Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Célébration de la Journée mondiale de la population à Maradi : Investir dans la planification familiale pour l'autonomisation de la femme et des jeunes


maradiLa ministre de la Population, Dr Kaffa Rakiatou Christelle Jackou, a lancé officiellement le 11 juillet, la journée mondiale de la population, édition 2017. Placée sous le thème ''Autonomisation des populations et développement des nations'', la commémoration de cette journée est mise à profit par le gouvernement et ses partenaires au développement pour informer et sensibiliser la population nigérienne sur les questions de population et développement.
Selon la ministre de la population, cette thématique nous interpelle à plus d'un titre car elle pose le problème du mieux-être de nos populations. Pour elle, d'une parenté responsable peut permettre aux familles de mieux maitriser leurs besoins, de préparer les générations et produire plus de richesses afin de tendre vers la capture du dividende démographique qui est la résultante de plusieurs efforts. Eu égard à tout cela, elle a indiqué qu'avec l'appui de ses partenaires, le Niger a initié un Projet multisectoriel ciblant les thématiques essentielles ayant pour objectif d'enrichir les attitudes et aptitudes des populations pour leur autonomisation.
Elle a rappelé que la population du Niger est majoritairement jeune, plus de 75% ont moins de 25 ans, une jeunesse massive, sous-employée et fortement dépendante. « Il nous reviens à nous tous, parents d'abords, éducateurs, leaders d'opinion, PTF et gouvernement à associer nos efforts pour transformer notre actif démographique et dividende économique comme le
disait à juste titre SE.
Issoufou Mahamadou, Président de la République », a-t-elle dit. La ministre a aussi du haut de la tribune rendu un
hommage à l'engagement des premières dames d'afrique dont celles du Niger pour les efforts qu'elles déploient en vue de promouvoir la santé de la reproduction des adolescents et des jeunes à travers nos cultures et traditions, cet engagement dit ''Engagement de Bamako''. Elle a enfin lancé un vibrant appel à l'endroit de toutes les couches sociales afin qu'elles mènent des actions d'information, de sensibilisation et de mobilisation sociale en vue d'un changement de comportement responsable des populations, notamment celles vivant en milieu urbain, périurbain et rural.
Pour le représentant résident du FNUAP, M. Nestor Azandegbé, investir dans la planification familiale c'est promouvoir les droits de la personne humaine, notamment les droits en matière de procréation qui reposent sur la reconnaissance du droit fondamental des couples et des individus de décider librement et avec discernement du nombre de leurs enfants et l'espacement de leurs naissances et de disposer des informations.
«L'engagement du Niger dans un vaste programme de repositionnement de la planification familiale 2013-2020 est une avancée significative. Le défi est colossal et exige de chacun d'entre nous engagement, action et recevabilité » a-t-il soutenu. Il a ajouté que la maîtrise de la croissance démographique doit devenir l'affaire de tous : communautés, société civile, société savante, leaders d'opinions, gouvernement, élus nationaux et locaux, partenaires techniques et financiers du Niger.
Le secrétaire général du gouvernorat de Maradi, M. Soumana Karimou a rappelé que le 11 juimmet 1987, date à laquelle la population mondiale a franchi le cap des cinq milliards d'habitants a constitué un tournant historique dans la marche de l'humanité. Depuis lors, poursuit-il, la célébration de la journée mondiale de la population représente pour la communauté internationale, un temps fort de sensibilisation et d'échanges sur les questions de population. Tout en rappelant que le Niger a actuellement le taux de fécondité le plus élevé du monde avec en moyenne 7 à 8 enfants au cours de la vie, Soumana Karimou reconnait que une femme sur trois en Afrique de l'Ouest veut une planification familiale afin d'avoir une meilleure chance de santé pour elle et chacun de ses enfants. Pour lui, c'est pour répondre à ces besoins pressants que le gouvernement du Niger a établi des objectifs ambitieux de doubler la proportion des femmes nigériennes qui utilisent une méthode de contraception moderne et d'atteindre un taux d'utilisation de contraception moderne de 50% d'ici à 2020.
En marge de cette journée mondiale de la population 2017 qui coïncide avec le lancement des activités de la Stratégie de Communication pour un changement social et de Comportement, la ministre de la Population et sa délégation ont manifesté leur solidarité aux femmes
vivant avec la fistule obstétricale et aux personnes en situation de handicap à travers des visites et donations symboliques.
Au centre Mère et Enfant de Maradi, Dr Kaffa Rakiatou Christelle Jackou, après avoir visité le dortoir des femmes vivants avec la fistule et la salle de couture et d'alphabétisation, a fait don d'un lot de matériel d'entretien et de vivre. Au centre pour handicapé de Zaria où elle a rencontré les personnes vivant avec handicap, elle a visité leur atelier, la boutique où sont vendus les produits confectionnés. Une importante réunion a eu lieu où la ministre de la population a été émerveillée par la prise de conscience de cette couche sociale, tant au point de vu l'espacement des naissances qu'à la limitation de naissances. Là aussi, elle a fait don d'une demi-tonne de riz à ces handicapés qui ont exprimé toute leur reconnaissance.
Pour boucler cette journée relativement chargée, la ministre de la Population a assisté à une conférence à la l'hôtel de ville de Maradi dont le thème est «planification familiale au Niger et atteinte du dividende démographique ».
Une conférence exclusivement en haussa pour permettre à la population de mieux cerner l'importance de l'espacement des naissances et la stratégie de communication pour un changement
Social et de comportement.

Tiémogo Amadou ANP ONEP Maradi
12/07/17

Société

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation…

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation des attributs de l'Etat

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M Marou Amadou, a officiellement installé, hier jeudi 16 novembre, la cellule nationale de normalisation des armoiries et sceaux. La cellule est un organe composée de huit (8) membres issus de plusieurs institutions à savoir la Présidence de la République, l'Assemblée Nationale, le Cabinet du Premier ministre, les Ministères de la Défense nationale, de l'Intérieur, de la Justice, de la Renais...

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Dans le cadre de la célébration de la fête du Roi, en l'honneur de sa Majesté le Roi Philippe, SE l'ambassadeur de Belgique au Niger, Pierre Charlier a offert, mercredi dernier, à l'hôtel les Rôniers, une réception pour marquer l'importance de cette fête. Y ont assisté, les membres du gouvernement, ceux du Corps diplomatique ainsi que plusieurs personnalités.Dans son allocution, l'ambassadeur de Belgique a souligné que cette date est l'...

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

La compagnie de téléphonie nationale Niger Télécoms entend offrir bientôt la possibilité à ses abonnés de surfer sur la vague Internet révolutionnaire de troisième génération, l'Internet 3G qui fournit l'Internet Haut débit. L'annonce en a solennellement été faite, hier jeudi 16 novembre, par le directeur général M Abdou Harouna lors d'une conférence de presse. Cette annonce tant attendue par les centaines de milliers d'abonnés de la Ni...

Séance d'information et de sensibilisation sur le financement sur la Table Ronde de Paris du 13 et 14 décembre : Pour la…

Séance d'information et de sensibilisation sur le financement sur la Table Ronde de Paris du 13 et 14 décembre : Pour la réussite de cette rencontre de mobilisation des financements du nouveau PDES (2017-2021)

Le Niger va organiser les 13 et 14 décembre 2017 à Paris une Table Ronde sur le financement du nouveau Plan de Développement Economique et Social (2017-2021) du pays. À moins d'un mois de la tenue de cet important événement intitulé « un Niger renaissant pour un peuple prospère », la ministre du Plan, Mme Kane Aichatou Boulama, et le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération , de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Ex...

Lancement du projet «Appui-conseil en matière de politique migratoire GIZ-APM » : Un projet pour appuyer le Niger dans s…

Lancement du projet «Appui-conseil en matière de politique migratoire GIZ-APM » : Un projet pour appuyer le Niger dans ses efforts de lutte contre le phénomène de la migration irrégulière

La coopération allemande, à travers la GIZ, vient de lancer un nouveau projet dénommé « appui-conseil en matière de politique migratoire au Niger » (GIZ-APM). C'est le ministre d'Etat, ministre de l'intérieur, de la sécurité publique, de la décentralisation et des affaites coutumières et religieuses M. Mohamed Bazoum qui a présidé la cérémonie du lancement officiel de ce projet le 14 novembre à l'hôtel Soluxe de Niamey.Pays charnière, à...

Communiqué du Secrétariat Général du Gouvernement : Le Chef de l'Etat a signé un décret portant inscription et promotion…

Communiqué du Secrétariat Général du Gouvernement : Le Chef de l'Etat a signé un décret portant inscription et promotion au sein des Forces Armées Nigériennes

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou a signé un (1) décret, portant inscription et promotion au sein des Forces Armées Nigériennes.Aux termes de ce décret, sont inscrits au tableau d'avancement complémentaire et promus au grade supérieur au titre de l'avancement exceptionnel, les Officiers Généraux des Forces Armées Nigériennes dont les noms suivent, pour compter du 1er novembre 2017....

A la Présidence de la République : Décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option

A la Présidence de la République : Décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a signé, hier, un décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option. Par ce décret :Article Premier : Conformément à l'article 13 de la loi n°2014-60 du 5 novembre 2014, portant modification de l'ordonnance n°84-33 du 23 août 1984, portant code de la nationalité nigérienne, modifiée par l'ordonnance n°88-13 du 18 février 1988, modifiée par l'Ordonna...

Projet d'accompagnement communautaire à la prévention de la transmission VIH de la mère à l'enfant : La Première Dame Ha…

Projet d'accompagnement communautaire à la prévention de la transmission VIH de la mère à l'enfant : La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou préside la cérémonie de lancement

Apres avoir enregistré des résultats probants dans la mise en œuvre du projet d'accompagnement à la prévention de la transmission VIH Sida de la mère à l'enfant en 2014, la fondation Guri Vie Meilleure vient de reconduire le projet dans vingt centres de santé intégrés de la région de Niamey pour une durée de 12 mois. C'est la première Dame Hadjia Aissata Issoufou, présidente de la Fondation Guri Vie Meilleure et par ailleurs marraine de...

Maradi/Lutte contre la pauvreté : Les parlementaires de la CAJI s'imprègnent de l'impact des filets sociaux

Maradi/Lutte contre la pauvreté : Les parlementaires de la CAJI s'imprègnent de l'impact des filets sociaux

Une mission composée d'une quinzaine de députés membres de la Commission Affaires juridiques et institutionnelles (CAJI), conduite par l'Honorable Souley Dioffo, a séjourné du 10 au 11 novembre derniers, dans la région de Maradi, afin de constater de visu l'impact du Projet Filets sociaux sur les populations démunies, plus particulièrement celles des communes de Kornaka et de Gabi. Ces visites ont permis aux élus nationaux d'appréhender...

Prestation de serment à la Cour Constitutionnelle de Niamey : Dix membres de la CENI renvoyés à l'exercice de leurs fonc…

Prestation de serment à la Cour Constitutionnelle de Niamey : Dix membres de la CENI renvoyés à l'exercice de leurs fonctions

Après leur installation le 05 novembre dernier, les membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), ont prêté serment hier, devant la Cour Constitutionnelle de Niamey. Cette cérémonie présidée par le vice-président de la Cour Constitutionnelle M. Narey Oumarou en présence du ministre d'Etat en charge de l'Intérieur M. Mohamed Bazoum, et de plusieurs témoins, consacre une obligation réglementaire qu'impose la Constitut...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.