Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Fin de formation du 5ème Contingent de la MUNISMA à Ouallam : 850 soldats prêts à se déployer au Mali


larmeAprès 10 semaines d'entrainements intenses, le 5ème contingent nigérien de la Mission multidimensionnelle intégrée des nations unies pour la stabilisation du Mali (MUNISMA) est prêt à se déployer sur le terrain au Mali. Mais avant, une cérémonie de remise des attestations consacrant la fin de la formation ACOTA a été organisée le vendredi dernier au Centre de maintien de la paix de Ouallam, à une centaine de kilomètres au nord de Niamey. Placée sous la présidence du ministre de la Défense nationale M. Kalla, Moutari, cette cérémonie s'est déroulée en présence de l'ambassadrice des Etats Unies au Niger, du chef d'Etat-major des armées, des autorités administratives et coutumières de Ouallam, des responsables des forces de défense et de sécurité et de plusieurs invités. « Je compte sur vous pour perpétuer la solide réputation des contingents nigériens qui vous ont précédés sur divers théâtres d'opérations extérieures » a dit le ministre en s'adressant aux éléments du contingent.
Ils sont au total 850 éléments des forces de défense et de sécurité à avoir suivi, avec succès, cette formation à la fois tactique et technique. D'après le commandant du 5ème contingent MUNISMA, les personnels ont subi une formation des membres de l'Etat-major, une formation sur le combat de l'infanterie débarquée, motorisée et en zone urbaine mais aussi une formation sur la pédagogie, la logistique et la lutte contre les engins explosifs improvisés (EEI), sur les mortiers, les mitrailleuses et fusils mitrailleurs, les pistolets automatiques et l'instruction sur le tir de combat (ISTC) de l'autre. Pour son volet militaire, la formation a été assurée par des instructeurs nigériens et américains dans le cadre du programme ACOTA. A cela s'ajoute l'intervention d'autres partenaires comme l'Institut des nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR), l'Institut des Etats unis pour la paix (USIP), le Comité international de la Croix rouge (CICR) et le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) sur d'autres aspect. La formation s'est déroulée du 22 avril au 20 juillet 2017.
Le commandant du Bataillon s'est réjoui de l'abnégation au travail, de la discipline et du don de soi dont ont fait montre les éléments tout au long de la formation. « J'ose espérer que ce comportement se perpétuera tout au long de notre séjour au Mali », a déclaré le Lieutenant-colonel Abdramane Abou Zakata.
Pour sa part, le ministre de la Défense nationale a rappelé que le Niger participe à cette mission depuis plus de quatre ans. C'est pourquoi M. Kalla Moutari a insisté sur la prise de conscience, par les éléments de ce contingent, des enjeux de leur mission non seulement pour eux-mêmes, mais aussi pour les Nations Unies, le Mali et surtout pour le Niger. « Gardez à l'esprit que vous êtes nos ambassadeurs pendant tout votre séjour en République du Mali. A ce titre, vous devrez faire preuve de professionnalisme, d'intégrité, d'abnégation et d'une discipline sans faille », leur a-t-il rappelé.
Le ministre de la Défense nationale a aussi insisté sur le respect scrupuleux de la discipline générale en vigueur au sein de nos différentes structures, en plus des règles d'engagement et autres consignes particulières propres aux missions des Nations Unies. « Aucun cas d'indiscipline ne sera toléré », a averti M. Kalla Moutari avant de rappeler aux soldats « le mandat robuste donné par les Nations Unies à la MUNISMA, lui permettant de combattre les forces du mal qui sévissent au Nord Mali ». « Dans ce cadre vous serez appelés à travailler souvent ensemble ou en coordination avec vos frères d'armes qui luttent contre le terrorisme dans la zone nord Tillabéry », a ajouté le ministre Kalla Moutari.
Quant à l'ambassadrice des Etats Unis au Niger SE. Mme Eunice S. Reddick, elle s'est dite impressionnée par le professionnalisme des instructeurs, le dévouement des soldats et l'engagement durable et le leadership du Niger pour la stabilité dans la région. « Vous fournirez également de l'espoir au peuple malien à un moment où Al Qaida et le terrorisme inspirés de l'Etat Islamique est à son paroxysme dans toute la région », a dit l'Ambassadrice aux éléments du contingent nigérien. Rappelant que les efforts des contingents nigériens au Mali sont la première ligne de défense contre le terrorisme, SE. Mme Eunice S. Reddick s'est dite convaincue que les soldats nigériens aideront à vaincre les menaces. « Les Etats Unis sont fiers de rester aux côtés du Niger en tant que partenaire (...) Je suis reconnaissante envers les nombreux soldats nigériens qui vous ont précédé en tant que soldats de maintien de la paix au Mali et ayant fait preuve d'un grand honneur dans des situations extraordinairement difficiles», a déclaré la diplomate américaine.
SE. Mme Eunice S. Reddick a exhorté les éléments du 5ème contingent à persévérer dans la même lancée. « Vos actions auront un impact énorme sur vos communautés et le monde entier », a-t-elle estimé avant de réitérer la volonté de son pays de collaborer avec ses partenaires pour l'élimination des organisations extrémistes violentes et pour la paix dans la région. D'ores et déjà l'ambassadrice des USA a indiqué que son pays compte soutenir les efforts du Niger afin d'établir un centre de formation auto-suffisant de maintien de la paix à Ouallam au cours des prochaines années. « Les Etats Unis sont fiers d'être aux côtés de la République du Niger dans cet effort », a-t-elle déclaré, rappelant que l'aide américaine au Niger au cours des dernières années a atteint le montant de plus de 325 millions de dollars en formations et équipements.
La cérémonie a pris fin avec la remise des attestations aux éléments du contingent, la remise de cadeaux aux instructeurs américains ainsi qu'un défilé des troupes. Dans les prochaines semaines, ce bataillon se déploiera sur le terrain au Mali pour retrouver les éléments précurseurs déjà sur place.

Siradji Sanda(onep)
24/07/17

Société

Site de récupération des terres de Tchirofondou dans le département de Say : Un bel exemple de réussite

Site de récupération des terres de Tchirofondou dans le département de Say : Un bel exemple de réussite

Dans le cadre de l'atelier régional sur le Renforcement de la Résilience à travers l'Innovation, la Communication et les Services sur les Connaissances (BRICKS) qui s'est tenu à Niamey du 17 au 21 juillet 2017, les participants venus des 12 pays du programme Sahel et Afrique de l'Ouest en appui à l'Initiative de la Grande Muraille Verte ont effectué une visite de terrain dans le département de Say, région Tillabéry. Cette visite leur a ...

Concours d'entrée à l'Ecole de Formation Judiciaire du Niger (EFJN) : 459 candidats pour 50 postes d'auditeurs de justic…

Concours d'entrée à l'Ecole de Formation Judiciaire du Niger (EFJN) : 459 candidats pour 50 postes d'auditeurs de justice à pourvoir

L'Ecole de Formation Judiciaire du Niger (EFJN), créée en novembre 2015 par décret pris en conseil des ministres, ouvre ses portes cette année pour la rentrée 2017-2018. C'est dans cet esprit qu'est organisé, du 21 et 22 août 2017 dans les locaux de l'Ecole Nationale d'Administration et de la Magistrature (ENAM), le concours de magistrature pour l'entrée dans ce nouvel établissement public de formation judiciaire né de la volonté du gou...

Rubrique santé : Alimentation : les besoins du corps humain

Rubrique santé : Alimentation : les besoins du corps humain

Notre corps a toujours besoin d'un certain nombre d'aliments, considérés comme essentiels, pour pouvoir rester en bonne santé. Si nous arrivons à consommer ces aliments tout au long d'une année, leurs apports ne peuvent encore être que très bénéfiques pour notre organisme.Ces aliments nutritifs essentiels pour le corps humain, pour la bonne marche de l'organisme, sont répertoriés en quatre groupes par les nutritionnistes: ce sont les al...

4ème congrès ordinaire de l'Association des Etudiants Musulmans du Niger (AEMN) : Un engagement pour la promotion d'une …

4ème congrès ordinaire de l'Association des Etudiants Musulmans du Niger (AEMN) : Un engagement pour la promotion d'une citoyenneté responsable

L'Association des Etudiants Musulmans du Niger (AEMN) a organisé du 19 au 20 Août dernier, dans l'enceinte de l'Ecole des Mines et de la Géologie(EMIG), son 4ème congrès ordinaire. Cette rencontre placée sous le parrainage du président d'honneur de l'association, a été l'occasion pour débattre sur le thème "la participation de l'AEMN dans la promotion d'une citoyenneté responsable" et d'autres points comme le vivre ensemble, le respect ...

Le Chef de l'Etat en vacances à Dan-Daji : La population de l'Ader réserve un accueil enthousiaste au Président Issoufou

Le Chef de l'Etat en vacances à Dan-Daji : La population de l'Ader réserve un accueil enthousiaste au Président Issoufou

En route pour Dan-Daji, son village natal, où il est parti pour y passer ses vacances, le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, est arrivé, samedi dernier, à Tahoua où un accueil des grands jours lui a été réservé, par les populations de l'Ader.A sa descente d'avion à l'aéroport régional de Tahoua, en compagnie de son épouse la Première Dame, Docteur Lalla Malika Issoufou, le Chef de l'Etat a été accueilli...

Commémoration de la journée mondiale de l'Aide Humanitaire : Hommage aux humanitaires et solidarité aux populations affe…

Commémoration de la journée mondiale de l'Aide Humanitaire : Hommage aux humanitaires et solidarité aux populations affectées par les catastrophes et les crises

À l'instar du reste de la communauté internationale, le Niger a commémoré le vendredi dernier l'édition 2017 de la journée mondiale de l'aide humanitaire. C'est la ville de Téra dans la région de Tillabéry qui a abrité cette année la cérémonie commémorative de la journée placée sous le thème « les civils ne sont une cible ». La cérémonie qui a été présidée par le Premier ministre, Chef du gouvernement a enregistré la présence du ministr...

Conférence de presse du ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes : Bientôt une politique natio…

Conférence de presse du ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes : Bientôt une politique nationale de l'action humanitaire et de la gestion des catastrophes

En marge de la cérémonie commémorative de la Journée mondiale de l'Aide Humanitaire célébrée le vendredi dernier à Téra, le ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes M. Magagi Laouan a animé une conférence de presse à travers laquelle il a répondu aux questions des journalistes par rapport à la situation humanitaire dans notre pays.À l'entame de ses propos, le ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion de...

Attaque terroriste au Burkina Faso : Le Premier ministre au consulat du Burkina Faso à Niamey pour présenter les condolé…

Attaque terroriste au Burkina Faso : Le Premier ministre au consulat du Burkina Faso à Niamey pour présenter les condoléances du peuple et du gouvernement nigériens

Trois jours après l'attaque terroriste perpétrée dans le restaurant Aziz Turc de Ouagadougou, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, s'est rendu hier au consulat du Burkina Faso pour présenter les condoléances et exprimer le soutien et la compassion du peuple nigérien au peuple frère et ami du Burkina Faso. Le Chef du gouvernement est allé porter le message du Président de la République, SEM. IssoufouMahamadou, dans...

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit le rapport d'enquête sur les évènements du 10 avril à l'Université de Ni…

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit le rapport d'enquête sur les évènements du 10 avril à l'Université de Niamey

Mise en place le 27 avril dernier, la commission d'enquête indépendante sur les évènements du 10 avril dernier à l'Université Abdou Moumouni de Niamey a présenté, hier, au Premier ministre, Chef du gouvernement, son rapport de travail. C'est le président de ladite commission Pr. Khalid Ikhiri, entouré des douze autres membres au complet, qui a remis à Brigi Rafini ce rapport d'enquête.La commission d'enquête indépendante a pour mission ...

Sur les chantiers de Tahoua Sakola : «Tous les travaux seront achevés au plus tard le 30 novembre 2017», assure le direc…

Sur les chantiers de Tahoua Sakola : «Tous les travaux seront achevés au plus tard le 30 novembre 2017», assure le directeur régional de l'Equipement

C'est un nuage de poussière aperçu depuis les environs de Founkoye qui nous accueille à notre arrivée à Tahoua. Entre Founkoye et la capitale de l'Ader, sur notre gauche, on remarque une base-vie emplie de tas de graviers, de camions, de citernes et autres machines. L'activité humaine y est intense, même vue de loin : c'est la base-vie de l'entreprise chargée des grands chantiers de Tahoua Sakola. Nous avançons vers la ville dont l'entr...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Les propriétaires véreux face à l'impôt sur le loyer

Les propriétaires véreux face à l'impôt sur le loyer

L'impôt sur le loyer. Parlons-en ! Depuis la mise en œuvre de la décision instituant cet i...

vendredi 18 août 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.