Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

8ème Réunion du Comité Technique de Coordination de la Lutte Antiacridienne dans la Région du Liptako-Gourma (CTCLAA) : Reflexions sur la lutte contre les ennemis de cultures dans l'espace communautaire


alg-1Les travaux de la 8ème Réunion du Comité Technique de Coordination de la Lutte Antiacridienne dans la Région du Liptako-Gourma (CTCLAA) ont eu lieu hier matin au Palais des Congrès de Niamey. Le thème de cette réunion est : « Les Fléaux Emergents dans les Etats du Liptako-Gourma : biologie, écologie, capacités de destruction des productions végétales et stratégies de lutte ». L'ouverture des travaux a été présidée par le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage M. AlbadéAbouba en présence du Directeur général de l'Autorité de développement intégré de la région du Liptako-Gourma (ALG), M. Oua Saidou, du Haut-Commissaire à l'Initiative 3N (Les Nigériens Nourrissent les Nigeriens) M. Ali Bety, et de plusieurs membres du Gouvernement
Les experts des pays membres qui participent à cette 8ème Réunion du CTCLAA auront à examiner l'état de mise en œuvre des recommandations de la précédente réunion du comité ; le bilan de la campagne de protection des végétaux 2016-2017 ; la programmation de la campagne de protection des végétaux 2017-2018 qui est en cours. Ils auront également, après des exposés introductifs qui seront animés par des conférenciers de très haut niveau, à échanger sur les fléaux émergents comme les oiseaux granivores et les mouches de fruits, notamment sur leur biologie et leur écologie, l'impact de leurs dégâts sur les cultures et les pâturages, les méthodes de prévention, de lutte ainsi que sur les moyens de lutte contre ces destructeurs. « Je vous engage tout particulièrement à en tirer tous les enseignements pertinents afin d'élaborer les stratégies adéquates pour mieux coordonner les interventions de part et d'autre des limites territoriales des Etats membres de l'ALG et d'améliorer très sensiblement les conditions de production agro-sylvo-pastorales vitales pour nos laborieuses populations rurales », a dit le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage M. Albadé Abouba aux experts à l'ouverture de la réunion.

Il a succinctement présenté l'ALG, avant rappeler les objectifs qui lui sont assignés et qui visent l'intégration régionale pour un développement harmonieux à travers la sécurité alimentaire, le désenclavement, la protection de l'environnement et le développement social de la zone. Depuis 2011, a rappelé le ministre d'Etat, les Chefs d'Etat des pays membres envisageaient l'élargissement de l'espace géographique d'intervention de l'Autorité du Liptako Gourma sur l'ensemble des territoires des Etats membres. C'est ainsi que la deuxième Session Extraordinaire de la Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement de l'Autorité de développement intégré de la Région du Liptako-Gourma (ALG), tenue à Niamey en janvier 2O17, se fondant sur les analyses et conclusions pertinentes de la neuvième (9eme) Session Extraordinaire du Conseil des Ministres, a entériné la nouvelle orientation qui consacre la mutation de l'ALG. Il s'agit, selon lui, de faire de cette organisation un outil des plus performants, dans le contexte géopolitique actuel pour la lutte contre les principaux fléaux qui freinent le plein épanouissement des populations de cet espace. Ces fléaux sont la faim, la pauvreté, les trafics en tous genres et l'insécurité, ainsi que leurs corollaires que sont le crime organisé, et la violence sous toutes ses formes. « Le nouveau cadre institutionnel et juridique de l'ALG et l'élargissement du champ d'intervention qui intègre désormais les questions préoccupantes de sécurité dans notre espace commun, traduisent concrètement la vision clairvoyante et pragmatique de nos Chefs d'Etat, face aux différents défis des temps actuels», a déclaré M. Albadé Abouba.

Pour le Ministre d'Etat, cette rencontre s'inscrit parfaitement dans cette dynamique tendant à faire de notre espace un cadre de développement harmonieux et novateur par la mise en œuvre de mesures hardies, afin de sauvegarder les moyens d'existence des populations et renforcer les conditions d'un développement économique et social durable. « La protection des cultures pluviales, des cultures irriguées, des denrées stockées ainsi que celle des pâturages demeure un impératif dans notre recherche constante d'amélioration de la productivité et donc de l'efficacité de la production agropastorale de notre espace » a-t-il précisé. C'est conscients du grave danger que représentent les ravageurs et autres ennemis des cultures que les Etats du Liptabo-Gourma ont mis en place et entretenu des structures de protection des végétaux avec l'appui des Partenaires Techniques et Financiers et des Institution spécialisées. Les actions mises en œuvre sur le terrain ont permis de contenir ces fléaux mais aussi de minimiser les dégâts de ces ravageurs sur les cultures et les pâturages.
Le Ministre d'Etat Albadé Abouba s'est réjoui de la création du Comité Technique de Coordination de la Lutte Antiacridienne (CTCLAA) dans les Etats membres de l'ALG, car a-t-il dit, il représente une initiative salutaire qu'il faut pérenniser. Ce Comité constitue en effet un cadre privilégié de concertation, de partage et d'échanges d'informations qui offre aux experts des pays membres, l'opportunité de mieux combattre les fléaux naturels susceptibles non seulement d'anéantir les espoirs de bonnes campagnes agro-sylvo-pastorales et hydrauliques, mais aussi de déstructurer notre écologie, nos économies voire même nos sociétés. Albadé Abouba s'est dit convaincu, qu'au regard de la qualité des Experts, les discussions seront menées avec toute la rigueur scientifique et la technicité requises, afin que les conclusions et recommandations qui seront issues des travaux soient pratiques, pertinentes et adaptées aux capacités des services des Etats membres chargés de la lutte antiacridienne.

En outre, les réflexions doivent contribuer à la définition et à la mise en place des mécanismes de financement durable de la lutte phytosanitaire sous toutes ses formes, notamment la lutte préventive contre les différentes espèces de ravageurs des cultures, des pâturages et des stocks des denrées dans la sous-région. A ce niveau, il est hautement indiqué de privilégier une démarche respectueuse de l'environnement afin d'assurer la préservation du potentiel de productions agro-sylvo-pastorales et halieutiques. Pour sa part, le Directeur général de l'ALG M. Oua Saidou, a mis en exergue les méfaits de ces déprédateurs des cultures. D'après lui, les attaques de nature diverse que subissent les plantes prennent de plus en plus de l'ampleur et ont des impacts négatifs sur la productivité des exploitations agricoles et des pâturages, contribuant ainsi à la réduction des disponibilités alimentaires pour les humains et le bétail.alg-2

Parmi ces ravageurs, a-t-il expliqué, le criquet pèlerin est l'un des plus redoutables fléaux, en raison de son aptitude migratoire et de sa puissante capacité de destruction des végétaux. A côté de celui-ci, les oiseaux granivores, les mouches de fruits, les chenilles légionnaires connaissent une forte recrudescence et menacent la sécurité alimentaire et la croissance économique des agropasteurs, et, partant nos pays. M. Oua Saidou a notamment parlé des missions du Comité technique de coordination de la lutte antiacridienne (CTLAA) dans les Etats membres du Liptako-Gourma, qui a été créé par Décision n°05/013/PCM/ALG du 30 décembre 2005 pour répondre au besoin de faire face aux fléaux naturels. Ce Comité a pour mandat de définir un système de suivi-évaluation, de veiller à la cohérence entre les différents programmes nationaux, de faire des propositions en vue de l'amélioration des programmes nationaux, de veiller à la consolidation des données de suivi environnemental, de définir et mettre en œuvre un système adéquat d'échanges d'expériences et de partages d'informations en collaboration avec les partenaires techniques et financiers et de faire des suggestions pour développer le partenariat.

Depuis la création du CTCLAA, sept (7) rencontres annuelles ont pu se tenir en dépit des difficultés financières qui ont parfois, empêché, leur organisation. Ces réunions donnent l'opportunité aux Experts de la protection des végétaux d'échanger leurs expériences, de renforcer leur partenariat et de formuler des recommandations pertinentes pour une meilleure prise en compte de la protection des végétaux dans les politiques et stratégies de développement agro-sylvo-pastorales de notre espace sous-régional.

Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)
18/07/17

Société

Site de récupération des terres de Tchirofondou dans le département de Say : Un bel exemple de réussite

Site de récupération des terres de Tchirofondou dans le département de Say : Un bel exemple de réussite

Dans le cadre de l'atelier régional sur le Renforcement de la Résilience à travers l'Innovation, la Communication et les Services sur les Connaissances (BRICKS) qui s'est tenu à Niamey du 17 au 21 juillet 2017, les participants venus des 12 pays du programme Sahel et Afrique de l'Ouest en appui à l'Initiative de la Grande Muraille Verte ont effectué une visite de terrain dans le département de Say, région Tillabéry. Cette visite leur a ...

Concours d'entrée à l'Ecole de Formation Judiciaire du Niger (EFJN) : 459 candidats pour 50 postes d'auditeurs de justic…

Concours d'entrée à l'Ecole de Formation Judiciaire du Niger (EFJN) : 459 candidats pour 50 postes d'auditeurs de justice à pourvoir

L'Ecole de Formation Judiciaire du Niger (EFJN), créée en novembre 2015 par décret pris en conseil des ministres, ouvre ses portes cette année pour la rentrée 2017-2018. C'est dans cet esprit qu'est organisé, du 21 et 22 août 2017 dans les locaux de l'Ecole Nationale d'Administration et de la Magistrature (ENAM), le concours de magistrature pour l'entrée dans ce nouvel établissement public de formation judiciaire né de la volonté du gou...

Rubrique santé : Alimentation : les besoins du corps humain

Rubrique santé : Alimentation : les besoins du corps humain

Notre corps a toujours besoin d'un certain nombre d'aliments, considérés comme essentiels, pour pouvoir rester en bonne santé. Si nous arrivons à consommer ces aliments tout au long d'une année, leurs apports ne peuvent encore être que très bénéfiques pour notre organisme.Ces aliments nutritifs essentiels pour le corps humain, pour la bonne marche de l'organisme, sont répertoriés en quatre groupes par les nutritionnistes: ce sont les al...

4ème congrès ordinaire de l'Association des Etudiants Musulmans du Niger (AEMN) : Un engagement pour la promotion d'une …

4ème congrès ordinaire de l'Association des Etudiants Musulmans du Niger (AEMN) : Un engagement pour la promotion d'une citoyenneté responsable

L'Association des Etudiants Musulmans du Niger (AEMN) a organisé du 19 au 20 Août dernier, dans l'enceinte de l'Ecole des Mines et de la Géologie(EMIG), son 4ème congrès ordinaire. Cette rencontre placée sous le parrainage du président d'honneur de l'association, a été l'occasion pour débattre sur le thème "la participation de l'AEMN dans la promotion d'une citoyenneté responsable" et d'autres points comme le vivre ensemble, le respect ...

Le Chef de l'Etat en vacances à Dan-Daji : La population de l'Ader réserve un accueil enthousiaste au Président Issoufou

Le Chef de l'Etat en vacances à Dan-Daji : La population de l'Ader réserve un accueil enthousiaste au Président Issoufou

En route pour Dan-Daji, son village natal, où il est parti pour y passer ses vacances, le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, est arrivé, samedi dernier, à Tahoua où un accueil des grands jours lui a été réservé, par les populations de l'Ader.A sa descente d'avion à l'aéroport régional de Tahoua, en compagnie de son épouse la Première Dame, Docteur Lalla Malika Issoufou, le Chef de l'Etat a été accueilli...

Commémoration de la journée mondiale de l'Aide Humanitaire : Hommage aux humanitaires et solidarité aux populations affe…

Commémoration de la journée mondiale de l'Aide Humanitaire : Hommage aux humanitaires et solidarité aux populations affectées par les catastrophes et les crises

À l'instar du reste de la communauté internationale, le Niger a commémoré le vendredi dernier l'édition 2017 de la journée mondiale de l'aide humanitaire. C'est la ville de Téra dans la région de Tillabéry qui a abrité cette année la cérémonie commémorative de la journée placée sous le thème « les civils ne sont une cible ». La cérémonie qui a été présidée par le Premier ministre, Chef du gouvernement a enregistré la présence du ministr...

Conférence de presse du ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes : Bientôt une politique natio…

Conférence de presse du ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes : Bientôt une politique nationale de l'action humanitaire et de la gestion des catastrophes

En marge de la cérémonie commémorative de la Journée mondiale de l'Aide Humanitaire célébrée le vendredi dernier à Téra, le ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes M. Magagi Laouan a animé une conférence de presse à travers laquelle il a répondu aux questions des journalistes par rapport à la situation humanitaire dans notre pays.À l'entame de ses propos, le ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion de...

Attaque terroriste au Burkina Faso : Le Premier ministre au consulat du Burkina Faso à Niamey pour présenter les condolé…

Attaque terroriste au Burkina Faso : Le Premier ministre au consulat du Burkina Faso à Niamey pour présenter les condoléances du peuple et du gouvernement nigériens

Trois jours après l'attaque terroriste perpétrée dans le restaurant Aziz Turc de Ouagadougou, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, s'est rendu hier au consulat du Burkina Faso pour présenter les condoléances et exprimer le soutien et la compassion du peuple nigérien au peuple frère et ami du Burkina Faso. Le Chef du gouvernement est allé porter le message du Président de la République, SEM. IssoufouMahamadou, dans...

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit le rapport d'enquête sur les évènements du 10 avril à l'Université de Ni…

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit le rapport d'enquête sur les évènements du 10 avril à l'Université de Niamey

Mise en place le 27 avril dernier, la commission d'enquête indépendante sur les évènements du 10 avril dernier à l'Université Abdou Moumouni de Niamey a présenté, hier, au Premier ministre, Chef du gouvernement, son rapport de travail. C'est le président de ladite commission Pr. Khalid Ikhiri, entouré des douze autres membres au complet, qui a remis à Brigi Rafini ce rapport d'enquête.La commission d'enquête indépendante a pour mission ...

Sur les chantiers de Tahoua Sakola : «Tous les travaux seront achevés au plus tard le 30 novembre 2017», assure le direc…

Sur les chantiers de Tahoua Sakola : «Tous les travaux seront achevés au plus tard le 30 novembre 2017», assure le directeur régional de l'Equipement

C'est un nuage de poussière aperçu depuis les environs de Founkoye qui nous accueille à notre arrivée à Tahoua. Entre Founkoye et la capitale de l'Ader, sur notre gauche, on remarque une base-vie emplie de tas de graviers, de camions, de citernes et autres machines. L'activité humaine y est intense, même vue de loin : c'est la base-vie de l'entreprise chargée des grands chantiers de Tahoua Sakola. Nous avançons vers la ville dont l'entr...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Les propriétaires véreux face à l'impôt sur le loyer

Les propriétaires véreux face à l'impôt sur le loyer

L'impôt sur le loyer. Parlons-en ! Depuis la mise en œuvre de la décision instituant cet i...

vendredi 18 août 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.