Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Mission du ministre de la Défense Nationale dans la région de Tahoua : Encourager les éléments des FDS sur le théâtre des opérations dans la zone frontalière avec le Mali


le-ministre-sadressant-aux-FDS--TahouaLe ministre de la Défense Nationale, M. Kalla Moutari, a effectué une visite de travail dans la région de Tahoua le vendredi et le samedi dernier. Cette mission intervient 48 heures après l'attaque d'une patrouille militaire par un groupe terroriste à Midal à quelques encablures de la frontière nigéro-malienne à environ 90 kilomètres de Tilia. L'attaque qui a été perpétrée le mercredi dernier aux environs de 4 heures du matin, a malheureusement coûté la vie à cinq(5) de nos vaillants soldats.
Accompagné du Chef d'Etat Major des Armées, le Général de Corps d'Armée Seyni Garba, des cadres centraux du ministère de la Défense Nationale et des Officiers des Forces Armées Nigériennes, le ministre est allé présenter les condoléances du Président de la République, du gouvernement et du peuple nigérien d'une part et d'autre part essayer de comprendre ce qui s'est passé lors de l'attaque et tirer des conclusions afin de tels événements ne se reproduisent plus. A son arrivée à Tahoua dans la matinée du vendredi, le ministre de la Défense Nationale a été accueilli par le secrétaire général de la région de Tahoua et le Commandant de Zone N°4 le Colonel Mohamed Toumba entouré de ses proches collaborateurs avant de recevoir des honneurs militaires que lui rendait un détachement militaire des FAN. Aussitôt après l'accueil, la forte délégation conduite par le ministre a pris la route de Tilia.

Notons qu'après avoir visité le 43e Bataillon Inter Armes de Tilia, la délégation ministérielle s'est rendue à Midal où nos vaillants soldats ont été surpris par un groupe terroriste. Arrivée sur place, le ministre a trouvé le Commandant du Bataillon du 43ème BIA de Tilia qui est sur le lieu du drame depuis l'annonce de l'attaque. M. Kalla Moutari et la délégation qui l'accompagne ont reçu d'amples explications de la part du Commandant du 43ème BIA Tilia en ce qui concerne les premières analyses qui ont été faites après l'attaque. Le ministre de la Défense Nationale et le chef d'Etat Major des Armées ont posé des questions techniques pour mieux comprendre les conditions dans lesquelles la patrouille a été surprise. Par la suite ils ont sillonné le site de campement où la patrouille a été attaquée, apprécié la direction à partir de laquelle, les assaillants étaient venus et repartis. A l'issue des différents échanges et le constat sur le terrain, il est ressorti que nos soldats ont été surpris par l'ennemi.
Le samedi très tôt dans la matinée, le ministre de la Défense Nationale M. Kalla Moutari s'est rendu sur les lieux où les cinq (5) soldats décédés ont été inhumés pour se recueillir devant leurs tombes. Peu après, le ministre Kalla Moutari et le Chef d'Etat Major des Armées ont rencontré les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) à la place d'armes du 43ème BIA de Tilia. S'adressant aux FDS, le ministre a d'abord transmis les salutations du Chef de l'Etat, du gouvernement et de toute la nation pour le travail exceptionnel qu'elles sont en train de mener dans le cadre de la défense et de la sécurisation du territoire national. Un travail qui permet aux populations de circuler librement sans être inquiétées contrairement à ce qui se passe ailleurs. Le ministre a prodigué quelques conseils aux FDS pour corriger les erreurs qu'elles enregistrent souvent dans l'exercice de leur mission. M. Kalla Moutari a incité les FDS à faire preuve de vigilance. Il a également souligné que le seul remède contre la mort, est de combattre.

«Vous devez porter la fierté de notre pays, vous devez tenir notre drapeau haut quelles que soient les circonstances. Nous sommes de cœur avec vous, mais nous exigeons de vous le courage et la bravoure. Nous exigeons de vous la liquidation systématique de ces bandits », a rappelé le ministre aux éléments des FDS. Par ailleurs, M. Kalla Moutari a notifié aux FDS qu'elles sont là pour empêcher aux ennemis de venir commettre des actes criminels dans notre pays, et aussi pour couper la route aux trafiquants des drogues.
Pour sa part le Chef d'Etat Major des Armées, le Général de Corps d'Armée Seyni Garba a indiqué qu'il est venu directement sur le terrain pour avoir une idée précise du déroulement des opérations.la-dlgation-prsentant-les-condolance--la-famille-dun-soldat-dcd Selon lui, les premières conclusions qu'ils ont tirées, nos soldats ont été surpris. Il a rappelé aux éléments des FDS qu'une sentinelle qui ne fait pas correctement son travail peut mettre la vie de toute une unité en danger. C'est pourquoi, il a conseillé aux éléments des FDS que partout où ils sont, le rôle de la sentinelle est importante. Il a par ailleurs noté que dans une zone hostile, ils devaient avoir plusieurs sentinelles compte tenu de la complexité et des contraintes du terrain pou éviter la surprise. Le Chef d'Etat Major des Armées a relevé des insuffisances à corriger pour contraindre l'ennemi sur toutes les lignes de fronts. Il a demandé aux FDS de redoubler davantage la vigilance.
Retenons que le ministre de la Défense Nationale a visité les différents services pour s'assurer que les conditions nécessaires sont réunies pour permettre à nos militaires d'assumer leur mission. C'est dans ce cadre qu'il a visité le garage, le magasin de stockage de vivres, l'infirmerie du 43ème BIA, etc. Après, le 43ème BIA de Tilia, la délégation ministérielle s'est rendue au Poste Militaire de Reconnaissance d'Agandao à 15 km au Nord Est de la frontière malienne. Là également, le ministre de la Défense Nationale et le Chef d'Etat Major des Armées se sont adressés aux militaires en leur prodiguant des conseils d'usage. Ils ont demandé entre autres la bonne collaboration avec les populations, parce que leur mission consiste à protéger le territoire et ses populations. Comme au niveau de la première étape, ils ont appelé les militaires à plus de vigilance. Le ministre de la Défense Nationale a rencontré les populations, et leur a demandé d'entretenir des bons rapports avec nos militaires, de les soutenir afin de les aider à assurer leur mission visant à les sécuriser ainsi que leurs biens.
Les populations ont, quant à elles, soumis des doléances au ministre de la Défense Nationale dont l'ouverture de certains marchés de la zone. En réponse à cette doléance, M. Kalla Moutari a confié que ces marchés ont été fermés pour des raisons de sécurité. Cela permettra aux FDS de mieux mener leur mission dans cette zone frontalière du Mali.
Au poste avancé de Telemces, le ministre de la Défense Nationale M. Kalla Moutari a conseillé aux soldats de ne jamais laisser leurs armes tomber entre les mains des ennemis. Quant au Général de Corps d'Armées Seyni Garba, il a notifié aux FDS que chacun doit assumer ses responsabilités. «Je ne veux plus entendre que nos troupes ont été surprises. Il est temps de vous ressaisir. Il faut éviter la négligence et la fuite dans le combat» a averti le chef d'état major des armées. De retour à Tahoua, le ministre Kalla Moutari est allé présenter ses condoléances au nom du Chef de l'Etat, du gouvernement et du peuple nigérien, à la famille d'un des illustres disparus. Une ''fatiha'' a été dite à cette occasion pour que l'âme des illustres disparus repose en paix. Au terme de sa mission, le ministre de la Défense Nationale a rencontré les éléments des FDS à la Place d'armes du 42ème BIA de Tahoua afin de passer les messages délivrés aux étapes précédentes. Ajoutons aussi que la délégation ministérielle a rendu visite aux militaires blessés à l'infirmerie du 42ème BIA de Tahoua.

Laouali Souleymane, Envoyé spécial(onep)
10/07/17

Société

Communiqué du Ministre, Porte-Parole du Gouvernement : Le Gouvernement apporte un démenti aux allégations véhiculées par…

Communiqué du Ministre, Porte-Parole du Gouvernement : Le Gouvernement apporte un démenti aux allégations véhiculées par Reporters Sans Frontières relativement à la condamnation de Baba Alfa

Dans un communiqué en date du mercredi 19 juillet 2017 relayé par l'Agence France Presse, Reporters Sans Frontières (RSF) dénonce «la condamnation inique à deux ans de prison d'un journaliste d'une chaine de télévision privée». RSF dit s'insurger contre « cette décision disproportionnée dont le but n'est autre que d'écarter et de faire taire un journaliste réputé pour son professionnalisme et sa vision critique de la gestion des affaire...

Amani Abdou, ministre du Développement Communautaire et de l'Aménagement du Territoire:«L'assainissement du secteur des …

Amani Abdou, ministre du Développement Communautaire et de l'Aménagement du Territoire:«L'assainissement du secteur des ONG et Associations de Développement consistera en une application optimale des dispositions juridiques régissant les ONG/AD, puis

Monsieur le Ministre, le Communiqué portant sur les résultats de la réunion du Conseil des Ministres en date du 16 juin 2017 a évoqué l'audition par le Conseil d'une communication de votre département ministériel sur l'assainissement du secteur des ONG et Associations de Développement. Pouvez-vous, Excellence, nous en dire davantage pour assouvir la curiosité des acteurs concernés et du grand public?Merci pour l'occasion que vous me don...

Visite de travail et d'amitié du Médiateur du Niger au Maroc : Instaurer les bases d'un partenariat solide entre les ins…

Visite de travail et d'amitié du Médiateur du Niger au Maroc : Instaurer les bases d'un partenariat solide entre les institutions des deux pays

Le Médiateur de la République du Niger, Me Ali Sirfi Maïga, séjourne depuis le dimanche 16 Juillet 2017 à Rabat au Maroc, dans le cadre d'une visite de travail et d'amitié sur invitation de son homologue du Royaume du Maroc, M. Abdoul Aziz Benzakour.Les parties nigérienne et marocaine ont eu des séances de travail les lundi 17 et mardi 18 Juillet 2017 au siège de l'institution du Médiateur du Royaume du Maroc, suivies de déjeuners offer...

Tahoua : Atelier de formation des agents des radios communautaires des communes d'intervention du projet REGARDS en tech…

Tahoua : Atelier de formation des agents des radios communautaires des communes d'intervention du projet REGARDS en techniques de production radiophonique

Le projet " renforcement de l'engagement communautaire pour la gestion alerte des risques de déstabilisation sociale et sécuritaire (regards), est mis en œuvre de façon conjointe par le PNUD et le HCR et leurs partenaires de mise en œuvre dans huit (8) communes du Niger, à savoir celles de Tillia, Tchintabaraden et Tassara dans la région de Tahoua, Bankilaré, Abala et Inatès dans la région de Tillabéry, Aderbissinat et Gougaram dans la ...

Table ronde sur la scolarisation et la formation des filles : Nécessiter d'œuvrer ensemble pour accompagner la scolarisa…

Table ronde sur la scolarisation et la formation des filles : Nécessiter d'œuvrer ensemble pour accompagner la scolarisation de la jeune fille

Une table ronde sur la scolarisation et la formation des filles a été organisée par les acteurs en charge de cette question, hier après-midi à la primature. L'ouverture de cette rencontre a été présidée par le ministre des Enseignements Professionnels et Techniques, M. Tidjani Idrissa Abdoulkadri, représentant le Premier ministre, Chef du gouvernement. La rencontre s'est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement, des dép...

Table ronde sur la scolarisation et la formation des filles : Nécessiter d'œuvrer ensemble pour accompagner la scolarisa…

Table ronde sur la scolarisation et la formation des filles : Nécessiter d'œuvrer ensemble pour accompagner la scolarisation de la jeune fille

Une table ronde sur la scolarisation et la formation des filles a été organisée par les acteurs en charge de cette question, hier après-midi à la primature. L'ouverture de cette rencontre a été présidée par le ministre des Enseignements Professionnels et Techniques, M. Tidjani Idrissa Abdoulkadri, représentant le Premier ministre, Chef du gouvernement. La rencontre s'est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement, des dép...

L'INS organise un atelier de validation de l'étude sur l'impact à court et à long terme de la dette publique sur l'écono…

L'INS organise un atelier de validation de l'étude sur l'impact à court et à long terme de la dette publique sur l'économie nigérienne

Soumettre le document de l'étude à l'appréciation des utilisateurs et autres partenaires de l'institutL'Institut National de la Statistique (INS) a organisé, hier, dans la salle de réunion de Africa Hall de Niamey, un atelier de validation de l'étude sur l'impact à court et à long terme de la dette publique sur l'économie nigérienne. L'ouverture des travaux a été présidée par M. Djibo Saïdou, Inspecteur des Services Statistiques, représ...

Rencontre entre les responsables d'Atlantique Telecom Niger (Moov Niger) et les distributeurs : Faire le point sur les a…

Rencontre entre les responsables d'Atlantique Telecom Niger (Moov Niger) et les distributeurs : Faire le point sur les avancées et réfléchir aux perspectives

Après le lancement de sa 3G++ lundi dernier, suivie d'une campagne de vulgarisation de cette nouvelle innovation améliorant la qualité des prestations, Atlantique Telecom Niger (Moov Niger) a initié hier matin, à l'Hôtel Terminus, une rencontre entre les responsables de Moov et les distributeurs. Cette rencontre dite ''forum des distributeurs'' est une série d'échanges sur les prestations effectuées au cours de l'année 2016 et sur les p...

8èmes Jeux de la Francophonie, Abidjan 2017 : Le Premier ministre remet le drapeau national à la délégation nigérienne

8èmes Jeux de la Francophonie, Abidjan 2017 : Le Premier ministre remet le drapeau national à la délégation nigérienne

Abidjan, la grande métropole ivoirienne accueille cette année les 8èmes jeux de la Francophonie qui se dérouleront du 21 au 30 juillet. Le Niger entend bien être présent à cette grande rencontre culturelle et sportive de la communauté francophone mondiale. La délégation devant représenter notre pays, auxdits jeux à Abidjan, a été reçue, hier par le Premier ministre, Chef du gouvernement, M Brigi Rafini qui a remis le drapeau au chef de ...

Séminaire de formation sur la modernisation du travail parlementaire : Amélioration de la qualité de la loi et de l'effi…

Séminaire de formation sur la modernisation du travail parlementaire : Amélioration de la qualité de la loi et de l'efficacité du contrôle de l'action gouvernementale

Le premier Vice président de l'Assemblée nationale, l'honorable Iro Sani a présidé hier matin l'ouverture d'un séminaire de formation sur la modernisation du travail parlementaire organisé par le groupe d'amitié Niger-Suisse avec l'appui du Parlement suisse et de l'UMEF SUISSE UNIVSERSITY. L'objectif de ce séminaire est d'aider l'Assemblée nationale, à légiférer de façon pertinente et efficace et de contrôler l'action gouvernementale av...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Problématique de la disponibilité et de la gestion…

Problématique de la disponibilité et de la gestion du sang au niveau des centres de soins de Niamey : Entre insuffisance et sous-information

La quantité de sang reçue par le Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) est actuel...

vendredi 21 juillet 2017

Centre Hospitalier Régional de Niamey : Des dispos…

Centre Hospitalier Régional de Niamey : Des dispositions prises pour éviter toute fraude

Le Centre Hospitalier Régional de Niamey, communément appelé maternité Poudrière, dispose ...

vendredi 21 juillet 2017

L'Ong Tchémaya s'active pour mobiliser et fidélise…

L'Ong Tchémaya s'active pour mobiliser et fidéliser les donneurs

Tchémaya qui signifie en haoussa, tchéton rey na mataa daa yara autrement dit sauver la vi...

vendredi 21 juillet 2017

L'air du temps

Drift : ces jeunes qui flirtent avec la mort

Drift : ces jeunes qui flirtent avec la mort

Des milliers de jeunes gens, filles et garçons, attroupés autour d'un espace dégagé. Au mi...

vendredi 21 juillet 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.