Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Augmenter la production agro-alimentaire et développer une économie maraichère


d-2-1Toujours dans l'optique d'instauration du processus d'une économie sectorielle permettant de retenir les femmes auprès de leurs familles à Agadez, les femmes ont été soutenues dans le cadre de la création des conditions d'augmentation de la production agro-alimentaire, tout en accentuant les revenus familiaux.

Il s'agit en outre de réduire la vulnérabilité de maraichers locaux et de leurs familles, soit plusieurs dizaines de personnes, en les soutenant à travers des appuis à leurs activités de maraichage. A ce niveau, la démarche, consiste à employer les énergies renouvelables et des techniques soutenables pour une agriculture de forte épargne énergétique et pour une dispersion limitée des ressources hydriques. ''Au niveau des six jardins, nous avons installé une pompe solaire logée dans un puits pour alimenter un réservoir, et ensuite un réseau californien d'irrigation envoi l'eau aux planches de cultures'', nous expliquent l'ingénieur M. Cristian Concollatodel de l'ONG Bambini del Deserto, et l'agronome M. Stefano Bechis, de l'ONG Terre Solidali, lors d'une visite de terrain effectuée en fin mars dernier.
Un des exploitants de ces jardins familiaux du nom de M. Aboubacar Oumboulou, 53 ans, père de huit (8) enfants, qui vit depuis des décennies de l'exploitation du jardin familial, se rappelle de l'époque où l'irrigation se faisait à l'aide de la force motrice des chameaux. Au fil du temps, les maraichers ont transité vers l'irrigation par motopompes qui, a-t-il relevé, a un coût très élevé, à cause du l'utilisation de l'essence. Cependant, le système utilisé par le projet engendre moins de pertes et de gaspillage en eau. ''Les économies et les bénéfices engrangés après la vente de productions, nous permettent de subvenir aux besoins alimentaires et sanitaires de nos familles. Ces revenus nous permettent aussi d'inscrire nos enfants à l'école. Actuellement, je m'occupe aussi des enfants de mon petit frère en exode. En ce qui me concerne, mon or est ma terre. Nous souhaitons que d'autres familles puissent bénéficier, comme nous, de ce genre d'infrastructures'', indique M. Aboubacar Oumboulou.

Dans le même volet, et concernant cette fois le site maraîcher de Makalondi, le groupement Bouayaba a été appuyé en vue de valoriser l'utilisation du système de pompage photovoltaïque, avec deux (2) types de système de distribution d'eau. Ce système, réalisé dans le cadre du Programme Européen Energies Durables dans les régions d'Agadez et de Tillabéri, réalisé par l'ONG Terre Solidali, est constitué de six (6) panneaux de 200 volts chacun. Ces panneaux fournissent l'énergie à une pompe se trouvant dans un puits, et qui à son tour, puise l'eau pour l'envoyer soit à un système de distribution de goutte à goutte, soit aux niveaux de 5 bassins se trouvant sur le terrain de 2500m2 exploité par 33 femmes.d-2-2
Accompagner les groupements féminins dans le processus de transformation et de vente des produits agro-alimentaires
Aussi un support technique ainsi que du matériel ont été fournis aux bénéficiers de 2 ateliers de transformation et de conservation des produits agro-alimentaires installées à Agadez et Makalondi, ainsi qu'à un atelier basé à Niamey qui produit du combustible appelé "pellets" et des aliments pour le bétail.
Le système de transformation est essentiellement basé sur un séchoir à ventilation forcée; il fonctionne grâce à des ventilateurs alimentés par des panneaux photovoltaïques, qui poussent l'air à l'intérieur des séchoirs. Ce séchoir sert à sécher les farines, les couscous et les produits maraîchers. Une des contraintes est que durant la période pluvieuse, les produits ne peuvent pas être séchés convenablement. Mme Gaïchatou Yahaya, présidente du groupement féminin ''Tchidnass'' d'Agadez, un des groupements féminins utilisateurs de ces séchoirs, souligne qu'étant au nombre de 24, elles peuvent par exemple traiter par semaine, 268 à 407kg de mil. Pour le Sorgho, elles traitent 107 à 327 kg par semaine.

''La demande de nos produits sur le marché et au niveau de notre boutique est plus grande que le stock que nous pouvons constituer. Je lance un appel aux femmes pour qu'elles viennent travailler. Apprendre un métier permet de vivre libres et indépendantes. En travaillant, nous gardons notre fierté, nous n'avons pas besoin d'aller en exode'', martèle Mme Gaïchatou Yahaya, lors d'un entretien que nous avons eu au niveau de l'atelier de transformation du groupement.
Le groupement de ''Yempagou'' de Makalondi est lui aussi accompagné dans le cadre de la transformation et de la vente des produits agro-alimentaires. ''Malgré nos quatre points de vente, nous avons quelques problèmes d'écoulement de nos produits. La boule de mil que nous produisons est particulièrement exportée vers le Ghana, même si le marché demeure là aussi un peu timide. Malgré tout, nos trains de vie se sont sensiblement améliorés, car nous arrivons à subvenir aisément à nos besoins. D'autre part, nous nous retrouvons pour travailler entre consœurs, tandis qu'avant, chacune était de son côté. Nous travaillons tous les jours de la semaine, de 8h à 13h. Nos maris ne se plaignent pas, car ils bénéficient eux aussi des retombées de nos activités'', nous affirme l'animatrice du groupement, Mme Yonli Banyoua Catherine, avec laquelle nous nous sommes également entretenu en fin mars dernier.

Force est de constater que les membres des différents bénéficiaires du projet ont subi une amélioration sensible de leur niveau de vie et disposent de belles perspectives devant elles. Quant aux difficultés liées au travail en groupe, on remarque qu'elles sont généralement surmontées.
Cependant, il reste à les sensibiliser sur l'importance de réinvestir les bénéfices afin de développer leurs activités, car actuellement, ils sont astreints d'attendre et d'espérer d'autres investissements de la part des bailleurs. Toujours dans cette logique, ils comptent toujours sur la bienveillance du bailleur de fonds pour procéder aux réparations en cas de panne, alors qu'ils peuvent, au préalable, dégager et mettre à l'abri une certaine somme à cet effet. Par ailleurs, pour le groupement des femmes productrices de savon à Agadez, la disponibilité de la matière première demeure une contrainte.
D'un autre point de vue, l'écoulement est toujours une problématique. A ce niveau, ils peuvent organiser des séances de dégustation dans des lieux publics tels que les marchés, les écoles, les lieux de cérémonie, etc. A ce niveau, il y a nécessité de projeter des formations basiques en marketing.
Pour conclure, on peut citer le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, qui affirmait lors de son allocution au sommet de La Valette sur la migration: ''Il importe de ne pas se méprendre. La migration irrégulière aura de beaux jours encore tant que nous ne parviendrons pas à intensifier les efforts visant à promouvoir la mobilité et la migration légales, à engager une réforme de la gouvernance économique mondiale axée sur un équilibre des termes de l'échange, un libre accès aux marchés des pays développés et un accroissement de l'investissement privé direct''.
En effet, pour retenir les populations locales dans leurs milieux, il est nécessaire et urgent que le Gouvernement et les Partenaires Techniques et Financiers accentuent les politiques devant aider les populations à mieux comprendre l'importance de rester chez soi, pour protéger, exploiter et faire fructifier leur environnement et leur cadre de vie. En un mot, le travail sur ces populations assistées doit être axé sur la reconversion des mœurs et des mentalités. Car ce que ces populations vont chercher ailleurs, se trouve là, à leurs pieds.
Notons que ces activités ont été financées par l'Agence Italienne pour la Coopération et le Développement, via l'ONG Bambini Nel Deserto en collaboration avec l'ONG Terre Solidali. Tandis que les activités de ces ONG sont notamment exécutées par le Groupement d'Appui à la Gestion Durable des ressources Naturelles et à la Lutte contre la pauvreté (GAGE/Azihar), AcSSA / Afrique Verte Niger et RESEDA. Et, leurs activités sont concentrées au niveau des régions d'Agadez et de Tillabéry et dans la Commune 5 de Niamey. Les partenaires locaux participent activement aux différentes activités.
Samira Sabou Envoyée Spéciale(onep)
29/06/17

Société

Communiqué du Ministre, Porte-Parole du Gouvernement : Le Gouvernement apporte un démenti aux allégations véhiculées par…

Communiqué du Ministre, Porte-Parole du Gouvernement : Le Gouvernement apporte un démenti aux allégations véhiculées par Reporters Sans Frontières relativement à la condamnation de Baba Alfa

Dans un communiqué en date du mercredi 19 juillet 2017 relayé par l'Agence France Presse, Reporters Sans Frontières (RSF) dénonce «la condamnation inique à deux ans de prison d'un journaliste d'une chaine de télévision privée». RSF dit s'insurger contre « cette décision disproportionnée dont le but n'est autre que d'écarter et de faire taire un journaliste réputé pour son professionnalisme et sa vision critique de la gestion des affaire...

Amani Abdou, ministre du Développement Communautaire et de l'Aménagement du Territoire:«L'assainissement du secteur des …

Amani Abdou, ministre du Développement Communautaire et de l'Aménagement du Territoire:«L'assainissement du secteur des ONG et Associations de Développement consistera en une application optimale des dispositions juridiques régissant les ONG/AD, puis

Monsieur le Ministre, le Communiqué portant sur les résultats de la réunion du Conseil des Ministres en date du 16 juin 2017 a évoqué l'audition par le Conseil d'une communication de votre département ministériel sur l'assainissement du secteur des ONG et Associations de Développement. Pouvez-vous, Excellence, nous en dire davantage pour assouvir la curiosité des acteurs concernés et du grand public?Merci pour l'occasion que vous me don...

Visite de travail et d'amitié du Médiateur du Niger au Maroc : Instaurer les bases d'un partenariat solide entre les ins…

Visite de travail et d'amitié du Médiateur du Niger au Maroc : Instaurer les bases d'un partenariat solide entre les institutions des deux pays

Le Médiateur de la République du Niger, Me Ali Sirfi Maïga, séjourne depuis le dimanche 16 Juillet 2017 à Rabat au Maroc, dans le cadre d'une visite de travail et d'amitié sur invitation de son homologue du Royaume du Maroc, M. Abdoul Aziz Benzakour.Les parties nigérienne et marocaine ont eu des séances de travail les lundi 17 et mardi 18 Juillet 2017 au siège de l'institution du Médiateur du Royaume du Maroc, suivies de déjeuners offer...

Tahoua : Atelier de formation des agents des radios communautaires des communes d'intervention du projet REGARDS en tech…

Tahoua : Atelier de formation des agents des radios communautaires des communes d'intervention du projet REGARDS en techniques de production radiophonique

Le projet " renforcement de l'engagement communautaire pour la gestion alerte des risques de déstabilisation sociale et sécuritaire (regards), est mis en œuvre de façon conjointe par le PNUD et le HCR et leurs partenaires de mise en œuvre dans huit (8) communes du Niger, à savoir celles de Tillia, Tchintabaraden et Tassara dans la région de Tahoua, Bankilaré, Abala et Inatès dans la région de Tillabéry, Aderbissinat et Gougaram dans la ...

Table ronde sur la scolarisation et la formation des filles : Nécessiter d'œuvrer ensemble pour accompagner la scolarisa…

Table ronde sur la scolarisation et la formation des filles : Nécessiter d'œuvrer ensemble pour accompagner la scolarisation de la jeune fille

Une table ronde sur la scolarisation et la formation des filles a été organisée par les acteurs en charge de cette question, hier après-midi à la primature. L'ouverture de cette rencontre a été présidée par le ministre des Enseignements Professionnels et Techniques, M. Tidjani Idrissa Abdoulkadri, représentant le Premier ministre, Chef du gouvernement. La rencontre s'est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement, des dép...

Table ronde sur la scolarisation et la formation des filles : Nécessiter d'œuvrer ensemble pour accompagner la scolarisa…

Table ronde sur la scolarisation et la formation des filles : Nécessiter d'œuvrer ensemble pour accompagner la scolarisation de la jeune fille

Une table ronde sur la scolarisation et la formation des filles a été organisée par les acteurs en charge de cette question, hier après-midi à la primature. L'ouverture de cette rencontre a été présidée par le ministre des Enseignements Professionnels et Techniques, M. Tidjani Idrissa Abdoulkadri, représentant le Premier ministre, Chef du gouvernement. La rencontre s'est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement, des dép...

L'INS organise un atelier de validation de l'étude sur l'impact à court et à long terme de la dette publique sur l'écono…

L'INS organise un atelier de validation de l'étude sur l'impact à court et à long terme de la dette publique sur l'économie nigérienne

Soumettre le document de l'étude à l'appréciation des utilisateurs et autres partenaires de l'institutL'Institut National de la Statistique (INS) a organisé, hier, dans la salle de réunion de Africa Hall de Niamey, un atelier de validation de l'étude sur l'impact à court et à long terme de la dette publique sur l'économie nigérienne. L'ouverture des travaux a été présidée par M. Djibo Saïdou, Inspecteur des Services Statistiques, représ...

Rencontre entre les responsables d'Atlantique Telecom Niger (Moov Niger) et les distributeurs : Faire le point sur les a…

Rencontre entre les responsables d'Atlantique Telecom Niger (Moov Niger) et les distributeurs : Faire le point sur les avancées et réfléchir aux perspectives

Après le lancement de sa 3G++ lundi dernier, suivie d'une campagne de vulgarisation de cette nouvelle innovation améliorant la qualité des prestations, Atlantique Telecom Niger (Moov Niger) a initié hier matin, à l'Hôtel Terminus, une rencontre entre les responsables de Moov et les distributeurs. Cette rencontre dite ''forum des distributeurs'' est une série d'échanges sur les prestations effectuées au cours de l'année 2016 et sur les p...

8èmes Jeux de la Francophonie, Abidjan 2017 : Le Premier ministre remet le drapeau national à la délégation nigérienne

8èmes Jeux de la Francophonie, Abidjan 2017 : Le Premier ministre remet le drapeau national à la délégation nigérienne

Abidjan, la grande métropole ivoirienne accueille cette année les 8èmes jeux de la Francophonie qui se dérouleront du 21 au 30 juillet. Le Niger entend bien être présent à cette grande rencontre culturelle et sportive de la communauté francophone mondiale. La délégation devant représenter notre pays, auxdits jeux à Abidjan, a été reçue, hier par le Premier ministre, Chef du gouvernement, M Brigi Rafini qui a remis le drapeau au chef de ...

Séminaire de formation sur la modernisation du travail parlementaire : Amélioration de la qualité de la loi et de l'effi…

Séminaire de formation sur la modernisation du travail parlementaire : Amélioration de la qualité de la loi et de l'efficacité du contrôle de l'action gouvernementale

Le premier Vice président de l'Assemblée nationale, l'honorable Iro Sani a présidé hier matin l'ouverture d'un séminaire de formation sur la modernisation du travail parlementaire organisé par le groupe d'amitié Niger-Suisse avec l'appui du Parlement suisse et de l'UMEF SUISSE UNIVSERSITY. L'objectif de ce séminaire est d'aider l'Assemblée nationale, à légiférer de façon pertinente et efficace et de contrôler l'action gouvernementale av...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Problématique de la disponibilité et de la gestion…

Problématique de la disponibilité et de la gestion du sang au niveau des centres de soins de Niamey : Entre insuffisance et sous-information

La quantité de sang reçue par le Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) est actuel...

vendredi 21 juillet 2017

Centre Hospitalier Régional de Niamey : Des dispos…

Centre Hospitalier Régional de Niamey : Des dispositions prises pour éviter toute fraude

Le Centre Hospitalier Régional de Niamey, communément appelé maternité Poudrière, dispose ...

vendredi 21 juillet 2017

L'Ong Tchémaya s'active pour mobiliser et fidélise…

L'Ong Tchémaya s'active pour mobiliser et fidéliser les donneurs

Tchémaya qui signifie en haoussa, tchéton rey na mataa daa yara autrement dit sauver la vi...

vendredi 21 juillet 2017

L'air du temps

Drift : ces jeunes qui flirtent avec la mort

Drift : ces jeunes qui flirtent avec la mort

Des milliers de jeunes gens, filles et garçons, attroupés autour d'un espace dégagé. Au mi...

vendredi 21 juillet 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.