Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

L'ulcère d'estomac : Comment comprendre ses manifestations et parer au plus pressé


santLes douleurs abdominales qui ont tendance à survenir quelques temps après les repas, méritent qu'on leur accorde quelques attentions car elles ne sont pas à négliger. Une brûlure, une crampe à l'estomac, une faim douloureuse...c'est ainsi que l'ulcère se manifeste. Cette plaie capricieuse, qui s'entête à se cicatriser, fait souffrir le martyre. Il est important disent les praticiens de comprendre ses manifestations et, éventuellement, comment parer au plus pressé...
Les gastro-entérologues, ces médecins spécialistes des maladies du tube digestif, expliquent que l'ulcère est une perte de substances, c'est-à-dire une plaie soit au niveau de la peau soit à la surface intérieure d'un organe creux comme l'estomac ou l'intestin. Cette plaie, qui n'a aucune tendance à guérir spontanément, peut siéger sur l'estomac ou sur la partie initiale de l'intestin qui fait suite à l'estomac et qu'on appelle duodénum. Les médecins parlent en général d'ulcère duodénal. La maladie apprend-on est surtout fréquente chez les personnes qui ont entre 45 et 55 ans mais peut s'installer aussi chez le sujet jeune ou le vieillard. Il existe aussi d'autres ulcères tels que celui du pancréas et de l'intestin grêle. Mais le plus fréquent c'est l'ulcère gastroduodénal ! Ses causes réelles ? Si hier elles étaient mal connues, de plus en plus les investigations scientifiques tendent à attester qu'un agent causal a été mis à jour. Il s'agit d'une bactérie, de son nom scientifique Helicobacter Pylori.
Place donc aux antibiotiques pour venir à bout du mal. Mais si le débat a longtemps achoppé sur les causes, il n'en demeure pas moins que de nombreux facteurs sont connus pour déclencher le mal, la maladie. Le facteur le plus courant est l'acidité gastrique. Autrement dit la production par l'estomac d'une quantité trop élevée d'acide chlorhydrique. A titre indicatif nous renseignent les diététiciens, une personne normale produit 500 ml d'acide chlorhydrique pur. L'ulcéreux en fabrique près du double, soit 900 ml. Cette sécrétion est commandée par les nerfs, les hormones, les émotions, les soucis répétés. Aussi, au nombre des facteurs favorisant l'ulcère, il faut retenir surtout le régime alimentaire, notamment les épices, les boissons alcoolisées, le café ou le thé, les restrictions alimentaires, le jeûne prolongé. Il y a aussi des médicaments qui peuvent créer l'ulcère ou le «réveiller». C'est le cas de l'aspirine, des corticoïdes (substances chimiques voisines des hormones sécrétées par les glandes surrénales), ainsi que d'autres produits dits anti-inflammatoires utilisés dans le traitement des rhumatismes. Ces produits agissent en creusant la muqueuse gastrique et la paroi de l'intestin. L'hérédité y est aussi pour quelque chose dans la manifestation de l'ulcère car il y a des familles qui comptent des ulcéreux sur plusieurs générations.
Pour ce qui est des signes de l'ulcère les praticiens indiquent qu'il s'agit le plus souvent d'une douleur située à l'épigastre ; juste en face de l'estomac à quatre ou cinq travers du doigt sur la ligne médiane verticale partant du milieu du ventre. Dans nos langues nationales nous appelons cette zone «biné» en Zarma et «Kirji» en Hausa. Une traduction littéraire fait croire à des maux de cœur. Ce n'est pas le cœur rassurent les techniciens, c'est l'estomac ou le duodénum. Toutefois, ils précisent que le caractère particulier de la douleur ulcéreuse n'est pas son siège ; c'est son horaire et sa périodicité : horaire parce que c'est une douleur qui se manifeste après le repas (30 mn à 1 h 30 après le repas). Elle va durer 1 h ou 2 h. Le patient ressent une brûlure, une crampe à l'estomac, une faim douloureuse. Il a mal dans le dos. La douleur ne sera calmée que par l'alimentation ou un sédatif (médicament contre les douleurs), habituellement une poudre appelée pansement gastrique.
Pour ce qui est de la périodicité de la douleur ulcéreuse, c'est lorsqu'elle suit le rythme de l'alimentation dans la journée. Après chaque repas, quand l'estomac est vide vers 10 h du matin, ensuite vers 16 h-18 h puis vers 2 h ou 4 h du matin. Et cela tous les jours pendant deux à trois semaines. Cette douleur est rythmée par les saisons dans l'année. Elle apparaît surtout en saison froide (comme l'asthme, en général), mais cela dépend des individus. Puis elle disparaît des mois, voire des années pour réapparaître ensuite. L'ulcère de l'estomac ou du duodénum, tant qu'il n'est pas cicatrisé, reste une menace sérieuse pour la vie de l'individu. Le stade le plus redouté c'est lorsque la plaie touche un vaisseau : le patient va saigner et vomir du sang. Et si cette plaie se creuse davantage, l'estomac (ou l'intestin) va être percé, perforé. Le contenu se déverse dans le ventre et se mélange avec les intestins.
L'infection se déclenche ; le malade ne peut plus aller aux selles puisque tout ce qu'il mange se déverse sur le ventre qui se durcit... Les douleurs sont atroces. Les médecins parlent alors d'occlusion intestinale, maladie très grave qui conduit à la mort en l'absence d'un traitement efficace. Outre cette complication de l'ulcère gastro-duodénum, il y a aussi deux autres qu'il faut craindre avertissent les praticiens : la sténose du pylore ou de l'estomac et la cancérisation de l'ulcère encore appelée dégénérescence maligne. Les médecins expliquent qu'il faut entendre par «sténose du pylône» le rétrécissement de la zone des aliments de l'estomac dans le duodénum. En effet, l'ulcère, à force de se remanier rétrécit l'orifice de passage créant ainsi un véritable garrot sur l'estomac qui ne se vide plus. Et lorsqu'il va se dilater, le patient vomira tout ce qu'il a mangé et, fait curieux, le matin au réveil, sans avoir rien mangé, il va vomir les aliments absorbés la veille et non digérés.
Le malade va maigrir, s'affaiblir et mourir d'infection s'il n'est pas opéré car à ce stade le traitement médical est non seulement dépassé, mais inefficace. Il en est de même pour la cancérisation de l'ulcère qui exige une opération chirurgicale, sinon le malade risque de succomber aux complications d'un cancer d'estomac. Ici la douleur n'est plus périodique, elle est permanente. Le patient perd l'appétit et maigrit. Mais toujours est-il que selon certains praticiens, seul l'ulcère de l'estomac peut se cancériser. Celui du duodénum ne dégénère pratiquement pas, autrement dit ne se transforme pas en cancer.

Issaka Saïdou(onep)

Bien-être des enfants : Les éruptions cutanées chez les enfants
Les éruptions sur le corps des enfants sont des motifs fréquents de consultations dans nos formations sanitaires. Elles constituent une préoccupation quotidienne des parents. Selon des praticiens qui interviennent dans le domaine, les éruptions cutanées chez l'enfant peuvent être soit d'origine infectieuse, soit allergique, soit directement liées aux conditions de vie et d'hygiène de l'enfant.
Les praticiens nous expliquent que les éruptions sont de forme, d'aspect très variable. Elles peuvent apparaître sur la forme : d'un érythème ou tâche brunâtre si c'est sur une peau noire, cela peut être diffus ou localisé. On peut aussi recenser des éruptions cutanées sous la forme de papule ou petit bouton surélevé sur la peau ; de vésicule, élevures cutanées de petite taille remplies de liquide clair. Si celui-ci s'infecte précisent les techniciens, il s'agit de pustule. Si la vésicule est de grande taille, il s'agit d'une bulle. On peut également observer des éruptions sous forme de petites tâches hyperpigmentées qui, en se regroupant, peuvent donner de véritables hématomes. Enfin, il y a des éruptions qui se présentent sous l'aspect d'une peau qui se décolle en fins lambeaux ou squames. Tous ces différents aspects peuvent être associés et l'éruption initiale se modifie souvent en taille, en aspect comme apparition de croûte, crevasse, et ceci de par son évolution propre ou à cause du grattage de la peau par l'enfant même.
Quelles peuvent être les causes des éruptions cutanées chez un enfant ? Les praticiens disent que c'est beaucoup plus les infections qui sont des causes fréquentes d'éruption. Ensuite, viennent les allergies et les conditions d'environnement et d'hygiène. Pour ce qui est des infections comme causes d'éruption cutanée, il y a les infections virales parmi lesquelles ont peut trouver la rougeole, l'herpès etc... Il y a aussi des infections bactériennes comme cause d'éruption sur la peau des enfants. Dans le lot, on retiendra que le staphylocoque, cette bactérie provoque souvent des boutons sales, douloureux ou des furoncles. Le staphylocoque est aussi responsable, avec une autre bactérie qu'on appelle le streptocoque, d'infections de la peau ou impétigo.
Les conditions d'environnement et d'hygiène peuvent également être la cause d'éruption cutanée. Ainsi, les piqûres d'insectes comme les moustiques ou les araignées, provoquent de nombreuses éruptions qui démangent et sont parfois très douloureuses. La peau peut aussi être colonisée par les champignons. Il y a aussi ce que les techniciens appellent la « bourbouille ». Elle est faite d'éruption de petits éléments de quelques millimètres qui provoquent des picotements désagréables. Elle survient en cas de sudation trop importante et de mauvaises conditions d'hygiène. Une autre forme d'éruption cutanée chez l'enfant, c'est l'érythème fessier du nourrisson. Cette apparition des boutons est favorisée par la macération des selles sur les fesses du bébé.
Dans certaines situations, les praticiens indiquent que l'éruption est révélatrice de maladies rares et complexes. Aussi, dans de tels cas, on peut voir d'autres signes comme la fièvre, des douleurs articulaires, voire certaines maladies graves qui sont généralement liées au sang.
Issaka Saïdou(onep)
05/07/17

Société

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation…

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation des attributs de l'Etat

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M Marou Amadou, a officiellement installé, hier jeudi 16 novembre, la cellule nationale de normalisation des armoiries et sceaux. La cellule est un organe composée de huit (8) membres issus de plusieurs institutions à savoir la Présidence de la République, l'Assemblée Nationale, le Cabinet du Premier ministre, les Ministères de la Défense nationale, de l'Intérieur, de la Justice, de la Renais...

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Dans le cadre de la célébration de la fête du Roi, en l'honneur de sa Majesté le Roi Philippe, SE l'ambassadeur de Belgique au Niger, Pierre Charlier a offert, mercredi dernier, à l'hôtel les Rôniers, une réception pour marquer l'importance de cette fête. Y ont assisté, les membres du gouvernement, ceux du Corps diplomatique ainsi que plusieurs personnalités.Dans son allocution, l'ambassadeur de Belgique a souligné que cette date est l'...

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

La compagnie de téléphonie nationale Niger Télécoms entend offrir bientôt la possibilité à ses abonnés de surfer sur la vague Internet révolutionnaire de troisième génération, l'Internet 3G qui fournit l'Internet Haut débit. L'annonce en a solennellement été faite, hier jeudi 16 novembre, par le directeur général M Abdou Harouna lors d'une conférence de presse. Cette annonce tant attendue par les centaines de milliers d'abonnés de la Ni...

Séance d'information et de sensibilisation sur le financement sur la Table Ronde de Paris du 13 et 14 décembre : Pour la…

Séance d'information et de sensibilisation sur le financement sur la Table Ronde de Paris du 13 et 14 décembre : Pour la réussite de cette rencontre de mobilisation des financements du nouveau PDES (2017-2021)

Le Niger va organiser les 13 et 14 décembre 2017 à Paris une Table Ronde sur le financement du nouveau Plan de Développement Economique et Social (2017-2021) du pays. À moins d'un mois de la tenue de cet important événement intitulé « un Niger renaissant pour un peuple prospère », la ministre du Plan, Mme Kane Aichatou Boulama, et le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération , de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Ex...

Lancement du projet «Appui-conseil en matière de politique migratoire GIZ-APM » : Un projet pour appuyer le Niger dans s…

Lancement du projet «Appui-conseil en matière de politique migratoire GIZ-APM » : Un projet pour appuyer le Niger dans ses efforts de lutte contre le phénomène de la migration irrégulière

La coopération allemande, à travers la GIZ, vient de lancer un nouveau projet dénommé « appui-conseil en matière de politique migratoire au Niger » (GIZ-APM). C'est le ministre d'Etat, ministre de l'intérieur, de la sécurité publique, de la décentralisation et des affaites coutumières et religieuses M. Mohamed Bazoum qui a présidé la cérémonie du lancement officiel de ce projet le 14 novembre à l'hôtel Soluxe de Niamey.Pays charnière, à...

Communiqué du Secrétariat Général du Gouvernement : Le Chef de l'Etat a signé un décret portant inscription et promotion…

Communiqué du Secrétariat Général du Gouvernement : Le Chef de l'Etat a signé un décret portant inscription et promotion au sein des Forces Armées Nigériennes

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou a signé un (1) décret, portant inscription et promotion au sein des Forces Armées Nigériennes.Aux termes de ce décret, sont inscrits au tableau d'avancement complémentaire et promus au grade supérieur au titre de l'avancement exceptionnel, les Officiers Généraux des Forces Armées Nigériennes dont les noms suivent, pour compter du 1er novembre 2017....

A la Présidence de la République : Décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option

A la Présidence de la République : Décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a signé, hier, un décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option. Par ce décret :Article Premier : Conformément à l'article 13 de la loi n°2014-60 du 5 novembre 2014, portant modification de l'ordonnance n°84-33 du 23 août 1984, portant code de la nationalité nigérienne, modifiée par l'ordonnance n°88-13 du 18 février 1988, modifiée par l'Ordonna...

Projet d'accompagnement communautaire à la prévention de la transmission VIH de la mère à l'enfant : La Première Dame Ha…

Projet d'accompagnement communautaire à la prévention de la transmission VIH de la mère à l'enfant : La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou préside la cérémonie de lancement

Apres avoir enregistré des résultats probants dans la mise en œuvre du projet d'accompagnement à la prévention de la transmission VIH Sida de la mère à l'enfant en 2014, la fondation Guri Vie Meilleure vient de reconduire le projet dans vingt centres de santé intégrés de la région de Niamey pour une durée de 12 mois. C'est la première Dame Hadjia Aissata Issoufou, présidente de la Fondation Guri Vie Meilleure et par ailleurs marraine de...

Maradi/Lutte contre la pauvreté : Les parlementaires de la CAJI s'imprègnent de l'impact des filets sociaux

Maradi/Lutte contre la pauvreté : Les parlementaires de la CAJI s'imprègnent de l'impact des filets sociaux

Une mission composée d'une quinzaine de députés membres de la Commission Affaires juridiques et institutionnelles (CAJI), conduite par l'Honorable Souley Dioffo, a séjourné du 10 au 11 novembre derniers, dans la région de Maradi, afin de constater de visu l'impact du Projet Filets sociaux sur les populations démunies, plus particulièrement celles des communes de Kornaka et de Gabi. Ces visites ont permis aux élus nationaux d'appréhender...

Prestation de serment à la Cour Constitutionnelle de Niamey : Dix membres de la CENI renvoyés à l'exercice de leurs fonc…

Prestation de serment à la Cour Constitutionnelle de Niamey : Dix membres de la CENI renvoyés à l'exercice de leurs fonctions

Après leur installation le 05 novembre dernier, les membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), ont prêté serment hier, devant la Cour Constitutionnelle de Niamey. Cette cérémonie présidée par le vice-président de la Cour Constitutionnelle M. Narey Oumarou en présence du ministre d'Etat en charge de l'Intérieur M. Mohamed Bazoum, et de plusieurs témoins, consacre une obligation réglementaire qu'impose la Constitut...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.