Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Table ronde sur le forum des médias du conseil des partis politiques africains : Des échanges autour de la thématique « Liberté, responsabilité et régulation des medias »


photo-de-famiÀ l'occasion de la rencontre internationale sur le forum des médias du Conseil des partis politiques africains, une table ronde a regroupé le 8 juillet dernier à l'hôtel Gaweye de Niamey, l'ensemble des participants venus de plusieurs pays africains. Cette table ronde qui a porté sur le thème « Liberté, Responsabilité et Régulation des médias : cas du Niger » a été organisée par le comité exécutif national du Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS-Tarayya). C'est le vice-président du Conseil Supérieur de la Communication M. Ali Ousseini Sountalma qui a présenté cette thématique aux participants. La cérémonie d'ouverture et de clôture de cette rencontre internationale a été présidée par le président du comité exécutif national du PNDS-Tarayya, M. Mohamed Bazoum, en présence du secrétaire général du conseil des partis politiques africains et du nouveau président du forum des medias du conseil des partis politiques africains, l'Ethiopien M. Kebede Kassa ainsi que plusieurs invités .
Il s'est agi pour les participants à la rencontre de Niamey de mener des réflexions approfondies sur le forum des medias du conseil des partis politiques africains qui est une organisation très jeune. Au cours du panel sur la thématique « Liberté, Responsabilité et Régulation des medias : cas du Niger », le vice-président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) M. Ali Ousseini Sountalma a en introduction relevé que les réseaux sociaux étant considérés comme des espaces privés de Communication, sont exclus du champ de la régulation des médias par le législateur. Mais leur importance et leur utilité dans la vie de tous les jours imposent une nouvelle règlementation qui urge dans ce domaine. En analysant le régime juridique institué par l'ordonnance du 04 juin 2010 qui encadre l'exercice de cette liberté et qui définit le régime de la liberté de presse au Niger, le vice-président du CSC a indiqué qu'on peut dire que la presse est libre au Niger et le pendant de la liberté c'est la responsabilité.
L'exercice de la liberté de presse est une réalité au Niger. La presse écrite est libre ainsi que la presse audiovisuelle. « En 2017, le paysage médiatique comprend 14 télévisions privées, 36 radios privées commerciales et 165 radios communautaires associatives » a précisé le vice-président du CSC. En 2015, le Niger a reculé dans le classement de Reporter Sans Frontières (RSF) non pas par la faute des pouvoirs publics mais par la faute des médias et des journalistes, qui ont mal utilisé leur liberté. En ce qui concerne la responsabilité des journalistes, le panéliste a souligné que la responsabilité du journaliste vis-à-vis du public prime devant toute autre responsabilité, en particulier à l'égard de leurs employeurs et des pouvoirs publics. La mission d'information comprend nécessairement des limites que les journalistes nigériens eux-mêmes s'imposent à travers une Charte dans laquelle, en toute responsabilité, ils considèrent que leurs devoirs sont plus nombreux que leurs droits.
Quant à la régulation des médias, le vice-président du CSC a fait comprendre à l'assistance qu'au Niger la fin du monopole de l'Etat dans le domaine de l'Information a engendré la naissance d'un cadre concurrentiel entre le secteur Public et Privé et a nécessité la création d'un organe de régulation des medias dénommé Conseil Supérieur de la Communication (CSC). Ce dernier a pour mission de réguler la presse écrite, audiovisuelle, la presse électronique et la publicité par voie de presse. Mais concrètement que signifie réguler ? Selon le conférencier, la régulation peut également être définie comme un mode d'intervention des pouvoirs publics dans des secteurs politico-économiques caractérisés par des facteurs conflictuels tels que la concurrence et les intérêts croisés ou divergents. Dans ces deux acceptions, la régulation reste un mode moderne de gouvernance remplaçant les notions de gestion administrative classique. En conclusion, le conférencier a relevé que le bilan de la dépénalisation des délits commis par voie de presse n'est guère reluisant. Cette présentation a suscité un grand débat chez les participants qui n'ont pas hésité à partager leur expérience.
À la clôture de cette rencontre de Niamey, le président du comité exécutif national du PNDS-Tarayya M. Mohamed Bazoum a précisé que les discussions qui ont eu lieu à cette occasion ont permis à l'ensemble des participants de se rendre compte des défis auxquels les jeunes démocraties font face en Afrique. « C'est un grand défi de pouvoir réaliser l'équilibre entre le principe de la liberté et son pendant qu'est la responsabilité. Nous avons fait l'option dans nos différents pays africains pour la plupart, de la démocratie intégrale qui suppose la liberté d'opinion et la liberté d'expression. Elle se traduit par le principe de la liberté des médias. Il revient à chacun de nos pays de réaliser les conditions d'une saine régulation des medias qui fasse jouer aux journalistes leur rôle dans l'éveil de conscience, dans le développement de la conscience citoyenne » a conclu le président du comité exécutif national du PNDS-Tarayya.

Hassane Daouda(onep)
10/07/17

Société

Lancement officiel du Réseau International des Parlementaires pour la Paix (AIPP- Niger) : Promouvoir le dialogue et la …

Lancement officiel du Réseau International des Parlementaires pour la Paix (AIPP- Niger) : Promouvoir le dialogue et la coopération entre les parlementaires du monde en faveur de la paix et du développement humain

Le 1er vice-président de l'Assemblée nationale, M. Iro Sani, a présidé, le 16 juin dernier, la cérémonie de lancement du Réseau International des Parlementaires pour la Paix AIPP-Niger et l'installation des membres de l'Association Internationale des Parlementaires pour la Paix (AIPP-Niger). L'objet est de promouvoir et encourager le dialogue et la coopération entre parlementaires du monde entier en faveur de la paix et du développement...

Visite du Premier ministre au niveau de deux nouveaux bâtiments à Lazaret et l'échangeur Diori Hamani de Niamey : A pein…

Visite du Premier ministre au niveau de deux nouveaux bâtiments à Lazaret et l'échangeur Diori Hamani de Niamey : A peine inauguré, l'échangeur Diori en proie à une occupation anarchique

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini, a effectué, vendredi dernier, une série de visites dans la ville de Niamey. Le Chef du gouvernement s'est rendu d'abord au quartier Lazaret où deux bâtiments flambant neuf ont été construits pour servir de locaux à deux institutions de la République, en l'occurrence la Cour des Comptes et le Conseil d'Etat, puis à l'échangeur Diori Hamani pour être témoin de l'anarchie qui s'i...

Fête de Ramadan : Une prière dans la communion des cœurs et des esprits

Fête de Ramadan : Une prière dans la communion des cœurs et des esprits

La Oummah islamique du Niger a célébré hier, 14 juin 2018, la fête de l'Aid el fitr qui consacre ainsi la fin d'un mois de dévotion, de privations de boire et de manger pendant toute la journée conformément aux préceptes de la religion musulmane. A cette occasion, les fidèles musulmans de Niamey, vêtus de leurs beaux habits, ont très tôt le matin pris d'assaut les mosquées de la capitale pour la traditionnelle prière, un rite extrêmemen...

Message du Premier ministre à l'occasion de la fête du Ramadan : SE. Brigi Rafini exprime les vœux du gouvernement à la …

Message du Premier ministre à l'occasion de la fête du Ramadan : SE. Brigi Rafini exprime les vœux du gouvernement à la population

La Oummah islamique du Niger a célébré hier jeudi 14 juin la fête de l'Aïd el Fitr marquant la fin du mois de jeûne de ramadan. A la veille de cette célébration, le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini a livré un message pour souhaiter une bonne fête à tous les citoyens. Par la même occasion, le chef du gouvernement a déploré les attaques perpétrées à Diffa par Boko Haram, au cours de ce mois sacré. Il a présenté, au...

Remise du Rapport sur les états généraux du foncier rural au ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage …

Remise du Rapport sur les états généraux du foncier rural au ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage : Balisage du terrain pour l'élaboration d'une Politique nationale du foncier rural au Niger

Le ministre d'Etat, ministre de l'agriculture et de l'élevage, président du comité national du code rural, M. Abouba Albadé, a reçu, hier à l'hôtel Gaweye, le Rapport sur les états généraux du foncier rural nigérien et la feuille de route pour l'élaboration de la politique foncière du Niger. C'était au cours d'une cérémonie à laquelle prenaient part plusieurs membres du gouvernement, les représentants des partenaires techniques et finan...

Séance de rupture collective de jeûne (Iftar) au Palais de la Présidence : Le Chef de l'Etat convie la famille des média…

Séance de rupture collective de jeûne (Iftar) au Palais de la Présidence : Le Chef de l'Etat convie la famille des médias

Dans le cadre des séances de rupture collective de jeûne (Iftar) au Palais de la Présidence, le Chef de l'Etat a rompu le jeûne du ramadan, hier, en compagnie de l'ensemble de la famille de la presse nigérienne. Cette séance de rupture s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, du président du Conseil Supérieur de la Communication, Dr Kabir Sani et du Ministre de la Communication, M. Mahamado...

Lancement hier du processus de la revue stratégique nationale «Faim zéro » : Engagement résolu pour l'atteinte de l'obje…

Lancement hier du processus de la revue stratégique nationale «Faim zéro » : Engagement résolu pour l'atteinte de l'objectif ''Faim zéro'' d'ici 2030

Le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a procédé hier au lancement du processus de la revue stratégique nationale « Faim zéro ». Il s'agit, à travers ce processus, d'explorer les issues nécessaires pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Niger.Le processus d'examen stratégique « faim zéro » a été initié dans la perspective d'assurer la sécurité alimentaire, d'améliorer la nutrit...

Journée Internationale de sensibilisation sur l'albinisme : La ministre invite les albinos à se faire enregistrer en vue…

Journée Internationale de sensibilisation sur l'albinisme : La ministre invite les albinos à se faire enregistrer en vue de leur identification

A l'instar de plusieurs pays du monde, le Niger célèbre, aujourd'hui 13 juin, la journée Internationale de sensibilisation sur l'albinisme avec comme thème retenu cette année « faire briller notre lumière sur le monde ». A cette occasion, la ministre de la Population Mme Aissata Issa Maiga a livré un message dans lequel elle a réitéré son appel à tous les acteurs de développement de conjuguer leurs efforts pour la promotion d'une sociét...

Rupture de jeûne (Iftar) à la Présidence de la République : Les artistes invités du Chef de l'Etat

Rupture de jeûne (Iftar) à la Présidence de la République : Les artistes invités du Chef de l'Etat

Poursuivant les séances de rupture de jeûne avec les représentants des différentes couches socioprofessionnelles du pays, le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou était hier avec les sportifs, les artistes, les écrivains, les cinéastes, etc. bref les différents acteurs du domaine culturel et sportifs.La cérémonie d'Iftar s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement SE. BrigiRafini, du ...

Journée Mondiale contre le Travail des Enfants : Engagement permanent des pouvoirs publics en faveur de l'amélioration d…

Journée Mondiale contre le Travail des Enfants : Engagement permanent des pouvoirs publics en faveur de l'amélioration de la situation des enfants

A l'instar de tous les pays membres de l'Organisation Internationale du Travail (OIT), le Niger commémore aujourd'hui 12 juin, la Journée Mondiale de lutte contre le Travail des Enfants. A la veille de la journée, le ministre de l'Emploi, du Travail et de la Protection Sociale, M. Mohamed Ben Omar a livré un message. Dans son message, le ministre Mohamed Ben Omar a expliqué que le travail des enfants fait référence à tout travail qui le...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité…

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité des produits et stabilité des prix sur tous les marchés de la capitale

Le mois béni de Ramadan est un mois pendant lequel, la consommation alimentaire est élevée...

vendredi 18 mai 2018

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention …

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention à la surconsommation

Le prix du sucre connait cette année une forte baisse par rapport au Ramadan 2017. Le cart...

vendredi 18 mai 2018

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de …

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de la flambée

Les musulmans du Niger, à l'instar de ceux des autres pays, ont entamé à partir du mercred...

vendredi 18 mai 2018

L'air du temps

La veille, la fête et le lendemain...

La veille, la fête et le lendemain...

Barka da Salla ! Kayéssi !... Depuis hier, nous sommes dans les éclats de la fête de l'Aïd...

vendredi 15 juin 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.