Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Atelier régional de formation sur les risques liés aux menaces nucléaires et radiologiques : Reflexions sur la facilitation d'échanges sur la sécurité nucléaire régionale


rencontreLa Haute Autorité Nigérienne à l'Energie Atomique (HANEA), en collaboration avec l'Agence International de l'Energie Atomique(AIEA), organise, depuis hier à Niamey, un atelier régional de formation sur l'utilisation d'une approche basée sur les risques liés aux menaces nucléaires et radiologiques. Cette formation qui durera quatre(4) jours réunit des cadres supérieurs de plusieurs pays africains ; elle leur permettra entre autres, d'initier et de développer un réseau d'entraide africain en vue de faciliter les échanges sur la sécurité nucléaire régionale.
L'atelier de Niamey constitue une opportunité pour les participants qui vont ainsi maitriser les techniques d'élaboration, d'utilisation et d'actualisation d'une menace de référence. L'ouverture des travaux de cet atelier a été présidée par la présidente de la HANEA, Mme Mindaoudou Zeinabou, en présence du Représentant de l'AIEA, M. Ricky Séo, du Haut-Commissaire à l'Initiative 3N, M. Ali Bety, du Président de la Commission Nationale pour la Collecte et le Contrôle des Armes Illicites (CNCCAI), des députés Nationaux, des Conseillers à la Présidence et à la Primature et des experts de l'Agence
International de l'Energie
Atomique(AIEA).
Dans son discours d'ouverture, la présidente de la HANEA, a rappelé que les sciences et techniques nucléaires (STN), comme le confirment toutes les analyses de l'agence, permettent de façon incontestable, d'assurer le bien-être de l'humanité, à travers les contributions inestimables qu'elles apportent dans les domaines de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, de la santé humaine, des mines, de l'énergie, de l'industrie, de l'environnement, de la sureté et de la sécurité pour ne citer que ceux-là.
Selon Mme Zeinabou Mindaoudou, le Président de la République ayant longtemps travaillé dans le domaine, promeut depuis l'avènement de la 7ème République les applications pacifiques de l'énergie atomique pour le développement économique et social national et régional. En 2015, a-t-elle rappelé, les Nations Unies ont adopté un nouvel ensemble d'objectifs mondiaux en vue d'éradiquer la pauvreté, de protéger la planète, et de garantir la prospérité pour tous.
L'AIEA joue un rôle très actif pour permettre à la communauté internationale d'atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODDs), en aidant les pays à utiliser les techniques nucléaires et isotopiques, contribuant ainsi, de façon directe, à la réalisation de neuf sur les dix-sept ODDs adoptés. Dans le cadre des activités relatives aux applications pacifiques des STN, une certaine quantité de matières nucléaires et d'autres matières radioactives, ainsi qu'un grand nombre de sources sont utilisés, d'où l'importance pour les Etats de développer un régime efficace de sécurité nucléaire, incluant une culture du risque, mais surtout, de mettre en œuvre avec l'appui des partenaires, des mesures très efficaces pour s'assurer que ce type de matières n'est pas détourné.
Reconnaissant que les risques existent comme partout ailleurs, Mme Mindaoudou Zeinabou a indiqué que cela ne doit pas nous faire renoncer à nos nobles objectifs. « Il est alors nécessaire de réduire au minimum la vulnérabilité de nos pays, et de prendre toutes les mesures nécessaires, pour que ces matières ne tombent pas entre les mains d'acteurs non autorisés ou malveillants » a déclaré la présidente de la HANEA.
En effet, avec la mondialisation et l'interconnexion à outrance, les personnes mal intentionnées et les groupes terroristes, font preuve de beaucoup d'imagination. La communauté internationale est consciente qu'ils disposent aujourd'hui de connaissances et de capacités matérielles, leur permettant de renforcer leurs structures, et d'élargir leurs réseaux, dans le but de mettre la main sur des matières dangereuses. Mme Mindaoudou Zeinabou a précisé que le Niger se félicite de la collaboration très fructueuse qu'il entretient avec l'AIEA, et elle a tenu à exprimer sa gratitude à l'agence plus particulièrement au département en charge de la sureté et la sécurité nucléaire, pour les efforts méritoires que son personnel déploie pour le bien-être de l'humanité toute entière. « Les profondes mutations qui s'opèrent aujourd'hui dans le monde sur le plan de la menace nucléaire et radiologique doivent nous interpeller au plus haut niveau, afin de tenir nos pays prêts à faire face à des défis majeurs », a-t-elle déclaré.
Pour cet atelier, d'éminents experts de l'AIEA qui ont été dépêchés à Niamey pour entretenir les participants sur les meilleures techniques disponibles, les méthodes disponibles, les méthodes d'analyse de la vulnérabilité des installations, d'identification des menaces ; de préparation de scénarios d'attaques par des agresseurs potentiels, de typologie d'évènements, d'acteurs et de cibles mais aussi sur la place de mesures dissuasives. «Vous avez la responsabilité en tant que cadres de haut niveau concernés par cette problématique dans vos pays respectifs, de tout mettre en œuvre pour la réussite de cette activité », a dit Mme Zeinabou Mindaoudou aux participants. Auparavant, le Secrétaire General de la HANEA a, dans son mot de bienvenue, présenté succinctement l'Agence, précisant qu'elle assure la liaison avec toutes les institutions internationales travaillant dans le domaine nucléaire.
« Notre pays exploite depuis plus de quarante ans un immense gisement d'uranium, et utilise les sciences et techniques nucléaires dans divers domaines de la vie socio-économique, tels que le diagnostic et le traitement médical, la détection, la localisation et l'évaluation des minerais, le sondage, le contrôle non destructif, pour ne citer que ceux-là ». Aujourd'hui, a dit le SG, plusieurs indices de thorium et d'uranium sont mis en évidence dans plusieurs localités de notre pays, laissant espérer de nouveaux gisements importants qui pourront faire passer notre pays de la cinquième à la première place des pays ayant la plus grande réserve mondiale. Depuis son installation, la HANEA s'est attelée à faire en sorte que les énormes bénéfices liés aux applications des sciences et techniques nucléaires, n'occultent pas les risques spécifiques qui leur sont liés. Ainsi cette structure a élaboré et soumis pour adoption plusieurs textes législatifs et règlementaires en vue de mettre aux normes internationales le cadre légal et institutionnel du Niger.

Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)
25/07/17

Société

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Les festivités entrant dans le cadre de la célébration de la fête annuelle des éleveurs communément appelée ''Cure Salée'' se poursuivent activement à Ingall. Le thème de cette édition 2017 est « Pastoralisme, vecteur de paix au Sahel». Présent à Ingall, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, après avoir donné le coup d'envoi des manifestations, a effectué plusieurs visites, samedi dernier. C'est ainsi qu'il a visit...

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

C'est avec une profonde consternation que la Rédaction de l'ONEP a appris la disparition, vendredi dernier du journaliste Joseph Seydou Allakaye, des suites d'une maladie. L'enterrement a eu lieu, le samedi 16 septembre après-midi au cimetière de Yantala, à Niamey. Il laisse une veuve, des orphelins et des petits-fils. Cité parmi les doyens de la presse nigérienne, Joseph Seydou Allakaye, a fait ses premier pas dans la presse nationale ...

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissa…

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissata Issoufou appelle les partenaires pour un accompagnement conséquent des programmes d'alimentation scolaire et de nutrition infan

La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou participe au Forum mondial sur la nutrition infantile (GCNF) qui se tient du 17 au 21 septembre 2017 à Montréal au Canada. A cette occasion, la première Dame a prononcé un discours devant une assistance constituée de la Présidente du Forum mondial sur la Nutrition, du Directeur du Centre d'excellence du PAM, des ministres issus des pays participants, des représentants du corps diplomatique et des...

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouv…

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle, renvoyés à l'exercice de leurs fonctions

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a présidé vendredi dernier, dans la matinée deux cérémonies de prestation de serment : la première concernant un nouveau membre de la Cour de cassation et la seconde un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle. Les prestations de serment se sont déroulées dans l'auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères.Pour le 1er acte de ces deux cérémonies, c'es...

Lancement officiel de l'approche ''Police de proximité'' projet REGARDS à Bankilaré : Pour une gestion efficace et parti…

Lancement officiel de l'approche ''Police de proximité'' projet REGARDS à Bankilaré : Pour une gestion efficace et participative de la sécurité communautaire

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Mohamed Bazoum, a procédé, samedi dernier à Bankilaré, au lancement officiel de l'approche Police de proximité à travers le projet « Renforcement de l'Engagement des Communautés pour la Gestion Alerte des Risques de Déstabilisation Sociales et Sécuritaires » (REGARDS). La cérémonie de lancement s'es...

Conseil Supérieur de la Communication (CSC) : Plaidoyer en faveur de l'adoption des textes sur la communication

Conseil Supérieur de la Communication (CSC) : Plaidoyer en faveur de l'adoption des textes sur la communication

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a organisé, hier matin, une rencontre de plaidoyer pour informer et sensibiliser les participants sur la nécessité d'adopter des textes. Cette rencontre s'est déroulée dans la salle de réunion du CSC, en présence de représentants des institutions et ministères.Le président du Conseil Supérieur de Communication, M. Abourahamane Ousmane, a fait part dans son intervention que « plusieurs avant...

Education : Lancement de l'opération d'acheminement des fournitures scolaires

Education : Lancement de l'opération d'acheminement des fournitures scolaires

Le ministre de l'Enseignement Primaire, de l'Alphabétisation, de la Promotion des Langues Nationales et de l'Education Civique, M. Daouda Mamadou Marthé, a procédé hier matin au lancement de l'opération d'acheminement des fournitures scolaires au niveau des régions. Cette opération survient à un moment où les élèves du cycle primaire s'apprêtent à effectuer en Octobre prochain la rentrée scolaire au titre de l'année académique 2017-2018...

Coopération Niger/Corée du Sud : 430 motoculteurs multifonctions attendus par le Niger

Coopération Niger/Corée du Sud : 430 motoculteurs multifonctions attendus par le Niger

Le Ministère de l'Agriculture et de l'Elevage a reçu, hier, un échantillon d'engins motoculteurs fournis par la Corée du Sud. C'est le Secrétaire général adjoint dudit Ministère qui a présidé la cérémonie de présentation desdites machines, deux prototypes de motoculteurs multifonctions. Au total 430 motoculteurs qui seront réceptionnés par notre pays, qui s'est engagé en 2016 dans un processus de négociation avec la Corée du Sud pour l'...

4ème édition du festival international de danse « Rue Dance Niger» : Promouvoir le patrimoine culturel à travers la dans…

4ème édition du festival international de danse « Rue Dance Niger» : Promouvoir le patrimoine culturel à travers la danse

La 4ème édition du festival international de danse « Rue Dance Niger» a débuté hier après midi à Niamey. La cérémonie officielle d'ouverture de cette rencontre culturelle, s'est déroulée dans l'enceinte du Ministère de la Renaissance Culturelle, des Arts et de Modernisation Sociale. C'est M. Ganda Tahirou, représentant du ministre en charge de la Renaissance Culturelle qui présidé la cérémonie en présence des cadres du Ministère, du Dir...

Fin de la mission de travail du ministre d'Etat en charge de l'Intérieur dans la région de Tahoua : La sauvegarde de la …

Fin de la mission de travail du ministre d'Etat en charge de l'Intérieur dans la région de Tahoua : La sauvegarde de la sécurité des personnes et de leurs biens au centre des échanges avec les populations de plusieurs localités visitées

Le ministre d'État, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Mohamed Bazoum, effectué de jeudi à dimanche derniers, une mission de travail à l'intérieur du pays. Il est arrivé dans la matinée du jeudi à Tahoua où il a effectué plusieurs visites en compagnie du Gouverneur de la région et des responsables des Forces de défense et de sécurité en vue de s'enquéri...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit les escapades démentielles à la ''Pilule'' et les virées dans les lieux vaporeux des ...

vendredi 15 septembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.