Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Visite du ministre de la Santé publique : Pour le suivi de la mise en œuvre des réformes dans le secteur


visiteLe ministre de la Santé publique, Dr Idi Illiassou Mainassara, a effectué, hier matin, une série de visites inopinées dans certains services relevant de sa tutelle. Le Ministère s'est engagé dans un vaste programme de réformes du secteur de la santé, à la dotation en personnel et en équipements des centres et établissements sanitaires pour leur permettre de mieux accomplir leur mission de service public en vue d'améliorer la santé des populations.
Entre autres décisions phares prises dès l'arrivée de Dr Idi Illiassou Mainassara figurent le redéploiement du personnel des établissements « saturés en personnel » vers les centres qui en ont véritablement besoin et l'équipement progressif des centres de santé intégrés et des maternités du pays en matériels de travail adéquats. Ce travail a déjà commencé et le ministre voulait s'en assurer sur son effectivité à travers des visites surprises. Alors même que ses collaborateurs qui l'accompagnaient ignoraient où il allait, le ministre Idi Illiassou Mainassara a mis le cap sur l'arrondissement communal 5. Au CSI de type II de Lamordé de cet arrondissement, le personnel ne se doutait de rien lorsque la voiture ministérielle s'est immobilisée devant leur bureau. C'est la première étape de ces visites.
La surprise était telle que même la responsable des lieux n'a pu que rattraper la délégation dans une des salles visitées. Le ministre a visité tous les locaux, de la salle PF à la salle de travail en passant par celle d'accouchement, de consultations post-natales et les bureaux administratifs. Dr Idi Illiassou Maïnassara a constaté que le centre dispose de beaucoup de salles dont certaines restent inoccupées, d'autres sont apparemment abandonnées depuis bien longtemps. Le ministre a instruit ses collaborateurs de prendre les dispositions nécessaires pour transformer certaines salles en blocs opératoires et en laboratoires. Cette mesure permettra au centre d'être à mesure de prendre certaines catégories de patients sans avoir à référer aux grands centres hospitaliers dont les capacités d'accueil sont dépassées.
Après le CSI Lamordé, le cap a été mis sur les services techniques du ministère situés dans la zone industrielle. Là, le ministre a visité tous les magasins pour d'une part voir la disponibilité des matériels et équipements médicaux qui y sont stockés et les conditions de leur stockage et d'autre part envisager la possibilité de transfèrement du surplus vers les centres de soin de la capitale et des régions où cela est nécessaire. Le ministre a reçu les informations nécessaires sur l'ensemble des matériels et produits entreposés dans les locaux. Là aussi, Dr Idi Illiassou a instruit les responsables concernés d'inventorier les matériels et de dresser la situation des besoins des centres de soin en vue de leur acheminement. A la direction régionale de la santé publique de Niamey, le ministre s'est intéressé à la question de matériels et équipements médicaux destinés à l'équipement des maternités. Il y a visité le magasin et la pharmacie avant de rencontrer le personnel à qui il a demandé de travailler dans le respect des règles et d'accompagner la nouvelle directrice régionale dans sa mission.
À l'issue de sa visite le ministre de la Santé publique a expliqué qu'il est sorti pour se rendre compte par lui-même de l'exécution des réformes engagées notamment en ce qui concerne l'équipement des CSI de type II et le décongestionnement des structures de santé nationales de référence. « Les CSI seront dotés d'équipements adéquats, de blocs opératoires et de laboratoires pour leur permettre de fournir des prestations sans avoir à recourir aux structures de référence » a déclaré Dr Idi Illiassou Maïnassara. Le ministre a ajouté que les réformes prévoient de redéployer progressivement des médecins gynécologues. Il s'est réjoui de constater la disponibilité des produits dans les magasins pour améliorer le plateau technique des différents centres de soin du pays. Cela aura, a-t-il précisé, l'avantage de permettre aux centres périphériques ou ceux des régions de prendre en charge certaines maladies à leur niveau.

Zabeirou Moussa(onep)
06/07/17

Société

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les …

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les fondements et les missions de l'Etat en Afrique

Le Département de Philosophie de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l'Université Abdou Moumouni de Niamey organise, depuis lundi dernier, en collaboration avec le laboratoire d'Etude et de Recherche en Philosophie, Culture, Communication et Société, un colloque international pluridisciplinaire pour discuter sur une thématique dont les contours de la réflexion constituent indéniablement les préoccupations des Etats africains....

Atelier de validation du Plan d'action sur l'emploi en santé et la croissance économique : Vers la validation du Plan ré…

Atelier de validation du Plan d'action sur l'emploi en santé et la croissance économique : Vers la validation du Plan régional d'investissement sur les ressources humaines de la santé et du secteur social

Le ministre de l'Emploi du Travail et de la Protection Sociale, M. Mohamed Ben Omar, a présidé, hier matin, à l'Hôtel Soluxe, la cérémonie d'ouverture de l'atelier de validation et d'identification des priorités pour le Niger du plan d'action de mise en œuvre des recommandations de la Commission de haut niveau des Nations Unies sur l'emploi en santé et la croissance économique. Cette rencontre qui vise à permettre au Niger de disposer d...

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Indignation et ferme condamnation de la CNDH contre l…

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Indignation et ferme condamnation de la CNDH contre la vente aux enchères de migrants africains comme esclaves en Libye

La commission Nationale des Droits humains (CNDH) a rendu publique, hier après-midi à Niamey, une déclaration relative aux informations relayées par des médias internationaux, faisant état d'une vente aux enchères de migrants en Libye. C'est le rapporteur de la CNDH, Dr Moussa Hamidou Talibi Moussa, qui a lu la déclaration en présence du président et des autres membres de l'institution.La Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) r...

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : Deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunic…

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : Deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP) prêtent serment

Le président de la Cour d'Appel de Niamey, M. Gayakoye Abdourahamane Sabi a présidé, hier matin à ladite Cour, la cérémonie de prestation de serment de deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP) à savoir M. Boubacar Sabo et Tahirou Garka Ibrahim, désigné au titre de la Présidence de la République. C'était en présence de la présidente du Conseil d'Administration de l'ARTP et de plusi...

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Au moment où nous mettons sous presse, nous apprenons, avec une profonde tristesse, le décès de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Social (CESOC), également président de l'Alliance Nigérienne Pour la Démocratie et le Progrès (ANDP Zaman Lahiya) ; décès survenu, hier en fin d'après-midi, à Paris, en France, des suites d'une maladie.Onep20/11/17

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Et…

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Etrangères et de la Coopération : Dr Lassaad Lachaal, fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger

Après un séjour de deux ans au service de la coopération au développement entre le Niger et l'Organisation des Nation Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture en qualité de représentant de la FAO, Dr Lassaad Lachaal, qui est en fin de mission a été fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger. C'est le ministre des Affaires Etrangère, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Ya...

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extéri…

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur : Le gouvernement condamne la vente aux enchères de migrants africains et demande aux autorités libyennes de faire toute la lu

Le gouvernement du Niger a appris avec consternation les révélations au sujet de la vente aux enchères de migrants africains présents sur le territoire de l'Etat de Libye comme esclaves.Le gouvernement fortement indigné par ces pratiques avilissantes, condamne sans réserve de tels actes qui rappellent les heures sombres de l'histoire de l'humanité. Le gouvernement du Niger réprouve toute forme d'atteinte à la dignité, à l'intégrité et à...

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation…

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation des attributs de l'Etat

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M Marou Amadou, a officiellement installé, hier jeudi 16 novembre, la cellule nationale de normalisation des armoiries et sceaux. La cellule est un organe composée de huit (8) membres issus de plusieurs institutions à savoir la Présidence de la République, l'Assemblée Nationale, le Cabinet du Premier ministre, les Ministères de la Défense nationale, de l'Intérieur, de la Justice, de la Renais...

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Dans le cadre de la célébration de la fête du Roi, en l'honneur de sa Majesté le Roi Philippe, SE l'ambassadeur de Belgique au Niger, Pierre Charlier a offert, mercredi dernier, à l'hôtel les Rôniers, une réception pour marquer l'importance de cette fête. Y ont assisté, les membres du gouvernement, ceux du Corps diplomatique ainsi que plusieurs personnalités.Dans son allocution, l'ambassadeur de Belgique a souligné que cette date est l'...

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

La compagnie de téléphonie nationale Niger Télécoms entend offrir bientôt la possibilité à ses abonnés de surfer sur la vague Internet révolutionnaire de troisième génération, l'Internet 3G qui fournit l'Internet Haut débit. L'annonce en a solennellement été faite, hier jeudi 16 novembre, par le directeur général M Abdou Harouna lors d'une conférence de presse. Cette annonce tant attendue par les centaines de milliers d'abonnés de la Ni...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.