Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Point de presse sur le rapport annuel d'activités 2016 de l'ARTP : Partager les statistiques et les tendances des marchés des secteurs de l'institution


artpDepuis la création de l'Autorité de Régulation des Télécommunications et de la Poste (ARTP), les responsables de cette institution ont régulièrement animé des points de presse pour rendre compte au public de ses activités. Une occasion pour eux d'exposer les grandes décisions que l'institution a eu à prendre pour réguler les deux secteurs. C'est ainsi qu'hier matin, la présidente du Conseil National de Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP), Mme Bety Aichatou Habibou Oumani, a animé le traditionnel point de presse sur le rapport d'activités 2016 de l'ARTP.
Dans ses propos introductifs, la présidente du CNRTP a évoqué les dispositions des textes statutaires de l'ARTP, tout en soulignant l'importance de la rencontre, qui selon elle, vise à partager les informations qui y sont consignées avec les principaux acteurs de la régulation. Avant de livrer le contenu du rapport, Mme Bety a précisé que « l'ARTP est une autorité administrative, juridiquement distincte et fonctionnellement indépendante de toute structure assurant la fourniture de réseaux, d'équipements ou de services de télécommunications et de poste, ainsi que de toute autre organisation intervenant dans ces secteurs régulés. Sa mission principale est de veiller au respect des textes régissant les secteurs des Télécommunications et de la poste dans l'intérêt de tous les acteurs en présence, à savoir l'Etat, les opérateurs et les consommateurs desdits services ».
Au 31 décembre 2016, a-t-elle expliqué, le marché des télécommunications au Niger compte cinq (5) opérateurs titulaires de licence d'établissement et d'exploitation des réseaux et services des télécommunications et d'infrastructures des Télécommunications dont quatre (4) opérateurs titulaires de licence d'établissement et d'exploitation des réseaux et services de télécommunications ouverts au public et un (1) opérateur détenteur de licence d'infrastructures télécoms.
Quant au secteur de la Poste, il dénombre pour la même période sept (7) opérateurs, à savoir un opérateur historique (Niger Poste), deux (2) opérateurs d'express national (Top Chrono et Wassika Express), quatre (4) opérateurs d'express international : DHL, Chronopost, SDV et GETMA. Et, d'ajouter qu'à la clôture de l'exercice 2016, le Niger compte 7.719.981 abonnés dont 7. 559.133 abonnés mobiles et 160.848 abonnés fixes.
Le parc d'abonnés mobiles a connu une croissance de 7,58% en 2016, grâce aux opérateurs Atlantique Télécoms et Niger Télécoms. Cette croissance est relativement faible par rapport à celle de 2015 qui était de 15,80%.
Il faut souligner que depuis 2015, on observe une baisse des parts de marchés des deux (2) plus grands opérateurs (Celtel et Orange) au profit des deux (2) autres (Atlantique Télécoms et Niger Télécoms). En 2016, plus de la moitié des abonnés mobiles du Niger ont une carte SIM active chez Celtel.
Toutefois, Atlantique Télécom a presque doublé ses parts de marché entre 2015 et 2016. Selon elle, le parc d'abonnés fixe stagne depuis 2014, et ce, malgré l'utilisation des technologies radioélectriques (CDMA pour Niger Télécoms et GSM pour Orange). Quant au taux global de pénétration des services de téléphonie, il est de 38,63% en 2016, soit une hausse de 1,3 point par rapport à 2015. Le taux global de pénétration des services Internet (fixe et mobile) est de 19,06% en 2016, soit une hausse de 3,97 points par rapport à 2015. La présidente du CNRTP a toutefois relevé la faiblesse de ce taux, malgré la croissance enregistrée en 2016. Le chiffre d'affaires global du secteur des télécommunications a connu une légère hausse de 0,3% contre une baisse de 2,90% en 2015.
« Nos activités pour l'année 2016 ont, entre autres, été axées sur des contrôles afin de vérifier la qualité des services offerts par les opérateurs. A cet effet, une campagne de mesure de la qualité de service des réseaux mobiles a été menée dans l'ensemble des régions du Niger de fin juillet à début septembre 2016.Le Secteur postal qui connaît actuellement une situation économique et financière assez difficile est en voie de restructuration en vue de jeter les bases de son développement dans un contexte dédié aux technologies de l'information et de la communication », a-t-elle affirmé.

A cet effet, a ajouté Mme Bety Aichatou, l'ARTP a financé et participe activement aux travaux du comité chargé de l'élaboration de la politique sectorielle nationale du secteur postal. Par ailleurs, dans le souci d'amener les opérateurs postaux au respect de la réglementation en vigueur, l'ARTP a diligenté courant septembre 2016, une mission de contrôle de ces derniers. Il ressort de cette mission de contrôle des opérateurs postaux, le non renouvellement de licence pour certains opérateurs et l'absence de licence d'autorisation pour les autres, particulièrement les compagnies de transport pour leurs activités relatives au transport du « courrier ».
D'après la présidente du CNRTP, l'institution entend mener des actions pour amener ces opérateurs à respecter les dispositions réglementaires en vigueur. De par les textes statutaires, l'ARTP a aussi pour attribution de consulter les différents acteurs des secteurs régulés, notamment les opérateurs et les consommateurs. A ce titre, l'ARTP a organisé avec ces acteurs une journée d'étude et d'information sur le «développement du secteur des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) dans le développement économique et social et sa contribution aux Objectifs de développement de notre pays ».
Cette rencontre, tenue à Niamey du 25 au 29 juillet 2016, a regroupé l'ensemble des acteurs des TIC du Niger et fait le tour des questions relatives à l'amorce d'un véritable développement de ce secteur.
L'ARTP a également organisé deux (2) ateliers de vulgarisation du cadre juridique et les enjeux de la régulation à l'endroit des Magistrats et des officiers de Police judiciaire. A l'issue de ces rencontres, a-t-elle dit, des recommandations ont été formulées, dont la nécessité de la refonte de la décision n°21/CNR/ARM du 22 septembre 2005, portant procédure de règlement des différends dans les secteurs régulés, afin d'harmoniser cet outil avec les textes de procédures judiciaires. Cette réforme a été matérialisée par la décision n°048/ARTP/CNRTP/16 du 26 décembre 2016 abrogeant les dispositions antérieures après une consultation des différents acteurs impliqués.

« Au cours de l'année 2016, notre institution a accru sa participation au sein des institutions œuvrant pour le développement des secteurs des Télécommunications et de la Poste notamment l'Assemblée des Régulateurs des Télécommunications de l'Afrique de l'Ouest (ARTAO) dont nous assurons le Secrétariat Exécutif; la Conférence des Postes de l'Afrique de l'Ouest (CPAO) dont nous assurons présentement la présidence du Conseil d'Administration ; le réseau francophone des régulateurs des télécommunications (FRATEL); l'Union Postale Universelle (UPU) et l'Union Internationale des Télécommunications (UIT). Les données fournies dans ce rapport nous interpellent à plus d'engagement pour l'exercice 2017 », a déclaré la présidente.
Enfin, en perspectives, Mme Bety a énuméré un certain nombre d'actions pour amener les opérateurs à respecter les dispositions réglementaires en vigueur; à contribuer à la digitalisation des services de la poste; à améliorer la qualité des services à travers des contrôles; à la baisse des tarifs des services par le jeu de la concurrence et à amener les acteurs informels du secteur postal à respecter les textes en vigueur.

Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)
07/07/17

Société

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les …

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les fondements et les missions de l'Etat en Afrique

Le Département de Philosophie de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l'Université Abdou Moumouni de Niamey organise, depuis lundi dernier, en collaboration avec le laboratoire d'Etude et de Recherche en Philosophie, Culture, Communication et Société, un colloque international pluridisciplinaire pour discuter sur une thématique dont les contours de la réflexion constituent indéniablement les préoccupations des Etats africains....

Atelier de validation du Plan d'action sur l'emploi en santé et la croissance économique : Vers la validation du Plan ré…

Atelier de validation du Plan d'action sur l'emploi en santé et la croissance économique : Vers la validation du Plan régional d'investissement sur les ressources humaines de la santé et du secteur social

Le ministre de l'Emploi du Travail et de la Protection Sociale, M. Mohamed Ben Omar, a présidé, hier matin, à l'Hôtel Soluxe, la cérémonie d'ouverture de l'atelier de validation et d'identification des priorités pour le Niger du plan d'action de mise en œuvre des recommandations de la Commission de haut niveau des Nations Unies sur l'emploi en santé et la croissance économique. Cette rencontre qui vise à permettre au Niger de disposer d...

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Indignation et ferme condamnation de la CNDH contre l…

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Indignation et ferme condamnation de la CNDH contre la vente aux enchères de migrants africains comme esclaves en Libye

La commission Nationale des Droits humains (CNDH) a rendu publique, hier après-midi à Niamey, une déclaration relative aux informations relayées par des médias internationaux, faisant état d'une vente aux enchères de migrants en Libye. C'est le rapporteur de la CNDH, Dr Moussa Hamidou Talibi Moussa, qui a lu la déclaration en présence du président et des autres membres de l'institution.La Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) r...

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : Deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunic…

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : Deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP) prêtent serment

Le président de la Cour d'Appel de Niamey, M. Gayakoye Abdourahamane Sabi a présidé, hier matin à ladite Cour, la cérémonie de prestation de serment de deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP) à savoir M. Boubacar Sabo et Tahirou Garka Ibrahim, désigné au titre de la Présidence de la République. C'était en présence de la présidente du Conseil d'Administration de l'ARTP et de plusi...

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Au moment où nous mettons sous presse, nous apprenons, avec une profonde tristesse, le décès de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Social (CESOC), également président de l'Alliance Nigérienne Pour la Démocratie et le Progrès (ANDP Zaman Lahiya) ; décès survenu, hier en fin d'après-midi, à Paris, en France, des suites d'une maladie.Onep20/11/17

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Et…

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Etrangères et de la Coopération : Dr Lassaad Lachaal, fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger

Après un séjour de deux ans au service de la coopération au développement entre le Niger et l'Organisation des Nation Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture en qualité de représentant de la FAO, Dr Lassaad Lachaal, qui est en fin de mission a été fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger. C'est le ministre des Affaires Etrangère, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Ya...

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extéri…

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur : Le gouvernement condamne la vente aux enchères de migrants africains et demande aux autorités libyennes de faire toute la lu

Le gouvernement du Niger a appris avec consternation les révélations au sujet de la vente aux enchères de migrants africains présents sur le territoire de l'Etat de Libye comme esclaves.Le gouvernement fortement indigné par ces pratiques avilissantes, condamne sans réserve de tels actes qui rappellent les heures sombres de l'histoire de l'humanité. Le gouvernement du Niger réprouve toute forme d'atteinte à la dignité, à l'intégrité et à...

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation…

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation des attributs de l'Etat

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M Marou Amadou, a officiellement installé, hier jeudi 16 novembre, la cellule nationale de normalisation des armoiries et sceaux. La cellule est un organe composée de huit (8) membres issus de plusieurs institutions à savoir la Présidence de la République, l'Assemblée Nationale, le Cabinet du Premier ministre, les Ministères de la Défense nationale, de l'Intérieur, de la Justice, de la Renais...

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Dans le cadre de la célébration de la fête du Roi, en l'honneur de sa Majesté le Roi Philippe, SE l'ambassadeur de Belgique au Niger, Pierre Charlier a offert, mercredi dernier, à l'hôtel les Rôniers, une réception pour marquer l'importance de cette fête. Y ont assisté, les membres du gouvernement, ceux du Corps diplomatique ainsi que plusieurs personnalités.Dans son allocution, l'ambassadeur de Belgique a souligné que cette date est l'...

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

La compagnie de téléphonie nationale Niger Télécoms entend offrir bientôt la possibilité à ses abonnés de surfer sur la vague Internet révolutionnaire de troisième génération, l'Internet 3G qui fournit l'Internet Haut débit. L'annonce en a solennellement été faite, hier jeudi 16 novembre, par le directeur général M Abdou Harouna lors d'une conférence de presse. Cette annonce tant attendue par les centaines de milliers d'abonnés de la Ni...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.