Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Atelier régional de formation sur les risques liés aux menaces nucléaires et radiologiques : Reflexions sur la facilitation d'échanges sur la sécurité nucléaire régionale


rencontreLa Haute Autorité Nigérienne à l'Energie Atomique (HANEA), en collaboration avec l'Agence International de l'Energie Atomique(AIEA), organise, depuis hier à Niamey, un atelier régional de formation sur l'utilisation d'une approche basée sur les risques liés aux menaces nucléaires et radiologiques. Cette formation qui durera quatre(4) jours réunit des cadres supérieurs de plusieurs pays africains ; elle leur permettra entre autres, d'initier et de développer un réseau d'entraide africain en vue de faciliter les échanges sur la sécurité nucléaire régionale.
L'atelier de Niamey constitue une opportunité pour les participants qui vont ainsi maitriser les techniques d'élaboration, d'utilisation et d'actualisation d'une menace de référence. L'ouverture des travaux de cet atelier a été présidée par la présidente de la HANEA, Mme Mindaoudou Zeinabou, en présence du Représentant de l'AIEA, M. Ricky Séo, du Haut-Commissaire à l'Initiative 3N, M. Ali Bety, du Président de la Commission Nationale pour la Collecte et le Contrôle des Armes Illicites (CNCCAI), des députés Nationaux, des Conseillers à la Présidence et à la Primature et des experts de l'Agence
International de l'Energie
Atomique(AIEA).
Dans son discours d'ouverture, la présidente de la HANEA, a rappelé que les sciences et techniques nucléaires (STN), comme le confirment toutes les analyses de l'agence, permettent de façon incontestable, d'assurer le bien-être de l'humanité, à travers les contributions inestimables qu'elles apportent dans les domaines de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, de la santé humaine, des mines, de l'énergie, de l'industrie, de l'environnement, de la sureté et de la sécurité pour ne citer que ceux-là.
Selon Mme Zeinabou Mindaoudou, le Président de la République ayant longtemps travaillé dans le domaine, promeut depuis l'avènement de la 7ème République les applications pacifiques de l'énergie atomique pour le développement économique et social national et régional. En 2015, a-t-elle rappelé, les Nations Unies ont adopté un nouvel ensemble d'objectifs mondiaux en vue d'éradiquer la pauvreté, de protéger la planète, et de garantir la prospérité pour tous.
L'AIEA joue un rôle très actif pour permettre à la communauté internationale d'atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODDs), en aidant les pays à utiliser les techniques nucléaires et isotopiques, contribuant ainsi, de façon directe, à la réalisation de neuf sur les dix-sept ODDs adoptés. Dans le cadre des activités relatives aux applications pacifiques des STN, une certaine quantité de matières nucléaires et d'autres matières radioactives, ainsi qu'un grand nombre de sources sont utilisés, d'où l'importance pour les Etats de développer un régime efficace de sécurité nucléaire, incluant une culture du risque, mais surtout, de mettre en œuvre avec l'appui des partenaires, des mesures très efficaces pour s'assurer que ce type de matières n'est pas détourné.
Reconnaissant que les risques existent comme partout ailleurs, Mme Mindaoudou Zeinabou a indiqué que cela ne doit pas nous faire renoncer à nos nobles objectifs. « Il est alors nécessaire de réduire au minimum la vulnérabilité de nos pays, et de prendre toutes les mesures nécessaires, pour que ces matières ne tombent pas entre les mains d'acteurs non autorisés ou malveillants » a déclaré la présidente de la HANEA.
En effet, avec la mondialisation et l'interconnexion à outrance, les personnes mal intentionnées et les groupes terroristes, font preuve de beaucoup d'imagination. La communauté internationale est consciente qu'ils disposent aujourd'hui de connaissances et de capacités matérielles, leur permettant de renforcer leurs structures, et d'élargir leurs réseaux, dans le but de mettre la main sur des matières dangereuses. Mme Mindaoudou Zeinabou a précisé que le Niger se félicite de la collaboration très fructueuse qu'il entretient avec l'AIEA, et elle a tenu à exprimer sa gratitude à l'agence plus particulièrement au département en charge de la sureté et la sécurité nucléaire, pour les efforts méritoires que son personnel déploie pour le bien-être de l'humanité toute entière. « Les profondes mutations qui s'opèrent aujourd'hui dans le monde sur le plan de la menace nucléaire et radiologique doivent nous interpeller au plus haut niveau, afin de tenir nos pays prêts à faire face à des défis majeurs », a-t-elle déclaré.
Pour cet atelier, d'éminents experts de l'AIEA qui ont été dépêchés à Niamey pour entretenir les participants sur les meilleures techniques disponibles, les méthodes disponibles, les méthodes d'analyse de la vulnérabilité des installations, d'identification des menaces ; de préparation de scénarios d'attaques par des agresseurs potentiels, de typologie d'évènements, d'acteurs et de cibles mais aussi sur la place de mesures dissuasives. «Vous avez la responsabilité en tant que cadres de haut niveau concernés par cette problématique dans vos pays respectifs, de tout mettre en œuvre pour la réussite de cette activité », a dit Mme Zeinabou Mindaoudou aux participants. Auparavant, le Secrétaire General de la HANEA a, dans son mot de bienvenue, présenté succinctement l'Agence, précisant qu'elle assure la liaison avec toutes les institutions internationales travaillant dans le domaine nucléaire.
« Notre pays exploite depuis plus de quarante ans un immense gisement d'uranium, et utilise les sciences et techniques nucléaires dans divers domaines de la vie socio-économique, tels que le diagnostic et le traitement médical, la détection, la localisation et l'évaluation des minerais, le sondage, le contrôle non destructif, pour ne citer que ceux-là ». Aujourd'hui, a dit le SG, plusieurs indices de thorium et d'uranium sont mis en évidence dans plusieurs localités de notre pays, laissant espérer de nouveaux gisements importants qui pourront faire passer notre pays de la cinquième à la première place des pays ayant la plus grande réserve mondiale. Depuis son installation, la HANEA s'est attelée à faire en sorte que les énormes bénéfices liés aux applications des sciences et techniques nucléaires, n'occultent pas les risques spécifiques qui leur sont liés. Ainsi cette structure a élaboré et soumis pour adoption plusieurs textes législatifs et règlementaires en vue de mettre aux normes internationales le cadre légal et institutionnel du Niger.

Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)
25/07/17

Société

Site de récupération des terres de Tchirofondou dans le département de Say : Un bel exemple de réussite

Site de récupération des terres de Tchirofondou dans le département de Say : Un bel exemple de réussite

Dans le cadre de l'atelier régional sur le Renforcement de la Résilience à travers l'Innovation, la Communication et les Services sur les Connaissances (BRICKS) qui s'est tenu à Niamey du 17 au 21 juillet 2017, les participants venus des 12 pays du programme Sahel et Afrique de l'Ouest en appui à l'Initiative de la Grande Muraille Verte ont effectué une visite de terrain dans le département de Say, région Tillabéry. Cette visite leur a ...

Concours d'entrée à l'Ecole de Formation Judiciaire du Niger (EFJN) : 459 candidats pour 50 postes d'auditeurs de justic…

Concours d'entrée à l'Ecole de Formation Judiciaire du Niger (EFJN) : 459 candidats pour 50 postes d'auditeurs de justice à pourvoir

L'Ecole de Formation Judiciaire du Niger (EFJN), créée en novembre 2015 par décret pris en conseil des ministres, ouvre ses portes cette année pour la rentrée 2017-2018. C'est dans cet esprit qu'est organisé, du 21 et 22 août 2017 dans les locaux de l'Ecole Nationale d'Administration et de la Magistrature (ENAM), le concours de magistrature pour l'entrée dans ce nouvel établissement public de formation judiciaire né de la volonté du gou...

Rubrique santé : Alimentation : les besoins du corps humain

Rubrique santé : Alimentation : les besoins du corps humain

Notre corps a toujours besoin d'un certain nombre d'aliments, considérés comme essentiels, pour pouvoir rester en bonne santé. Si nous arrivons à consommer ces aliments tout au long d'une année, leurs apports ne peuvent encore être que très bénéfiques pour notre organisme.Ces aliments nutritifs essentiels pour le corps humain, pour la bonne marche de l'organisme, sont répertoriés en quatre groupes par les nutritionnistes: ce sont les al...

4ème congrès ordinaire de l'Association des Etudiants Musulmans du Niger (AEMN) : Un engagement pour la promotion d'une …

4ème congrès ordinaire de l'Association des Etudiants Musulmans du Niger (AEMN) : Un engagement pour la promotion d'une citoyenneté responsable

L'Association des Etudiants Musulmans du Niger (AEMN) a organisé du 19 au 20 Août dernier, dans l'enceinte de l'Ecole des Mines et de la Géologie(EMIG), son 4ème congrès ordinaire. Cette rencontre placée sous le parrainage du président d'honneur de l'association, a été l'occasion pour débattre sur le thème "la participation de l'AEMN dans la promotion d'une citoyenneté responsable" et d'autres points comme le vivre ensemble, le respect ...

Le Chef de l'Etat en vacances à Dan-Daji : La population de l'Ader réserve un accueil enthousiaste au Président Issoufou

Le Chef de l'Etat en vacances à Dan-Daji : La population de l'Ader réserve un accueil enthousiaste au Président Issoufou

En route pour Dan-Daji, son village natal, où il est parti pour y passer ses vacances, le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, est arrivé, samedi dernier, à Tahoua où un accueil des grands jours lui a été réservé, par les populations de l'Ader.A sa descente d'avion à l'aéroport régional de Tahoua, en compagnie de son épouse la Première Dame, Docteur Lalla Malika Issoufou, le Chef de l'Etat a été accueilli...

Commémoration de la journée mondiale de l'Aide Humanitaire : Hommage aux humanitaires et solidarité aux populations affe…

Commémoration de la journée mondiale de l'Aide Humanitaire : Hommage aux humanitaires et solidarité aux populations affectées par les catastrophes et les crises

À l'instar du reste de la communauté internationale, le Niger a commémoré le vendredi dernier l'édition 2017 de la journée mondiale de l'aide humanitaire. C'est la ville de Téra dans la région de Tillabéry qui a abrité cette année la cérémonie commémorative de la journée placée sous le thème « les civils ne sont une cible ». La cérémonie qui a été présidée par le Premier ministre, Chef du gouvernement a enregistré la présence du ministr...

Conférence de presse du ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes : Bientôt une politique natio…

Conférence de presse du ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes : Bientôt une politique nationale de l'action humanitaire et de la gestion des catastrophes

En marge de la cérémonie commémorative de la Journée mondiale de l'Aide Humanitaire célébrée le vendredi dernier à Téra, le ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes M. Magagi Laouan a animé une conférence de presse à travers laquelle il a répondu aux questions des journalistes par rapport à la situation humanitaire dans notre pays.À l'entame de ses propos, le ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion de...

Attaque terroriste au Burkina Faso : Le Premier ministre au consulat du Burkina Faso à Niamey pour présenter les condolé…

Attaque terroriste au Burkina Faso : Le Premier ministre au consulat du Burkina Faso à Niamey pour présenter les condoléances du peuple et du gouvernement nigériens

Trois jours après l'attaque terroriste perpétrée dans le restaurant Aziz Turc de Ouagadougou, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, s'est rendu hier au consulat du Burkina Faso pour présenter les condoléances et exprimer le soutien et la compassion du peuple nigérien au peuple frère et ami du Burkina Faso. Le Chef du gouvernement est allé porter le message du Président de la République, SEM. IssoufouMahamadou, dans...

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit le rapport d'enquête sur les évènements du 10 avril à l'Université de Ni…

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit le rapport d'enquête sur les évènements du 10 avril à l'Université de Niamey

Mise en place le 27 avril dernier, la commission d'enquête indépendante sur les évènements du 10 avril dernier à l'Université Abdou Moumouni de Niamey a présenté, hier, au Premier ministre, Chef du gouvernement, son rapport de travail. C'est le président de ladite commission Pr. Khalid Ikhiri, entouré des douze autres membres au complet, qui a remis à Brigi Rafini ce rapport d'enquête.La commission d'enquête indépendante a pour mission ...

Sur les chantiers de Tahoua Sakola : «Tous les travaux seront achevés au plus tard le 30 novembre 2017», assure le direc…

Sur les chantiers de Tahoua Sakola : «Tous les travaux seront achevés au plus tard le 30 novembre 2017», assure le directeur régional de l'Equipement

C'est un nuage de poussière aperçu depuis les environs de Founkoye qui nous accueille à notre arrivée à Tahoua. Entre Founkoye et la capitale de l'Ader, sur notre gauche, on remarque une base-vie emplie de tas de graviers, de camions, de citernes et autres machines. L'activité humaine y est intense, même vue de loin : c'est la base-vie de l'entreprise chargée des grands chantiers de Tahoua Sakola. Nous avançons vers la ville dont l'entr...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Les propriétaires véreux face à l'impôt sur le loyer

Les propriétaires véreux face à l'impôt sur le loyer

L'impôt sur le loyer. Parlons-en ! Depuis la mise en œuvre de la décision instituant cet i...

vendredi 18 août 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.