Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Fin de la visite de travail la ministre de la Communication, à Abuja, au Nigéria : Le Niger et le Nigeria échangent leurs expériences sur la TNT


visite-tntA l'invitation de son homologue nigérian et à la tête d'une importante délégation, la ministre de la Communication, Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye, vient d'achever une visite de travail au Nigéria, au cours de laquelle elle s'est entretenue à plusieurs reprises avec son homologue nigérian, Alh. Lai Mohammed. C'est, en effet, le ministère nigérian de l'information et de la culture qui est en charge de la mise en œuvre du processus de la TNT au Nigeria, un des États africains les mieux avancés dans ce domaine, le ministère nigérian en charge des communications (l'équivalent des ministères des télécommunications et de l'équipement au Niger) gérant uniquement le volet dividende numérique.
Cette visite de cinq jours (du 9 au 13 juin 2017) avait pour but de s'inspirer de l'expérience avérée du Nigéria en la matière. C'est du reste ce qui est ressorti des différents entretiens entre les deux délégations, suivis de visites des installations techniques, au cours desquels des échanges forts utiles ont eu lieu et des explications détaillées données.
Dans la salle des conférences du ministère de l'information et de la culture tout comme au siège de la Radiotélévision nigériane (NTA-Nigerian Television Authority), les deux ministres en compagnie de leurs délégations respectives, ont longuement échangé sur les bonnes pratiques à capitaliser à travers leurs expériences en matière de TNT. Il s'agit pour le Niger de s'inspirer du Livre Blanc représentant le document de référence pour la mise en œuvre de la TNT au Nigéria et formulant des recommandations, notamment sur le plan législatif, issues du rapport du Comité ad hoc rattaché à la Présidence fédérale.Ce qui devrait permettre à notre pays d'éviter les erreurs de nos devanciers en matière de TNT et donc d'avancer plus rapidement dans la mise en œuvre du processus.
Au cours de son intervention au ministère de l'information et de la culture, la ministre Sani HadizaKoubra Abdoulaye a magnifié notre coopération bilatérale en ces termes :« les plus hautes autorités de nos deux États, j'ai nommé nos deux Chefs d'État leurs Excellences MuhammaduBuhari et Issoufou Mahamadou ne cessent d'œuvrer au renforcement des relations bilatérales. Ceci grâce notamment à un instrument privilégié qui est la Commission mixte nigéro- nigériane de coopération, unique en son genre, car son originalité réside dans son caractère permanent. Ce qui fait de notre coopération, une des plus fonctionnelles et des plus dynamiques en Afrique ».
La ministre a poursuivi son intervention en précisant l'objet de cette visite et les points de discussion, soulignant que « dans le domaine de l'information et de la communication, nos deux pays, forts de l'excellence de notre coopération, qui existe si heureusement entre nos deux Etats, ont bien des choses à partager. Ainsi et comme vous le savez, le Nigeria et le Niger, tout comme les autres Etats de la CEDEAO, sont engagés dans un processus de mise en œuvre de la Télévision Numérique Terrestre (TNT).
A cet égard, le Nigeria a une longueur d'avance sur la plupart des États africains. Qu'il s'agisse notamment du déploiement des équipements numériques de diffusion sur le terrain, de l'installation des studios de production ou encore de l'élaboration des textes juridiques devant encadrer ce processus, mon pays a besoin de la grande expertise du Nigeria, pour pouvoir accélérer et finaliser la mise en œuvre de la TNTau Niger. Les experts en la matière de nos deux pays respectifs pourront échanger à l'occasion éventuellement de la présente rencontre mais également sur la base d'un calendrier de travail, étalé dans le temps, que nous aurons arrêté d'un commun accord ».photo-de-fami
Outre la TNT, la ministre Sani HadizaKoubra Abdoulaye a également abordé d'autres points de discussions comme des possibilités de partenariat entre nos organes de presse TV, Radio et Presse écrite. Ce qui pourrait se traduire, a-t-elle précisé, « par un renforcement de notre partenariat dans le domaine des échanges de programmes radiotélévisés, notamment au niveau, par exemple, des médias implantés dans les régions frontalières de nos deux États. De même, dans le domaine de la presse écrite, des échanges réguliers d'informations sur la vie politique et la marche de nos deux Etats, notamment en ce qui concerne les enjeux d'ordre sécuritaire, pourraient servir de cadre de partenariat entre nos organes gouvernementaux de presse écrite respectifs ».Du reste, un comité d'experts a été mis sur pied pour réfléchir rapidement sur les perspectives en matière decoproduction entre médias publics de nos deux pays.
Pour sa part, le ministre nigérian de l'information et de la culture, après avoir salué l'importance de cette visite et rassuré son homologue quant à l'appui du Nigeria, a indiqué que nos deux pays, forts de l'excellence de leurs relations, devraient pouvoir relever ensemble les défis liés à la mise en œuvre de la TNT. Le ministre Lai Mohamed a dit qu'une des clefs du succès à cet égard réside dans la qualité du contenu des programmes. Faisant le point sur le processus de mise en œuvre du processus de la TNT, il a précisé que la capitale fédérale, Abuja, et l'essentiel de son territoire étaient couverts par la TNT depuis le 22 décembre 2016, l'expérience devant concerner, fin juin – début juillet, six autres Etats fédérés.
Au cours de son déplacement, la ministre Sani Hadiza Koubra
Abdoulaye était accompagnée du Directeur national de la communication, M. Coulibaly Elh Abdoulaye et de MM. Seydou Ousmane et Mahamadou Adamou, respectivement Directeurs généraux de l'ORTN et de l'ONEP.
Cette visite de la ministre de la communication s'est achevée sur une note de satisfaction générale tant les discussions bilatérales auront été cordiales et les résultats des échanges fructueux et prometteurs.
(Source : Ministère de la Communication)
19/06/17

Société

Célébration du Leilatoul Kadr, ou la Nuit du destin, à la mosquée des Grandes Prières de Niamey : Le président de l'Asse…

Célébration du Leilatoul Kadr, ou la Nuit du destin, à la mosquée des Grandes Prières de Niamey : Le président de l'Assemblée nationale et le Chef du gouvernement ont prié aux côtés des fidèles musulmans

Le Président de l'Assemblée nationale, M. Ousseini Tinni et le Premier ministre Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, ont effectué le déplacement de la mosquée des grandes prières de Niamey, mercredi dernier, dans la nuit pour assister à la veillée nocturne de Leilatoul Kadr ou nuit de la destinée correspondant à la 27ème nuit du mois béni de Ramadan. Cette veillée caractérisée par des prières et des invocations s'est déroulée en prés...

Ouverture de la première réunion de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Pour une culture nationale des d…

Ouverture de la première réunion de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Pour une culture nationale des droits humains fondée sur les valeurs de tolérance, d'égalité, de justice et de respect mutuel

Les nouveaux Commissaires de la Commission Nationale des Droits Humains ont tenu, vendredi dernier, dans la salle de réunion de ladite Institution, leur première réunion en vue de satisfaire aux exigences de l'article 61alinéa 1er de la Loi Organique 2012-44 déterminant la Composition, l'Organisation, les Attributions et le Fonctionnement de la CNDH qui stipule que : « la première réunion de la Commission est convoquée par le Président ...

Célébration de la journée africaine de la ''Fonction Publique'' : Pour une culture des prestations de services publics c…

Célébration de la journée africaine de la ''Fonction Publique'' : Pour une culture des prestations de services publics centrées sur les citoyens

A l'occasion de la célébration de la journée africaine de la ''Fonction Publique'', la ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, Mme Amadou Aïssata, a livré, hier, un message. Il s'agissait notamment d'entretenir la population sur les différentes activités que le gouvernement organise en cette occasion.C'est en 1994, lors de la Conférence Panafricaine des Ministres de la Fonction Publique tenue à Tanger au Maroc,...

Processus d'élaboration des SDAU et PUR : Améliorer les conditions de vie des populations

Processus d'élaboration des SDAU et PUR : Améliorer les conditions de vie des populations

Le ministre de la Ville et de la Salubrité Urbaine, M. Habi Mahamadou Salissou, a présidé à l'hôtel de ville de Maradi, la cérémonie de lancement du processus d'élaboration des Schémas d'Aménagement d'Urbanisme(SDAU) et des Plans Urbains de Référence (PUR) de 13 collectivités partenaires du Programme d'Appui aux Collectivités Territoriales des régions de Dosso et de Maradi.L'objectif global visé à travers l'élaboration de ces outils d'a...

Distribution gratuite de kits alimentaires par Moov-Niger : La compagnie de téléphonie soutient les populations pendant …

Distribution gratuite de kits alimentaires par Moov-Niger : La compagnie de téléphonie soutient les populations pendant la nuit du destin

La solidarité avec les couches vulnérables de notre population en période de Ramadan, c'est désormais une affaire de tradition. En effet, comme elle a l'habitude de le faire depuis plusieurs années déjà, la Compagnie de téléphonie mobile Moov-Niger a procédé à une distribution de kits alimentaires au niveau des Mosquées Amir Sultan et Imam Malik de Niamey.Cette cérémonie consacrée à la distribution de kits alimentaires dirigée par le co...

Rupture collective de jeûne au Palais de la Présidence : Les artistes nigériens à l'honneur

Rupture collective de jeûne au Palais de la Présidence : Les artistes nigériens à l'honneur

Au 25ème jour du mois béni de Ramadan, le Président de la République, Chef de l'Etat S.E Issoufou Mahamadou a invité hier dans l'après-midi, au palais de la Présidence, les artistes nigériens pour la rupture collective appelée aussi «Iftar». Des artistes qui ont répondu massivement à cette invitation du Chef de l'Etat.Après avoir rompu le jeûne, le Président de la République et ses convives devaient ensuite répondre à l'appel du muezzin...

Communiqué de la Direction du protocole d'Etat : Programme de la célébration de la soirée officielle de la nuit Leilatou…

Communiqué de la Direction du protocole d'Etat : Programme de la célébration de la soirée officielle de la nuit Leilatoul Qadr

La Soirée Officielle de la nuit de la destinée ou « LEILATOUL QADR » sera célébrée cette année la nuit du mercredi 21 au jeudi 22 juin 2017, selon le programme ci-après.20 H 00 : Arrivée des fidèles20 H 30 : Arrivée des membres du Corps Diplomatique, Postes Consulaires et Organisations Internationales des Pays Musulmans20 H 35 : Arrivée des députés nationaux et membres du Gouvernement20 H 40 : Arrivée des Présidents des Institutions20 H...

Communiqué du Ministère de l'Emploi du Travail et de la Protection Sociale : La journée du jeudi 22 juin 2017, déclarée …

Communiqué du Ministère de l'Emploi du Travail et de la Protection Sociale : La journée du jeudi 22 juin 2017, déclarée chômée et payée sur toute l'étendue du territoire national

Le ministre de l'Emploi, du Travail et de la Protection Sociale a l'honneur de rappeler aux employeurs et employés des secteurs public, parapublic et privé que conformément aux dispositions de la loi n° 97-20 du 20 juin 1997 instituant les fêtes légales, la journée du jeudi 22 juin 2017, correspondant au lendemain de la nuit de Lailatoul Qadr (Nuit du Destin), est déclarée chômée et payée sur toute l'étendue du territoire national.Onep2...

Santé / Le gonflement des pieds : Des causes multiples

Santé / Le gonflement des pieds : Des causes multiples

Lorsqu'un patient se plaint d'un gonflement au niveau de son pied, les praticiens disent qu'il faut rechercher, en premier lieu, la présence d'un œdème. Selon eux, c'est le signe le plus fréquent ; et un œdème des pieds est dû tout simplement à l'infiltration d'eau sous la peau.Selon les praticiens, l'œdème des pieds se reconnaît par une augmentation du volume du pied, uni ou bilatéral. Cette augmentation de volume est en général indolo...

Ramadan : Abondance de la pastèque sur les marchés de la Niamey

Ramadan : Abondance de la pastèque sur les marchés de la Niamey

La pastèque communément appelé «Gouna» en Haoussa ou « kaney » en Zarma, est une espèce de plantes herbacée de la famille des cucurbitacées, originaire d'Afrique de l'Ouest, largement cultivée pour ses gros fruits lisses, à chaire rouge, jaune, verdâtre ou blanche et à graines noires ou rouges selon Wikipédia. La pastèque est vendue aux abords de plusieurs rues de la capitale plus précisément au marché de katako ou la vente se pratique ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Préparatifs de la fête de l'Aïd-el-fitr à Niamey :…

Préparatifs de la fête de l'Aïd-el-fitr à Niamey : Affluence générale vers les marchés de la capitale

Dans quelques heures, à l'instar du reste de la communauté musulmane, les fidèles de notre...

vendredi 23 juin 2017

Repas de fête : Disponibilité et stabilité des pri…

Repas de fête : Disponibilité et stabilité des prix de la volaille et du poisson importé

Les fêtes sont des grands moments de consommation de viande surtout de la volaille. Les pi...

vendredi 23 juin 2017

Les Salons de beauté plus que jamais sollicités

Les Salons de beauté plus que jamais sollicités

Le jour de la fête est un grand jour pour les femmes et les jeunes filles. C'est en effet ...

vendredi 23 juin 2017

L'air du temps

Epilogue ramadanesque

Epilogue ramadanesque

Jour J moins 28 ; - 27 ; -4 ; -3 ;-2, etc. Pour certains jeûneurs, le compte à rebours déc...

vendredi 23 juin 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.