Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Vente d'aliments bétail à Niamey : Une activité en plein essor dans la capitale


venteBien que n'étant pas une zone à vocation agro-pastorale, les habitants de la capitale s'adonnent de plus en plus et avec une certaine passion, à la pratique de l'élevage à travers notamment l'embouche ovine ou bovine. Ce regain d'intérêt pour l'élevage a entrainé ces dernières années la prolifération des points de vente d'aliments bétail dans la ville de Niamey. Cette activité se développe au fur et à mesure que la demande se fait sentir chez les « passionnés de l'élevage ». Il est d'ailleurs rare d'emprunter les grandes artères de la capitale sans apercevoir un point de vente d'aliments bétail. Sur la route de Ouallam, juste après le premier échangeur, aux alentours de "Tourakou", le plus grand marché de bétail de Niamey, les vendeurs d'aliments bétail sont installés aux abords de la chaussée. L'offre est diversifiée, toute une gamme d'aliments bétail est proposée aux clients.
Il existe une quantité importante et variée d'aliments bétail chez les vendeurs. Les sacs d'aliments bétail sont superposés dehors avec tout le soin requis ou stockés dans abris en tôle. Ces points de vente sont approvisionnés à partir des zones souvent éloignées de Niamey. On voit souvent des camions stationnés devant les points de ventes pour décharger des sacs d'aliments bétail. Pour Rabiou Moumouni qui totalise dix (10) bonnes années d'expérience dans la vente d'aliments bétail, cette activité est de plus en plus attrayante dans la mesure où les habitants de Niamey ont changé de comportement. « A l'époque, les populations trouvaient que faire de l'élevage dans un petit enclos est impossible, ou bien il faut avoir suffisamment de moyens pour entretenir les animaux. Mais ces derniers temps, il y a un regain d'intérêt pour l'élevage au sein des foyers de la capitale » explique-t-il.
Cette passion des populations pour l'élevage a eu comme corollaire le développement de l'activité de vente d'aliments pour bétail. Des usines de production d'aliments bétail ont aussi vu le jour à Niamey. « Nous vendons divers types d'aliments bétail. Comme vous le voyez, il y a le son de blé ; de maïs et de sorgho ; des feuilles ou résidus de haricot, des feuilles d'acacia albida ; d'arachide etc. ; les gousses d'acacia albida et les blocs multi-nutritionnels. Toutes ces variétés d'aliments bétail ont des provenances différentes. Les aliments ou résidus de haricot, d'arachide proviennent de la région de Maradi ; les feuilles d'acacia albida communément appelées Gao et ses gousses viennent du Zarmaganda ; les blocs multi-nutritionnels d'Agadez et le son de blé du Ghana », précise Rabiou Moumouni. Ces produits ont une grande valeur nutritive pour les animaux et les prix varient selon le produit considéré.
Ainsi pour les sons de blé et de maïs, la mesure se vend à 250F, tandis que le sac coûte respectivement 3500F et 7000F. Le sac de feuilles d'arachide est à 2500F ; les feuilles d'acacia albida à 5000 F ; l'unité d'un bloc multi-nutritionnel à 500F et le sac de gousses d'acacia albida à 3500F. Ces produits arrivent à Niamey par camions gros porteurs. Le coût du transport dépend du type d'aliments bétail. Le frais de transport d'un chargement (camion) oscille entre 300.000F et 400.000F. Le seul problème dans cette activité, relève Rabiou Moumouni, est que certaines personnes prétextant transporter des aliments bétail destinés à la vente, profitent pour dissimuler des produits prohibés. « Cette situation a amené désormais les services en charge du contrôle en l'occurrence les douaniers à procéder à des fouilles systématiques des camions » dit-il. Ce qui, selon lui, est absolument nécessaire même si le contrôle fait perdre beaucoup de temps, il s'agit de la sécurité de tous. Pour Mahamane Sani, un autre vendeur d'aliments bétail, l'activité est porteuse. « Nous avons une clientèle qui est régulière surtout qu'on s'achemine vers la tabaski, une période de forte demande en aliments bétail », a souligné Mahamane Sani.
Il faut reconnaitre aussi qu'il y a de plus en plus un attachement des habitants de la ville de Niamey à l'élevage, précisément le volet embouche. Les prix raflés par la région de Niamey lors de la 3ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (Sahel-Niger) sont la preuve tangible de ce regain d'intérêt pour l'élevage, un secteur dont la contribution à l'économie nationale est extrêmement importante. Quant aux clients comme Adamou Younoussa et Zakari Karimou, ils trouvent que l'aliment bétail est extrêmement cher à Niamey. Il est difficile d'entretenir des animaux surtout pour celui qui n'est pas habitués à ce genre de dépenses. « Moi par exemple, je dépense chaque jour 1500 à 2000F pour mes brebis de race Balami. Il me faut acheter aussi bien du son que d'aliments secs et les blocs multi-nutritionnels pour que les brebis aient constamment d'appétit. C'est une race de mouton qui ne mange pas n'importe quel aliment bétail», explique Adamou Younoussa.

Hassane Daouda(onep)
11/07/17

Société

Don de la fondation Tattali-Iyali au CSI - Kalley nord Abidjan de Niamey : Du matériel et des consommables médicaux d'un…

Don de la fondation Tattali-Iyali au CSI - Kalley nord Abidjan de Niamey : Du matériel et des consommables médicaux d'une valeur de 70 millions de francs CFA

Dans le cadre de ses actions humanitaires touchant plusieurs domaines, la fondation Tattali-Iyali de la première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou Mahamadou, a fait le samedi dernier un important don au Centre de Santé Intégré de Kalley nord Abidjan de Niamey. Ce don composé d'un lot de matériel et consommables médicaux, dont un tricycle médicalisé une couveuse etc. La valeur de l'ensemble du matériel est estimée à 70 millions de francs CF...

Niamey/Session extraordinaire de l'Intersyndicale des Travailleurs du Niger (ITN) : L'Intersyndicale demande au gouverne…

Niamey/Session extraordinaire de l'Intersyndicale des Travailleurs du Niger (ITN) : L'Intersyndicale demande au gouvernement l'application intégrale des protocoles d'accord signés

L'Intersyndicale des Travailleurs du Niger (ITN) s'est réunie, le samedi 21 avril 2018, en session extraordinaire à la Bourse du Travail Boureïma Maïnassara de Niamey afin d'examiner la situation sociale du Niger. Pour rappel, l'ITN et le gouvernement qui ont signé trois protocoles d'accord –le 7 février 2018, le 2 novembre 2018 et le 16 avril 2015- ont repris les négociations le 20 novembre 2017.Tout au long de ces négociations, les de...

Le Chef de l'Etat préside la 15ème réunion du Comité Interministériel d'Orientation (CIO) de la mise en œuvre des progra…

Le Chef de l'Etat préside la 15ème réunion du Comité Interministériel d'Orientation (CIO) de la mise en œuvre des programmes de l'Initiative 3N : Aperçu sur les actions engagées par l'Etat dans le cadre du plan de soutien aux populations

Le Président de la République, Chef de l'Etat, S.E Issoufou Mahamadou, a présidé hier dans la salle des réunions du Conseil des Ministres, la 15ème réunion du Comité Interministériel d'Orientation de la mise en œuvre des programmes de l'Initiative 3N. Cette rencontre, qui a regroupé autour du Chef de l'Etat, le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Raffini, et l'ensemble des membres du CIO, a mis sur la table de discussions ...

Installation du Conseil d'Orientation et de Pilotage de la Stratégie Nationale de Lutte Contre la Corruption : Volonté d…

Installation du Conseil d'Orientation et de Pilotage de la Stratégie Nationale de Lutte Contre la Corruption : Volonté d'insuffler une nouvelle dynamique dans la lutte contre la corruption

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a procédé, hier après- midi dans la Salle des délibérations du Conseil de Cabinet de la Primature, à l'installation du Conseil d'orientation et de Pilotage de la Stratégie Nationale de Lutte Contre la Corruption. Le Conseil est présidé par le Premier ministre, Chef du gouvernement.En prenant la parole à cette occasion, le Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a d'abord rappelé...

Communiqué du gouvernement : Le gouvernement décide de la fermeture du Campus universitaire ainsi que des cités annexes,…

Communiqué du gouvernement : Le gouvernement décide de la fermeture du Campus universitaire ainsi que des cités annexes, jusqu'à nouvel ordre

Suite aux violentes manifestations estudiantines survenues, hier, à Niamey, le gouvernement, à travers un communiqué émanant du Ministère des Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, a décidé de la fermeture du Campus universitaire ainsi que des cités annexes, jusqu'à nouvel ordre. (Lire ci-dessous l'intégralité du communiqué signé par le ministre Yahouza Sadissou).Ce jour, 18 Avril 2018, les étudiants de l'UAM de Nia...

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : 21 inspecteurs de l'ANAC renvoyés à l'exercice de leur fonction

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : 21 inspecteurs de l'ANAC renvoyés à l'exercice de leur fonction

21 nouveaux inspecteurs de l'Agence Nationale de l'Aviation Civile (ANAC), ont prêté serment, hier matin, à la Cour d'Appel de Niamey. Cette prestation de serment répond aux exigences prévues à l'article 71 de l'ordonnance 2010-23 du 14 mai 2010 portant Code de l'Aviation Civile en République du Niger, qui prévoit en son article 3 la prestation de serment avant leur entrée en fonction. La formule du serment est « Je jure d'exercer mes f...

Assemblée nationale : Vote des projets de loi sur le statut des organisations interprofessionnelles agricoles et sur la …

Assemblée nationale : Vote des projets de loi sur le statut des organisations interprofessionnelles agricoles et sur la sureté et l'utilisation pacifique de l'énergie atomique

Les travaux de la première session ordinaire de l'Assemblée nationale au titre de l'année 2018, dite session des lois, se poursuivent à l'hémicycle Place de la Concertation à Niamey. Au cours de la séance d'hier, les députés ont voté respectivement le projet de loi portant régime des organisations interprofessionnelles agricoles et le projet de loi sur la sûreté et l'utilisation pacifique de l'énergie atomique au Niger. Les travaux de l...

Déclaration de l'Assemblée nationale sur la situation de l'enseignement supérieur : Création d'une commission d'enquête …

Déclaration de l'Assemblée nationale sur la situation de l'enseignement supérieur : Création d'une commission d'enquête parlementaire sur la situation à l'Université Abdou Moumouni de Niamey

Au cours de la séance plénière d'hier, l'Assemblée nationale a fait une déclaration sur la situation des universités publiques. Cette déclaration du parlement fait suite à l'interpellation, le 7 avril dernier, du ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation. Dans cette déclaration lue par la députée Amina Laouali Saminou, l'Assemblée nationale s'est dit ''fortement préoccupée par les difficultés récurrentes r...

Levée de corps du casque bleu nigérien de la MINUSMA mort à Gao au Mali : Les autorités, la hiérarchie militaire et la M…

Levée de corps du casque bleu nigérien de la MINUSMA mort à Gao au Mali : Les autorités, la hiérarchie militaire et la MINUSMA rendent un dernier hommage au capitaine Souley Ibrahim

En mission au sein du 5ème bataillon nigérien de la MINUSMA, le capitaine Souley Ibrahim est un officier des forces armées nigériennes (FAN) mort le 6 avril 2018 dans la ville malienne de Gao. C'est suite à une attaque lâche perpétrée par deux individus non-identifiés dans une rue de Gao, que ce jeune et valeureux officier des FAN âgé de 35 ans a perdu la vie. La levée de corps de cet officier s'est déroulée hier matin, à la morgue de l...

Lancement de la mission (INIR) de l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA) au Niger : Evaluer l'infrastruc…

Lancement de la mission (INIR) de l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA) au Niger : Evaluer l'infrastructure nucléaire du pays en vue d'une feuille de route et des plans d'action

Une délégation de l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA) séjourne pour une dizaine de jours au Niger dans le cadre d'une mission d'évaluation intégrée de l'infrastructure nucléaire nationale (ou Integrated Nuclear Infrastructure Review - INIR). L'ouverture de la réunion technique entre les membres de cette mission et la partie nigérienne a eu lieu hier à Niamey sous la présidence du Premier ministre, chef du gouvernement...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abon…

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abondance des produits à des prix abordables

Lancée il y a seulement quelques mois, la campagne des cultures de contre saison a commenc...

vendredi 26 janvier 2018

Le maraîchage, une activité florissante dans le vi…

Le maraîchage, une activité florissante dans le village de Karey Gorou

Ces derniers temps, on constate une forte présence des légumes saisonniers dans la capital...

vendredi 26 janvier 2018

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Nige…

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Niger s'engage à contourner le problème d'écoulement des produits

La Fédération des Coopératives Maraîchères (FCMN-Niya) est une organisation paysanne faîti...

vendredi 26 janvier 2018

L'air du temps

Baignade interdite !

Baignade interdite !

La décision du Gouverneur de la région de Niamey est tombée en début de semaine, comme un ...

vendredi 20 avril 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.