Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Réception à la résidence de l'ambassadeur de France à Niamey à l'occasion du 14 juillet : L'ambassadeur Marcel Escure magnifie les relations franco-nigériennes


reception-1À l'occasion de la commémoration de la date anniversaire de la prise de la Bastille, appelée, la fête nationale française célébrée le 14 juillet de chaque année, l'Ambassadeur de France au Niger, SE. Marcel Escure a offert, vendredi dans la soirée, une réception à sa résidence. La cérémonie a enregistré la présence des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement et du corps diplomatique, des membres de la communauté française au Niger et plusieurs invités et amis de la France venus partager ce moment de joie avec les Français vivant au Niger.
Après l'exécution des deux hymnes nationaux, l'Ambassadeur de France au Niger, SE. Marcel Escure, a, dans son allocution dit que, le 14 juillet à Niamey est chaque année, plus qu'une réception, c'est une communion. « Nous commémorons ce 14 juillet 1789, prise de la Bastille, et le 14 juillet 1790, Fête de la Fédération, es dates qui résument la Révolution Française et les deux pôles contradictoires entre lesquels vibre notre histoire : division et unité, affrontement et réconciliation, destruction et reconstruction. La République a choisi cette date glorieuse et symbolique, parmi tant d'autres, pour célébrer tous les Français et étrangers qui ont donné vie à l'idée de liberté », a-t-il déclaré. Cette idée est universelle, a-t-il dit, la France l'a incarnée à la face du monde et l'a transmise, ensemble avec sa langue, à bien des peuples, en particulier en Europe et dans les pays francophones.
L'idée rapproche le Niger et la France, au sein de l'immense héritage d'une histoire commune et des défis du temps présent. Face à ces défis, « nous sommes ensemble et je suis fier de le réaffirmer ce soir. Ces défis, nous les affrontons bien parce que le Niger et la France sont deux pays pleins de ressources, deux pays qui étonnent le monde aujourd'hui et qui étonneront demain », a affirmé le diplomate français. SE. Marcel Escure a en outre ajouté que la force commune à nos deux pays, réside dans la capacité à se réveiller et à se réinventer face aux épreuves. Il a, à cet effet, rappelé les heures sombres des attaques terroristes, l'abominable tuerie perpétrée à Nice il ya de cela un an. Mais, aux mauvaises nouvelles, succèdent ainsi la détermination et le renouveau, a-t-il clamé. « Souvenez-vous : voici peu d'années, s'élevait en France un débat sur notre modernisation voire sur notre déclin ... et en quelques jours, des Français ont obtenu deux prix Nobel et la médaille Fields de mathématiques, preuves fulgurantes de vitalité. Le Niger, où revient aussi ce débat captieux, compte bien des espoirs juvéniles, dont les succès vont du taekwondo à la biologie en passant par l'incubation d'entreprises. Soyons fiers de nos forces, et ensemble donnons à ces talents toutes les chances de s'épanouir, en particulier aux jeunes femmes qui secouent les pesanteurs pour accéder à de nouvelles professions et à l'autonomie», a-t-il lancé.reception-2
L'ambassadeur de France a ensuite complimenté les Nigériens en ses termes : « oui, amis nigériens, en ce jour de fête, je tiens à saluer votre courage et votre détermination. Vous étonnez tous ceux qui tournent leur regard vers vous, car vous faites prévaloir l'unité et la démocratie face aux forces du chaos, vous combattez le terrorisme dans le respect des droits de l'Homme, vous poursuivez cependant de grands projets agricoles, énergétiques, culturels, tout en lançant des réformes de l'Etat ambitieuses. Les soldats et les populations du Niger ont réalisé l'impossible en repoussant les barbares extrémistes. Combien de pays du Sahel peuvent-ils se prévaloir d'un tel succès, mais aussi d'un jeune champion du monde, d'une justice qui organise le premier grand procès de Boko Haram, d'un progrès régulier dans les indices de transparence et d'environnement des affaires ? Ces performances, nous les avons souvent remportées ensemble. La France est présente et active au Niger dans tous ces domaines, par sa coopération, par ses armes, par sa communauté d'entreprises», a-t-il dit.
Toujours en ce qui concerne la coopération bilatérale, le diplomate français a affirmé que, la France a décuplé depuis 2009 les engagements annuels de l'Agence française de développement (AFD) pour le Niger, de 10 à 100 millions d'euros. « Je dispose ici de la première équipe de coopération militaire et de la première équipe de coopération de sécurité intérieure françaises dans le monde. Le cadre général de coopération signé à Paris le 7 février par nos Premiers ministres nous lie pour quatre ans. Et nous continuerons de démontrer que l'ampleur des défis et les contraintes budgétaires n'excluent en rien une action diplomatique, militaire et économique d'envergure et d'initiative, au Niger avec le Niger et pour le Niger », a-il-t-déclaré. La France continue d'étonner le monde comme dans les siècles antérieurs. En 2017, après un débat national qui a fait honneur à la démocratie française, elle a aujourd'hui un jeune président, un gouvernement pluripartite et un parlement très renouvelé, porteurs d'espoir pour les Français mais aussi les Européens, et tous ceux qui attendent le message de la France.
En Afrique a-t-il dit, le Président de la République a réservé au Sahel ses premiers déplacements et son premier discours, la France a soutenu l'initiative régionale de la force du G5, le continent a sa part du Plan Climat présenté à Paris pour dynamiser la mise en œuvre planétaire de l'Accord de la Cop 21. « Soyons fiers de ces ambitions et de la force que notre Patrie retire de son unité et de sa diversité. Continuons ainsi d'agir ensemble pour étonner le monde, pour dépasser les blocages et les obscurantismes, pour construire de nouvelles réussites », a conclu le diplomate français.
Seini Seydou Zakaria(onep)
17/07/17

Société

Atelier régional de formation sur les risques liés aux menaces nucléaires et radiologiques : Reflexions sur la facilitat…

Atelier régional de formation sur les risques liés aux menaces nucléaires et radiologiques : Reflexions sur la facilitation d'échanges sur la sécurité nucléaire régionale

La Haute Autorité Nigérienne à l'Energie Atomique (HANEA), en collaboration avec l'Agence International de l'Energie Atomique(AIEA), organise, depuis hier à Niamey, un atelier régional de formation sur l'utilisation d'une approche basée sur les risques liés aux menaces nucléaires et radiologiques. Cette formation qui durera quatre(4) jours réunit des cadres supérieurs de plusieurs pays africains ; elle leur permettra entre autres, d'ini...

Accident de la route au Rond-point Kirkissoye de Niamey : Un automobiliste renverse quatre personnes, les riverains ince…

Accident de la route au Rond-point Kirkissoye de Niamey : Un automobiliste renverse quatre personnes, les riverains incendient son véhicule

La mauvaise conduite sur la route et l'imprudence des jeunes conducteurs est une constance à Niamey. Une situation qui provoque régulièrement des accidents souvent mortels et au meilleur des cas, des dommages matériels importants. Dimanche encore, un autre "fou du volant" a failli ôter la vie à de paisibles commerçants à côté du rond-point Kirkissoye. Il a toutefois blessé grièvement quatre personnes. Mais son véhicule a été brûlé par l...

Ouverture de la session ordinaire du Conseil Supérieur de la Communication : Examen et validation du guide sur l'accès à…

Ouverture de la session ordinaire du Conseil Supérieur de la Communication : Examen et validation du guide sur l'accès à l'information publique et aux documents administratifs

Les travaux de la session ordinaire du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) au titre du mois de juillet ont commencé hier matin. C'est le président du CSC M. Abdourahmane Ousmane qui en a présidé la cérémonie d'ouverture. Six (6) points sont inscrits à l'ordre du jour de cette session. Il s'agit de l'examen et l'adoption du procès-verbal de la session ordinaire du mois de juin 2017 ; informations sur le Conseil ; examen et valida...

Début des soutenances à l'Institut de Formation aux Techniques de l'Information et de la Communication (IFTIC) : Des sou…

Début des soutenances à l'Institut de Formation aux Techniques de l'Information et de la Communication (IFTIC) : Des soutenances dans de bonnes conditions malgré une année scolaire tumultueuse

La directrice générale de l'Institut de Formation aux Techniques de l'Information et de la Communication (IFTIC), Mme Ousmane Fatouma Saley a procédé hier, au lancement officiel de la première session de soutenances de mémoires de fin de formation pour les cycles moyen et supérieur de l'Institut. Au total, 122 étudiants, toutes filières confondues doivent présenter leurs mémoires au cours de cette session.Les soutenances se dérouleront ...

Lutte contre la dégradation des terres : Politique nigérienne pour la restauration des terres, sélectionnée pour le prix…

Lutte contre la dégradation des terres : Politique nigérienne pour la restauration des terres, sélectionnée pour le prix international

Le Future Policy Award 2017 a établi une liste des meilleures politiques consacrées à lutter contre la dégradation des terres, un des défis majeurs pour l'humanité et qui menace la sécurité alimentaire, les moyens de subsistance, ainsi que la santé de centaines de millions de personnes.Les six politiques sélectionnées viennent d'Australie, du Brésil, de la Chine, de la région du Tigré en Ethiopie, de la Jordanie et du Niger. L'initiativ...

Fin de la visite de travail du Médiateur de la République au Maroc : Me Ali Sirfi Maïga et M. Abdoul Aziz Benzakour ont …

Fin de la visite de travail du Médiateur de la République au Maroc : Me Ali Sirfi Maïga et M. Abdoul Aziz Benzakour ont signé un mémorandum d'entente

Le Médiateur de la République du Niger, Me Ali Sirfi Maïga, a séjourné la semaine dernière au Maroc dans le cadre d'une visite de travail et d'amitié sur invitation de son homologue du Royaume chérifien M. Abdoul Aziz Benzakour. A l'issue de leur concertation, les Médiateurs des deux pays frères et amis ont signé un mémorandum d'entente, fixant ainsi les bases d'une coopération fructueuse entre les deux institutions sœurs.Au cours de ce...

DIFFA / Mission de travail du ministre de l'Entreprenariat des Jeunes : Le ministre Ibrahim Issifi Sadou a effectué plus…

DIFFA / Mission de travail du ministre de l'Entreprenariat des Jeunes : Le ministre Ibrahim Issifi Sadou a effectué plusieurs visites

Le ministre de l'Entreprenariat des Jeunes, M. Ibrahim Issifi Sadou, était en mission de 72heures dans la région de Diffa. A son arrivée vendredi dernier à l'aérodrome de Diffa, M. Ibrahim Issifi Sadou a été accueilli à la passerelle de l'avion par le Gouverneur de la région entouré de ses plus proches collaborateurs. Après un accueil chaleureux digne de l'hospitalité du Manga, le ministre a été salué par les responsables civils et mili...

Fin de formation du 5ème Contingent de la MUNISMA à Ouallam : 850 soldats prêts à se déployer au Mali

Fin de formation du 5ème Contingent de la MUNISMA à Ouallam : 850 soldats prêts à se déployer au Mali

Après 10 semaines d'entrainements intenses, le 5ème contingent nigérien de la Mission multidimensionnelle intégrée des nations unies pour la stabilisation du Mali (MUNISMA) est prêt à se déployer sur le terrain au Mali. Mais avant, une cérémonie de remise des attestations consacrant la fin de la formation ACOTA a été organisée le vendredi dernier au Centre de maintien de la paix de Ouallam, à une centaine de kilomètres au nord de Niamey...

Organisation internationale de la Francophonie (OIF) : Notre compatriote Dr. Boubacar Issa Abdourhamane, Représentant pe…

Organisation internationale de la Francophonie (OIF) : Notre compatriote Dr. Boubacar Issa Abdourhamane, Représentant permanent de l'OIF, présente ses lettres d'accréditation à l'UA et à la CEA

Nommé par la Secrétaire générale de l'Organisation internationale de la Francophonie, S.E Michaëlle Jean, au poste de Représentant permanent de l'OIF, le 24 mars 2017, notre compatriote, Dr. Boubacar Issa Abdourhamane, vient de présenter ses lettres d'accréditation au Président de la Commission de l'Union Africaine et au Secrétaire Exécutif de la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique (CEA).Cette nomination de Dr. Boubac...

Mise en application de la valeur transactionnelle sur le cordon douanier : Les services des douanes appellent les opérat…

Mise en application de la valeur transactionnelle sur le cordon douanier : Les services des douanes appellent les opérateurs à se conformer aux dispositions en vigueur

La direction générale des douanes, par la voie de son directeur de l'audit et de contrôle interne, l'inspecteur principal des douanes Amadou Petitot Oumarou a rendu public, vendredi dernier un avis à l'attention des usagers du service des douanes. Dans cette sortie médiatique, il était question pour les douanes nigériennes d'informer l'opinion publique et particulièrement les opérateurs économiques et les déclarants en douanes sur la dé...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Au bord du fleuve à Tillabéri : Un carrefour d'act…

Au bord du fleuve à Tillabéri : Un carrefour d'activités commerciales et de prestation de services divers

Tillabéri, «la capitale du fleuve», chef de lieu de région du même nom est à un peu plus d...

mardi 25 juillet 2017

Campagne agricole : Les vœux d'un agropasteur

Campagne agricole : Les vœux d'un agropasteur

À quelques encablures de la commune rurale de Sansané Haoua, à environ 80 kilomètres à l'o...

mardi 25 juillet 2017

Le marché de Tillabéri : Entre tradition et modern…

Le marché de Tillabéri : Entre tradition et modernité, un marché atypique

C'est un grand marché bihebdomadaire dont les rendez-vous ont lieu tous les mercredis et d...

mardi 25 juillet 2017

L'air du temps

Drift : ces jeunes qui flirtent avec la mort

Drift : ces jeunes qui flirtent avec la mort

Des milliers de jeunes gens, filles et garçons, attroupés autour d'un espace dégagé. Au mi...

vendredi 21 juillet 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.