Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Vœux des évêques nigériens à l' occasion de la fête du Ramadan : «Chrétiens et Musulmans, main dans la main, soyons des bâtisseurs de paix, de justice et d'amour», déclare Mgr Ambroise Ouédraogo, Evêque de Maradi


Bischof-Ambroise-OuedraogoLa communauté musulmane de notre pays, à l'instar de celle du monde entier a célébré, hier la fête de ramadan, consacrant un mois de jeûne, de prière et de partage. En cette circonstance, Mgr Ambroise Ouédraogo, évêque de Maradi a, au nom de toute la communauté chrétienne catholique du Niger, présenté ces vœux à ses frères musulmans.
« C'est une joie pour nous, Evêques du Niger, unis à toutes nos Communautés Chrétiennes du Niger et en leur nom, de vous adresser notre traditionnel message d'amitié à l'occasion de la fête du Ramadam » a dit Mgr Ambroise Ouédraogo. Avec vous, a-t-il continué, nous nous réjouissons de ce temps privilégié de jeûne qui vous a permis, par des pratiques de piété, d'approfondir l'obéissance à Dieu ; valeur qui nous est également chère. Puissent des occasions comme celle du jeûne nous aider aussi à intensifier notre charité les uns envers les autres !
« Chers frères et sœurs croyants, au nom de notre foi en Dieu, nous nous devons tous, Chrétiens et Musulmans, d'être avant tout des éducateurs à la paix, aux droits de l'homme, au respect de la liberté religieuse de chacun, mais aussi, à un vivre-ensemble toujours plus fraternel et épanouissant pour tous, car l'homme a pour devoir de prendre soin de ses frères et sœurs en humanité sans faire de discrimination » a ajouté Mgr Ambroise Ouédraogo. Il indique que tous, issus de traditions religieuses différentes et pourtant appartenant au même Dieu, nous sommes appelés à diffuser un enseignement qui honore toute créature humaine, un message d'amour entre les personnes et les peuples. Pour cette raison, il nous revient de former dans cette optique, les jeunes générations qui auront en charge le monde de demain.
«Dans ce monde tourmenté où nous vivons, face aux attentats terroristes et à l'insécurité sociale, l'éducation des jeunes à la paix devient urgente. Il nous faut leur inculquer dans l'esprit que la force utilisée injustement et abusivement ne peut jamais garantir la paix. Il nous faut leur apprendre le langage de l'amour, de l'humilité et du dialogue. Mais pour s'y engager, il nous faut, nous-mêmes, apprendre et comprendre la véritable nature de la paix, qui ne se limite pas à une absence de guerre, ni à l'équilibre des forces adverses, mais qui est à la fois don de Dieu et œuvre humaine à construire sans cesse. La paix est aussi un fruit de la justice et un effet de la charité voulue et pratiquée », insiste l'évêque de Maradi.
Il a saisi cette occasion pour adresser aux jeunes chrétiens et musulmans l'invitation à toujours cultiver la Vérité et la liberté afin d'être d'authentiques témoins de la justice, de la paix, et des promoteurs d'une culture qui respecte les droits et la dignité de chaque personne humaine. « Chers jeunes, la paix est une nécessité pour les hommes et les communautés, si tant est que vous voulez garantir votre avenir ! Enfin, nous confions à Dieu les âmes de nos « vaillants soldats tombés sur le champ de bataille en défendant notre cher Niger des attaques terroristes ». Qu'ils reposent dans la paix de Dieu, le Miséricordieux et le Clément ! Chers amis musulmans, que Dieu Tout Puissant bénisse vos familles et vous comble de sa joie ! Puisse cette bénédiction être source de réconfort pour ceux qui souffrent à cause des conflits armés ! Puisse le Dieu d'amour et de bonté nous donner la force d'être de vrais bâtisseurs de paix ! Bonne fête de Ramadan à toutes et à tous ! », a conclu Mgr Ambroise Ouédraogo.

Abandé Moctar
26/06/17

Société

Journée internationale de la paix/Cérémonie de remise de distinction au Président de la Haute Autorité à la Consolidatio…

Journée internationale de la paix/Cérémonie de remise de distinction au Président de la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix (HACP) : Le Col. Major Abou Tarka reçoit un trophée et un témoignage officiel de satisfaction de la Délégation de l'U

Le Ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Ouhoumoudou Mahamadou a présidé, le jeudi 21 septembre dernier, à l'Académie des Arts Martiaux de Niamey, la cérémonie de remise d'une distinction au président de la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix (HACP) par la Délégation de l'UE au Niger. Cette cérémonie a été organisée dans le cadre des activités de la célébration de la journée internationale de la paix q...

Coopération entre le Niger et la Banque Africaine de Développement (BAD) : Le président Akinwumi Adesina attendu à Niame…

Coopération entre le Niger et la Banque Africaine de Développement (BAD) : Le président Akinwumi Adesina attendu à Niamey, aujourd'hui

Le président du Groupe de la Banque Africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, entamera, aujourd'hui mardi, une visite de travail de deux jours à Niamey, annonce un communiqué de presse de ladite institution. Au cours de cette visite axée sur le renforcement de la coopération bilatérale entre la BAD et le Niger, M. Akinwumi Adesina, aura des rencontres avec plusieurs autorités de notre pays, dont le Président de la République, ...

A la Primature : Le point sur les préparatifs de la fête tournante du 18 décembre, Tahoua Sakola

A la Primature : Le point sur les préparatifs de la fête tournante du 18 décembre, Tahoua Sakola

Le Premier ministre, Chef du gouvernement a présidé, samedi dernier, une réunion sur la fête tournante du 18 décembre que la région de Tahoua a l'honneur d'abriter cette année.Au cours de cette réunion, plusieurs thématiques ont été abordées dont entre autres le niveau d'exécution des travaux entrant dans le cadre de Tahoua ''Sakola''. A cet effet et pour permettre à l'assistance de mieux apprécier ce qui est en train d'être réalisé, il...

La ministre de la Communication rencontre les membres du Comité chargé de réfléchir sur le redressement de l'IFTIC : Mme…

La ministre de la Communication rencontre les membres du Comité chargé de réfléchir sur le redressement de l'IFTIC : Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye salue la pertinence des conclusions et recommandations du rapport soumis par le Comité

La ministre de la Communication, Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye, a rencontré, ce matin, les membres du Comité chargé de réfléchir sur le redressement de l'Institut de Formation aux Techniques de l'Information et de la Communication (IFTIC), qu'elle a tenu à féliciter pour la qualité du rapport qu'il vient de lui soumettre.Au cours de cette rencontre, la ministre a fait part de sa totale satisfaction quant aux conclusions et recommanda...

Réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS), à New York (Etats Uni…

Réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS), à New York (Etats Unis) : La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou met en exergue les actions de la Fondation Guri Vie Meilleure

Après avoir pris une part active au Forum mondial sur la nutrition infantile, à Montréal, au Canada, au cours duquel elle a plaidé en faveur d'une nutrition infantile abondante et de qualité, la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou se trouve depuis lundi à New York, aux Etats Unis d'Amérique, pour honorer de sa présence la réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS) qui se tient en ...

Fin des travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017, du Conseil Economique, Social et Culturel (C…

Fin des travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017, du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) : Un bilan réconfortant, en dépit que certaines contingences

Après cinq jours d'intenses activités, les travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017 du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) ont pris fin, hier après-midi, au Palais des congrès de Niamey, sur une note de satisfaction générale. C'est le président de ladite institution, M. Moussa Moumouni Djermakoye qui a présidé la cérémonie de clôture desdits travaux. La fin de ces travaux coïncidant avec la fin de la...

Cure salée, In'Gall édition 2017 : «Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel», thème retenu

Cure salée, In'Gall édition 2017 : «Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel», thème retenu

Le Premier ministre chef du gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a présidé, le samedi dernier, la cérémonie de lancement officiel de la Cure Salée ou Tinekert, grand rassemblement des éleveurs. La cure salée, l'évènement annuel le plus important de la localité de In 'Gall s'est tenue comme à l'accoutumée au pied de la petite palmeraie sous la Présidence du Premier ministre chef du gouvernement SEM Brigi Rafini qui pour la circonstance était...

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ens…

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ensemble», déclare SE. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du Gouvernement

«Chers Invités ;Chers Eleveurs ;Population d'Ingall ;Par la grâce de Dieu, nous nous retrouvons, à nouveau, à Ingall, comme il est de coutume, pour la traditionnelle Cure salée. Je voudrais me réjouir de la qualité de l'accueil dont nous avons été l'objet, et saluer cette population d'Ingall si généreuse et si hospitalière ; une générosité et une hospitalité jamais démenties. Générosité et hospitalité légendaires des habitants, auxquell...

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Les festivités entrant dans le cadre de la célébration de la fête annuelle des éleveurs communément appelée ''Cure Salée'' se poursuivent activement à Ingall. Le thème de cette édition 2017 est « Pastoralisme, vecteur de paix au Sahel». Présent à Ingall, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, après avoir donné le coup d'envoi des manifestations, a effectué plusieurs visites, samedi dernier. C'est ainsi qu'il a visit...

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

C'est avec une profonde consternation que la Rédaction de l'ONEP a appris la disparition, vendredi dernier du journaliste Joseph Seydou Allakaye, des suites d'une maladie. L'enterrement a eu lieu, le samedi 16 septembre après-midi au cimetière de Yantala, à Niamey. Il laisse une veuve, des orphelins et des petits-fils. Cité parmi les doyens de la presse nigérienne, Joseph Seydou Allakaye, a fait ses premier pas dans la presse nationale ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit les escapades démentielles à la ''Pilule'' et les virées dans les lieux vaporeux des ...

vendredi 15 septembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.