Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Atelier de formation des acteurs de la chaine pénale sur le recouvrement et la gestion des avoirs criminels saisis et confisqués : Couper les sources du financement de la criminalité transnationale


justLe ministère de la Justice organise du 25 au 28 juillet à Niamey, un atelier de formation des acteurs de la chaine pénale sur le recouvrement et la gestion des avoirs criminels saisis et confisqués. La cérémonie d'ouverture a eu lieu, hier matin au Palais du 29 juillet, sous la présidence de M. Chaibou Mamane, Directeur de cabinet du ministre de la Justice, Garde des Sceaux, en présence du Chargé de coopération et d'action culturelle de l'ambassade de France au Niger, M Yannick Mervel.
Organisé au profit d'une trentaine d'acteurs de la Justice nigérienne grâce au soutien financier de la coopération française, l'atelier vise à les outiller pour mieux lutter contre le financement des activités terroristes, contre l'économie criminelle nationale et transnationale. En ouvrant les travaux de ladite session de formation, le directeur de cabinet du ministre de la Justice a souligné l'ampleur et la gravité des actions des groupes criminels. Il a surtout fait remarquer le caractère fragmentaire et obsolète des efforts déployés au niveau mondial pour combattre les groupes criminels dont la capacité d'adaptation n'est plus à démontrer en se référant justement à une déclaration de l'ancien secrétaire général de l'ONU tenu dans la préface de la convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et les protocoles y afférents.
M Chaibou Mamane a expliqué que c'est la gravité du problème de la criminalité transfrontalière et la nécessité d'améliorer les mécanismes de lutte et de faciliter le recouvrement des produits du crime qui ont conduit à l'adoption de la convention des Nations Unies contre la criminalité transfrontalière. Ladite convention et bien d'autres exigent des Etat-parties qu'ils adoptent d'une part, de mesures efficaces pour combattre le crime organisé et qu'ils mettent en place un cadre législatif et institutionnel appropriés pour endiguer les sources du financement du crime organisé d'autre part selon le représentant du ministre de la Justice. Ces Etat-parties doivent plus spécifiquement, dans le cadre de leurs systèmes juridiques propres, adopter des mesures qui permettent de confisquer les produits du crime, les biens, les matériels et autres instruments destinés à la commission de crime, de confisquer les produits découlant du blanchiment des capitaux et de les geler et saisir.
Conscient de la gravité de ce phénomène, le Niger a, selon le directeur de cabinet, entrepris une vaste réforme de son dispositif juridique pour y intégrer les incriminations prévues, mettre en place les juridictions spécialisées. C'est le cas du pôle judiciaire spécialisé en matière de lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée en 2011 et un pôle judiciaire spécialisé en matière économique et financière en 2015. Le directeur de cabinet a rappelé les multiples dispositions légales prises par le Niger comme la loi créant l'agence centrale de gestion des saisies, gels, confiscations et recouvrement des avoirs. «L'opérationnalité de cette structure nationale de gestion des biens saisis, confisqués ou gelés n'est désormais qu'une question de temps car, le décret portant organisation et fonctionnement a été adopté en conseil des ministres le 14 juillet dernier» a dit M Chaibou Mamane qui s'est réjoui de constater que cette structure bénéficie du soutien et de l'appui du partenaire habituel du Niger qu'est l'ambassade de France.
Pour sa part, le chargé de la coopération et d'action culturelle à l'ambassade française au Niger a souligné que la criminalité organisée est une des principales menaces à la sécurité humaine entravant le développement, l'état de droit et la démocratie. M Mervel a aussi déclaré que l'accès aux moyens de communication et de transfert de fonds est un facteur qui favorise à la fois la criminalité transnationale et rend particulièrement plus difficile la lutte contre cette criminalité, un combat dans lequel la France est véritablement engagé aux côtés du Niger. Parlant de l'appui de la France au Niger, le chargé de coopération a indiqué que son pays soutient le Niger à travers les projets JUSSEC (Justice et sécurité en région sahélo-saharienne) et ACTS (Appui à la coopération transfrontalière au Sahel). A l'endroit des participants, M Mervel a souligné qu'ils sont des praticiens acteurs de cette lutte qui nécessite « une collaboration interservices accrue et dans le respect des règles de droit ».
Il les a encouragés dans leur travail avant d'affirmer la nécessité que chaque acteur individuel ou étatique s'engage dans ce combat pour que la lutte contre la criminalité soit efficace et efficiente. C'est pour lui un beau défi à relever ensemble. Le chargé de coopération et d'action culturelle de l'ambassade de France a exprimé une fois de plus ses remerciements au ministre de la Justice, Garde des Sceaux pour son engagement solide en matière de lutte contre les menaces terroristes et les grands trafics.

Zabeirou Moussa(onep)
26/07/17

Société

Interview de M. Assoumana Mallam Issa, ministre de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale : …

Interview de M. Assoumana Mallam Issa, ministre de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale : «Le colloque est une rencontre des experts sur le document issu de ces consultations populaires en vue de sa validation».

Monsieur le Ministre, un colloque sur la renaissance culturelle se tient depuis hier à Niamey. Quel est l'objet principal de cette rencontre?Merci de l'occasion que vous me donnez de parler de cette importante rencontre qui est une étape décisive du processus d'élaboration participative de notre document de programme. Il vous souviendra que ce document constitué de deux parties : le diagnostic et la feuille de route en deux Programmes a...

Communiqué de presse du Procureur Général Près la Cour d'Appel de Niamey : Tous les auteurs, co-auteurs ou complices de …

Communiqué de presse du Procureur Général Près la Cour d'Appel de Niamey : Tous les auteurs, co-auteurs ou complices de discours de haine et des propagandes à caractère ethno-régionaliste seront traqués, identifiés, appréhendés et traduits devant les

Depuis un certain temps, nous observons une recrudescence de comportements attentatoires à la cohésion sociale sur les réseaux sociaux et les médias, notamment des discours de haine et des propagandes à caractère ethno-régionaliste mettant en péril la quiétude sociale et le vivre ensemble cher à nos concitoyens.Aussi, me fais-je le devoir de rappeler à tous que, depuis la nuit des temps, les différentes composantes de notre peuple ont n...

Le ministre de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale rencontre les artistes du groupe Touma…

Le ministre de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale rencontre les artistes du groupe Toumastim et du studio Chap-Chap : Soutien aux artistes qui œuvrent pour la visibilité nationale et africaine

Le ministre de la renaissance culturelle, des arts et de la modernisation sociale, M. Assoumana Mallam Issa a rencontré hier matin dans la salle de réunion du ministère les artistes internationaux du groupe Toumastim et de studio Chap-Chap. L'objectif de cette rencontre est d'encourager les artistes de Studio Chap-Chap et de groupe Toumastim afin de leur donner une visibilité nationale.Dans une allocution de circonstance, le ministre de...

Tillabéri : Le ministre de l'Environnement et du développement Durable sur trois (3) sites de récupération de terre

Tillabéri : Le ministre de l'Environnement et du développement Durable sur trois (3) sites de récupération de terre

Le lundi 12 Février dernier, le ministre de l'Environnement et du Développement Durable s'est rendu dans la région du fleuve ; M. Almoustapha Garba, est allé s'enquérir du niveau d'exécution des travaux de récupération des terres par les populations sous financement du projet d'appuis au développement local/Kandadji (KADL/K). ......Pour lire la suite abonnez- vous

Ouverture à Niamey des Etats généraux du foncier rural au Niger: Vers l'élaboration d'une politique foncière au Niger

Ouverture à Niamey des Etats généraux du foncier rural au Niger: Vers l'élaboration d'une politique foncière au Niger

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini,a présidé, hier matin au Palais des congrès de Niamey,la cérémonie d'ouverture des états généraux du Foncierrural au Niger. Cette rencontre vise à adopter une Noted'orientation et une Feuille de route pour l'élaboration dela Politique Foncière Nationale. Ces assises regroupentune diversité d'acteurs notamment les services et institutionspublics, les partenaires au développement...

«Le gouvernement suivra avec un grand intérêt vos travaux et appréciera avec toute l'attention requise, les conclusions …

«Le gouvernement suivra avec un grand intérêt vos travaux et appréciera avec toute l'attention requise, les conclusions qui en découleront», déclare SEM. Brigi Rafini

«Mesdames et Messieurs lesMembres du Gouvernement,Mesdames et Messieurs lesMembres du Corps Diplomatiqueet Représentants desorganisations Internationales,Mesdames et Messieurs,Je voudrais tout d'abord voustransmettre, cher assistance,les salutations et les encouragementsdu Président de la Républiquequi attache le plusgrand intérêt au bon déroulementdes présentes assises quitraduisent l'engagement renouvelédu Gouvernement dansles actions...

Rencontre entre le Ministre de la Santé Publique et les membres du SUSAS : Dr Idi Illiassou Maïnassara rassure le syndic…

Rencontre entre le Ministre de la Santé Publique et les membres du SUSAS : Dr Idi Illiassou Maïnassara rassure le syndicat sur les préoccupations évoquées

Le ministre de la Santé Publique, Dr Idi Illiassou Maïnassara a rencontré hier, à son cabinet les membres du nouveau bureau exécutif national du Syndicat Unique de la Santé et de l'Action Sociale(SUSAS). A cette occasion les membres du BEN SUSAS ont remis au ministre les différentes conclusions issues du dernier congrès de leur syndicat tenu à Zinder en décembre dernier. ......Pour lire la suite abonnez- vous

Séminaire national d'information et de sensibilisation sur la législation communautaire de la Concurrence : Vulgariser d…

Séminaire national d'information et de sensibilisation sur la législation communautaire de la Concurrence : Vulgariser des règles de concurrence dans les Etats membres de l'UEMOA

Dans sa quête permanente d'instauration d'un marché régional commun au sein de l'espace communautaire la Commission de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) organise depuis, hier à Niamey, avec le soutien de l'Union Européenne, un séminaire national d'information et de sensibilisation sur la législation communautaire de la Concurrence. C'est le directeur de cabinet du ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur ...

Célébration de la fête nationale de la République Islamique d'Iran : L'ambassadeur Seyed Gholam Reza Meigani, souligne l…

Célébration de la fête nationale de la République Islamique d'Iran : L'ambassadeur Seyed Gholam Reza Meigani, souligne les progrès de l'Iran enregistrés dans la démocratie et le développement

La communauté Iranienne au Niger, a célébré vendredi dernier, au grand Hôtel de Niamey, le 39ème anniversaire de la révolution islamique et de la fête nationale de la République Islamique d'Iran. C'est l'Ambassadeur de la République Islamique d'Iran au Niger, SE. Seyed Gholam Reza Meigani qui a présidé la cérémonie. C'était en présence des Présidents des Institutions de la République, de plusieurs membres du gouvernement, des Chefs des ...

Installation des membres de la Commission d'instruction du Permis de Construire et de ses deux Comités : Volonté affiché…

Installation des membres de la Commission d'instruction du Permis de Construire et de ses deux Comités : Volonté affichée pour le respect des règles en matière de construction

Le ministre des Domaines et de l'Habitat, M. Waziri Maman a présidé, le 10 février dernier, au Palais des Congrès de Niamey, la cérémonie officielle d'installation des membres de la Commission d'instruction du Permis de Construire, du Comité d'inspection des constructions et du Comité de contrôle de la qualité des constructions. L'installation de cette commission qui regroupe les sensibilités œuvrant dans le domaine des constructions, s...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abon…

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abondance des produits à des prix abordables

Lancée il y a seulement quelques mois, la campagne des cultures de contre saison a commenc...

vendredi 26 janvier 2018

Le maraîchage, une activité florissante dans le vi…

Le maraîchage, une activité florissante dans le village de Karey Gorou

Ces derniers temps, on constate une forte présence des légumes saisonniers dans la capital...

vendredi 26 janvier 2018

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Nige…

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Niger s'engage à contourner le problème d'écoulement des produits

La Fédération des Coopératives Maraîchères (FCMN-Niya) est une organisation paysanne faîti...

vendredi 26 janvier 2018

L'air du temps

La Saint Valentin ou l'heure de vérité

La Saint Valentin ou l'heure de vérité

Mercredi dernier, les jeunes ont fêté la Saint-Valentin dédiée aux amoureux. L'occasion ét...

vendredi 16 février 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.