Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Célébration de la Journée mondiale de la population à Maradi : Investir dans la planification familiale pour l'autonomisation de la femme et des jeunes


maradiLa ministre de la Population, Dr Kaffa Rakiatou Christelle Jackou, a lancé officiellement le 11 juillet, la journée mondiale de la population, édition 2017. Placée sous le thème ''Autonomisation des populations et développement des nations'', la commémoration de cette journée est mise à profit par le gouvernement et ses partenaires au développement pour informer et sensibiliser la population nigérienne sur les questions de population et développement.
Selon la ministre de la population, cette thématique nous interpelle à plus d'un titre car elle pose le problème du mieux-être de nos populations. Pour elle, d'une parenté responsable peut permettre aux familles de mieux maitriser leurs besoins, de préparer les générations et produire plus de richesses afin de tendre vers la capture du dividende démographique qui est la résultante de plusieurs efforts. Eu égard à tout cela, elle a indiqué qu'avec l'appui de ses partenaires, le Niger a initié un Projet multisectoriel ciblant les thématiques essentielles ayant pour objectif d'enrichir les attitudes et aptitudes des populations pour leur autonomisation.
Elle a rappelé que la population du Niger est majoritairement jeune, plus de 75% ont moins de 25 ans, une jeunesse massive, sous-employée et fortement dépendante. « Il nous reviens à nous tous, parents d'abords, éducateurs, leaders d'opinion, PTF et gouvernement à associer nos efforts pour transformer notre actif démographique et dividende économique comme le
disait à juste titre SE.
Issoufou Mahamadou, Président de la République », a-t-elle dit. La ministre a aussi du haut de la tribune rendu un
hommage à l'engagement des premières dames d'afrique dont celles du Niger pour les efforts qu'elles déploient en vue de promouvoir la santé de la reproduction des adolescents et des jeunes à travers nos cultures et traditions, cet engagement dit ''Engagement de Bamako''. Elle a enfin lancé un vibrant appel à l'endroit de toutes les couches sociales afin qu'elles mènent des actions d'information, de sensibilisation et de mobilisation sociale en vue d'un changement de comportement responsable des populations, notamment celles vivant en milieu urbain, périurbain et rural.
Pour le représentant résident du FNUAP, M. Nestor Azandegbé, investir dans la planification familiale c'est promouvoir les droits de la personne humaine, notamment les droits en matière de procréation qui reposent sur la reconnaissance du droit fondamental des couples et des individus de décider librement et avec discernement du nombre de leurs enfants et l'espacement de leurs naissances et de disposer des informations.
«L'engagement du Niger dans un vaste programme de repositionnement de la planification familiale 2013-2020 est une avancée significative. Le défi est colossal et exige de chacun d'entre nous engagement, action et recevabilité » a-t-il soutenu. Il a ajouté que la maîtrise de la croissance démographique doit devenir l'affaire de tous : communautés, société civile, société savante, leaders d'opinions, gouvernement, élus nationaux et locaux, partenaires techniques et financiers du Niger.
Le secrétaire général du gouvernorat de Maradi, M. Soumana Karimou a rappelé que le 11 juimmet 1987, date à laquelle la population mondiale a franchi le cap des cinq milliards d'habitants a constitué un tournant historique dans la marche de l'humanité. Depuis lors, poursuit-il, la célébration de la journée mondiale de la population représente pour la communauté internationale, un temps fort de sensibilisation et d'échanges sur les questions de population. Tout en rappelant que le Niger a actuellement le taux de fécondité le plus élevé du monde avec en moyenne 7 à 8 enfants au cours de la vie, Soumana Karimou reconnait que une femme sur trois en Afrique de l'Ouest veut une planification familiale afin d'avoir une meilleure chance de santé pour elle et chacun de ses enfants. Pour lui, c'est pour répondre à ces besoins pressants que le gouvernement du Niger a établi des objectifs ambitieux de doubler la proportion des femmes nigériennes qui utilisent une méthode de contraception moderne et d'atteindre un taux d'utilisation de contraception moderne de 50% d'ici à 2020.
En marge de cette journée mondiale de la population 2017 qui coïncide avec le lancement des activités de la Stratégie de Communication pour un changement social et de Comportement, la ministre de la Population et sa délégation ont manifesté leur solidarité aux femmes
vivant avec la fistule obstétricale et aux personnes en situation de handicap à travers des visites et donations symboliques.
Au centre Mère et Enfant de Maradi, Dr Kaffa Rakiatou Christelle Jackou, après avoir visité le dortoir des femmes vivants avec la fistule et la salle de couture et d'alphabétisation, a fait don d'un lot de matériel d'entretien et de vivre. Au centre pour handicapé de Zaria où elle a rencontré les personnes vivant avec handicap, elle a visité leur atelier, la boutique où sont vendus les produits confectionnés. Une importante réunion a eu lieu où la ministre de la population a été émerveillée par la prise de conscience de cette couche sociale, tant au point de vu l'espacement des naissances qu'à la limitation de naissances. Là aussi, elle a fait don d'une demi-tonne de riz à ces handicapés qui ont exprimé toute leur reconnaissance.
Pour boucler cette journée relativement chargée, la ministre de la Population a assisté à une conférence à la l'hôtel de ville de Maradi dont le thème est «planification familiale au Niger et atteinte du dividende démographique ».
Une conférence exclusivement en haussa pour permettre à la population de mieux cerner l'importance de l'espacement des naissances et la stratégie de communication pour un changement
Social et de comportement.

Tiémogo Amadou ANP ONEP Maradi
12/07/17

Société

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Les festivités entrant dans le cadre de la célébration de la fête annuelle des éleveurs communément appelée ''Cure Salée'' se poursuivent activement à Ingall. Le thème de cette édition 2017 est « Pastoralisme, vecteur de paix au Sahel». Présent à Ingall, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, après avoir donné le coup d'envoi des manifestations, a effectué plusieurs visites, samedi dernier. C'est ainsi qu'il a visit...

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

C'est avec une profonde consternation que la Rédaction de l'ONEP a appris la disparition, vendredi dernier du journaliste Joseph Seydou Allakaye, des suites d'une maladie. L'enterrement a eu lieu, le samedi 16 septembre après-midi au cimetière de Yantala, à Niamey. Il laisse une veuve, des orphelins et des petits-fils. Cité parmi les doyens de la presse nigérienne, Joseph Seydou Allakaye, a fait ses premier pas dans la presse nationale ...

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissa…

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissata Issoufou appelle les partenaires pour un accompagnement conséquent des programmes d'alimentation scolaire et de nutrition infan

La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou participe au Forum mondial sur la nutrition infantile (GCNF) qui se tient du 17 au 21 septembre 2017 à Montréal au Canada. A cette occasion, la première Dame a prononcé un discours devant une assistance constituée de la Présidente du Forum mondial sur la Nutrition, du Directeur du Centre d'excellence du PAM, des ministres issus des pays participants, des représentants du corps diplomatique et des...

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouv…

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle, renvoyés à l'exercice de leurs fonctions

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a présidé vendredi dernier, dans la matinée deux cérémonies de prestation de serment : la première concernant un nouveau membre de la Cour de cassation et la seconde un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle. Les prestations de serment se sont déroulées dans l'auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères.Pour le 1er acte de ces deux cérémonies, c'es...

Lancement officiel de l'approche ''Police de proximité'' projet REGARDS à Bankilaré : Pour une gestion efficace et parti…

Lancement officiel de l'approche ''Police de proximité'' projet REGARDS à Bankilaré : Pour une gestion efficace et participative de la sécurité communautaire

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Mohamed Bazoum, a procédé, samedi dernier à Bankilaré, au lancement officiel de l'approche Police de proximité à travers le projet « Renforcement de l'Engagement des Communautés pour la Gestion Alerte des Risques de Déstabilisation Sociales et Sécuritaires » (REGARDS). La cérémonie de lancement s'es...

Conseil Supérieur de la Communication (CSC) : Plaidoyer en faveur de l'adoption des textes sur la communication

Conseil Supérieur de la Communication (CSC) : Plaidoyer en faveur de l'adoption des textes sur la communication

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a organisé, hier matin, une rencontre de plaidoyer pour informer et sensibiliser les participants sur la nécessité d'adopter des textes. Cette rencontre s'est déroulée dans la salle de réunion du CSC, en présence de représentants des institutions et ministères.Le président du Conseil Supérieur de Communication, M. Abourahamane Ousmane, a fait part dans son intervention que « plusieurs avant...

Education : Lancement de l'opération d'acheminement des fournitures scolaires

Education : Lancement de l'opération d'acheminement des fournitures scolaires

Le ministre de l'Enseignement Primaire, de l'Alphabétisation, de la Promotion des Langues Nationales et de l'Education Civique, M. Daouda Mamadou Marthé, a procédé hier matin au lancement de l'opération d'acheminement des fournitures scolaires au niveau des régions. Cette opération survient à un moment où les élèves du cycle primaire s'apprêtent à effectuer en Octobre prochain la rentrée scolaire au titre de l'année académique 2017-2018...

Coopération Niger/Corée du Sud : 430 motoculteurs multifonctions attendus par le Niger

Coopération Niger/Corée du Sud : 430 motoculteurs multifonctions attendus par le Niger

Le Ministère de l'Agriculture et de l'Elevage a reçu, hier, un échantillon d'engins motoculteurs fournis par la Corée du Sud. C'est le Secrétaire général adjoint dudit Ministère qui a présidé la cérémonie de présentation desdites machines, deux prototypes de motoculteurs multifonctions. Au total 430 motoculteurs qui seront réceptionnés par notre pays, qui s'est engagé en 2016 dans un processus de négociation avec la Corée du Sud pour l'...

4ème édition du festival international de danse « Rue Dance Niger» : Promouvoir le patrimoine culturel à travers la dans…

4ème édition du festival international de danse « Rue Dance Niger» : Promouvoir le patrimoine culturel à travers la danse

La 4ème édition du festival international de danse « Rue Dance Niger» a débuté hier après midi à Niamey. La cérémonie officielle d'ouverture de cette rencontre culturelle, s'est déroulée dans l'enceinte du Ministère de la Renaissance Culturelle, des Arts et de Modernisation Sociale. C'est M. Ganda Tahirou, représentant du ministre en charge de la Renaissance Culturelle qui présidé la cérémonie en présence des cadres du Ministère, du Dir...

Fin de la mission de travail du ministre d'Etat en charge de l'Intérieur dans la région de Tahoua : La sauvegarde de la …

Fin de la mission de travail du ministre d'Etat en charge de l'Intérieur dans la région de Tahoua : La sauvegarde de la sécurité des personnes et de leurs biens au centre des échanges avec les populations de plusieurs localités visitées

Le ministre d'État, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Mohamed Bazoum, effectué de jeudi à dimanche derniers, une mission de travail à l'intérieur du pays. Il est arrivé dans la matinée du jeudi à Tahoua où il a effectué plusieurs visites en compagnie du Gouverneur de la région et des responsables des Forces de défense et de sécurité en vue de s'enquéri...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit les escapades démentielles à la ''Pilule'' et les virées dans les lieux vaporeux des ...

vendredi 15 septembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.