de cabinet du ministre d'Etat, Ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Mahamadou Aoudi Diallo, a présidé, hier matin à l'hôtel Gawèye de Niamey, la cérémonie de lancement du Financement Additionnel du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO/WAAPP). D'un montant de 15 millions USD, ce financement est prévu pour une période de trois ans. La cérémonie s'est déroulée en présence du représentant rés...

Pénurie de gaz à Niamey : Un casse-tête pour les consommateurs

Pénurie de gaz à Niamey : Un casse-tête pour les consommateurs

De longues files de voitures, de motocyclistes et autres piétons devant les points de vente de gaz, d'interminables rangées de bonbonnes de gaz butane devant les dépôts de vente. Nous sommes aux alentours du rond-point Maurice Delens en ce lundi après-midi. Comme dans cette zone, nombreux sont les quartiers de la capitale où le gaz est introuvable. Depuis quelques années, Niamey vit de façon récurrente des pénuries de gaz butane, ce mal...

Le métier de "docker" ou "yan dako" : Gagner sa vie à la sueur de son front

Le métier de "docker" ou "yan dako" : Gagner sa vie à la sueur de son front

Le métier de docker attire de plus en plus de jeunes, pour l'essentiel venus des villages et horizons divers du pays et même des pays voisins. Communément appelés "yan dako" en Haoussa et "kaya-kaya" en Zarma, les dockers prennent leur quartier général au niveau des marchés, de l'autogare ou des grands entrepôts de la capitale. Activité très physique, le métier de docker est toutefois mal rémunéré. Mais ceux qui l'exercent se satisfont,...

Visite de la Première Dame Dr Malika et du président de la Commission de la CEDEAO au Centre National de Référence de la…

Visite de la Première Dame Dr Malika et du président de la Commission de la CEDEAO au Centre National de Référence de la Fistule Obstétricale(CNRFO) : Plaidoyer pour la réhabilitation du centre

En prélude au Forum des Premières dames de la CEDEAO édition 2017 qui se tiendra du 2 au 5 octobre prochain à Niamey, la Première Dame Dr Malika Issoufou Mahamadou, a invité le président de la Commission de la CEDEAO, Dr Marcel Alain De Souza en mission au Niger, à visiter le Centre National de Référence de la Fistule Obstétricale (CNRFO). Le président de la Commission de la CEDEAO et la Première dame se sont rendu hier dans ce centre p...

Point de presse du ministre en charge de l'Enseignement primaire, relatif à l'évaluation d'enseignants contractuels : De…

Point de presse du ministre en charge de l'Enseignement primaire, relatif à l'évaluation d'enseignants contractuels : Des leçons tirées et des mesures envisagées

Le ministère de l'Enseignement primaire, de l'Alphabétisation, de la Promotion des langues nationales et de l'Education civique a organisé le 15 et le 16 juillet dernier un test d'évaluation d'enseignants contractuels « Craie en main ». L'examen concernait les enseignants contractuels diplômés des ENI et ceux dit « Bruts » qui disposeraient du BEPC.Le ministre Daouda Mamadou Marthé a annoncé les résultats globaux définitifs de cette éva...

Hadj 2017 : Le premier vol charter a quitté Niamey le jeudi dernier avec plus de 500 pèlerins

Hadj 2017 : Le premier vol charter a quitté Niamey le jeudi dernier avec plus de 500 pèlerins

Le premier vol charter pour le transport des pèlerins nigériens en terre sainte d'Arabie Saoudite a quitté Niamey jeudi dernier aux environs de 23heures. Le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba assurant l'intérim du Premier ministre a tenu à être présent au départ de ce vol à l'aéroport international Diori Hamani de Niamey. Il y'avait également le ministre d'Etat, ministre des Transports M. Omar H...

Rencontre des membres du Gouvernement et des responsables des Centrales Syndicales : Le ministre d'Etat Albadé Abouba, P…

Rencontre des membres du Gouvernement et des responsables des Centrales Syndicales : Le ministre d'Etat Albadé Abouba, Premier ministre PI, présente les résultats de l'évaluation des enseignants contractuels

Le Premier Ministre par intérim M. Albadé Abouba, a présidé, hier après-midi, dans la salle des Banquets de la Primature, une rencontre entre les organisateurs de l'évaluation des enseignants contractuels et les responsables en charge des Centrales syndicales. C'était en présence du ministre en charge de l'Enseignement Primaire, de l'Alphabétisation, de la Promotion des Langues Nationales et de l'Education Civique, de celui de l'Enseign...

4ème Session de la Commission paritaire entre la République du Niger et la République du Mali : Poser les bases d'une dé…

4ème Session de la Commission paritaire entre la République du Niger et la République du Mali : Poser les bases d'une délimitation effective de notre frontière commune

La 4ème session de la Commission mixte paritaire pour la matérialisation de la Frontière entre la République du Niger et la République du Mali se tient, depuis hier à Niamey. C'est le Conseiller Technique du ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Alassane Seyboun, qui a présidé la cérémonie d'ouverture en présence du chef de la délégation malienne, M. Aboub...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Sécurité routière : arrêter l'hécatombe !

Sécurité routière : arrêter l'hécatombe !

Dans un précédent article publié dans cette même rubrique, nous soulignions la nécessité i...

vendredi 11 août 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.