Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Fin de formation du 5ème Contingent de la MUNISMA à Ouallam : 850 soldats prêts à se déployer au Mali


larmeAprès 10 semaines d'entrainements intenses, le 5ème contingent nigérien de la Mission multidimensionnelle intégrée des nations unies pour la stabilisation du Mali (MUNISMA) est prêt à se déployer sur le terrain au Mali. Mais avant, une cérémonie de remise des attestations consacrant la fin de la formation ACOTA a été organisée le vendredi dernier au Centre de maintien de la paix de Ouallam, à une centaine de kilomètres au nord de Niamey. Placée sous la présidence du ministre de la Défense nationale M. Kalla, Moutari, cette cérémonie s'est déroulée en présence de l'ambassadrice des Etats Unies au Niger, du chef d'Etat-major des armées, des autorités administratives et coutumières de Ouallam, des responsables des forces de défense et de sécurité et de plusieurs invités. « Je compte sur vous pour perpétuer la solide réputation des contingents nigériens qui vous ont précédés sur divers théâtres d'opérations extérieures » a dit le ministre en s'adressant aux éléments du contingent.
Ils sont au total 850 éléments des forces de défense et de sécurité à avoir suivi, avec succès, cette formation à la fois tactique et technique. D'après le commandant du 5ème contingent MUNISMA, les personnels ont subi une formation des membres de l'Etat-major, une formation sur le combat de l'infanterie débarquée, motorisée et en zone urbaine mais aussi une formation sur la pédagogie, la logistique et la lutte contre les engins explosifs improvisés (EEI), sur les mortiers, les mitrailleuses et fusils mitrailleurs, les pistolets automatiques et l'instruction sur le tir de combat (ISTC) de l'autre. Pour son volet militaire, la formation a été assurée par des instructeurs nigériens et américains dans le cadre du programme ACOTA. A cela s'ajoute l'intervention d'autres partenaires comme l'Institut des nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR), l'Institut des Etats unis pour la paix (USIP), le Comité international de la Croix rouge (CICR) et le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) sur d'autres aspect. La formation s'est déroulée du 22 avril au 20 juillet 2017.
Le commandant du Bataillon s'est réjoui de l'abnégation au travail, de la discipline et du don de soi dont ont fait montre les éléments tout au long de la formation. « J'ose espérer que ce comportement se perpétuera tout au long de notre séjour au Mali », a déclaré le Lieutenant-colonel Abdramane Abou Zakata.
Pour sa part, le ministre de la Défense nationale a rappelé que le Niger participe à cette mission depuis plus de quatre ans. C'est pourquoi M. Kalla Moutari a insisté sur la prise de conscience, par les éléments de ce contingent, des enjeux de leur mission non seulement pour eux-mêmes, mais aussi pour les Nations Unies, le Mali et surtout pour le Niger. « Gardez à l'esprit que vous êtes nos ambassadeurs pendant tout votre séjour en République du Mali. A ce titre, vous devrez faire preuve de professionnalisme, d'intégrité, d'abnégation et d'une discipline sans faille », leur a-t-il rappelé.
Le ministre de la Défense nationale a aussi insisté sur le respect scrupuleux de la discipline générale en vigueur au sein de nos différentes structures, en plus des règles d'engagement et autres consignes particulières propres aux missions des Nations Unies. « Aucun cas d'indiscipline ne sera toléré », a averti M. Kalla Moutari avant de rappeler aux soldats « le mandat robuste donné par les Nations Unies à la MUNISMA, lui permettant de combattre les forces du mal qui sévissent au Nord Mali ». « Dans ce cadre vous serez appelés à travailler souvent ensemble ou en coordination avec vos frères d'armes qui luttent contre le terrorisme dans la zone nord Tillabéry », a ajouté le ministre Kalla Moutari.
Quant à l'ambassadrice des Etats Unis au Niger SE. Mme Eunice S. Reddick, elle s'est dite impressionnée par le professionnalisme des instructeurs, le dévouement des soldats et l'engagement durable et le leadership du Niger pour la stabilité dans la région. « Vous fournirez également de l'espoir au peuple malien à un moment où Al Qaida et le terrorisme inspirés de l'Etat Islamique est à son paroxysme dans toute la région », a dit l'Ambassadrice aux éléments du contingent nigérien. Rappelant que les efforts des contingents nigériens au Mali sont la première ligne de défense contre le terrorisme, SE. Mme Eunice S. Reddick s'est dite convaincue que les soldats nigériens aideront à vaincre les menaces. « Les Etats Unis sont fiers de rester aux côtés du Niger en tant que partenaire (...) Je suis reconnaissante envers les nombreux soldats nigériens qui vous ont précédé en tant que soldats de maintien de la paix au Mali et ayant fait preuve d'un grand honneur dans des situations extraordinairement difficiles», a déclaré la diplomate américaine.
SE. Mme Eunice S. Reddick a exhorté les éléments du 5ème contingent à persévérer dans la même lancée. « Vos actions auront un impact énorme sur vos communautés et le monde entier », a-t-elle estimé avant de réitérer la volonté de son pays de collaborer avec ses partenaires pour l'élimination des organisations extrémistes violentes et pour la paix dans la région. D'ores et déjà l'ambassadrice des USA a indiqué que son pays compte soutenir les efforts du Niger afin d'établir un centre de formation auto-suffisant de maintien de la paix à Ouallam au cours des prochaines années. « Les Etats Unis sont fiers d'être aux côtés de la République du Niger dans cet effort », a-t-elle déclaré, rappelant que l'aide américaine au Niger au cours des dernières années a atteint le montant de plus de 325 millions de dollars en formations et équipements.
La cérémonie a pris fin avec la remise des attestations aux éléments du contingent, la remise de cadeaux aux instructeurs américains ainsi qu'un défilé des troupes. Dans les prochaines semaines, ce bataillon se déploiera sur le terrain au Mali pour retrouver les éléments précurseurs déjà sur place.

Siradji Sanda(onep)
24/07/17

Société

Ouverture de la concertation régionale sur la situation pastorale au Sahel : Pour la mise en œuvre rapide des interventi…

Ouverture de la concertation régionale sur la situation pastorale au Sahel : Pour la mise en œuvre rapide des interventions face aux crises

Le Réseau de Prévention des Crises Alimentaires (RPCA) organise depuis hier, au Palais des Congrès de Niamey, en collaboration avec le CILSS, les Organisations professionnelles agricoles et pastorales et d'autres partenaires au développement, une concertation régionale sur la situation pastorale au Sahel. C'est le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba qui a présidé la cérémonie d'ouverture de cette...

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) sur la situation nationale : La CNDH s'inquiète des man…

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) sur la situation nationale : La CNDH s'inquiète des manifestations pour et contre la loi des finances et appelle la classe politique au dialogue

Conformément à sa mission définie dans la Constitution du Niger et qui consiste à veiller à la promotion et à l'effectivité des droits et des libertés, la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), préoccupée d'une part, par le péril grave que certains agissements font peser sur l'unité nationale et la cohésion sociale, et, d'autre part par la persistance et l'acuité des crises socio-économiques, a rendu publique, hier après-midi, ...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de Sécurité

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de Sécurité

Avant de quitter Niamey pour Accra, le Président de la République, chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a présidé dans la matinée, la réunion du Conseil national de Sécurité. Cette instance regroupe autour du Chef de l'Etat, le Premier ministre, Chef du gouvernement ; les ministres en charge de l'Intérieur ; de la Défense nationale ; de la Justice ; des Affaires étrangères ainsi que des hauts responsables des Forces de défense et de sé...

Remise du logo officiel de Zinder Saboua : L'édition 2018 de la fête de la République a désormais son logo

Remise du logo officiel de Zinder Saboua : L'édition 2018 de la fête de la République a désormais son logo

"Zinder Saboua", est le programme consacré à la ville de Zinder qui accueille cette année la fête nationale tournante du 18 décembre, date anniversaire de la proclamation de la République du Niger. Dans la perspective de cet événement, un concours a été lancé au mois janvier 2018 pour le choix du logo de l'événement. Ce concours a connu son épilogue hier après-midi avec la remise du logo officiel au président du comité d'organisation de...

Signature conjointe du Budget Programme Ministère de la Santé/OMS 2018-2019 : 6,5milliards de FCFA pour accompagner la p…

Signature conjointe du Budget Programme Ministère de la Santé/OMS 2018-2019 : 6,5milliards de FCFA pour accompagner la politique sanitaire sur la période 2018-2019

Le ministre de la Santé Publique, M. Idi Illiassou Mainassara et le Représentant résident de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au Niger, Dr Pana Assimawé ont procédé hier matin à la signature du Budget Programme Ministère de la Santé/OMS 2018-2019. Cet acte marque le début d'un nouveau cycle de budget Programme entre le Niger et l'OMS aligné aux documents stratégiques nationaux notamment le Plan de Développement Economique et So...

Santé : L'obésité, qu'est-ce que c'est ?

Santé : L'obésité, qu'est-ce que c'est ?

Les praticiens définissent l'obésité comme « une surcharge graisseuse anormale qui entraîne une augmentation de poids dépassant d'au moins 10% le poids théorique idéal. L'augmentation du poids peut être brusque ou progressive ». ......Pour lire la suite abonnez- vous

Fin des travaux des états généraux du Foncier au Niger : Adoption d'une note d'orientation et d'une feuille route pour l…

Fin des travaux des états généraux du Foncier au Niger : Adoption d'une note d'orientation et d'une feuille route pour l'élaboration de la politique foncière

Le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a présidé, vendredi 16 février dernier dans l'après midi au palais des congrès de Niamey, la cérémonie de clôture des états généraux du Foncier rural au Niger. Tenue du 13 au 16 février 2018, ces assises ont pour objectif de permettre aux différents acteurs du foncier au Niger de conduire des échanges sur le bilan de vingt-cinq ans de mise en œuvre des princ...

Séance de travail à l'Assemblée Nationale : Echanges sur des questions de l'heure entre parlementaires français et nigér…

Séance de travail à l'Assemblée Nationale : Echanges sur des questions de l'heure entre parlementaires français et nigériens

En mission au Niger du 15 au 23 février au Niger, une délégation parlementaire française notamment le groupe d'amitié France-Niger sous la direction du vice-président du groupe, M. Jean Francois Mbaye, a eu une séance de travail le 16 février dernier avec le groupe d'amitié, Niger France dans la salle de Commission des Affaires Economiques et du Plan (CAEP) de l'Assemblée Nationale. Peu après, les mêmes parlementaires français ont été r...

Interview de M. Assoumana Mallam Issa, ministre de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale : …

Interview de M. Assoumana Mallam Issa, ministre de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale : «Le colloque est une rencontre des experts sur le document issu de ces consultations populaires en vue de sa validation».

Monsieur le Ministre, un colloque sur la renaissance culturelle se tient depuis hier à Niamey. Quel est l'objet principal de cette rencontre?Merci de l'occasion que vous me donnez de parler de cette importante rencontre qui est une étape décisive du processus d'élaboration participative de notre document de programme. Il vous souviendra que ce document constitué de deux parties : le diagnostic et la feuille de route en deux Programmes a...

Communiqué de presse du Procureur Général Près la Cour d'Appel de Niamey : Tous les auteurs, co-auteurs ou complices de …

Communiqué de presse du Procureur Général Près la Cour d'Appel de Niamey : Tous les auteurs, co-auteurs ou complices de discours de haine et des propagandes à caractère ethno-régionaliste seront traqués, identifiés, appréhendés et traduits devant les

Depuis un certain temps, nous observons une recrudescence de comportements attentatoires à la cohésion sociale sur les réseaux sociaux et les médias, notamment des discours de haine et des propagandes à caractère ethno-régionaliste mettant en péril la quiétude sociale et le vivre ensemble cher à nos concitoyens.Aussi, me fais-je le devoir de rappeler à tous que, depuis la nuit des temps, les différentes composantes de notre peuple ont n...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abon…

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abondance des produits à des prix abordables

Lancée il y a seulement quelques mois, la campagne des cultures de contre saison a commenc...

vendredi 26 janvier 2018

Le maraîchage, une activité florissante dans le vi…

Le maraîchage, une activité florissante dans le village de Karey Gorou

Ces derniers temps, on constate une forte présence des légumes saisonniers dans la capital...

vendredi 26 janvier 2018

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Nige…

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Niger s'engage à contourner le problème d'écoulement des produits

La Fédération des Coopératives Maraîchères (FCMN-Niya) est une organisation paysanne faîti...

vendredi 26 janvier 2018

L'air du temps

La Saint Valentin ou l'heure de vérité

La Saint Valentin ou l'heure de vérité

Mercredi dernier, les jeunes ont fêté la Saint-Valentin dédiée aux amoureux. L'occasion ét...

vendredi 16 février 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.