Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Mission du ministre de la Défense Nationale dans la région de Tahoua : Encourager les éléments des FDS sur le théâtre des opérations dans la zone frontalière avec le Mali


le-ministre-sadressant-aux-FDS--TahouaLe ministre de la Défense Nationale, M. Kalla Moutari, a effectué une visite de travail dans la région de Tahoua le vendredi et le samedi dernier. Cette mission intervient 48 heures après l'attaque d'une patrouille militaire par un groupe terroriste à Midal à quelques encablures de la frontière nigéro-malienne à environ 90 kilomètres de Tilia. L'attaque qui a été perpétrée le mercredi dernier aux environs de 4 heures du matin, a malheureusement coûté la vie à cinq(5) de nos vaillants soldats.
Accompagné du Chef d'Etat Major des Armées, le Général de Corps d'Armée Seyni Garba, des cadres centraux du ministère de la Défense Nationale et des Officiers des Forces Armées Nigériennes, le ministre est allé présenter les condoléances du Président de la République, du gouvernement et du peuple nigérien d'une part et d'autre part essayer de comprendre ce qui s'est passé lors de l'attaque et tirer des conclusions afin de tels événements ne se reproduisent plus. A son arrivée à Tahoua dans la matinée du vendredi, le ministre de la Défense Nationale a été accueilli par le secrétaire général de la région de Tahoua et le Commandant de Zone N°4 le Colonel Mohamed Toumba entouré de ses proches collaborateurs avant de recevoir des honneurs militaires que lui rendait un détachement militaire des FAN. Aussitôt après l'accueil, la forte délégation conduite par le ministre a pris la route de Tilia.

Notons qu'après avoir visité le 43e Bataillon Inter Armes de Tilia, la délégation ministérielle s'est rendue à Midal où nos vaillants soldats ont été surpris par un groupe terroriste. Arrivée sur place, le ministre a trouvé le Commandant du Bataillon du 43ème BIA de Tilia qui est sur le lieu du drame depuis l'annonce de l'attaque. M. Kalla Moutari et la délégation qui l'accompagne ont reçu d'amples explications de la part du Commandant du 43ème BIA Tilia en ce qui concerne les premières analyses qui ont été faites après l'attaque. Le ministre de la Défense Nationale et le chef d'Etat Major des Armées ont posé des questions techniques pour mieux comprendre les conditions dans lesquelles la patrouille a été surprise. Par la suite ils ont sillonné le site de campement où la patrouille a été attaquée, apprécié la direction à partir de laquelle, les assaillants étaient venus et repartis. A l'issue des différents échanges et le constat sur le terrain, il est ressorti que nos soldats ont été surpris par l'ennemi.
Le samedi très tôt dans la matinée, le ministre de la Défense Nationale M. Kalla Moutari s'est rendu sur les lieux où les cinq (5) soldats décédés ont été inhumés pour se recueillir devant leurs tombes. Peu après, le ministre Kalla Moutari et le Chef d'Etat Major des Armées ont rencontré les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) à la place d'armes du 43ème BIA de Tilia. S'adressant aux FDS, le ministre a d'abord transmis les salutations du Chef de l'Etat, du gouvernement et de toute la nation pour le travail exceptionnel qu'elles sont en train de mener dans le cadre de la défense et de la sécurisation du territoire national. Un travail qui permet aux populations de circuler librement sans être inquiétées contrairement à ce qui se passe ailleurs. Le ministre a prodigué quelques conseils aux FDS pour corriger les erreurs qu'elles enregistrent souvent dans l'exercice de leur mission. M. Kalla Moutari a incité les FDS à faire preuve de vigilance. Il a également souligné que le seul remède contre la mort, est de combattre.

«Vous devez porter la fierté de notre pays, vous devez tenir notre drapeau haut quelles que soient les circonstances. Nous sommes de cœur avec vous, mais nous exigeons de vous le courage et la bravoure. Nous exigeons de vous la liquidation systématique de ces bandits », a rappelé le ministre aux éléments des FDS. Par ailleurs, M. Kalla Moutari a notifié aux FDS qu'elles sont là pour empêcher aux ennemis de venir commettre des actes criminels dans notre pays, et aussi pour couper la route aux trafiquants des drogues.
Pour sa part le Chef d'Etat Major des Armées, le Général de Corps d'Armée Seyni Garba a indiqué qu'il est venu directement sur le terrain pour avoir une idée précise du déroulement des opérations.la-dlgation-prsentant-les-condolance--la-famille-dun-soldat-dcd Selon lui, les premières conclusions qu'ils ont tirées, nos soldats ont été surpris. Il a rappelé aux éléments des FDS qu'une sentinelle qui ne fait pas correctement son travail peut mettre la vie de toute une unité en danger. C'est pourquoi, il a conseillé aux éléments des FDS que partout où ils sont, le rôle de la sentinelle est importante. Il a par ailleurs noté que dans une zone hostile, ils devaient avoir plusieurs sentinelles compte tenu de la complexité et des contraintes du terrain pou éviter la surprise. Le Chef d'Etat Major des Armées a relevé des insuffisances à corriger pour contraindre l'ennemi sur toutes les lignes de fronts. Il a demandé aux FDS de redoubler davantage la vigilance.
Retenons que le ministre de la Défense Nationale a visité les différents services pour s'assurer que les conditions nécessaires sont réunies pour permettre à nos militaires d'assumer leur mission. C'est dans ce cadre qu'il a visité le garage, le magasin de stockage de vivres, l'infirmerie du 43ème BIA, etc. Après, le 43ème BIA de Tilia, la délégation ministérielle s'est rendue au Poste Militaire de Reconnaissance d'Agandao à 15 km au Nord Est de la frontière malienne. Là également, le ministre de la Défense Nationale et le Chef d'Etat Major des Armées se sont adressés aux militaires en leur prodiguant des conseils d'usage. Ils ont demandé entre autres la bonne collaboration avec les populations, parce que leur mission consiste à protéger le territoire et ses populations. Comme au niveau de la première étape, ils ont appelé les militaires à plus de vigilance. Le ministre de la Défense Nationale a rencontré les populations, et leur a demandé d'entretenir des bons rapports avec nos militaires, de les soutenir afin de les aider à assurer leur mission visant à les sécuriser ainsi que leurs biens.
Les populations ont, quant à elles, soumis des doléances au ministre de la Défense Nationale dont l'ouverture de certains marchés de la zone. En réponse à cette doléance, M. Kalla Moutari a confié que ces marchés ont été fermés pour des raisons de sécurité. Cela permettra aux FDS de mieux mener leur mission dans cette zone frontalière du Mali.
Au poste avancé de Telemces, le ministre de la Défense Nationale M. Kalla Moutari a conseillé aux soldats de ne jamais laisser leurs armes tomber entre les mains des ennemis. Quant au Général de Corps d'Armées Seyni Garba, il a notifié aux FDS que chacun doit assumer ses responsabilités. «Je ne veux plus entendre que nos troupes ont été surprises. Il est temps de vous ressaisir. Il faut éviter la négligence et la fuite dans le combat» a averti le chef d'état major des armées. De retour à Tahoua, le ministre Kalla Moutari est allé présenter ses condoléances au nom du Chef de l'Etat, du gouvernement et du peuple nigérien, à la famille d'un des illustres disparus. Une ''fatiha'' a été dite à cette occasion pour que l'âme des illustres disparus repose en paix. Au terme de sa mission, le ministre de la Défense Nationale a rencontré les éléments des FDS à la Place d'armes du 42ème BIA de Tahoua afin de passer les messages délivrés aux étapes précédentes. Ajoutons aussi que la délégation ministérielle a rendu visite aux militaires blessés à l'infirmerie du 42ème BIA de Tahoua.

Laouali Souleymane, Envoyé spécial(onep)
10/07/17

Société

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les …

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les fondements et les missions de l'Etat en Afrique

Le Département de Philosophie de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l'Université Abdou Moumouni de Niamey organise, depuis lundi dernier, en collaboration avec le laboratoire d'Etude et de Recherche en Philosophie, Culture, Communication et Société, un colloque international pluridisciplinaire pour discuter sur une thématique dont les contours de la réflexion constituent indéniablement les préoccupations des Etats africains....

Atelier de validation du Plan d'action sur l'emploi en santé et la croissance économique : Vers la validation du Plan ré…

Atelier de validation du Plan d'action sur l'emploi en santé et la croissance économique : Vers la validation du Plan régional d'investissement sur les ressources humaines de la santé et du secteur social

Le ministre de l'Emploi du Travail et de la Protection Sociale, M. Mohamed Ben Omar, a présidé, hier matin, à l'Hôtel Soluxe, la cérémonie d'ouverture de l'atelier de validation et d'identification des priorités pour le Niger du plan d'action de mise en œuvre des recommandations de la Commission de haut niveau des Nations Unies sur l'emploi en santé et la croissance économique. Cette rencontre qui vise à permettre au Niger de disposer d...

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Indignation et ferme condamnation de la CNDH contre l…

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Indignation et ferme condamnation de la CNDH contre la vente aux enchères de migrants africains comme esclaves en Libye

La commission Nationale des Droits humains (CNDH) a rendu publique, hier après-midi à Niamey, une déclaration relative aux informations relayées par des médias internationaux, faisant état d'une vente aux enchères de migrants en Libye. C'est le rapporteur de la CNDH, Dr Moussa Hamidou Talibi Moussa, qui a lu la déclaration en présence du président et des autres membres de l'institution.La Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) r...

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : Deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunic…

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : Deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP) prêtent serment

Le président de la Cour d'Appel de Niamey, M. Gayakoye Abdourahamane Sabi a présidé, hier matin à ladite Cour, la cérémonie de prestation de serment de deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP) à savoir M. Boubacar Sabo et Tahirou Garka Ibrahim, désigné au titre de la Présidence de la République. C'était en présence de la présidente du Conseil d'Administration de l'ARTP et de plusi...

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Au moment où nous mettons sous presse, nous apprenons, avec une profonde tristesse, le décès de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Social (CESOC), également président de l'Alliance Nigérienne Pour la Démocratie et le Progrès (ANDP Zaman Lahiya) ; décès survenu, hier en fin d'après-midi, à Paris, en France, des suites d'une maladie.Onep20/11/17

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Et…

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Etrangères et de la Coopération : Dr Lassaad Lachaal, fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger

Après un séjour de deux ans au service de la coopération au développement entre le Niger et l'Organisation des Nation Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture en qualité de représentant de la FAO, Dr Lassaad Lachaal, qui est en fin de mission a été fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger. C'est le ministre des Affaires Etrangère, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Ya...

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extéri…

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur : Le gouvernement condamne la vente aux enchères de migrants africains et demande aux autorités libyennes de faire toute la lu

Le gouvernement du Niger a appris avec consternation les révélations au sujet de la vente aux enchères de migrants africains présents sur le territoire de l'Etat de Libye comme esclaves.Le gouvernement fortement indigné par ces pratiques avilissantes, condamne sans réserve de tels actes qui rappellent les heures sombres de l'histoire de l'humanité. Le gouvernement du Niger réprouve toute forme d'atteinte à la dignité, à l'intégrité et à...

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation…

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation des attributs de l'Etat

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M Marou Amadou, a officiellement installé, hier jeudi 16 novembre, la cellule nationale de normalisation des armoiries et sceaux. La cellule est un organe composée de huit (8) membres issus de plusieurs institutions à savoir la Présidence de la République, l'Assemblée Nationale, le Cabinet du Premier ministre, les Ministères de la Défense nationale, de l'Intérieur, de la Justice, de la Renais...

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Dans le cadre de la célébration de la fête du Roi, en l'honneur de sa Majesté le Roi Philippe, SE l'ambassadeur de Belgique au Niger, Pierre Charlier a offert, mercredi dernier, à l'hôtel les Rôniers, une réception pour marquer l'importance de cette fête. Y ont assisté, les membres du gouvernement, ceux du Corps diplomatique ainsi que plusieurs personnalités.Dans son allocution, l'ambassadeur de Belgique a souligné que cette date est l'...

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

La compagnie de téléphonie nationale Niger Télécoms entend offrir bientôt la possibilité à ses abonnés de surfer sur la vague Internet révolutionnaire de troisième génération, l'Internet 3G qui fournit l'Internet Haut débit. L'annonce en a solennellement été faite, hier jeudi 16 novembre, par le directeur général M Abdou Harouna lors d'une conférence de presse. Cette annonce tant attendue par les centaines de milliers d'abonnés de la Ni...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.