Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Rapport 2017 de l'ONUSIDA : 19,5 millions de personnes ont accès aux traitements, baisse significative des décès liés au sida en 2016


SIDAc-arton38330L'Office des nations unies pour la lutte contre le Sida (ONUSIDA) a publié, le jeudi 20 juillet dernier à Paris, son rapport 2017 consacré à la situation de la maladie dans le monde en 2016. Ce rapport est intitulé « En finir avec le SIDA : progresser vers les cibles 90-90-90 ».
Selon le communiqué de presse publié à cet effet, l'ONUSIDA annonce que 19,5 millions de personnes restent en vie grâce aux traitements et le taux de mortalité due au SIDA a été divisé par deux depuis 2005. Les différents indicateurs publiés montrent des avancées encourageantes dans la lutte contre la pandémie. Et, l'Afrique de l'Est et l'Afrique australe où vivent plus de la moitié des personnes vivant avec le VIH, ont enregistré les plus importants progrès dans la lutte contre la maladie.
L'Afrique de l'Est et l'Afrique Australe ouvrent la voie de la réduction de 30% du nombre de nouvelles infections par le VIH depuis 2010. En effet, le Malawi, le Mozambique, l'Ouganda et le Zimbabwe ont réduit de presque 40% ou plus le nombre de nouvelles infections par le VIH depuis 2010. D'après ce nouveau rapport, la balance a enfin penché : plus de la moitié des personnes porteuses du VIH (53%) ont désormais accès au traitement contre le VIH, et les décès liés au SIDA ont diminué depuis 2005. « En 2016, sur les 36,7 millions de personnes porteuses du VIH, 19,5 millions ont eu accès au traitement et les décès liés au SIDA ont chuté de 1,9 million en 2005 à 1 million en 2016. Si cela continue, nous atteindrons l'objectif mondial de 30 millions de personnes en traitement d'ici 2020 », souligne le rapport. «Nous avons atteint l'objectif 2015 de 15 millions de personnes sous traitement et nous sommes en train de doubler ce chiffre, pour arriver à 30 millions et atteindre l'objectif 2020», déclare Michel Sidibé, Directeur Exécutif de l'ONUSIDA.
Selon le rapport de l'ONUSIDA, la région montrant les plus importants progrès est l'Afrique de l'Est et l'Afrique Australe, la plus affectée par le VIH et qui compte plus de la moitié de toutes les personnes porteuses du VIH. « Depuis 2010 les décès ont chuté de 42%. Les nouveaux cas d'infection ont chuté de 29%, avec une baisse de 56% des nouveaux cas d'infection parmi les enfants pour la même période », souligne le rapport. Ces résultats sont le fruit de l'effort de prévention, mettant ainsi l'Afrique de l'Est et l'Afrique Australe sur la voie de l'éradication de l'épidémie de SIDA.
Les progrès réalisés en 2016 laissent croire que les cibles 90-90-90 sont atteignables. En effet les cibles ont été fixés en 2014 afin d'accélérer les progrès pour qu'en 2020, 90% des personnes porteuses du VIH soient informées de leur séropositivité, 90% de toutes les personnes diagnostiquées séropositives aient accès à une thérapie antirétrovirale soutenue, et 90% de toutes les personnes ayant accès au traitement antirétroviral soient viro-inactivées. Le rapport montre qu'en 2016 plus des deux tiers (70%) des personnes porteuses du VIH étaient informées de leur séropositivité. De toutes les personnes porteuses du VIH, 77% avaient accès au traitement, et 82% des personnes sous traitement étaient viro-inactivées, protégeant leur état de santé et aidant à la prévention de la transmission du virus. Ainsi, le rapport souligne que sept pays, dont un en Afrique, ont déjà réalisé les cibles 90-90-90. Il s'agit du Botswana, du Cambodge, du Danemark, de l'Islande, Singapour, de la Suède et du Royaume Uni de Grande-Bretagne et l'Irlande du Nord. Et de nombreux autres sont sur le point d'y parvenir.
L'un des progrès les plus importants est la réduction des décès liés au SIDA, qui ont diminué de près de la moitié au cours des 10 dernières années. De ce fait, l'espérance de vie a augmenté de manière significative dans les pays les plus touchés. En Afrique de l'Est et Afrique Australe, l'espérance de vie a augmenté de près de 10 ans entre 2006 et 2016. Cependant, le chemin pour l'atteinte des cibles 90-90-90 reste encore long et des efforts restent à consentir. En effet, les progrès vers les objectifs 90-90-90 se sont révélés timides au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, ainsi qu'en Europe de l'Est et en Asie centrale où les décès liés au SIDA ont augmenté respectivement de 48% et de 38%. En outre, près de 30% des personnes porteuses du VIH ne sont toujours pas informées de leur séropositivité, 17,2 millions de personnes porteuses du VIH n'ont pas accès au traitement antirétroviral, et plus de la moitié de toutes les personnes porteuses du VIH sont viro-inactivées selon le rapport.
Quelques statistiques importantes à retenir de ce rapport : 19,5 millions de personnes avaient accès au traitement antirétroviral en 2016 ; 36,7 millions de personnes dans le monde vivent avec le VIH en 2016 ; 1,8 million de personnes ont été nouvellement infectées par le VIH en 2016 ; 1 million de personnes sont mortes de maladies liées au sida en 2016 ; 76,1 millions de personnes ont été infectées par le VIH depuis le début de l'épidémie ; 35,0 millions de personnes décédées de suite de maladies liées au sida depuis le début de l'épidémie.
Parmi les 36,7 millions de personnes vivant avec le VIH en 2016, on compte 34,5 millions d'adultes, 17,8 millions de femmes (15 ans et plus) et 2,1 millions d'enfants (< 15 ans). En outre, 1,8 million de personnes ont été infectées par le VIH en 2016. Cependant, Depuis 2010, les nouvelles infections par le VIH chez les adultes ont diminué d'environ 11 %, passant de 1,9 million (en 2010) à 1,7 million en 2016. Les nouvelles infections par le VIH chez les enfants ont diminué de 47 % depuis 2010.
Quant aux décès liés au SIDA, ils ont diminué de 48 % depuis le niveau le plus élevé de 2005. Ainsi en 2016, 1 millions de personnes sont mortes de suite des maladies liées au sida dans le monde, contre 1,9 million en 2005 et 1,5 million en 2010. En termes d'investissements, 19,1 milliards de dollars US étaient disponibles en 2016 pour la lutte contre le sida dans les pays à revenu faible ou intermédiaire selon le rapport de l'ONUSIDA.
La même source indique que les ressources intérieures représentaient 57 % des ressources totales pour le VIH dans les pays à revenu faible ou intermédiaire en 2016. Enfin l'ONUSIDA estime que 26,2 milliards de dollars US seront requis pour la lutte contre le sida en 2020 dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.

Siradji Sanda,(Sources : Rapport ONUSIDA)
26/07/17

Société

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Exté…

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur

La République du Niger a appris avec préoccupation la décision du gouvernement des Etats Unis d'Amérique de reconnaître unilatéralement Jérusalem comme Capitale de l'Etat d'Israël et le transfèrement de son Ambassade de Tel Aviv à Jérusalem.Le Ministère des Affaires Etrangères du Niger rappelle à cet égard les pertinentes Résolutions adoptées sur la question Israélo Palestinienne notamment les Résolutions 465, 476, et 478 du Conseil de ...

18ème édition du Mouloud à Kotchiri (Kollo) : Dans la ferveur religieuse et le respect des valeurs islamiques

18ème édition du Mouloud à Kotchiri (Kollo) : Dans la ferveur religieuse et le respect des valeurs islamiques

La population de Kotchiri a célébré jeudi dernier, la 18ème édition du Mouloud. Une initiative de Cheikh Hassane Kotchiri qui aujourd'hui est en train de prendre de l'ampleur. Comme par les années précédentes, la population de Kotchiri et leurs invités ont célébré dans la joie cette fête. Cette célébration placée sous les auspices du nouveau Cheikh de Kotchiri Amadou Tidjani a été marqué par la présence du Président de l'Assemblée natio...

1er Symposium de Cardiologie : Les facteurs de risques cardiovasculaires au centre de la rencontre

1er Symposium de Cardiologie : Les facteurs de risques cardiovasculaires au centre de la rencontre

Le Premier ministre, Chef du gouvernement SE Brigi Rafini a présidé vendredi dernier la cérémonie d'ouverture du 1er Symposium de cardiologie sur les facteurs de risque cardiovasculaire organisé par la Société nigérienne de cardiologie. C'était en présence des membres du gouvernement, du président de la Société nigérienne de cardiologie Pr. Touré Ali Ibrahim, et des invités venus de la sous région.Dans son intervention, le Premier minis...

Forum national de la Sécurité et de la Défense : Vers l'élaboration de la Politique nationale de sécurité et défense (PN…

Forum national de la Sécurité et de la Défense : Vers l'élaboration de la Politique nationale de sécurité et défense (PNSD)

Le Centre National d'Etudes Stratégiques et de Sécurité (CNESS) organise depuis le 6 décembre 2017 un forum national de la Sécurité et de la Défense. C'est le ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Ouhoumoudou Mahamadou, qui a présidé la cérémonie d'ouverture dudit forum en présence du directeur du CNESS, le Général de Brigade Ibra Boulama Issa. L'objectif visé à travers ce forum est d'échanger sur les questions...

Appui aux populations victimes des inondations des arrondissements III, IV et V de Niamey : Plus de 27 millions de FCFA …

Appui aux populations victimes des inondations des arrondissements III, IV et V de Niamey : Plus de 27 millions de FCFA en vivres et produits d'entretien au profit des sinistrés

Avec le soutien financier de l'USAID, l'ONG World Vision a apporté, dimanche dernier, un appui en biens non alimentaires composés entre autres de couvertures, d'ustensiles de cuisine, nattes, savon et autres produits l'hygiène aux populations des arrondissements communaux III, IV et V de Niamey, victimes d'inondation. Cet appui d'une valeur de 50.000 dollars soit 27 millions de francs CFA entièrement financé par l'USAID est destiné aux ...

4ème session du Comité National du Code Rural : L'état des lieux de la gouvernance foncière en prélude à la tenue des ét…

4ème session du Comité National du Code Rural : L'état des lieux de la gouvernance foncière en prélude à la tenue des états généraux du foncier du Niger

Les membres du comité national du code rural (CNCR) ont tenu, hier à Niamey, la 4ème session ordinaire dudit comité. C'est le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M Abouba Albadé, président du Conseil national du code rural qui a présidé la cérémonie d'ouverture de cette rencontre en présence de plusieurs membres du gouvernement, des représentants des partenaires techniques et financiers et des membres statutaires...

Visite des ministres en charge de l'action humanitaire, de la Santé Publique et de la Renaissance Culturelle à l'Hôpital…

Visite des ministres en charge de l'action humanitaire, de la Santé Publique et de la Renaissance Culturelle à l'Hôpital Général de Référence : Des résultats satisfaisants pour la campagne de chirurgie cardiaque intitulée «Graine d'espoir».

La Fondation Mama Africa a lancé depuis le 2 décembre dernier une campagne de chirurgie cardiaque à l'Hôpital Général de Référence de Niamey (HGR). Le ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes M. Magagi Laouan qu'accompagnent ses collègues en charge de la Santé Publique et de la Renaissance Culturelle, a fait le déplacement de l'HGR pour apprécier le déroulement de cette campagne de chirurgie cardiaque intitulée...

Journée parlementaire d'information et de plaidoyer : Recueillir les suggestions des élus nationaux en vue de l'atteinte…

Journée parlementaire d'information et de plaidoyer : Recueillir les suggestions des élus nationaux en vue de l'atteinte du Dividende démographique

À l'initiative du ministère de la Population, une journée parlementaire d'information et de plaidoyer a été organisée hier en collaboration avec le Réseau des parlementaires sur les questions de Population et Développement sur le Dividende démographique. Il s'agit à travers cette rencontre, de sensibiliser les élus nationaux sur les défis liés à la démographie, mais surtout de recueillir leurs recommandations à même d'aider les pouvoirs...

Journée parlementaire d'information : Les élus nationaux édifiés sur le 2ème passage du Niger à l'Examen Périodique Univ…

Journée parlementaire d'information : Les élus nationaux édifiés sur le 2ème passage du Niger à l'Examen Périodique Universel

Le 2ème vice-président de l'Assemblée nationale, l'honorable Liman Ali Mahamane a présidé dimanche dernier à l'Assemblée nationale, l'ouverture des travaux d'une journée d'information sur le 2ème passage du Niger à l'Examen Périodique Universel (EPU). Cette journée d'information a été organisée par le Ministre de la Justice. Etaient présents des responsables du Ministère en Charge de la Justice, des membres du Réseau Parlementaire des d...

Le Premier ministre visite l'exposition des Organisations Internationales Représentées au Niger (OIRIEN) : Le Chef du Go…

Le Premier ministre visite l'exposition des Organisations Internationales Représentées au Niger (OIRIEN) : Le Chef du Gouvernement apprécie les actions réalisées

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, SEM Brigi Rafini, a effectué, hier lundi 4 décembre 2017 au Palais des Congrès de Niamey, une visite à l'exposition organisée par l'Association des Organisation Internationales Représentées au Niger (OIREN) dans le cadre de la « Journée OIREN ». Plusieurs stands ont été visités par le Premier Ministre. Cette action, a permis au Chef du Gouvernement de mesurer l'ampleur des contributions des ONG...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Fuite des cerveaux : à qui la faute ?

Fuite des cerveaux : à qui la faute ?

Dès qu'on parle de fuite de cerveaux, on se tourne à première vue vers l'occident. Et pour...

vendredi 8 décembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.