Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Lutte contre la migration : Des partenaires intensifient les efforts pour réduire la mobilité des potentiels candidats à l'exode


d-1Au courant de ces dernières années, le phénomène migratoire a beaucoup marqué les esprits surtout au regard des tragédies qu'il engendre. Le Niger n'y échappe pas et les femmes ne sont pas en reste. En effet, la région d'Agadez, demeure l'épicentre du phénomène migratoire en Afrique. Ainsi, chaque année, quelque cent mille (100 000) migrants subsahariens transitent par cette zone, le plus souvent en direction de l'Europe. Les migrants nigériens mettent souvent un terme à leur aventure au niveau des pays du Maghreb, dont la Libye.
Depuis la chute du Guide Libyen Mouamar Kadhafi, au courant de l'année 2012, plusieurs femmes migrantes ont regagné le Niger, souvent après avoir perdu leurs maris et leurs enfants. De retour au pays, elles engagent des activités génératrices de revenus dans l'optique de se réinsérer socialement et de subvenir dignement à leur besoin. Pour amplifier leurs chances de tourner la page migratoire, elles exercent des activités génératrices de revenus en se réunissant en groupements. Fort heureusement, ces initiatives louables bénéficient de l'appui de certains partenaires comme les ONGs Bambini del Deserto, et ''Terre Solidali''.

Lors d'une session de formation, tenue en mars dernier à Niamey, et qui a réuni les présidentes et les trésorières de 5 groupements féminins d'Agadez composés de refoulées du fait de la crise libyenne, Mme Hélène Agnelli, formatrice en gestion de groupements féminins précisait l'objectif visé à travers ces soutiens en faveur des bénéficiaires de la formation. ''Nous sommes réunies ici pour une formation en gestion. Cette formation permettra aux participantes de redynamiser leurs groupements et de rentabiliser davantage leurs activités'', disait-elle.
Selon elle, l'objectif de ces cours en gestion n'était nullement de faire de ces femmes des comptables et des gestionnaires, mais plutôt de les aider à développer des outils d'analyse de leurs activités pour mieux planifier et analyser les coûts annexes qui ne sont pas toujours intégrés dans les coûts de revient. « La difficulté majeure se trouve surtout au niveau de l'écoulement des produits. Toutefois, il demeure important de continuer à les accompagner et à les suivre dans leur progression, d'autant plus que, malgré les difficultés de la vie depuis leur retour de Libye en 2012, ces femmes ont atteint une grande autonomie grâce à leurs activités. Elles arrivent à s'en sortir. Ce n'est pas parfait.d-2 On peut développer mieux. Mais elles rebondissent'', confie Mme Hélène Agnelli.
Notons qu'au cours de l'année 2012, l'ONG Bambini Nel Deserto a lancé des actions pour donner des alternatives à la migration, à travers des formations en Activités Génératrices de Revenus. D'une manière générale, il s'agissait de donner espoir aux potentiels migrants, ainsi qu'aux migrants refoulés, en les fixant dans leur pays d'origine. Les bénéficiaires directs sont au nombre de 250 environ. Parmi eux, il y a une centaine de femmes qui sont basées à Agadez et rassemblées au sein de groupements féminins qui excellent chacun dans une activité bien déterminée. C'est ainsi que quatre de ces groupements exercent respectivement dans la production de savon et de gommage, la fabrication de parfum et d'encens, la teinture, la transformation de céréales et de légumes, tandis que deux autres s'adonnent à la couture. A ces six (6) groupements d'Agadez s'ajoute un autre groupement basé à Makalondi, région de Torodi, et qui exerce aussi dans la transformation des céréales et des légumes. Au niveau d'Agadez, le projet appuie six (6) jardins à exploitation familiale à travers des installations de réseaux californiens alimentés par des pompes à panneaux solaires. Les exploitants sont des hommes maraichers, pouvant constituer des candidats à l'émigration.

Notons que c'est au cours de l'année 2012 que l'ONG Bambini Nel Deserto, chef de file du projet, a lancé des actions pour donner des alternatives à la migration, à travers des formations en Activités Génératrices de Revenus. D'une manière générale, il s'agit de donner espoir aux potentiels migrants, ainsi qu'aux migrants refoulés de la Libye après la guerre, en les fixant dans leur pays d'origine.

Une des bénéficiaires, Mme Aïchatou Mati Sani, membre du Groupement ''Mata Masu Hikima'' situé au centre-ville d'Agadez, qui s'adonne à la teinture, rappelle de prime abord son séjour d'une durée de douze (12) ans en Libye. Elle enchaine en soulignant que présentement elle gagne suffisamment de quoi subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille. ''Je ne pense plus à retourner en Libye. Je me rends compte que quel que soit ce que nous gagnons ailleurs, c'est incomparable à ce que nous gagnions au Niger, auprès de nos familles. Sans l'intervention de ce projet, nous serions certainement tentées de retourner encore en exode'', soutient Mme Aïchatou Mati Sani, qui explique que son groupement compte dix-huit (18) femmes. Ayant au préalable bénéficié d'une formation en teinture, et d'un kit de démarrage des activités, elles ont acquis par la suite d'autres formations dont une en gestion.

''Avec les revenus de la teinture, j'ai eu pu faire des économies pendant une année, et cela m'a permis d'acheter un moulin et de m'adonner à une deuxième activité génératrice de revenus. A mon tour, je forme d'autres femmes'', renchérit Mme Aïchatou Mati Sani, tout en nous faisant une démonstration de son savoir-faire en teinture.

Une autre bénéficiaire, Mme Adama Effartail, a pour sa part bénéficié, avec dix-neuf autres femmes, d'une formation en production de parfum et d'encens. Elle avait passé trois années en Libye avant de regagner le Niger lors des évènements du printemps Libyen. ''Avant, nous ignorons le processus de fabrication des parfums liquides et de l'encens. Maintenant notre groupement dénommé ''Tafarchite'' maitrise ce travail qui permet à certaines d'entre nous de payer les études de leurs enfants orphelins de père. En ce sens la meilleure aide est pour nous l'apprentissage d'un métier, voire une activité génératrice de revenu» dit Mme AdamaEffartail.

Samira Sabou Envoyée Spéciale(onep)
29/06/17

Société

Dialogue politique Etats-PTF : Une vision partagée pour rendre le secteur de l'eau et de l'assainissement performant

Dialogue politique Etats-PTF : Une vision partagée pour rendre le secteur de l'eau et de l'assainissement performant

Le Ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Ouhoumoudou Mahamadou, a présidé la réunion de dialogue politique entre l'Etat du Niger et ses partenaires techniques et financiers du secteur de l'eau et de l'assainissement qui s'est tenue, hier matin à Niamey. Cette réunion a pour objectif de tenir un dialogue franc et sincère entre les deux parties pour, ensemble, trouver les solutions à même de rendre le secteur de ...

Cérémonie de décoration du Représentant Résident de la Banque Mondiale au Niger: Siaka Bakayoko fait Officier de l'ordre…

Cérémonie de décoration du Représentant Résident de la Banque Mondiale au Niger: Siaka Bakayoko fait Officier de l'ordre du mérite du Niger

La ministre du Plan, Mme Aichatou Kané Boulama, a présidé, mercredi dernier dans la soirée, au Grand Hôtel de Niamey, la cérémonie de décoration de M. Siaka BAKAYOKO, Représentant Résident de la Banque Mondiale au Niger en fin de mission dans notre pays. La cérémonie s'est déroulée en présence de plusieurs membres du Gouvernement, des députés nationaux, des membres du corps diplomatique résidant au Niger, des représentants des organisat...

Réunion des ministres des transports ferroviaires : Les pays de l'UEMOA, la Mauritanie et le Nigeria se dotent de Projet…

Réunion des ministres des transports ferroviaires : Les pays de l'UEMOA, la Mauritanie et le Nigeria se dotent de Projets ferroviaires structurants et communs en prélude au forum Chine-Afrique 2018

Les ministres en charge des transports ferroviaires de la sous-région, ainsi que les représentants de la CEDEAO, de l'UEMOA et du G5 Sahel, ont tenu hier matin, dans les locaux du palais des congrès de Niamey, une réunion de travail en prélude au forum Chine-Afrique de septembre 2018 à Beijing. Cette journée de travail a permis d'examiner et d'adopter la liste des projets structurants retenus par les experts, d'examiner et d'adopter le ...

Célébration, demain samedi, de la Journée africaine de la Fonction Publique : Plusieurs activités au programme dont des …

Célébration, demain samedi, de la Journée africaine de la Fonction Publique : Plusieurs activités au programme dont des journées portes ouvertes

Comme chaque année, le Niger commémore, demain 23 juin, la Journée Africaine de la Fonction Publique. A la veille de cette célébration, la ministre de la Fonction Publique, Mme Kaffa Christelle Rakiatou Jackou, a livré un message commémoratif. Le thème de la journée retenu par l'Union Africaine cette année est « combattre la corruption dans les institutions publiques avec la participation des parties prenantes et la promotion du leaders...

Formation aux techniques de lutte contre la corruption, le blanchiment, l'identification et la confiscation des avoirs c…

Formation aux techniques de lutte contre la corruption, le blanchiment, l'identification et la confiscation des avoirs criminels : Renforcement des capacités des éléments des FDS impliqués dans la lutte contre la corruption

Une session de formation consacrée aux « techniques de lutte contre la corruption, le blanchiment, l'identification et la confiscation des avoirs criminels » a été organisée le 19 juin dernier à Niamey. Avec le soutien financier de l'Union Européenne, cette formation qui durera deux semaines renforcera les capacités des différents acteurs impliqués dans la lutte contre la corruption, à savoir le pôle judiciaire spécialisé dans la lutte ...

Présentation du résultat de la journée internationale de la fistule édition 2018 : Des résultats appréciables dans la lu…

Présentation du résultat de la journée internationale de la fistule édition 2018 : Des résultats appréciables dans la lutte pour l'éradication du fléau

Le comité scientifique du Réseau d'Eradication de la Fistule (REF) a présenté hier matin à la Fondation Tattali Iyali le résultat de la journée internationale de la fistule édition 2018. C'était en présence de la Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou, présidente de la Fondation Tattali Iyali, marraine de la lutte contre la fistule obstétricale au Niger et championne en Afrique.Le Niger est engagé dans la lutte contre la fistule. C'est...

Visite du ministre de la Défense Nationale à la base 101 du Groupe aérien national GAN : La Base prend de plus en plus l…

Visite du ministre de la Défense Nationale à la base 101 du Groupe aérien national GAN : La Base prend de plus en plus l'allure d'un véritable aéroport militaire, selon Kalla Moutari

Le ministre de la défense nationale a effectué hier une visite à la base aérienne 101 du groupement aérien national de Niamey (GAN). M Kalla Moutari, qu'accompagnait le Chef d'état-major des armées, le Général de corps d'armée Ahmed Mohamed, est allé rencontrer les soldats des airs des Forces armées nigériennes pour s'imprégner de leurs conditions de travail. Le ministre a également visité les troupes en service au sein des différents d...

9ème Journée mondiale de lutte contre la drépanocytose : Un guide et un appel pour une prise en charge de qualité

9ème Journée mondiale de lutte contre la drépanocytose : Un guide et un appel pour une prise en charge de qualité

A l'instar des autres pays du monde, le Niger a célébré hier 19 juin, la Journée mondiale de lutte contre la drépanocytose. Plusieurs activités ont été organisées, au Centre National de Référence de la Drépanocytose (CNRD) de Niamey, pour la célébration de cette journée. Discours, animations culturelles, visites, dons, étaient notamment au programme. Ces activités ont eu lieu en présence de la Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou, pr...

Le Chef de l'Etat en visite au siège du PAM à Rome : Le Niger et le PAM conviennent d'élaborer et de mettre en œuvre un …

Le Chef de l'Etat en visite au siège du PAM à Rome : Le Niger et le PAM conviennent d'élaborer et de mettre en œuvre un programme conjoint pour lutter contre la pauvreté et la faim

Poursuivant sa visite de travail et d'amitié en Italie, le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou s'est rendu hier matin au siège du Programme alimentaire mondial (PAM) en plein cœur de la capitale italienne, Rome. Sur place, le président Issoufou a pris part à une série d'activités. Ainsi le Chef de l'Etat a eu d'abord une réunion de travail avec le Directeur exécutif du PAM, M David Beasley, avant de partic...

Centenaire de Mandela au siège du PAM à Rome : « Le président Mandela a montré la voie à tous ceux qui sont attachés à l…

Centenaire de Mandela au siège du PAM à Rome : « Le président Mandela a montré la voie à tous ceux qui sont attachés à la dignité humaine, à la liberté et à la justice» déclare le président Issoufou

En marge de la session annuelle du Conseil d'administration du PAM, les Nations Unies ont célébré le centenaire de Mandela. Présent au siège du PAM, le Président Issoufou a pris part au lancement de cet anniversaire, où il a conjointement procédé avec les responsables des Agences onusiennes, au lancement de l'exposition photo sur la vie de Mandela.Dans une brève intervention à cette occasion, le Président de la République a souligné la ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité…

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité des produits et stabilité des prix sur tous les marchés de la capitale

Le mois béni de Ramadan est un mois pendant lequel, la consommation alimentaire est élevée...

vendredi 18 mai 2018

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention …

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention à la surconsommation

Le prix du sucre connait cette année une forte baisse par rapport au Ramadan 2017. Le cart...

vendredi 18 mai 2018

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de …

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de la flambée

Les musulmans du Niger, à l'instar de ceux des autres pays, ont entamé à partir du mercred...

vendredi 18 mai 2018

L'air du temps

Banditisme rampant

Banditisme rampant

Mais enfin, qu'est ce qui se passe dans la tête de tous ces jeunes qui espèrent pouvoir ga...

vendredi 22 juin 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.