Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Fin de formation du 5ème Contingent de la MUNISMA à Ouallam : 850 soldats prêts à se déployer au Mali


larmeAprès 10 semaines d'entrainements intenses, le 5ème contingent nigérien de la Mission multidimensionnelle intégrée des nations unies pour la stabilisation du Mali (MUNISMA) est prêt à se déployer sur le terrain au Mali. Mais avant, une cérémonie de remise des attestations consacrant la fin de la formation ACOTA a été organisée le vendredi dernier au Centre de maintien de la paix de Ouallam, à une centaine de kilomètres au nord de Niamey. Placée sous la présidence du ministre de la Défense nationale M. Kalla, Moutari, cette cérémonie s'est déroulée en présence de l'ambassadrice des Etats Unies au Niger, du chef d'Etat-major des armées, des autorités administratives et coutumières de Ouallam, des responsables des forces de défense et de sécurité et de plusieurs invités. « Je compte sur vous pour perpétuer la solide réputation des contingents nigériens qui vous ont précédés sur divers théâtres d'opérations extérieures » a dit le ministre en s'adressant aux éléments du contingent.
Ils sont au total 850 éléments des forces de défense et de sécurité à avoir suivi, avec succès, cette formation à la fois tactique et technique. D'après le commandant du 5ème contingent MUNISMA, les personnels ont subi une formation des membres de l'Etat-major, une formation sur le combat de l'infanterie débarquée, motorisée et en zone urbaine mais aussi une formation sur la pédagogie, la logistique et la lutte contre les engins explosifs improvisés (EEI), sur les mortiers, les mitrailleuses et fusils mitrailleurs, les pistolets automatiques et l'instruction sur le tir de combat (ISTC) de l'autre. Pour son volet militaire, la formation a été assurée par des instructeurs nigériens et américains dans le cadre du programme ACOTA. A cela s'ajoute l'intervention d'autres partenaires comme l'Institut des nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR), l'Institut des Etats unis pour la paix (USIP), le Comité international de la Croix rouge (CICR) et le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) sur d'autres aspect. La formation s'est déroulée du 22 avril au 20 juillet 2017.
Le commandant du Bataillon s'est réjoui de l'abnégation au travail, de la discipline et du don de soi dont ont fait montre les éléments tout au long de la formation. « J'ose espérer que ce comportement se perpétuera tout au long de notre séjour au Mali », a déclaré le Lieutenant-colonel Abdramane Abou Zakata.
Pour sa part, le ministre de la Défense nationale a rappelé que le Niger participe à cette mission depuis plus de quatre ans. C'est pourquoi M. Kalla Moutari a insisté sur la prise de conscience, par les éléments de ce contingent, des enjeux de leur mission non seulement pour eux-mêmes, mais aussi pour les Nations Unies, le Mali et surtout pour le Niger. « Gardez à l'esprit que vous êtes nos ambassadeurs pendant tout votre séjour en République du Mali. A ce titre, vous devrez faire preuve de professionnalisme, d'intégrité, d'abnégation et d'une discipline sans faille », leur a-t-il rappelé.
Le ministre de la Défense nationale a aussi insisté sur le respect scrupuleux de la discipline générale en vigueur au sein de nos différentes structures, en plus des règles d'engagement et autres consignes particulières propres aux missions des Nations Unies. « Aucun cas d'indiscipline ne sera toléré », a averti M. Kalla Moutari avant de rappeler aux soldats « le mandat robuste donné par les Nations Unies à la MUNISMA, lui permettant de combattre les forces du mal qui sévissent au Nord Mali ». « Dans ce cadre vous serez appelés à travailler souvent ensemble ou en coordination avec vos frères d'armes qui luttent contre le terrorisme dans la zone nord Tillabéry », a ajouté le ministre Kalla Moutari.
Quant à l'ambassadrice des Etats Unis au Niger SE. Mme Eunice S. Reddick, elle s'est dite impressionnée par le professionnalisme des instructeurs, le dévouement des soldats et l'engagement durable et le leadership du Niger pour la stabilité dans la région. « Vous fournirez également de l'espoir au peuple malien à un moment où Al Qaida et le terrorisme inspirés de l'Etat Islamique est à son paroxysme dans toute la région », a dit l'Ambassadrice aux éléments du contingent nigérien. Rappelant que les efforts des contingents nigériens au Mali sont la première ligne de défense contre le terrorisme, SE. Mme Eunice S. Reddick s'est dite convaincue que les soldats nigériens aideront à vaincre les menaces. « Les Etats Unis sont fiers de rester aux côtés du Niger en tant que partenaire (...) Je suis reconnaissante envers les nombreux soldats nigériens qui vous ont précédé en tant que soldats de maintien de la paix au Mali et ayant fait preuve d'un grand honneur dans des situations extraordinairement difficiles», a déclaré la diplomate américaine.
SE. Mme Eunice S. Reddick a exhorté les éléments du 5ème contingent à persévérer dans la même lancée. « Vos actions auront un impact énorme sur vos communautés et le monde entier », a-t-elle estimé avant de réitérer la volonté de son pays de collaborer avec ses partenaires pour l'élimination des organisations extrémistes violentes et pour la paix dans la région. D'ores et déjà l'ambassadrice des USA a indiqué que son pays compte soutenir les efforts du Niger afin d'établir un centre de formation auto-suffisant de maintien de la paix à Ouallam au cours des prochaines années. « Les Etats Unis sont fiers d'être aux côtés de la République du Niger dans cet effort », a-t-elle déclaré, rappelant que l'aide américaine au Niger au cours des dernières années a atteint le montant de plus de 325 millions de dollars en formations et équipements.
La cérémonie a pris fin avec la remise des attestations aux éléments du contingent, la remise de cadeaux aux instructeurs américains ainsi qu'un défilé des troupes. Dans les prochaines semaines, ce bataillon se déploiera sur le terrain au Mali pour retrouver les éléments précurseurs déjà sur place.

Siradji Sanda(onep)
24/07/17

Société

Accord entre les communautés peules et touareg Daoussahak du département d'Abala au Niger et du Cercle d'Adranboukan au …

Accord entre les communautés peules et touareg Daoussahak du département d'Abala au Niger et du Cercle d'Adranboukan au Mali : Pour la stabilité et la sécurité dans les zones frontalières

Les communautés Peule et Touaregue Daoussahak du département d'Abala au Niger et du Cercle d'Adranboukan au Mali ont procédé, hier après-midi, au Ministère de l'Intérieur, à la signature d'un Accord de paix mettant définitivement fin à la situation de tension et de belligérance qui prévaut entre elles depuis un certain temps. La signature de cet accord supervisée par le ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, ...

Incendie à la station ORIBA Cité Chinoise : Le pire a été évité !

Incendie à la station ORIBA Cité Chinoise : Le pire a été évité !

Les habitants des quartiers Cité Chinoise et Lazaret ont eu la peur de leur vie suite à un incendie qui s'est déclaré au niveau de la station d'essence ORIBA sur la voie principale menant au rond point de la Cité Francophonie. C'est un incendie d'une rare intensité qui s'est déclenché hier aux environs de 11heures. Heureusement, le feu a été circonscrit grâce à la promptitude, l'abnégation et le professionnalisme des éléments de la prot...

Lancement officiel du programme d'appui à la reforme de l'état civil au Niger 2017-2020 : Pour un état civil moderne et …

Lancement officiel du programme d'appui à la reforme de l'état civil au Niger 2017-2020 : Pour un état civil moderne et efficace

Les pièces d'état civil constituent des documents essentiels pour tout citoyen dans la mesure où elles garantissent le droit d'appartenance à une Nation, à une communauté et à une famille. Au Niger, en dépit des progrès réalisés par l'Etat en matière de délivrance des pièces d'état civil, force est de constater que la problématique est toujours d'actualité. C'est pour maitriser cette question extrêmement importante dans la gouvernance d...

Ouverture hier des journées des écoles doctorales de l'UAM : Renforcement des connaissances des doctorants dans leurs tr…

Ouverture hier des journées des écoles doctorales de l'UAM : Renforcement des connaissances des doctorants dans leurs travaux de recherche

Le collège des écoles doctorales organise depuis hier à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines les journées des écoles doctorales de l'Université Abdou Moumouni de Niamey (UAM). C'est le Vice-recteur de l'UAM, Chargé de la Recherche et des Relations Extérieures, Pr. Rabani Adamou, qui a présidé la cérémonie d'ouverture en présence des directeurs des écoles doctorales, de M. Fréderic Colin de l'Université Libre de Bruxelles, des ens...

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Exté…

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur

La République du Niger a appris avec préoccupation la décision du gouvernement des Etats Unis d'Amérique de reconnaître unilatéralement Jérusalem comme Capitale de l'Etat d'Israël et le transfèrement de son Ambassade de Tel Aviv à Jérusalem.Le Ministère des Affaires Etrangères du Niger rappelle à cet égard les pertinentes Résolutions adoptées sur la question Israélo Palestinienne notamment les Résolutions 465, 476, et 478 du Conseil de ...

18ème édition du Mouloud à Kotchiri (Kollo) : Dans la ferveur religieuse et le respect des valeurs islamiques

18ème édition du Mouloud à Kotchiri (Kollo) : Dans la ferveur religieuse et le respect des valeurs islamiques

La population de Kotchiri a célébré jeudi dernier, la 18ème édition du Mouloud. Une initiative de Cheikh Hassane Kotchiri qui aujourd'hui est en train de prendre de l'ampleur. Comme par les années précédentes, la population de Kotchiri et leurs invités ont célébré dans la joie cette fête. Cette célébration placée sous les auspices du nouveau Cheikh de Kotchiri Amadou Tidjani a été marqué par la présence du Président de l'Assemblée natio...

1er Symposium de Cardiologie : Les facteurs de risques cardiovasculaires au centre de la rencontre

1er Symposium de Cardiologie : Les facteurs de risques cardiovasculaires au centre de la rencontre

Le Premier ministre, Chef du gouvernement SE Brigi Rafini a présidé vendredi dernier la cérémonie d'ouverture du 1er Symposium de cardiologie sur les facteurs de risque cardiovasculaire organisé par la Société nigérienne de cardiologie. C'était en présence des membres du gouvernement, du président de la Société nigérienne de cardiologie Pr. Touré Ali Ibrahim, et des invités venus de la sous région.Dans son intervention, le Premier minis...

Forum national de la Sécurité et de la Défense : Vers l'élaboration de la Politique nationale de sécurité et défense (PN…

Forum national de la Sécurité et de la Défense : Vers l'élaboration de la Politique nationale de sécurité et défense (PNSD)

Le Centre National d'Etudes Stratégiques et de Sécurité (CNESS) organise depuis le 6 décembre 2017 un forum national de la Sécurité et de la Défense. C'est le ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Ouhoumoudou Mahamadou, qui a présidé la cérémonie d'ouverture dudit forum en présence du directeur du CNESS, le Général de Brigade Ibra Boulama Issa. L'objectif visé à travers ce forum est d'échanger sur les questions...

Appui aux populations victimes des inondations des arrondissements III, IV et V de Niamey : Plus de 27 millions de FCFA …

Appui aux populations victimes des inondations des arrondissements III, IV et V de Niamey : Plus de 27 millions de FCFA en vivres et produits d'entretien au profit des sinistrés

Avec le soutien financier de l'USAID, l'ONG World Vision a apporté, dimanche dernier, un appui en biens non alimentaires composés entre autres de couvertures, d'ustensiles de cuisine, nattes, savon et autres produits l'hygiène aux populations des arrondissements communaux III, IV et V de Niamey, victimes d'inondation. Cet appui d'une valeur de 50.000 dollars soit 27 millions de francs CFA entièrement financé par l'USAID est destiné aux ...

4ème session du Comité National du Code Rural : L'état des lieux de la gouvernance foncière en prélude à la tenue des ét…

4ème session du Comité National du Code Rural : L'état des lieux de la gouvernance foncière en prélude à la tenue des états généraux du foncier du Niger

Les membres du comité national du code rural (CNCR) ont tenu, hier à Niamey, la 4ème session ordinaire dudit comité. C'est le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M Abouba Albadé, président du Conseil national du code rural qui a présidé la cérémonie d'ouverture de cette rencontre en présence de plusieurs membres du gouvernement, des représentants des partenaires techniques et financiers et des membres statutaires...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Fuite des cerveaux : à qui la faute ?

Fuite des cerveaux : à qui la faute ?

Dès qu'on parle de fuite de cerveaux, on se tourne à première vue vers l'occident. Et pour...

vendredi 8 décembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.