Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Atelier régional de formation sur les risques liés aux menaces nucléaires et radiologiques : Reflexions sur la facilitation d'échanges sur la sécurité nucléaire régionale


rencontreLa Haute Autorité Nigérienne à l'Energie Atomique (HANEA), en collaboration avec l'Agence International de l'Energie Atomique(AIEA), organise, depuis hier à Niamey, un atelier régional de formation sur l'utilisation d'une approche basée sur les risques liés aux menaces nucléaires et radiologiques. Cette formation qui durera quatre(4) jours réunit des cadres supérieurs de plusieurs pays africains ; elle leur permettra entre autres, d'initier et de développer un réseau d'entraide africain en vue de faciliter les échanges sur la sécurité nucléaire régionale.
L'atelier de Niamey constitue une opportunité pour les participants qui vont ainsi maitriser les techniques d'élaboration, d'utilisation et d'actualisation d'une menace de référence. L'ouverture des travaux de cet atelier a été présidée par la présidente de la HANEA, Mme Mindaoudou Zeinabou, en présence du Représentant de l'AIEA, M. Ricky Séo, du Haut-Commissaire à l'Initiative 3N, M. Ali Bety, du Président de la Commission Nationale pour la Collecte et le Contrôle des Armes Illicites (CNCCAI), des députés Nationaux, des Conseillers à la Présidence et à la Primature et des experts de l'Agence
International de l'Energie
Atomique(AIEA).
Dans son discours d'ouverture, la présidente de la HANEA, a rappelé que les sciences et techniques nucléaires (STN), comme le confirment toutes les analyses de l'agence, permettent de façon incontestable, d'assurer le bien-être de l'humanité, à travers les contributions inestimables qu'elles apportent dans les domaines de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, de la santé humaine, des mines, de l'énergie, de l'industrie, de l'environnement, de la sureté et de la sécurité pour ne citer que ceux-là.
Selon Mme Zeinabou Mindaoudou, le Président de la République ayant longtemps travaillé dans le domaine, promeut depuis l'avènement de la 7ème République les applications pacifiques de l'énergie atomique pour le développement économique et social national et régional. En 2015, a-t-elle rappelé, les Nations Unies ont adopté un nouvel ensemble d'objectifs mondiaux en vue d'éradiquer la pauvreté, de protéger la planète, et de garantir la prospérité pour tous.
L'AIEA joue un rôle très actif pour permettre à la communauté internationale d'atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODDs), en aidant les pays à utiliser les techniques nucléaires et isotopiques, contribuant ainsi, de façon directe, à la réalisation de neuf sur les dix-sept ODDs adoptés. Dans le cadre des activités relatives aux applications pacifiques des STN, une certaine quantité de matières nucléaires et d'autres matières radioactives, ainsi qu'un grand nombre de sources sont utilisés, d'où l'importance pour les Etats de développer un régime efficace de sécurité nucléaire, incluant une culture du risque, mais surtout, de mettre en œuvre avec l'appui des partenaires, des mesures très efficaces pour s'assurer que ce type de matières n'est pas détourné.
Reconnaissant que les risques existent comme partout ailleurs, Mme Mindaoudou Zeinabou a indiqué que cela ne doit pas nous faire renoncer à nos nobles objectifs. « Il est alors nécessaire de réduire au minimum la vulnérabilité de nos pays, et de prendre toutes les mesures nécessaires, pour que ces matières ne tombent pas entre les mains d'acteurs non autorisés ou malveillants » a déclaré la présidente de la HANEA.
En effet, avec la mondialisation et l'interconnexion à outrance, les personnes mal intentionnées et les groupes terroristes, font preuve de beaucoup d'imagination. La communauté internationale est consciente qu'ils disposent aujourd'hui de connaissances et de capacités matérielles, leur permettant de renforcer leurs structures, et d'élargir leurs réseaux, dans le but de mettre la main sur des matières dangereuses. Mme Mindaoudou Zeinabou a précisé que le Niger se félicite de la collaboration très fructueuse qu'il entretient avec l'AIEA, et elle a tenu à exprimer sa gratitude à l'agence plus particulièrement au département en charge de la sureté et la sécurité nucléaire, pour les efforts méritoires que son personnel déploie pour le bien-être de l'humanité toute entière. « Les profondes mutations qui s'opèrent aujourd'hui dans le monde sur le plan de la menace nucléaire et radiologique doivent nous interpeller au plus haut niveau, afin de tenir nos pays prêts à faire face à des défis majeurs », a-t-elle déclaré.
Pour cet atelier, d'éminents experts de l'AIEA qui ont été dépêchés à Niamey pour entretenir les participants sur les meilleures techniques disponibles, les méthodes disponibles, les méthodes d'analyse de la vulnérabilité des installations, d'identification des menaces ; de préparation de scénarios d'attaques par des agresseurs potentiels, de typologie d'évènements, d'acteurs et de cibles mais aussi sur la place de mesures dissuasives. «Vous avez la responsabilité en tant que cadres de haut niveau concernés par cette problématique dans vos pays respectifs, de tout mettre en œuvre pour la réussite de cette activité », a dit Mme Zeinabou Mindaoudou aux participants. Auparavant, le Secrétaire General de la HANEA a, dans son mot de bienvenue, présenté succinctement l'Agence, précisant qu'elle assure la liaison avec toutes les institutions internationales travaillant dans le domaine nucléaire.
« Notre pays exploite depuis plus de quarante ans un immense gisement d'uranium, et utilise les sciences et techniques nucléaires dans divers domaines de la vie socio-économique, tels que le diagnostic et le traitement médical, la détection, la localisation et l'évaluation des minerais, le sondage, le contrôle non destructif, pour ne citer que ceux-là ». Aujourd'hui, a dit le SG, plusieurs indices de thorium et d'uranium sont mis en évidence dans plusieurs localités de notre pays, laissant espérer de nouveaux gisements importants qui pourront faire passer notre pays de la cinquième à la première place des pays ayant la plus grande réserve mondiale. Depuis son installation, la HANEA s'est attelée à faire en sorte que les énormes bénéfices liés aux applications des sciences et techniques nucléaires, n'occultent pas les risques spécifiques qui leur sont liés. Ainsi cette structure a élaboré et soumis pour adoption plusieurs textes législatifs et règlementaires en vue de mettre aux normes internationales le cadre légal et institutionnel du Niger.

Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)
25/07/17

Société

Séance de rupture collective à la Présidence de la République : SE Issoufou Mahamadou rompt le jeûne avec les présidents…

Séance de rupture collective à la Présidence de la République : SE Issoufou Mahamadou rompt le jeûne avec les présidents des institutions, les députés nationaux, les membres du Gouvernement, les Ambassadeurs et membres du corps diplomatique

Depuis 2011, chaque année, pendant le mois béni de ramadan, le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou convie à l'Iftar (séance de rupture de jeûne) et à tour de rôle les différentes couches sociales et organisations professionnelles du pays. Hier, les présidents des institutions, les députés nationaux, les membres du Gouvernement, les Ambassadeurs et membres du corps diplomatique de confession musulmane ou non...

Lancement des activités de la Société Négoce la Référence : Un autocollant holographique pour mieux sécuriser les véhicu…

Lancement des activités de la Société Négoce la Référence : Un autocollant holographique pour mieux sécuriser les véhicules

Le ministère des Transports et la Société Négoce la Référence (SNER) ont conjointement procédé au lancement du nouvel autocollant holographique de sécurité qui sera posé sur les plaques d'immatriculations. Le Niger devient ainsi le troisième pays africain à adopter cette nouvelle technologie qui vise à protéger les propriétaires de véhicules ainsi que leurs biens motorisés, et aussi à sécuriser davantage l'ensemble du territoire nationa...

La fondation Tatali Iyali poursuit sa caravane Ramadan Kareem : 275 kits ramadan à des personnes âgées, veuves et orphel…

La fondation Tatali Iyali poursuit sa caravane Ramadan Kareem : 275 kits ramadan à des personnes âgées, veuves et orphelins de la ville de Niamey

La Première dame Dr Lala Malika Isssoufou Mahamadou, présidente de la fondation Tatali Iyali a présidé, hier dans la matinée, au siège de la fondation, la cérémonie de distribution des kits ramadan au profit des personnes âgées, des veuves et des orphelins de la ville de Niamey. Cette opération est la énième du genre depuis le début de ce mois béni de Ramadan. Elle s'inscrit dans le programme ramadan kareem de la fondation Tatali Iyali,...

Message du ministre de la Santé Publique à l'occasion de la Journée Mondiale de lutte contre la fistule obstétricale : D…

Message du ministre de la Santé Publique à l'occasion de la Journée Mondiale de lutte contre la fistule obstétricale : Dr Idi Illiassou Mainassara appelle les différents acteurs à redoubler d'efforts en vue de l'éradication de la maladie

A l'instar de la communauté internationale, le Niger célèbre ce jeudi 24 mai 2018, la Journée Mondiale de lutte contre la fistule obstétricale. Le thème de l'édition de 2018 est « Ne laisser personne derrière, engageons-nous à mettre fin à la fistule maintenant ». A cette occasion, le ministre de la Santé Publique, Dr Idi Illiassou Maïnassara a livré un message dans lequel, il a déclaré que, le Niger a pris des mesures dont la création ...

Célébration de la journée mondiale de l'eau couplée à la semaine nationale de l'eau : Mettre en lumière les efforts dépl…

Célébration de la journée mondiale de l'eau couplée à la semaine nationale de l'eau : Mettre en lumière les efforts déployés pour la mobilisation et la gestion de l'eau

Cette année, le choix a porté sur Dosso pour abriter la journée mondiale de l'eau couplée à la semaine nationale de l'eau, édition 2018 placée sous le thème « Solution pour l'eau basée sur la nature ». La cérémonie de lancement qui s'est déroulée le lundi 21 mai dernier à l'arène de lutte Salma Dan Rani a été présidée par le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement, Professeur Issoufou Katambé en présence du gouverneur de la rég...

Marchés agricoles : Hausse générale des prix des céréales et des principaux produits de rente

Marchés agricoles : Hausse générale des prix des céréales et des principaux produits de rente

Les prix des céréales ainsi que de certains produits de rente connaissent une hausse générale sur les marchés. C'est en substance la principale conclusion que tire le Système d'information sur les marchés agricoles (SIMA) dans son bulletin mensuel des produits agricole n°257 du mois d'avril 2018. Plus spécifiquement les prix du niébé ont augmenté de 9% par rapport à leur niveau du mois de mars 2018. Les variations sont pour le souchet p...

Au cabinet du Premier ministre : Le chef du Gouvernement préside une rencontre de travail avec le directeur exécutif du …

Au cabinet du Premier ministre : Le chef du Gouvernement préside une rencontre de travail avec le directeur exécutif du PAM

Le Premier ministre, Chef du gouvernement M. Brigi Rafini a présidé hier une réunion de travail avec la délégation du Programme Alimentaire Mondial (PAM). Outre la délégation du PAM conduite par le directeur exécutif M DavidBeasley, il y avait, autour du Premier ministre, plusieurs membres du gouvernement, la représentante résidente du PNUD au Niger ainsi que les responsables des structures publiques et d'autres organismes internationau...

Visite du ministre d'Etat chargé de l'Intérieur suite à la mort de 17 personnes du village d'Agay (Commune Rurale d'Inat…

Visite du ministre d'Etat chargé de l'Intérieur suite à la mort de 17 personnes du village d'Agay (Commune Rurale d'Inatès) : Présenter les condoléances du gouvernement et rassurer les populations

Le ministre d'Etat de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses M. Bazoum Mohamed a effectué le samedi 18 mai dernier un déplacement dans le village d'Agay (Commune rurale d'Inatès.) le ministre d'Etat, qui était accompagné du gouverneur de la région de Tillabéri, du chef d'état Major des armés, du président de la HACP ainsi que des responsables des forces de défense et de sé...

Ouverture de la session ordinaire du CSC au titre du mois de mai 2018 : Plusieurs points à l'ordre du jour des travaux d…

Ouverture de la session ordinaire du CSC au titre du mois de mai 2018 : Plusieurs points à l'ordre du jour des travaux dont les règlements intérieur et administratif du Conseil

Les travaux de la session ordinaire du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) au titre du mois de mai 2018, ont débuté hier matin dans les locaux de l'institution. A l'ouverture de cette session qui intervient quelques jours après l'entame du mois béni de Ramadan, le président du CSC, Dr. Sani Kabir a profité de l'occasion pour souhaiter à la communauté musulmane un bon mois de jeûne.Le projet d'ordre du jour de cette session ordin...

Mémorandum de la Presse Nigérienne à propos de la publication odieuse et infamante de MONDAFRIQUE: Des acteurs des média…

Mémorandum de la Presse Nigérienne à propos de la publication odieuse et infamante de MONDAFRIQUE: Des acteurs des médias condamnent les propos infamants de Nicholas Beau

Suite à un article publié par Nicholas Beau dans Mondafrique, des professionnels nigériens de la communication, choqués par ''les propos infamants'' de ce confrère ont rendu publique, hier matin une déclaration sous forme de mémorandum. Ils ont par la même occasion interpelé les autorités françaises en charge de la communication, leurs confrères de l'hexagone ainsi que tous les démocrates sincères à refuser de cautionner les agissements...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité…

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité des produits et stabilité des prix sur tous les marchés de la capitale

Le mois béni de Ramadan est un mois pendant lequel, la consommation alimentaire est élevée...

vendredi 18 mai 2018

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention …

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention à la surconsommation

Le prix du sucre connait cette année une forte baisse par rapport au Ramadan 2017. Le cart...

vendredi 18 mai 2018

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de …

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de la flambée

Les musulmans du Niger, à l'instar de ceux des autres pays, ont entamé à partir du mercred...

vendredi 18 mai 2018

L'air du temps

Souffle de calme et de piété

Souffle de calme et de piété

A peine entamé, le Ramadan nous dévoile ses merveilles. Remarquez à quel point les choses ...

vendredi 18 mai 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.