Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Fin de la visite de travail la ministre de la Communication, à Abuja, au Nigéria : Le Niger et le Nigeria échangent leurs expériences sur la TNT


visite-tntA l'invitation de son homologue nigérian et à la tête d'une importante délégation, la ministre de la Communication, Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye, vient d'achever une visite de travail au Nigéria, au cours de laquelle elle s'est entretenue à plusieurs reprises avec son homologue nigérian, Alh. Lai Mohammed. C'est, en effet, le ministère nigérian de l'information et de la culture qui est en charge de la mise en œuvre du processus de la TNT au Nigeria, un des États africains les mieux avancés dans ce domaine, le ministère nigérian en charge des communications (l'équivalent des ministères des télécommunications et de l'équipement au Niger) gérant uniquement le volet dividende numérique.
Cette visite de cinq jours (du 9 au 13 juin 2017) avait pour but de s'inspirer de l'expérience avérée du Nigéria en la matière. C'est du reste ce qui est ressorti des différents entretiens entre les deux délégations, suivis de visites des installations techniques, au cours desquels des échanges forts utiles ont eu lieu et des explications détaillées données.
Dans la salle des conférences du ministère de l'information et de la culture tout comme au siège de la Radiotélévision nigériane (NTA-Nigerian Television Authority), les deux ministres en compagnie de leurs délégations respectives, ont longuement échangé sur les bonnes pratiques à capitaliser à travers leurs expériences en matière de TNT. Il s'agit pour le Niger de s'inspirer du Livre Blanc représentant le document de référence pour la mise en œuvre de la TNT au Nigéria et formulant des recommandations, notamment sur le plan législatif, issues du rapport du Comité ad hoc rattaché à la Présidence fédérale.Ce qui devrait permettre à notre pays d'éviter les erreurs de nos devanciers en matière de TNT et donc d'avancer plus rapidement dans la mise en œuvre du processus.
Au cours de son intervention au ministère de l'information et de la culture, la ministre Sani HadizaKoubra Abdoulaye a magnifié notre coopération bilatérale en ces termes :« les plus hautes autorités de nos deux États, j'ai nommé nos deux Chefs d'État leurs Excellences MuhammaduBuhari et Issoufou Mahamadou ne cessent d'œuvrer au renforcement des relations bilatérales. Ceci grâce notamment à un instrument privilégié qui est la Commission mixte nigéro- nigériane de coopération, unique en son genre, car son originalité réside dans son caractère permanent. Ce qui fait de notre coopération, une des plus fonctionnelles et des plus dynamiques en Afrique ».
La ministre a poursuivi son intervention en précisant l'objet de cette visite et les points de discussion, soulignant que « dans le domaine de l'information et de la communication, nos deux pays, forts de l'excellence de notre coopération, qui existe si heureusement entre nos deux Etats, ont bien des choses à partager. Ainsi et comme vous le savez, le Nigeria et le Niger, tout comme les autres Etats de la CEDEAO, sont engagés dans un processus de mise en œuvre de la Télévision Numérique Terrestre (TNT).
A cet égard, le Nigeria a une longueur d'avance sur la plupart des États africains. Qu'il s'agisse notamment du déploiement des équipements numériques de diffusion sur le terrain, de l'installation des studios de production ou encore de l'élaboration des textes juridiques devant encadrer ce processus, mon pays a besoin de la grande expertise du Nigeria, pour pouvoir accélérer et finaliser la mise en œuvre de la TNTau Niger. Les experts en la matière de nos deux pays respectifs pourront échanger à l'occasion éventuellement de la présente rencontre mais également sur la base d'un calendrier de travail, étalé dans le temps, que nous aurons arrêté d'un commun accord ».photo-de-fami
Outre la TNT, la ministre Sani HadizaKoubra Abdoulaye a également abordé d'autres points de discussions comme des possibilités de partenariat entre nos organes de presse TV, Radio et Presse écrite. Ce qui pourrait se traduire, a-t-elle précisé, « par un renforcement de notre partenariat dans le domaine des échanges de programmes radiotélévisés, notamment au niveau, par exemple, des médias implantés dans les régions frontalières de nos deux États. De même, dans le domaine de la presse écrite, des échanges réguliers d'informations sur la vie politique et la marche de nos deux Etats, notamment en ce qui concerne les enjeux d'ordre sécuritaire, pourraient servir de cadre de partenariat entre nos organes gouvernementaux de presse écrite respectifs ».Du reste, un comité d'experts a été mis sur pied pour réfléchir rapidement sur les perspectives en matière decoproduction entre médias publics de nos deux pays.
Pour sa part, le ministre nigérian de l'information et de la culture, après avoir salué l'importance de cette visite et rassuré son homologue quant à l'appui du Nigeria, a indiqué que nos deux pays, forts de l'excellence de leurs relations, devraient pouvoir relever ensemble les défis liés à la mise en œuvre de la TNT. Le ministre Lai Mohamed a dit qu'une des clefs du succès à cet égard réside dans la qualité du contenu des programmes. Faisant le point sur le processus de mise en œuvre du processus de la TNT, il a précisé que la capitale fédérale, Abuja, et l'essentiel de son territoire étaient couverts par la TNT depuis le 22 décembre 2016, l'expérience devant concerner, fin juin – début juillet, six autres Etats fédérés.
Au cours de son déplacement, la ministre Sani Hadiza Koubra
Abdoulaye était accompagnée du Directeur national de la communication, M. Coulibaly Elh Abdoulaye et de MM. Seydou Ousmane et Mahamadou Adamou, respectivement Directeurs généraux de l'ORTN et de l'ONEP.
Cette visite de la ministre de la communication s'est achevée sur une note de satisfaction générale tant les discussions bilatérales auront été cordiales et les résultats des échanges fructueux et prometteurs.
(Source : Ministère de la Communication)
19/06/17

Société

Accord entre les communautés peules et touareg Daoussahak du département d'Abala au Niger et du Cercle d'Adranboukan au …

Accord entre les communautés peules et touareg Daoussahak du département d'Abala au Niger et du Cercle d'Adranboukan au Mali : Pour la stabilité et la sécurité dans les zones frontalières

Les communautés Peule et Touaregue Daoussahak du département d'Abala au Niger et du Cercle d'Adranboukan au Mali ont procédé, hier après-midi, au Ministère de l'Intérieur, à la signature d'un Accord de paix mettant définitivement fin à la situation de tension et de belligérance qui prévaut entre elles depuis un certain temps. La signature de cet accord supervisée par le ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, ...

Incendie à la station ORIBA Cité Chinoise : Le pire a été évité !

Incendie à la station ORIBA Cité Chinoise : Le pire a été évité !

Les habitants des quartiers Cité Chinoise et Lazaret ont eu la peur de leur vie suite à un incendie qui s'est déclaré au niveau de la station d'essence ORIBA sur la voie principale menant au rond point de la Cité Francophonie. C'est un incendie d'une rare intensité qui s'est déclenché hier aux environs de 11heures. Heureusement, le feu a été circonscrit grâce à la promptitude, l'abnégation et le professionnalisme des éléments de la prot...

Lancement officiel du programme d'appui à la reforme de l'état civil au Niger 2017-2020 : Pour un état civil moderne et …

Lancement officiel du programme d'appui à la reforme de l'état civil au Niger 2017-2020 : Pour un état civil moderne et efficace

Les pièces d'état civil constituent des documents essentiels pour tout citoyen dans la mesure où elles garantissent le droit d'appartenance à une Nation, à une communauté et à une famille. Au Niger, en dépit des progrès réalisés par l'Etat en matière de délivrance des pièces d'état civil, force est de constater que la problématique est toujours d'actualité. C'est pour maitriser cette question extrêmement importante dans la gouvernance d...

Ouverture hier des journées des écoles doctorales de l'UAM : Renforcement des connaissances des doctorants dans leurs tr…

Ouverture hier des journées des écoles doctorales de l'UAM : Renforcement des connaissances des doctorants dans leurs travaux de recherche

Le collège des écoles doctorales organise depuis hier à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines les journées des écoles doctorales de l'Université Abdou Moumouni de Niamey (UAM). C'est le Vice-recteur de l'UAM, Chargé de la Recherche et des Relations Extérieures, Pr. Rabani Adamou, qui a présidé la cérémonie d'ouverture en présence des directeurs des écoles doctorales, de M. Fréderic Colin de l'Université Libre de Bruxelles, des ens...

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Exté…

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur

La République du Niger a appris avec préoccupation la décision du gouvernement des Etats Unis d'Amérique de reconnaître unilatéralement Jérusalem comme Capitale de l'Etat d'Israël et le transfèrement de son Ambassade de Tel Aviv à Jérusalem.Le Ministère des Affaires Etrangères du Niger rappelle à cet égard les pertinentes Résolutions adoptées sur la question Israélo Palestinienne notamment les Résolutions 465, 476, et 478 du Conseil de ...

18ème édition du Mouloud à Kotchiri (Kollo) : Dans la ferveur religieuse et le respect des valeurs islamiques

18ème édition du Mouloud à Kotchiri (Kollo) : Dans la ferveur religieuse et le respect des valeurs islamiques

La population de Kotchiri a célébré jeudi dernier, la 18ème édition du Mouloud. Une initiative de Cheikh Hassane Kotchiri qui aujourd'hui est en train de prendre de l'ampleur. Comme par les années précédentes, la population de Kotchiri et leurs invités ont célébré dans la joie cette fête. Cette célébration placée sous les auspices du nouveau Cheikh de Kotchiri Amadou Tidjani a été marqué par la présence du Président de l'Assemblée natio...

1er Symposium de Cardiologie : Les facteurs de risques cardiovasculaires au centre de la rencontre

1er Symposium de Cardiologie : Les facteurs de risques cardiovasculaires au centre de la rencontre

Le Premier ministre, Chef du gouvernement SE Brigi Rafini a présidé vendredi dernier la cérémonie d'ouverture du 1er Symposium de cardiologie sur les facteurs de risque cardiovasculaire organisé par la Société nigérienne de cardiologie. C'était en présence des membres du gouvernement, du président de la Société nigérienne de cardiologie Pr. Touré Ali Ibrahim, et des invités venus de la sous région.Dans son intervention, le Premier minis...

Forum national de la Sécurité et de la Défense : Vers l'élaboration de la Politique nationale de sécurité et défense (PN…

Forum national de la Sécurité et de la Défense : Vers l'élaboration de la Politique nationale de sécurité et défense (PNSD)

Le Centre National d'Etudes Stratégiques et de Sécurité (CNESS) organise depuis le 6 décembre 2017 un forum national de la Sécurité et de la Défense. C'est le ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Ouhoumoudou Mahamadou, qui a présidé la cérémonie d'ouverture dudit forum en présence du directeur du CNESS, le Général de Brigade Ibra Boulama Issa. L'objectif visé à travers ce forum est d'échanger sur les questions...

Appui aux populations victimes des inondations des arrondissements III, IV et V de Niamey : Plus de 27 millions de FCFA …

Appui aux populations victimes des inondations des arrondissements III, IV et V de Niamey : Plus de 27 millions de FCFA en vivres et produits d'entretien au profit des sinistrés

Avec le soutien financier de l'USAID, l'ONG World Vision a apporté, dimanche dernier, un appui en biens non alimentaires composés entre autres de couvertures, d'ustensiles de cuisine, nattes, savon et autres produits l'hygiène aux populations des arrondissements communaux III, IV et V de Niamey, victimes d'inondation. Cet appui d'une valeur de 50.000 dollars soit 27 millions de francs CFA entièrement financé par l'USAID est destiné aux ...

4ème session du Comité National du Code Rural : L'état des lieux de la gouvernance foncière en prélude à la tenue des ét…

4ème session du Comité National du Code Rural : L'état des lieux de la gouvernance foncière en prélude à la tenue des états généraux du foncier du Niger

Les membres du comité national du code rural (CNCR) ont tenu, hier à Niamey, la 4ème session ordinaire dudit comité. C'est le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M Abouba Albadé, président du Conseil national du code rural qui a présidé la cérémonie d'ouverture de cette rencontre en présence de plusieurs membres du gouvernement, des représentants des partenaires techniques et financiers et des membres statutaires...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Fuite des cerveaux : à qui la faute ?

Fuite des cerveaux : à qui la faute ?

Dès qu'on parle de fuite de cerveaux, on se tourne à première vue vers l'occident. Et pour...

vendredi 8 décembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.